MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

question pose congés payés

45 ans 641
Bonjour
voilà, je vous explique.
je suis actuellement employée comme téléopératrice et je suis "accessoirement" éleveuse canine.
Pour la première portée de ma chienne (et accessoirement la 1ère portée que je vais faire  
en tant qu'éleveuse diplomée amateur) j'aimerais poser 4 semaines de congés d'un coup. Je sais que je ne peux pas poser 5 semaines car réservé aux étrangers qui vont dans leur famille.
La naissance de mes bébés est prévu fin mars 2008. J'aurais donc voulu garder les 4 semaines pour cette période pour surveiller et m'occuper de mes bébés.
J'ai été voir les RH de mn entreprise pr leur expliquer et "pas de problème je comprend c'est OK pr 4 semaines". Là je viens d'en parler à ma chef et elle me dit que j'ai pas le droit, que je suis obligée de poser 15 jours consécutifs pdt les vacanes d'été! Mais ça m'intéresse pas moi je préfère être près de mes chiots à leur naissance et prendre soin d'eux. Elle me dit que la loi oblige les gens à prendre 15 jours entre le 1er mai et le 31 octobre. j'ai fait des recherches sur le net et je ne trouves pas ce texte de loi.

Est ce qu'il est légal de m'interdire de prendre mes congés comme je veux? Mon chéri l'année dernière à pu prendre 4 semaines de suite... Est ce que ma chef a mal compris? est ce qu'elle veut me mettre des batons dans les roues? Est ce que qqn saurait si je peux prendre mes vacances en mars 2008 en tenant bien compte que j'assume le fait de ne pas avoir de vanances pdt presque 1 an (j'ai mes priorités)

merci de vos réponses ;)
34 ans toulouse 1436
Dans mon entreprise aussi on est obligé de poser 15jours consécutifs dans l'été. Et oui il y a une loi pour cela mais je ne pourrais pas t'en donner les références.

Aprés peut être que tes RH t'ont répondu cela car ils avaient un moyen de contourner cela. Le mieux c'est de retourner les voir pour mettre au clair la situation. Aprés au pire tu peux poser des indisponibilités aussi. Mais bon sans la paie ... :?
62 ans Région parisienne 2214
la boite de zom a même décidé de fermer 15 jours en août, donc congés obligatoires, avec si l'on veut une semaine avant ou après.
39 ans Lyon 19
ben moi c'est 3 semaines obligatoire en été...
l'arnaque :(
40 ans 77 68
Chez moi la seule "restriction" c'est de ne pas prendre plus de 30 jours consécutifs (week-end et jours fériers compris).
Par conséquent je ne pense pas qu'il y ait une loi qui régisse cela mais un réglement intérieur propre a chaque entreprise.
Si le bureau du personnel chez toi t'a dit qu'il n'y avait pas de problème c'est qu'il n'y a pas ce genre de restriction dans le réglement intérieur donc ta chef ne peu rien dire même si ça l'ennuie.
Profite bien de tes vacances et surtout envoie nous des photos de tes bébés quand ils seront nés!!

:kiss:
W
38 ans villeurbanne 1
Bonjour,

Malheureusement, l'entreprise est dans son droit. Elle peut obliger 3 ou 4 semaines consécutives pendant la période que t'a donnée ton chef. Après, il est juste bizarre que la rh accepte et pas ton chef.. A mon avis tu peux négocier, car dans beaucoup d'entreprise cette loi n'est pas appliquée.

Après il y a aussi des différences selon les conventions collectives.

A mon avis reparle en aux RH et ton chef, y a pas de raison de pas trouver un accord surtout si d''habitude tous les employés ont le droit de poser leurs vacances quand ils le désirent ..

Ce site est clair :
http://www.pratique.fr...prat/emploi/conges/daf3109.htm
et celui ci plus officiel :
http://www.travail.gou...ges-payes-1035.html#sommaire_5
45 ans 641
je vous remercie de vos messages, je vais essayer de clarifier les choses en allant voir les RH aujourd'hui

j'espère que ce sera possible car sinon je devrais poser 3 semaines de congés payés + demander des congés anticipés... Enfin ces bébés sont tant attendu que je ferais n'importe quoi...

Pour celles que ça intéresse je mettrais des photos de mes bébés quand ils seront nés ;)
3712
Quoiqu'il en soit, à défaut d'accord entre le salarié et le l'employeur, alors ce dernier peut très bien imposer les dates de CP.
Par exemple les entreprises de bâtiment ferment souvent en Aout et mettent donc leurs employés en CP à cette période (logique hein si c''est fermé).

bref, une chose est sure, c'est l'employeur qui a le dernier mot dans ce cas.
Mais rien de t'empêche de tomber "malade" si vraiment tu as envie de les faire ch** (non non c'est pas moi qui dit ça :oops: ). Assure toi juste qu'ils vont pas te coller un controle sécu derriere ;)
45 ans 641
de tte façon ils peuvent me controler je serais à la maison avec mes bébés c'est le but ;)
48 ans dans mes baskets 635
La première chose à faire est de demander au service RH de mettre à ta disposition un exemplaire de la convention collective dont dépent ta société (ils ont obligation légale d'en avoir un exemplaire à disposition de leurs salariés, je sais de quoi je parle, mon mari est à son compte avec du personnel et nous avons eu une inspection... et on l'avait ouf !).

Toutes les règles conernant tes CP sont dedans et non révisables sauf si précisé sur ton contrat.

Sinon tu peux aussi te renseigner auprès de ta caisse de congés payés...
E
99 ans Occitanie 3854
Comme déjà dit normalement on doit effectivement prendre 15 jours consécutifs en été ... ma mère y est obligé , et mon ex l'a toujours été aussi.

Après si t'arrives à t'entendre avec ton patron je vois pas ou est le pb... je connais des gens qui n'ont pris AUCUN congé depuis 2 ans :roll:
108 ans 6176
venezia88 a écrit:
Elle me dit que la loi oblige les gens à prendre 15 jours entre le 1er mai et le 31 octobre. j'ai fait des recherches sur le net et je ne trouves pas ce texte de loi.


c'est effectivement la loi (L. 223-8 et svts du code du travail)qui impose aux entreprise la prise de congés principales durant cette période (12 jours continus, dont un we, ce qui revient a 10 jours effectifs de congés)

references:article L223-7 et L223-8

Citation:
CODE DU TRAVAIL
(Partie Législative)


Article L223-8


(Loi nº 73-4 du 2 janvier 1973 Journal Officiel du 3 janvier 1973)

(Ordonnance nº 82-41 du 16 janvier 1982 art. 16 art. 17 et art. 19 Journal Officiel du 17 janvier en vigueur le 1er février 1982)

(Loi nº 85-772 du 25 juillet 1985 art. 114 Journal Officiel du 26 juillet 1985)

Le congé payé ne dépassant pas douze jours ouvrables doit être continu. La durée des congés pouvant être pris en une seule fois ne peut excéder vingt-quatre jours ouvrables. Il peut être dérogé individuellement à cette disposition pour ceux des salariés qui justifient de contraintes géographiques particulières.
Le congé principal d'une durée supérieure à douze jours ouvrables et au plus égale à vingt-quatre jours ouvrables peut être fractionné par l'employeur avec l'agrément du salarié. Dans ce cas, une fraction doit être au moins de douze jours ouvrables continus compris entre deux jours de repos hebdomadaire.
Cette fraction doit être attribuée pendant la période du 1er mai au 31 octobre de chaque année. Les jours restant dus peuvent être accordés en une ou plusieurs fois en dehors de cette période. Il est attribué deux jours ouvrables de congé supplémentaire lorsque le nombre de jours de congé pris en dehors de cette période est au moins égal à six et un seul lorsqu'il est compris entre trois et cinq jours. Les jours de congé principal dus en sus de vingt-quatre jours ouvrables ne sont pas pris en compte pour l'ouverture du droit à ce supplément.

Des dérogations peuvent être apportées aux dispositions de l'alinéa précèdent soit après accord individuel du salarié, soit par convention collective ou accord collectif d'établissement.
Lorsque le congé s'accompagne de la fermeture de l'établissement, le fractionnement peut être effectué par l'employeur sur avis conforme des délégués du personnel ou à défaut de délégués, avec l'agrément des salariés.
45 ans 641
elfeline a écrit:
je connais des gens qui n'ont pris AUCUN congé depuis 2 ans :roll:


je sais pas comment ils font mdr
moi je pourrais pas les vanaces c'est sacré
B I U