MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

affaire el amri

Quelques soient l'origine du couple ou l'age cela ne nous regarde pas, en outre malheureusement un jeune homme est décédé, la justice tranchera n'accusons pas la police !!!


La vérité va  
bientôt éclater

Accident à voir !!!
56 ans 91 25732
Je sais bien qu'il ne faut pas accuser la police, ni qui que ce soit d'ailleurs, avant de savoir la vérité.

Mais tant pis, je trouve ça super louche...

Mon zom s'est fait choper en 2001 pour ivresse un soir vers 17h30. Les flics l'ont emmené au poste et l'ont mis en cellule de dégrisement. Ils m'ont demandé de lui apporter à manger (ben voyons... un veau qui tète n'a pas besoin de manger qu'on dit chez moi ! :twisted: ) parce qu'ils allaient le garder toute la nuit.

Ensuite, à la demande de zom, ils ont fait appeler un médecin qui a jugé qu'il pouvait rentrer à la maison à condition que quelqu'un (moi en l'occurrence...) vienne le chercher. Il n'avait "que" 1,40g d'alcool dans le sang.

Ca c'est la procédure.

Alors cet homme avec ses 3,75 g (et post mortem...) devait être dans un état d'ébriété extrêmement avancé.

Je ne juge pas la police, je ne prétends pas qu'il se soit passé plus qu'ils ne le disent, mais ils n'ont pas fait leur boulot et leur version des faits varie trop. Ils n'ont pas appliqué la procédure concernant l'ivresse sur la voie publique et pour cela, ils ont une responsabilité dans ce qui s'est passé.

Citation:
Extrait Article de Libération

Deux enquêtes se déroulent désormais en parallèle. L'une confiée à la police judiciaire sur «la recherche des causes précises et exactes» de la mort de Taoufik el-Amri. L'autre diligentée par la police des polices (IGPN), sous la houlette du procureur, et axée sur «l'intervention» de l'équipage numéro 3 de la compagnie départementale d'intervention (CDI), qui n'a cessé de mentir «pour camoufler des fautes administratives». Les trois gardiens de la paix de 30, 34 et 43 ans se trouvent en garde à vue «strictement dans ce cadre-là» selon un commissaire : «Ils n'ont pas signalé au poste la prise en charge de cet individu à bord du car de police, comme le veut la procédure, ne l'ont pas contrôlé en bonne et due forme, ne lui ont pas fait subir d'alcootest, l'ont relâché sans connaître son imprégnation alcoolique au lieu de l'amener en cellule de dégrisement.» Cuisinés par les «boeufs carottes» (l'IGPN dans le jargon), les trois suspects expliquent «qu'ils n'ont pas voulu ramener cet individu au commissariat et s'emmerder avec de la paperasse, à vingt minutes de la fin de leur service». Pour escamoter ces «négligences graves», ces policiers qui n'ont pas consigné une ligne sur leur intervention, avaient commencé par la nier lorsque la disparition inquiétante de Taoufik el-Amri avait été signalée par sa femme. Ils ont ensuite triché sur le lieu et la nature du contrôle puis sur l'endroit de sa libération.


http://www.liberation....ctualite/societe/223144.FR.php
56 ans 91 25732
J'avais pas fait gaffe dans l'article :

Citation:
«Il était complètement bourré. Un taux breton !»


:evil: :evil: :evil: et pourquoi pas un taux polonais aussi ? :lol:
A
36 ans Nice 21965
Patty a écrit:
Citation:
Extrait Article de Libération

Deux enquêtes se déroulent désormais en parallèle. L'une confiée à la police judiciaire sur «la recherche des causes précises et exactes» de la mort de Taoufik el-Amri. L'autre diligentée par la police des polices (IGPN), sous la houlette du procureur, et axée sur «l'intervention» de l'équipage numéro 3 de la compagnie départementale d'intervention (CDI), qui n'a cessé de mentir «pour camoufler des fautes administratives». Les trois gardiens de la paix de 30, 34 et 43 ans se trouvent en garde à vue «strictement dans ce cadre-là» selon un commissaire : «Ils n'ont pas signalé au poste la prise en charge de cet individu à bord du car de police, comme le veut la procédure, ne l'ont pas contrôlé en bonne et due forme, ne lui ont pas fait subir d'alcootest, l'ont relâché sans connaître son imprégnation alcoolique au lieu de l'amener en cellule de dégrisement.» Cuisinés par les «boeufs carottes» (l'IGPN dans le jargon), les trois suspects expliquent «qu'ils n'ont pas voulu ramener cet individu au commissariat et s'emmerder avec de la paperasse, à vingt minutes de la fin de leur service». Pour escamoter ces «négligences graves», ces policiers qui n'ont pas consigné une ligne sur leur intervention, avaient commencé par la nier lorsque la disparition inquiétante de Taoufik el-Amri avait été signalée par sa femme. Ils ont ensuite triché sur le lieu et la nature du contrôle puis sur l'endroit de sa libération.


putain mais ils sont pas abrutis ces mecs, un homme est mort parce qu'ils ont pas voulu s'emmerder avec la paperasse et qu'il finissait bientot leur service!!! et puis quoi encore, ils l'ont foutu dehors parce qu'il allait finir leur bouteille de ricard

c'est à se demander si c'est pas leur premiere negligence

surtout qu'il vient d'y avoir une affaire similaire à corbeille essone (article de metro ce matin mais je ne le retrouve plus)

bravo, belle image de responsabilité.

et le sarko, il va condamner quand ce genre de comportement?
56 ans 91 25732
Oui c'est l'affaire Guillaume Perrot. J'ai bien peur qu'on le retrouve dans la Seine vers l'écluse d'Evry... A cette époque le courant est très fort... Les faits sont presque similaires... Mais là Sarko a dit un mot.

voir ici

ou
A
36 ans Nice 21965
elle est drole ca conclusion

Citation:
Selon Nicolas Sarkozy, "ça montre donc que chacun peut avoir confiance en la police de la République".


y'a quand meme eu des morts avec des negligences policieres ou bavures (je ne fais pas de generalité maix deux cas rapprochés ca fait pas mal et encore y'en a peut etre eu d'autre)
53 ans Out of Africa... 4355
A mon avis, enfin si je m'en tiens à ce que veulent bien nous dévoiler les médias - effectivement la police aurait fait une erreur

Il n'empêche quand même que cet homme était adulte et que personne ne l'a obligé à se bourrer la gueule !!!
Avec une femme et un bébé, qu'est-ce qu'il avait besoin d'aller se saouler à ce point là avec ses copains ???
Je ne connais pas sa vie en détail et je me garderais bien de tout jugement, mais ce coté que je trouve malsain: "c'est pas de ma faute, c'est de la sienne" m'agace au plus haut point ! C'est homme n'était pas un enfant, il était responsable de ses actes lui aussi ! Quand on boit trop, on est saoul quand on est (trop)saoul on met sa vie en danger....ce mec aurait pu tout aussi bien avoir un grave coma éthylique avec autant de gramme dans le sang... Et là, on aurait accusé les médecins ????
Ca n'empêche pas que je trouve cette histoire bien triste parce qu'il laisse derrière lui des gens qui souffrent de sa mort.
A
36 ans Nice 21965
Câline a écrit:
A mon avis, enfin si je m'en tiens à ce que veulent bien nous dévoiler les médias - effectivement la police aurait fait une erreur

Il n'empêche quand même que cet homme était adulte et que personne ne l'a obligé à se bourrer la gueule !!!
Avec une femme et un bébé, qu'est-ce qu'il avait besoin d'aller se saouler à ce point là avec ses copains ???
Je ne connais pas sa vie en détail et je me garderais bien de tout jugement, mais ce coté que je trouve malsain: "c'est pas de ma faute, c'est de la sienne" m'agace au plus haut point ! C'est homme n'était pas un enfant, il était responsable de ses actes lui aussi ! Quand on boit trop, on est saoul quand on est (trop)saoul on met sa vie en danger....ce mec aurait pu tout aussi bien avoir un grave coma éthylique avec autant de gramme dans le sang... Et là, on aurait accusé les médecins ????
Ca n'empêche pas que je trouve cette histoire bien triste parce qu'il laisse derrière lui des gens qui souffrent de sa mort.


je vois pas en quoi on peux reprocher à quelqu'un de faire la fete, ca ne t'est jamais arrivé?
ok presque 4g c'est enorme mais et alors, ils ont pas respectés la procedure et un homme est mort parce qu'ils finissaient leur service dans 20 minutes!

et puis il etait accompagné, ca ne serait pas arrivé si la procedure avait ete respecté!
53 ans Out of Africa... 4355
Merci de lire tout ce que j'ai écrit et de ne pas en faire une interprétation sauvage !

Je dis simplement qu'on est dans une société ou on infantilise complètement les gens : c'est toujours la faute des autres ! Et cet exemple me le prouve.
C'est très triste ce qui est arrivé à cet homme, mais je maintiens que c'était un adulte et non un enfant donc responsable de ses actes : quand on boit de trop, on prend des risques ("responsable" ne voulant pas dire "coupable" !)
J'ai également dit que - d'après les dires des médias - les policiers ont fait une erreur. La justice tranchera

Et non, ça ne m'est jamais arrivé d'être "complètement" saoule, et encore moins depuis que j'ai un enfant... et puis quoi encore !!!!
53 ans Out of Africa... 4355
[quote="athanyaw
et puis il etait accompagné, ca ne serait pas arrivé si la procedure avait ete respecté!

Ca ne serait surtout pas arrivé s'il n'avait pas bu.... pour commencer !!

Il y a toujours un début à une histoire !!!!

En tout cas, je me répète je trouve tout celà bien triste, surtout pour sa famille...
56 ans 91 25732
Je suis d'accord avec Câline, s'il n'avait pas bu ça ne serait probablement pas arrivé.

Et si les policiers ne l'avaient pas interpellé, ça aurait très bien pu arriver quand même. Il pouvait faire un coma éthylique, un arrêt cardiaque, une mauvaise chute sur le trottoir, dans l'eau...

C'est d'ailleurs pour cela qu'on n'accusera pas les policiers d'homicide par imprudence mais de mise en danger de la vie d'autrui, ou de non assistance à personne en danger. Parce qu'à partir du moment où ils ont interpellé cet homme, leur responsabilité se trouvait engagée simplement du fait de leur métier.

On ne peut pas demander à la police de sauver le monde, surtout celui qui fait le con, je suis bien d'accord. ;)

Mais les policiers ont des devoirs et doivent les assumer. S'ils ont des procédures à respecter, c'est justement pour que ce genre de choses ait peu de chances de se produire. Leurs procédures sont lourdes et pénibles, mais elles sont là pour les protéger aussi.
L
38 ans 3913
Sans vouloir enfoncer le clou, bourré comme il était sans s'être fais arrêter il aurait très bien pu se noyer en glisant sur le bord de la rivière...
B
36 ans entre nancy et epinal 231
Je ne suis pas vraiment d accord...
sans s etre fait arreter il etait accompagné!!!! et quand bien meme il lui serai arrivé quelques choses ses amis aurai pu appeler les secours...
Là quand meme, il l ont relaché seul, alors qu il etait accompagné, ils auraient pu au moins le ramener a ses amis...
53 ans Out of Africa... 4355
Patty a écrit:


Mais les policiers ont des devoirs et doivent les assumer. S'ils ont des procédures à respecter, c'est justement pour que ce genre de choses ait peu de chances de se produire. Leurs procédures sont lourdes et pénibles, mais elles sont là pour les protéger aussi.


D'accord avec toi. Que ces policiers soient punis s'ils ont commis une faute, oui et en conséquence de cette faute.

Mais, comme tu le dis, ils n'ont pas tué cet homme.

J'ai l'impression que l'approche des élections fait beaucoup dans cette histoire, ça me gêne aussi....
56 ans 91 25732
babypounk a écrit:
Je ne suis pas vraiment d accord...
sans s etre fait arreter il etait accompagné!!!! et quand bien meme il lui serai arrivé quelques choses ses amis aurai pu appeler les secours...
Là quand meme, il l ont relaché seul, alors qu il etait accompagné, ils auraient pu au moins le ramener a ses amis...


En même temps, ses copains l'ont laissé se mettre près de 4g d'alcool dans le sang... Je suis extrêmement réservée sur leurs compétences de sauveteurs en cas de souci... ;)

Avec moins que ça, zom ne savait même plus se servir d'un téléphone portable...
B I U


Discussions liées