MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ces "amis" qui vous pourchassent ...

L
47 ans 133
Voilà un post spécial "portnawak" .... J'aimerais simplement savoir si d'autres personnes sont également pourchassées par des anciens "amis" qu'on n'a pas vu depuis des années et qui  
réapparaissent du jour au lendemain et qui tiennent absolument à vous revoir. Quelle est votre attitude?

Par exemple, j'ai eu le "plaisir" de revoir dans Paris un ancien copain de le fac que je n'avais pas revu depuis au moins dix ans. C'est vrai qu'à l'époque, on s'entendait bien et on a passé pas mal de temps ensemble mais à présent je trouve que l'on a pas mal changé. Il s'en est passé des choses en dix ans et j'avoue avoir évolué sur beaucoup de points. Du coup, je ne tenais pas à le revoir même si je ne l'ai pas dit ouvertement. Le problème c'est que lui insiste pour me revoir, et il m'envoie des sms, des mails, des cartes postales alors que je ne luis réponds même pas. Ma femme me dit que je suis un monstre avec ce type mais c'est plus fort que moi :oops:
S
41 ans dijon 44
ben pour ma part quand ca m est arrivé j ai essayé de prouver a la dite personnequel on avait plus rien en commun et...............elle est partie d elle meme ... du coup je n avais plus mauvaise concience..............................diabolique .... oui mi bon tant pis... :lol: :roll:
3712
J'ai eu le role du pourchassant y'a pas longtemps.

J'ai perdue une amie pour X raisons et jmen suis mordue les doigts. j'ai donc tenté coute que coute de reprendre contact avec elle.
Elle a fini par ceder et on s'est revues plusieures fois !

Je ferais tout pour ne pas la perdre deux fois :)
L
47 ans 133
stella21 a écrit:
ben pour ma part quand ca m est arrivé j ai essayé de prouver a la dite personnequel on avait plus rien en commun et...............elle est partie d elle meme ... du coup je n avais plus mauvaise concience..............................diabolique .... oui mi bon tant pis... :lol: :roll:



Oui, mais c'est quand même hard de le dire en face. Je me dis qu'en ne répondant pas aux messages ma position serait facilement compréhensible.
3712
Litchi a écrit:
stella21 a écrit:
ben pour ma part quand ca m est arrivé j ai essayé de prouver a la dite personnequel on avait plus rien en commun et...............elle est partie d elle meme ... du coup je n avais plus mauvaise concience..............................diabolique .... oui mi bon tant pis... :lol: :roll:



Oui, mais c'est quand même hard de le dire en face. Je me dis qu'en ne répondant pas aux messages ma position serait facilement compréhensible.


Ha par contre, j'ai aussi la situation inverse, mais là il ne s'agit pas d'une amie mais juste d'une connaissance rencontrée sur un tchat qui m'appelle régulièrement, m'a envoyé un cadeau de naissance pour mon fils et tout et tout... mais rien a faire, jme sens pas en affinité avec elle et elle habite loin. Jvois pas pourquoi j'entretiendrai un truc totalement virtuel hein :?

Donc bon , je fais la morte, je sais c'est mal.... mais jme vois mal lui dire : TU ME SAOULE LA ... :oops:
40 ans RP 3487
PomPomPom ... nous sommes des monstres ... :roll:

Sinon moi je me fais souvent pourchasser ... j'aime pas les gens mais eux ils m'aiment !!! Mouhahahah :lol: 8)
S
41 ans dijon 44
je lui i pas dis texto TU ME SAOULE....
J ai fais la morte et quand j avais un truc qui allais pas que j avais besoin de m en prendre un peu a quelqu un je lui telephonais .... puis un jour elle m a envoyer bouler(normal me direz vous!!!!)......et puis l air de rien je lui ai balancer:"ben tu manque pas d air moi qui ai toujours ete la pour toi!!!!! ben si c est ca ne m appel plus t es qu une co****"""
oui je sais c est abuser mais j en suis debarrasser et puis zut alors si faut , parceque on connaissait vaguement quelqu un il y a 10 ans se faire pourrire tous ses week end...NON je dis NON !!!!! Luttons ensemble contre les pourchasseurs indelicat!!!!lol :agrue:
3712
la personne dont je parle n'est pas indélicate hein, loin de là. Elle est même gentille, c'est ptête aussi pour ça que je fais la morte. J'ai honte :oops:

Mais je lui ai rien promis, et j'ai pas d'affinité avec elle... vais pas me forcer ou faire la faux cul hein :?
L
47 ans 133
TrysKellia a écrit:
PomPomPom ... nous sommes des monstres ... :roll:

Sinon moi je me fais souvent pourchasser ... j'aime pas les gens mais eux ils m'aiment !!! Mouhahahah :lol: 8)


En y réfléchissant, c'est vrai qu'avec mes meilleurs amis (ils ne sont pas nombreux pourtant) je ne fais pas mieux. C'est toujours eux qui relancent (j'ai dû être un vieil ours des cavernes dans une autre vie :teddy: ). Mais bon cela me fait toujours plaisir de les revoir. Avec l'autre type, là je suis certain que je vais m'ennuyer
M
36 ans 3802
j'ai une ancienne amie avec qui on s'est éloignée... enfin exactement, elle a foiré: j'étais devenue son agenda universitaire et quand je lui disais que j'allais mal, elle me demandait c'était quand l'exam de marketing et ce que le prof avait dit au dernier cours :evil: et m'appelait juste pour des questions du genre!

en + de ça, elle a eu un copain et c'était invivable car en plein milieu d'un anniversaire, il fallait qu'elle aille le bai*** avant de revenir à la fête, le voyant tous les jours... elle a même osé me demander à la rentrée si je savais où étaient les horaires de son master car bien sûr je connais tous les bâtiments du campus!

je la croise souvent et je fais ma polie mais point alors qu'elle est toujoyurs enthousiaste sur le fait de faire qqch avec moi... elle n'a pas été là donc pourquoi serais-je là pour elle?

la dernière fois elle me propose un souper, je dit ok puis elle me dit "c'est bon on fait ça chez toi!" :shock:, je savais pas que la nouvelle mode c'était inviter les gens pour faire ça chez eux :roll:

enfin bref, je suis polie mais point, je dit oui pour les verres etc mais je ne propose jamais rien, à force d'ignorer, je pense que cela fonctionne et que l'autre capte qu'on a pas de place pour lui dans sa vie


sinon au contraire, pendant les secondaires, j'avais perdu de vue une amie d'enfance et un jour j'ai reçu une lettre d'elle alors que j'étais en 1ere année à l'unif... comme elle faisait aussi ses études à bruxelles, on s'est revue et on a reconstruit une solide amitié et ça fait 3ans que ça dure!

bref ça dépend des cas ;)
41 ans 2883
vaste sujet.
c'est là où je demande: où s'arrete la fidélité en amitié, est-ce que quand on habite trés loin de ses amis, l'amitié est condamnée à pourrir ou à se déssecher sur pied, et que c'est débile de vouloir la ranimer?
M
36 ans 3802
Nathouille a écrit:
vaste sujet.
c'est là où je demande: où s'arrete la fidélité en amitié, est-ce que quand on habite trés loin de ses amis, l'amitié est condamnée à pourrir ou à se déssecher sur pied, et que c'est débile de vouloir la ranimer?


ça dépend des contacts que l'on garde avec eux aussi... si on a plus rien à se dire si on se voit plus c'est mauvais signer, par contre si on garde ses délires et ses moments privilégiés avec la personne faut entretenir tout ça!
40 ans Angers 1764
Une ancienne copine de collège, une bonne copine d'ailleurs, on était restée plus ou moins en contact par courrier pendant le lycée puis au fil des années, on a arrêté de correspondre.. Quand je suis rentrée en France, après le bac, elle a recommencé, je répondais plus par politesse qu'autre chose, elle voulait absolument qu'on se voit, qu'on s'appelle, bref qu'on renoue.. Pour moi, on avait évolué, grandi, le collège était fini, plus rien en commun, chemin différent et puis je n'avais pas envie.. Je me sentais envahie, agressée par son insistance.. J'ai fini par lui dire tout ça dans une dernière lettre et depuis plus rien.

Mais bon, je suis particulière, je ne cours pas après les gens, jamais. Même mes meilleurs amis.. Je ne ressens pas le besoin de les voir ou de les avoir au téléphone tous les jours.. Savoir qu'ils sont là, qu'ils vont bien me suffit.. Je sais où les joindre et eux savent où me joindre en cas de besoin/envie..
58 ans Québec, Canada 1664
Je me dis que si après avoir "fait le mort" la personne s'entête toujours à nous contacter c'est qu'elle a un sérieux problème !

Perso je me dis que la vie est trop courte pour se "faire chier" comme ça.

Pourquoi ne pas opter pour la franchise et dire à ce "caramel collant" qu'on a pas envie de renouer des liens because on est passé à autre chose et voila tout.
49 ans Belgique 3287
Nathouille a écrit:
c'est là où je demande: où s'arrete la fidélité en amitié, est-ce que quand on habite trés loin de ses amis, l'amitié est condamnée à pourrir ou à se déssecher sur pied, et que c'est débile de vouloir la ranimer?


Les vrais amis d'enfance, ceux du sud de la France, celle d'Israël, quand on s'est retrouvés par le net, on a repris la conversation là où la vie l'avait interrompue... Même si les contacts sont moins fréquents que quand nous n'étions pas des adultes responsables qui travaillent et dont certains mènent une vie de famille bien remplie, nous avons plein de petites attentions les uns pour les autres alors que parfois le contact était resté rompu presque 10 ans. Mais bon ce sont ceux que l'on compte sur les doigts de deux mains (oui j'ai beaucoup de chance en amitié et 10 doigts de pied aussi ;) )

Pour les crampons invivables, je ne donne pas mon num de tél déjà et je prétexte être très occupée et débordée par ma vie actuelle.
B I U


Discussions liées