MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

cigarette et kilos

39 ans On my black cloud in a white heaven 7469
ALISON2909 a écrit:
j'ai pris 10 kgs mais ça fait 3 ans que je respire :) et vive les économies.


Tu as pris 10 kgs parce que tu compensais le  
manque de cigarette par la nourriture ? où est ce du à l'arrêt ?
54 ans 14650
18 mois que je suis arreté et pas de kilo pris...j'ai meme perdu ;)
39 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Pickles_Cat a écrit:
18 mois que je suis arreté et pas de kilo pris...j'ai meme perdu ;)


A quoi cela est dû à ton avis ?
_Mumu_ a écrit:
ALISON2909 a écrit:
j'ai pris 10 kgs mais ça fait 3 ans que je respire :) et vive les économies.


Tu as pris 10 kgs parce que tu compensais le manque de cigarette par la nourriture ? où est ce du à l'arrêt ?


je mange plus et des bonbons, sucrerie, gateau.. que je ne mangeai pas avant... et suite à un autre soucis j'ai arrete le sport.. donc :evil:
54 ans 14650
_Mumu_ a écrit:
Pickles_Cat a écrit:
18 mois que je suis arreté et pas de kilo pris...j'ai meme perdu ;)


A quoi cela est dû à ton avis ?


Je n'ai pas compensé la cigarette par la nouriture. Pourtant j'avais fumé depuis l'age de 14 ans en gros.

J'ai suivi ma RA c'est tout ;)
10361
donc on peut en déduire que t'a prise de poids n'est pas du fait de l'arret de la clope ...
55 ans 251
J'ai arrêté la cigarette y'a 4 ans (1,5 paquets par jour à l'époque), j'ai repris les 30kg que j'avais perdu juste avant, plus 20, mais surement pas seulement à cause de l'arrêt de la clope. Je faisais gaffe à ce que je mangeais, donc me privais, donc craquais ... Logique infernale des régimes.
Maintenant je suis bien contente de ne plus fumer, quelle liberté retrouvée !
45 ans 17521
Moi j'ai arreté il y a 3 mois presque jour pour jour, en apprenant que j'étais enceinte...

j'ai arreté brutalement, sans patch ni rien...

pas un kilo de pris à ce jour, et ça ne me manque pas du tout, alors que je fumais depuis 12 ans, je devais tourner à 20 ou 30 roulées par jour...

donc je ne compense pas, ça ne me manque pas, je bois toujours mon café, mais je ne pense même plus à la clope qui y était systématiquement associée... :-k je n'aurais jamais cru ça possible, moi qui avait essayé plein de fois d'arreter mais qui n'avait jamais tenu... surement parce que c'est pour la grossesse, c'est une motivation différente, ou les hormones peut-être bien ? :mrgreen:

j'espère juste que je ne serai pas tentée de reprendre par la suite, ça serait dommage...
karen a écrit:
Moi j'ai arreté il y a 3 mois presque jour pour jour, en apprenant que j'étais enceinte...

j'ai arreté brutalement, sans patch ni rien...

pas un kilo de pris à ce jour, et ça ne me manque pas du tout, alors que je fumais depuis 12 ans, je devais tourner à 20 ou 30 roulées par jour...

donc je ne compense pas, ça ne me manque pas, je bois toujours mon café, mais je ne pense même plus à la clope qui y était systématiquement associée... :-k je n'aurais jamais cru ça possible, moi qui avait essayé plein de fois d'arreter mais qui n'avait jamais tenu... surement parce que c'est pour la grossesse, c'est une motivation différente, ou les hormones peut-être bien ? :mrgreen:

j'espère juste que je ne serai pas tentée de reprendre par la suite, ça serait dommage...

Bravo.
Si tu tiens le coup 9mois, y a pas de raison pour que tu n'y arrives pas après. Si tu décides de nourrir ton enfant au sein, tu pourras encore te motiver en pensant lui donner du lait sans tabac. ;)
53 ans paris 61
Pour moi, la prise de conscience s'est faite il y a bientot 5 mois, à la naissance de mon amour de ti'bout. Cela faisait quelques 25 années que je fumais. Et bien, à ce jour, je me demande si vraiment (je n'allaite plus) si je dois continuer ou pas car je n'avais pris que 10 kg pendant la grossesse, les ai reperdus après la naissance et ai repris 9kg depuis. Je sais que c'est l'arrêt de la clope qui est lié à tout cela. Au début, je me suis dit que j'étais affamée à cause de l'allaitement et quand j'ai arreté, j'ai continué à avoir des fringales incontrolables. Je mange plus qu'avant et je mange plus sucré aussi. J'ai souvent besoin d'un chewing gum à certains moment de la journée... Je me demande vraiment si je me fais du bien ou du mal en ayant arrêté car je suis maintenant dans la catégorie obèse avec des poumons sains. Donc plus de mal à mon système cardiaque et veineux à cause de la clopes mais bonjours les soucis avec la surcharge pondérale qui me gène énormément, pas d'un point de vue estétique mais dans mes mouvements et les douleurs de dos, genoux ...
Quoi faire??????????????
253
pour ma part j'ai repris la cigarette comme une imbécile après avoir arrêté 3 ans, et... j'ai pris 20kg ! La clope a un côté permissif chez moi, qui fait que ça m'enlève les barrières : puisque je fais ma connerie d'allumer une clope, je peux manger à côté.
Quand j'avais arrêté ya 3 ans, sans patch sans rien, c'était un vrai bonheur. Ok les soirées avec des amis fumeurs étaient difficiles, mais c'est vite passé.
Une chose est sure : si tu t'arrête, tu t'arrête à vie : ne jamais, jamais reprendre une seule cigarette, mêlme dans une situation exceptionnele où tu te dis "c'est pas tous lke sjours que ça m'arrivera, je ne refumerais donc pas !". C'est une vraie connerie. Je suis dégouttée d'avoir repris la clope, j'espère que j'arrêterais bientôt
53 ans Région nîmoise 1567
J'ai arrêté en septembre 2007 et depuis avril 2008, je grossis... :cry: :cry: :cry:
En fait j'ai utilisé la clope comme coupe-faim pendant une vingtaine d'années et je mangeais donc très peu (= régime plus ou moins permanent pendant 15 ans) [-X . Juste après avoir arrêté de fumer, je contrôlais encore beaucoup mon alimentation (genre à la limite d'un régime) ; depuis que je mange "normalement", c'est à dire sans passer ma vie en restriction, je grossis. Désolée pour celles que cela fait flipper. Je n'ai pas de TCA, juste un terrain héréditaire qui favorise la prise de poids, un métabolisme abaissé suite à de très nombreuses privations.
39 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Hum, me rappelais même plus que ça me chiffonnait déjà à l'époque cette histoire et que j'avais déjà répondu à ce post ...

Après 5 ans de tabac (ouais, commencer à 25 ans, bravo hein !), je retente un arrêt. Cela fait presque un mois et j'ai déjà repris 1.5 kgs ...
Pas tant à cause de l'arrêt en lui même, mais parce que le soir chez moi, au lieu de fumer, je mange ... Car cela comble un vide ...
Et comme je l'ai dis sur un autre post, je me suis rappelais soudain que justement avant de commencer à fumer, je mangeais le soir pour combler un vide.

Je suis la seule dans ce cas ? Ceux qui se reconnaissent, comment avez-vous fait pour surmonter ça ?
O
59 ans 4229
salut _Stefania_

je me reconnais tout à fait dans ce que tu dis

depuis le 1er avril, j'ai fait le choix d'essayer d'arrêter de fumer (choix uniquement financier, j'adore fumer donc quand l'argent est la seule motivation, c'est dur...)

je suis substituée, patch et comprimés à sucer (pas les gommes, je n'aime pas ça), et je continue un peu à fumer à côté. au début, c'était 2 cigarettes par jour, maintenant, c'est environ 5 par semaine.

j'ai appelé tabac info service, je suis donc suivie par une tabacologue, et je suis suivie par une psy aussi et c'est là où j'ai pris conscience que j'avais commencé à fumer il y a 14 ans quand j'ai commencé à régler le plus gros de mes crises d'hyperphagie (même si après je pouvais avoir tendance après un gros stress ou une grosse émotion a manger trop de chocolat, ça n'avait rien à voir avec les crises d'avant)

bref, donc grosse grosse peur de retomber dans le trop manger, cette sensation de se sentir "pleine" qui me rassure... la clope me rassurait aussi... du coup, je ne sais pas bien comment je vais tenir à long terme.

déjà, chez moi, il n'y a plus aucun biscuit, peu de chocolat, pas de biscuits apéro, enfin en gros, aucun aliment qui se prête au grignotage, il n'y a que des choses à cuisiner, donc évidemment, ça me freine. et au fond, je me rend bien compte que mon corps n'en a pas besoin, c'est ma tête...
par contre, quand je vais manger chez les autres ou au resto, je ne m'interdis rien hein ;)

bon, en fait ma réponse ne sert absolument à rien...

je ne suis pas sûre de réussir mon arrêt du tabac, j'ai pris 2kg depuis le 1er avril, et j'ai peur de prendre plus, et je suis dans une période personnelle difficile et incertaine

je suis une stressée et angoissée de nature, et ce qui me calme, c'est la bouffe ou le tabac, et je n'ai pas trouvé un truc sain pour remplacer ça!!

bref, pour l'instant, le soir quand les grosses fringales arrivent, je me fais une boisson, un déca, une tisane, un citron pressé, que je "savoure", je met du temps à le boire

et il y a aussi les comprimés à la nicotine qui m'aident (mais faudrait pas que je devienne accro à ça du coup!!)

une réponse très très longue juste pour te dire que je suis tout aussi perdue que toi, que j'ai aussi peur que toi de l'avenir clopes/bouffe/poids (si je puis dire ;) ) et que j'aimerai aussi trouver la solution!!

biz et bon courage en tout cas!!
et si tu trouves la solution, donne la moi ;)
39 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Ta réponse sert Organic !

De mon côté, j'ai arrêté du jour au lendemain et je me suis mise à la cigarette électronique que j'utilise relativement peu. Bon j'avoue, en sortie, je pique 2-3 clopes aux copains-copines mais je ne les vois pas souvent. Et comme toi, la première raison est financière.

Lorsque j'en ai parlé sur un autre post, Elohan (une autre vlrienne) m'a simplement suggéré d'essayer de comprendre ce que cachait ce vide. Tu le sais toi ? Pour ma part, c'est une solitude que j'arrive pas tout à fait à maîtriser et le fait que je me considère moi-même vide (manque de confiance etc).

Peut-être qu'en sachant le pourquoi on comble, ça va aider ? Parce qu'au fond, le noeud du problème est bien là :?

Je consulte un psy pour autre chose, je pense du coup que ça va être un autre chantier à déblayer arf.

As-tu tenter la RA ?
Cela te permettrait peut-être de mieux te faire confiance et de pouvoir racheter biscuits et autres trucs (parce que là du coup, tu te crées une sorte de privation)
Je vais m'y remettre et d'ailleurs, j'ai arrêté la RA quand 1 an ou 2 après avoir commencé à fumer ...
B I U