MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

comment avez vous choisit votre médecin traitant ?

S
33 ans france 2687
Sur quels critères l'avez vous choisit ? en etes vous satisfait ?

Pour ma part je suis allée de 0 à 16 ans chez le médecin ou toute la famille va.  
Mais à la fin il m'a déçu, parlé que de régime, il est seul dans un cabinet donc pas toujours là.
Finalement depuis 3 ans je vais dans un cabinet ou il y a 3 médecins, donc toujours un médecin présent du lundi au samedi, à 20 minute à pied de la maison, toujours des bons traitements et diagnostics. Mon médecin traitant est super gentil, bon par contre au niveau des arréts il met toujours un jour de plus au cas ou :lol: .
Le seul point négatif c'est souvent 2h attente :?
S
41 ans dijon 44
ecoute j ai le meme soucis avec mon medecin traitant mais en meme temps quand j ai eu besoin de parler pendant 1/2 heure avec lui pendant ma depression il n a pas hesiter ........
donc j ai preferer le garder malgrés ses retard car la confiance avec le doc c est important non???? :)
44 ans 17521
j'ai pas fait de choix du médecin traitant... en fait, je suis allée chez le même de 0 à 25 ans, il était super... mais après avoir déménagé moultes fois, je me suis retrouvée à aller un peu chez n'uimporte qui, celui qui me tombe sous la main, quand j'ai la creve...

donc là, je viens de m'installer dans l'allier, mais je travaille à paris la moitié de la semaine... donc si je suis malade chez moi, je vais chez le médecin du village, si c'est à paris, je prends l'annuaire et je vais chez le premier qui peut me prendre...

l'inconvénient, c'est que je ne suis suivie par personne en particulier... heureusement qu'il y a la médecine du travail...

je pense que le médecin de mon village va devenir mon médecin attitré, il a pas l'air chiant, et il est sur place.
5030
Je suis resté fidèle au medecin de mon enfance jusqu'a y'a 2 ans, où elle a pris sa retraite!
Et j'ai tout simplement continué chez son remplaçant!

Coup de bol, il est super, tres pro je trouve! Mais si il ne m'avait pas convenue je n'aurait pas hésité à aller voir ailleurs!
1443
De 0 à 16 ans j'allais chez le médécin de ma famille puis certains événements ont fait que je supportais plus d'être soignée et auscultée par un homme.
Je lui ai donc demandé de me conseiller une femme (et je voulais qu'elle soit gentille et douce, pas froide...), ce qu'il a fait et depuis je vais donc chez cette dame qui m'a suivit dans mes pires moments et à qui je fais totalement confiance, elle me sert de psy, de docteur, de coach...géniale quoi !
495
Moi j'ai tout simplement pris le médecin le plus proche de chez moi, c'est celui que m'avait conseillé la pharmacienne du quartier.

Pour le moment ca se passe bien.
40 ans 2883
Le jour où j'ai été malade, j'ai été chez le médecin qui était le plus proche de chez moi et qui était dispo ce jour là.
Il se trouve qu'il est vachement sympa, il explique bien, zom y a aussi été pour des soucis de santé et lui a plut aussi, donc on a pris celui-là, on a pas cherché plus loin.
En plus, il fait partie d'un cabinet de trois médecins (enfin deux depuis quelques jours), et les autres peuvent le remplacer, ont accés à nos dossiers en cas de pépin si on le souhaite, et sont considérés comme notre medecin traitant aussi.

Moi, c'est plutot niveau dentistes que j'ai galéré: entre celui qui aime faire mal ("vous me dites si je vous fais mal", bzzz...zz "ROAAAHHHHHRRRGGGG!!!" "ah, vous avez senti quelque chose? zut, je pensais que ça irait sans anesthésie..." "BEN APPAREMMENT NON!!") et celle qui est toujours overbookée sauf comme par hasard si vous voulez faire une prothése qui coûte la peau des fesses...
37 ans Rhône-Alpes 872
Moi aussi je fesais comme Karen.... je prenais celui qui était dispo quand j'en avait besoins...

Parceque Oui... je médecin habituel quand il vous réponds qu'il a de la place mercredi prochain alors qu'on est le jeudi de la semaine précédente.... que vous avez une crève à mourrir...

Moi je fonçait chez un autre.... d'ailleurs à cause de ça j'avais jamais remplis leur truc de medecin attitré...

Sauf que....

Suite à des examens demander par le gygy... la sécu m'a retiré 10% des rembourssement.... raison invoqué :

Pénalité pour non-déclaration de medecin traitant de référence.... alors que sauf erreur de ma part le gygy à rien à voir avec le médecin généraliste....

Du coup j'ai attitré le plus proche.... :evil: :evil:

(Ps : pour ceux qui l'on pas déclaré... méfiez-vous parceque 1€ de pénalité ça va encore.... mais après pour les examen c'est carrément 10% !)
109 ans 2475
Le choix de mon médecin traitant a été fait tout bêtement : le jour où j'en ai eu besoin, j'avais 14 ans, ma mère a pris l'annuaire et appelé le premier de la liste ! :roll:
Mais je suis super bien tombée. Il explique toujours le pourquoi du comment, passe du temps avec les patients (à notre grand désespoir quand on est dans la salle d'attente), ne distribue pas les médicaments comme des bonbons et donne les arrêts quand c'est vraiment nécessaire... Ca fait 21 ans qu'il me suit maintenant.
Il est tellement bien que lorque ma tante a divorcé et a eu besoin d'un médecin (elle revenait de nouvelle calédonie), on lui a dit qu'il était vraiment génial. Du coup elle l'a épousé !!!
Mais c'est vraiment un super bon toubib, qui en plus se donne à fond dans les bonnes oeuvres (il a créé SOS bébé à Valenciennes, association qui s'occupe des parents démunis).
39 ans Ici et là-bas 3402
Moi j'ai jamais eu l'occasion d'avoir un médecin de famille, on a trop souvent déménagé et en plus mes parents étaient pas du genre à nous emmener chez le doc à moins d'être à l'article de la mort. Depuis que je ne vis plus chez mes parents, j'ai vu 3254641 de médecins, j'ai fai sremplir un formulaire de médecin traitant à pas mal de praticiens, et puis là j'en ai trouvé une bien mais je ne pourrai plus y aller à partir de juin, parce qu'elle bosse au service de santé universitaire et que je ne serai plus étudiante. Et son cabinet n'est pas ici... Bref, je vais devoir me creuser la tête pour en trouver un nouveau qui ne m'emmerde pas avec mon poids... Donc ça va être à nouveau au pif.
S
97 ans 4480
Mon ancien médecin traitant m'a suivie de 5 à 18 ans.. Un jour il s'est permis de me faire des réflexions, comme quoi je n'avais pas de volonté, etc... Bref ça m'a saoulée alors que jamais il ne m'a proposé qq chose pour maigrir..

Donc je suis allée en voir un autre, conseillé par une amie et c'étiat al perle rare. Beaucoup d'attente certes, mais si ça n'allait pas, il prenait le temps de parler avec toi.. Bref j'ai pu lui confier bcp de choses que je gardais depuis des années..

Et il a surtout compris dès le début le malaise du à mon poids et a donc pu m'aider.

Maintenant il est aprti donc je me retrouve sasn médecin :cry:
51 ans 9077
J'ai eu pendant toute mon enfance une femme médecin géniale. Ma maman, nounou, gardait sa fille et malgré ces rapports privilégiés elle est restée toujours très pro et discrète quand j'allais la voir pour des pbs que mes parents n'avaient pas à savoir 8) . Elle a été pour moi un médecin, une confidente, une gynéco et parfois un psy ;)
Je me suis marié et je suis partie à environ de 30 mn en voiture de son cabinet mais j'ai continué à la garder comme médecin traitant même si parfois ça me coutait de faire la route quand j'étais vraiment malade...
Puis un jour elle a tout quitté pour s'installer loin....avec son nouveau mari...
J'étais complètement désespérée !
J'ai galéré un moment avant de me "replier" sur le même doc que consulte zom depuis qu'il est jeune.
Il est sympa, un peu zarb parfois mais je pense que c'est un bon médecin (pas grossophobe en plus).
Je n'ai plus cette relation privilégiée que j'avais avec "ma" doc et je ne pense pas retrouver cela....mais bon on fait avec ;)
49 ans Belgique 3287
Quand j'ai du choisir j'ai pris celle qui a répondu au téléphone et qui avait des consultations le lundi matin.

Elle croit toujours que je fréquente le centre de l'obésité pour maigrir alors que j'y vais pour ne pas finir diabétique, hypertendue, hypercholesterolemique et avec les deux jambes coupées comme ma grand-mère mais elle a elle-même un de sérieux problèmes dans le domaine et de me voir maigrir à cause des médicaments a du la vexer...

J'y vais le moins possible et sur rendez-vous : ça ne coute pas plus cher mais ça évite l'attente avec d'autres malades dans une salle bondée.

Là je vais passer faire renouveller mes médocs et du coup lui demander un mot de renvoi chez mon gynéco pour la visite annuelle (j'ai déjà le rendez-vous mais les belges viennent de s'aligner sur les français et exigent de faire payer à la sécu une visite chez le médecin traitant en plus de celle du spécialiste, cherchez l'économie...)
37 ans Kenmare 5649
j'ai simplement pris mon medecin de famille , elle me suis depuis l'age de 13 ans, m'a connu anorexique, boulimique... et ne m'a jamais jugée!
S
97 ans 4480
Ayant déménagé en début d'année, j'ai du trouver un autre médecin.. Mon ancien médecin était tellement gentil et disponible que je ne pensais aps trouver aussi bien.. Il m'a donné le nom d'un collègue d'internat.. Je l'ai vu il y a un mois et le courant est super bien passé avec lui, on a discuté de tout et de rien.. Et surtout, aucune réflexion sur le poids :D

Donc c'est mon nouveau médecin.. ;)
B I U


Discussions liées