MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mères porteuses, le marché clandestin

47 ans 76 10598
Ce soir à 22h35 sur la chaine Canal+, le magazine Lundi Investigation se penche sur ces couples à la recherche d'un ventre et sur ces femmes qui "louent" le leur.  
Voici un extrait de la présentation de l'émission:

Citation:
"Voilà de nombreuses années que je cherche en vain ma fée. Si une passe par ici, merci de me contacter." Marie

“Bonjour. J’ai deux enfants et je serais intéressée pour devenir mère porteuse. Etre la bonne fée de votre futur bout de chou." Sandra

En France, les messages comme celui de Marie et de Sandra sont de plus en plus nombreux sur les forums ayant trait à l’infertilité.
Des femmes qui ne peuvent pas donner la vie…
Des annonces illégales…

La France, comme l’Italie et l’Allemagne, interdit la gestation pour autrui, considérée comme de la vente de bébés. Mais des femmes françaises bafouent aujourd’hui la loi, bravant l’interdit, et revendiquent clandestinement le fait de pouvoir porter un enfant pour une autre
.

Pour ceux que le sujet intéresse. ;)
108 ans 6176
chloeecamille a écrit:

Pour ceux que le sujet intéresse. ;)

ça a l'air très interessant mais ...c'est sur C+ ! et en ce moment j'suis po chez moi la semaine donc j'ai po canal + :cry: j'espère qu'ils le rediffuseront un dimanche après-midi que je regarde ça
46 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
J'aurais bien aimé le voir...
Mais je n'ai pas canal...

D'un autre côté, qu'est-ce-qui est le plus moral ? "Vendre" son ventre ou "acheter" un bébé à l'étranger ?

Car les démarches d'adoption ne sont pas gratuites, loin de là. A part peut être pour les rares exceptions des pupilles...Et encore, je ne pense pas que ce soit gratuit.

Moi qui suis actuellement en dueil de l'enfant biologique et qui n'ai pas les moyens, je vais devoir renoncer à l'adoption tant que ma situation ne se sera pas améliorée...Ca fait déjà 5 ans que ce calvaire dure...

Et après renseignements, tout ça me fait du mal...

Il y a les riches et les autres, pour tout...
L
38 ans 3913
J'ai regardé ce reportage, pas dnas sa totalité mais la dernière partie (disons les 30 dernière minute)

On y voyait une soi disant clinique dans un pays de l'est ravagé par la crise économique, insalubrité, misère sociale et tout ce qui va de pair dnas ce cher ex bloc communiste...
La détresse financière de ces femmes prêtes à louer leur ventre était horrible à voir...

après on suivant le parcours d'un couple français ayant fais appel à une mère porteuse en france. La complicité entre la "porteuse" et la maman du petit était complète. Ils ont eu la chance que tous els intervenants (gynéco, personnels hospitaliers...) comprennent la situation et se rende complice de ce "crime" (et oui ce n'est pas légal en france)...
Le petit était splendide mais lors de l'accouchement la mère porteuse à eu une hémoragie et ils n'ont eu d'autres choix que de lui enlever l'utérus... elle n'aura plus jamais d'enfant, (heureusement) elle en avait déjà un...

Le responsable du service pédiatrie du CHU de Nantes témoignait en faveur d'une législation autorisant els mères porteuses pour éviter que des couples soient amenés à dépenser des sommes folles (jusqu'a 20000 € d'après ce que 'jai compris) pour se faire faire un bébé à l'étranger, d'autant plus que légalement la "porteuse" reste la mère biologique de l'enfant...

Enfin c'était très déroutant comme reportage, d'un coté je comprenbds ces parents en mal d'enfant d'un autre, j'ai du mal avec ces mères qui louent leur ventre, victime de la misère sociale de leur pays ou appaté par le gain comme en Angleterre bref je suis mitigée et je ne sais comment réagir...
Mais dans l'absolu je pense qu'une nouvelle législation est essentiel pour éviter des pratiques "limites, limites" comme ce qui se déroulait dans la pseudo clinique du pays de l'est (la roumanie je croix)
A
36 ans Nice 21965
perso j'ai pas vu le reportage mais l'idée des meres porteuses ne me genent pas au contraire mais le fait que des mafias exploitent des femmes pour ca, la ca me gene beaucoup plus et puis leur condition de vie, le medical n'est pas forcement au meme niveau que la france donc la santé de la mere et du bebe est risqué.

ces pauvres femmes qui risquent leur vie pour de l'argent...

j'espere qu'ils vont legaliser ce genre de chose car on est quand meme un pays moderne et faut arreter avec la mentalité neuneu et vielle france
53 ans 14650
J'ai connu des anglaises qui l'ont fait en Angleterre et une anglaise qui habite en Grece.

Tous ont fait car elles avaient deja plusieurs enfants et elles avaient envie que d'autres femmes pouvez on avoir aussi.

Perso je ne sera pas capable mais je ne vois pas pourquoi ca doit etre interdit.

Interdit des choses augmente les risques car il va avoir des femmes qui essaye quand meme et vous que ce n'est pas legal souvent ca va etre dans des pays de l'est et donc controler par la mafia locale.
C
49 ans 1965
C'est un des effets pervers de l'évolution génétique...ça ne m'étonne pas. Y a une demande, y a une offre, alors voilà, le marché se fait et le fric circule...rien de nouveau en soi.

Ceci dit, ça me donne assez envie de vomir - en tant que femme - de voir que non stop le corps de la femme est déchiqueté. Y en a qui vendent leur ventre comme si c'était un appart, d'autres qui vendent leur sexe en faisant le tapin, etc. Que nous reste-t-il de pudeur et de décence? Je sais que c'est pour le fric...le fric oui, mauvaise conditions économiques and co...le fric excuse toujours tout...
A suivre. On verra dans 10 ans ce que l'évolution génétique nous donnera à débattre... :roll:
56 ans 91 25732
Si ça avait été possible, j'aurais bien voulu y avoir recours. Parce qu'en fait mon problème, ça n'est pas de faire des embryons avec zom, ça on est des super pros ! ;)

Mon problème c'est qu'en raison de mon absence totale d'hormones, aucune grossesse ne peut s'accrocher... Et qu'on n'arrive pas à doser les hormones artificielles dans mon cas.

Alors si quelqu'un avait pu me porter mes embryons, j'aurais quand même eu le bonheur d'avoir un bébé de zom et de moi, le bébé aurait été biologiquement le nôtre.

Deux de mes amies étaient prêtes à le faire pour nous et même ma maman si ça avait été possible. Mais c'est interdit... :( Et il n'y aurait pas eu de sale histoire de fric entre nous, c'était juste un service entre femmes...

Au lieu de ça, j'ai toujours deux embryons congelés dans un labo, je ne peux pas me les faire réimplanter parce que ça serait trop dangereux pour moi de reprendre des hormones... Et je n'ai pas le droit de demander à quelqu'un de les porter pour moi. Alors il va falloir que j'accepte qu'on les détruise... C'est pas juste ! :cry:

C'est quand même dommage que la Sécu ait dépensé autant d'argent pour moi avec un résultat dont on aurait pu dire dès le début qu'il serait égal à zéro alors qu'une autre méthode aurait eu plein de chances de fonctionner...

Je pense que dans les années à venir, il faudra quand même que nos législateurs se penchent sur le problème... en essayant d'éviter les écueils. Je me doute que ce n'est pas facile...
47 ans 76 10598
Je viens de regarder ce reportage et voici les grandes lignes:

Officiellement, le recours à une mére porteuse est interdit en France ( interdit mais sans sanction pénale) mais on estime qu'entre 100 et 200 couples y ont recours chaque année.

Jusqu'en 1991, cette procédure était autorisée à la faveur d'un vide juridique. Puis en 91, la cour de cassation condamne cette pratique, condamnation confirmée par la loi en 1994.

En 2005, une commission s'est repenché sur la question et a apposé un nouveau refus pour deux raisons principales:
:arrow: peur de voir de développer un véritable marché de ventres à vendre et donc une nouvelle exploitation des femmes.
:arrow: risque de dérive comme aux états-unis où des femmes ne voulant pas mettre leur carrière en péril font appel à des mères porteuses alors qu'elles n'ont pas de soucis de fécondité.

Et puis, on a parlé de l'affaire de la petite Dona: à 6 mois de grossesse, une mère porteuse belge décide de garder le bébé pour elle puis, après la naissance, le vend au plus offrant sur internet. Malgré les démarches effectuées par le couple de départ, la fillette vit aujourd'hui aux pays-bas, chez un couple ayant déboursé 15000 euros.

Ensuite, on nous montre des agences spécialisées dans ce domaine. les plus nombreuses sont en californie, où ce recours est légal, et il faut compter entre 60000 et 120000 euros. Vient ensuite la Russie ( 30000 euros). Et l'Inde, nouveau venu qui casse les prix à 10000 euros. L'équipe s'est intéressé à une clinique en géorgie ( voir commentaires de Loveadict).

Après ce reportage et aussi le témoignage de Patty, je pense qu'il faudrait réussir à légiférer. Bien spur, les dérives sont énormes mais quand des femmes acceptent bénévolement d'aider d'autres femmes, je ne vois pas pourquoi on les en empécherait.

Et j'avoue, patty, que ton témoignage m'a énormément touché et tout comme toi, je n'ai qu'une chose à dire: ce n'est pas juste. :cry:
108 ans 6176
cornflakegirl a écrit:
C'est un des effets pervers de l'évolution génétique...ça ne m'étonne pas. Y a une demande, y a une offre, alors voilà, le marché se fait et le fric circule...rien de nouveau en soi.

Ceci dit, ça me donne assez envie de vomir - en tant que femme - de voir que non stop le corps de la femme est déchiqueté. Y en a qui vendent leur ventre comme si c'était un appart, d'autres qui vendent leur sexe en faisant le tapin, etc. Que nous reste-t-il de pudeur et de décence? Je sais que c'est pour le fric...le fric oui, mauvaise conditions économiques and co...le fric excuse toujours tout...
A suivre. On verra dans 10 ans ce que l'évolution génétique nous donnera à débattre... :roll:


beaucoup de mères porteuses ne le font pas pour le fric et autoriser les mères porteuses en France pourraient permettre a certaines soeurs,cousines ou même mères de porter une enfant pour une des leurs qui ne peut pas en porter.

je pense que tant qu'on est pas confronté a la situation de ces femmes dans l'incapacité de porter un enfant, c'est facile de dire que c'est "degueulasse de vendre son ventre" :evil:. Quant a la pudeur et la decence, rien ne les entame dès lors que c'est fait par amour.Au royaume uni,les mères porteuses existent depuis maintenant un certain temps et grâce au don qu'elles font de ces 9 mois de grossesse, des enfants voient le jour faisant ainsi le bonheur de leur famille. je ne vois rien ici qui soit "degueulasse" dans ce geste d'amour.

dans labsolu et pour en revenir au point de vue legal, je pense que le meilleur moyen encore de se prémunir d'eventuelles dérives sur le corps humain c'est de légiferer pour encadrer ces pratiques plutot que de les interdire.
Sans donner d'avis sur les mères porteuses et les clients du traffic, je pose la question fondamentale.

Dans quel état spychologique sera l'enfant une fois qu'il saura toute l'histoire de ses deux mamans, de son papa, de l'argent, des ses 1/2 frères et soeurs inconnus, de la potentiel impossibilité de connaitre sa mère porteuse. OUf j'aimerai pas être à sa place.

PAPY
108 ans 6176
ça c'est le cas de quasiment tous les enfants pma iadés,des enfants adoptés ou bien même encore des enfants de père inconnu.

c'est effectivement psychologiquement un cap délicat a passer ,en particulier a l'adolescence, mais on peut parvenir a se construire tout aussi bien( d'autant plus quand on sait etre le fruit désiré d'un amour solide) que d'autres enfants nés dans des familles traditionnelles (et qui parfois sont là juste parce que ce jour là ,maman a oublié sa pilule ou que la methode ogivo n'a pas fonctionné).

ps: à partir dans ce genre de questions existencielles,je m'inquièterai plus de la construction psychologique des enfants nés a la suite d'agression sexuelle (dans les pays entre autres ou l'avortement n'est pas autorisé quelque soit l'origine de la grossesse).là pour le coup,ça doit etre extrement difficile de se construire.
46 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Je vais cesser de surveiller et lire ce sujet parce que je suis directement concernée par le "problème".

Je suis navrée de voir que certains n'ont aucune tolérance. Interdire n'est pas LA solution à tous les problèmes. La peur et la diabolisation de tout sont à la mode...Hélas...

Que penser alors de la soeur ou de la meilleure amie qui est d'accord pour le faire ? C'est pas une question d'argent...Ni un abus du corps de la femme...En parlant d'abus : tu crois pas que l'image véhiculée par les médias pousse plus les femmes à l'abus que ça ?

Je pense que le meilleur moyen d'éviter les abus dans ce domaine très spécifique où les lois de la bioéthique sont mises en cause, est de légiférer, comme l'a dit trisss.

Pour ma part, je suis en deuil de l'enfant biologique et certainement même de l'enfant tout court faute de moyens pour adopter (minimum 5000 euros...).

Et je suis triste de lire certaines choses...
37 ans 12494
pour ma part, j'ai regardé cette émission avec un très grand intéret... pusique ma meilleure amie est confrontré a ce probleme puisque le fait de porter un enfant pourrait lui etre fatal ou tres dangereux ...je sais que même si cela est interdit une fois qu'elle aura essayer tout les moyens possible, nous partirons a l'etranger pour que je " porte " son enfant... ce n'est pas pour un but lucratif car on en lui demandera rien mais je n'imagine pas qu'elle ne puisse pas avoir d'enfant simplement parce qu'elle ne peut pas le porter alors que moi je pourrais le faire à sa place....nous sommes tellement proche que je ne me vois pas lui refuser la possibilité d'être mère sous pretexte que la loi l'interditalors bien sur il y a des risque et le reportage l'a bien montré avec cette mere a qui on a du retiré l'uterus suite à une hémoragie et je ne le ferais pas tant que je n'aurais pas d'enfant à moi ... je pense que la France ferait mieu de légiférer intelligement sur ce probleme, certe il faut encadrer pour éviter les dérives mais je pense aussi que bien d'autres pourraient en etre éviter( du style adoption a l'étranger ou location de ventre comme par ex dans le reportage dans les pays de l'est )
B I U