MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

une de mes amies a couché avec un mec maqué

35 ans 2809
J'ai une amie qui a 20 ans et qui vient de coucher avec un mec qui a une copine depuis 5ans. Les deux filles sont de bonnes amies..... et le  
mec un vrai dragueur qui saute sur tous ce qui bougent......!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :evil: sa copine est cocue à maintes fois mais ne le saitpas....!!!!!!!

Mon amie se sent mal depuis plusieurs semaines à cause de ce qui s'est passé entre eux. Elle rumine la situation sans arrêt, ce qui lui pourrie la vie voire la sante (boulimie...!!!!).

Au début, je considérais mon amie comme victime (le pauvre petite proie innocente du grand méchant loup) mais plus je vois ses comportements, plus je m'interroge....
J'ai l'impression qu'elle est complétement immature par rapport à cette situation, elle ne concoit pas le sexe sans amour mais elle nous dit ne pas (plus?) être amoureuse de ce gars. En même temps, elle dit que c'est lui qui a insisté mais elle assume tous ce qui a pu se passer.... Pour elle, assumer, c'est en parler à tous leurs amis en commun en disant qu'il n'y a eu qu'un moment "d'ambiguité" entre eux....

Bref, cette situation est hyper complexe, avec la fiancée qui a appris qu'il s'était passé un truc entre eux, mais pas au courant de "'l'acte"....


Voilà, je voulais avoir vos témoignages sur ce genres de relation: cocue/cocufié, si je puis m'exprimer ainsi :?

Pensez-vous qu'il faut rester sur le regret de faire souffrir quequ'un,? qu'il faut zapper ce qui c'est passer, pour le bien être de la personne trompé? Faut-il tout avouer, au risque de perdre de nombreux amis?

ou alors, faut-il réfléchir avant de coucher avec cette personne?

[edit modo : Discussion déplacée depuis le forum Sexo parcours expériences discussions débats ... ]
R
41 ans 66
par expérience, je suis plus à mettre les pieds ds le plat... mais c'est juste l'avis d'une impulsive.... :? :roll:

Par contre, réfléchis bien aux conséquences que celà pourra entraîner avant de faire quoi que ce soit... ;)
L
42 ans 340
Tu es certaine de parler d'une "amie"? :oops:
A
47 ans Sud-Ouest 197
Ton amie a fait une connerie Ok. Elle s'ent veut. Ok

Mais en parler à tout le monde ne servira à rien. Cela soulagera sa petite conscience mais cela fera surtout beaucoup de mal à la personne concernée.

Assumer sa bétise, il me semble, c'est justement la garder pour soi et vivre avec.

D'autant plus qu'elle connaissait le type en question et qu'elle savait très bien à qui elle avait affaire. Les problèmes de conscience c'est avant d'agir qu'il fallait les avoir.
42 ans près du miroir d'eau... 493
Salut,

C'est une situation que j'ai connue il y a deux semaines (voir le sujet http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_64456.htm), seulement je ne savais pas que le mec était avec ma copine depuis peu.

Je comprends que ça la mine. Je suis quelqu'un de franc et comme il s'agissait de ma copine, je lui ai tout dit et ça s'est bien passé puisque je n'étais au courant de rien. On se sent mieux après!

Si je puis me permettre, elle savait que ce mec était maqué donc elle n'est pas vraiment innocente. Elle aurait dû y refléchir avant. Les deux vont en prendre pour leur grade s'ils disent la vérité, il faut qu'elle s'y prépare et comme dit Ritournelle voir les conséquences que cela va avoir.

J'adore la lâcheté de certaines personnes, "un moment d'ambiguité" dit-il? C'est comme le mien qui m'a sorti qu'on avait "flirté" et pas couché ensemble. C'est d'un drôle!
A
36 ans Nice 21965
doolittle a écrit:
Salut,

C'est une situation que j'ai connue il y a deux semaines (voir le sujet http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_64456.htm), seulement je ne savais pas que le mec était avec ma copine depuis peu.

Je comprends que ça la mine. Je suis quelqu'un de franc et comme il s'agissait de ma copine, je lui ai tout dit et ça s'est bien passé puisque je n'étais au courant de rien. On se sent mieux après!

Si je puis me permettre, elle savait que ce mec était maqué donc elle n'est pas vraiment innocente. Elle aurait dû y refléchir avant. Les deux vont en prendre pour leur grade s'ils disent la vérité, il faut qu'elle s'y prépare et comme dit Ritournelle voir les conséquences que cela va avoir.

J'adore la lâcheté de certaines personnes, "un moment d'ambiguité" dit-il? C'est comme le mien qui m'a sorti qu'on avait "flirté" et pas couché ensemble. C'est d'un drôle!


tout à fait d'accord, elle l'a fait en connaissance de cause (surtout que 5 ans ca se sait) et en + elle est amie avec la nana, elle s'est rendue compte qu'elle a fait une betise beaucoup trop tard, va falloir qu'elle assume ce qu'elle a fait la nenette
35 ans 2809
Citation:
J'adore la lâcheté de certaines personnes, "un moment d'ambiguité" dit-il? C'est comme le mien qui m'a sorti qu'on avait "flirté" et pas couché ensemble. C'est d'un drôle!


C'est bien ça qui est agaçant.... Ils se sont "a peu près" mis d'acord sur une version à tenir à la copine du gars qui c'est aperçu de la situation par un sms sur le portable de son mec. Ils ont décié de parlé d'un "moment d'ambiguité" 'est a dire, un regard ambigu qui l'a mise mal à l'aise...

Conclusion, la copine du gars, ne sait presque rien mais se doute fortement que c'est allez plus loin...

Ca m'exaspère comme situation, mais c'est cerainement pas moi qui vais balancé quoi que ce soit :roll:



Citation:
Assumer sa bétise, il me semble, c'est justement la garder pour soi et vivre avec.

D'autant plus qu'elle connaissait le type en question et qu'elle savait très bien à qui elle avait affaire. Les problèmes de conscience c'est avant d'agir qu'il fallait les avoir.


Pour moi aussi, c'est ça "assumer ces actes".... je suis la première à qui elle en a parlé (car un peu éloigné de la bande de copains...) mais j'étais au courant pour un baisé voire un peu plus.... et hier c'est une autre amie qui c'est sentie "obligé" de me dire qu'ils avaient tout simplement couché ensemble...... ce qui explique pas mal de chose en fait.....


Je suis simplemnt dérangé car je sais pas quel discours tenir à cette fille (victime? consentante? coupable-je ne pense pas) sachant qu'elle a une santé morale fragile et que je ne voudrais pas que cette siuation la fragilise davantage (mais ça, je crois que c'est déjà fait :x )
1311
Je suis d'accord acvec les filles, ta copine était au courrant de la relation quidure depuis 5 ans, donc il ne lui reste plus qu'a assumer. Moi aussi j'aiconnu ça avec une ancienne amie,et le mec pareil un chaud lapin.

Resultat : a force de mentir pour cacher l'histoire, ou a force plus de personne était au courrant sauf la nana du mec, çaa fait un beau merdier a la fin quand tout a été découvert, ça a pourrit l'ambiance du groupe d'amis etc...

Moi je me suis tenue bien à l'écart, parce que des trucs comme ça sa retombe toujours sur quelqu'un en plus des concernés.

Moi, je t'avoue que je suis pas du style a mentir si je sais quelque chose, je ne dis rien si on me demande rien, mais si on me pose la question, je ne tiens pas a mentir, quand c'est arrivé je lui ai dit de demander aux concernés. Mais a une meilleure amie, quand elle m'a posé la question, je lui avais dit. Y'a mensonge par ommission, et y'a mensonge.En plus, moi j'ai été dans le cas de la nana trompée, et tous le monde savait, et je garantie que ça fait mal et qu'on l'impression que on a pas rééllement d'amis en fait...Parce que dans ce cas si personne ne te le dis tu en veux a tout le monde, et si tu es la personne qui ne dis rien, on t'en voudra aussi et si tu le dis, ben au final, les personnes qui ont trompées t"n voudrons quand même.

Moi quand j'ai surpris le mec de ma meilleure amie avec la copine, je leur ai bien dit que je ne mentirai pas, que c'était pas a moi de le dire a la nana; mais que si ils cessaient pas ou qu'elle me posait des questions je lui dirait.

Le mieux est que tu te tiennes a l'écart de tout celà. Car ce genre de situation est delicate et les concernés ,n'ont quà assumer.
;)
58 ans Québec, Canada 1664
Moi j'aurais une question.

Pourquoi tu te prends le chou pour cette histoire ?

Ta copine, qui est adulte, à couché avec un mec qui a déja une copine. Tous les deux l'ont fait en connaissance de cause. A preuve ils ont même préparé une petite histoire commune "au cas ou".

Maintenant si ta copine se rend malade avec ça ... en quoi ça te concerne ?

Est-ce qu'elle t'a demandé la permission avant de faire sa connerie ? Naaaaaaaaa

Bon et bien qu'elle assume maintenant son "mal-être".

Mais elle me donne plutôt l'impression d'une grande comédienne ta copine.
44 ans 10768
callimarie a écrit:
Je suis simplemnt dérangé car je sais pas quel discours tenir à cette fille (victime? consentante? coupable-je ne pense pas) sachant qu'elle a une santé morale fragile et que je ne voudrais pas que cette siuation la fragilise davantage (mais ça, je crois que c'est déjà fait :x )

quoi faire ? ben si c'est ton amie, soutiens-la et puis c'est tout... aucune obligation de lui faire la morale, elle se sent déjà assez mal comme ça, d'après ce que tu dis... je veux dire, si vous etes amies, tu peux lui dire ce que tu penses de tout ça gentiment mais que peu importe, tu es là pour la soutenir... c'est tout ce que tu dois faire, ne t'en mêle pas plus, ça risquerait de te retomber dessus...

quant à savoir si ton amie est victime ou coupable, la personne la plus coupable dans tout ça vis-à-vis de sa copine, ben c'est le fameux mec avant tout, faudrait pas l'oublier lui :roll:...

pour tes questions de départ, je crois qu'avouer permet de soulager sa conscience à soi en reportant le poids de tout ça sur les épaules de quelqu'un d'autre... elle a fait un choix, il faut qu'elle l'assume toute seule... ;)
51 ans 5519
J'ai pas lu les réponses, juste l'histoire.
Donc, je résume pour voir si' j'ai tout bien compris : ta copine a couché avec le mec de sa copine, avec qui il est depuis 5 as, c'est ça ? Donc ça veut dire qu'elle le savait que c'était son mec, oui ? Donc ben je vois pas en quoi elle est la victime... ni la coupable d'ailleurs. Elle couche avec le mec d'une copine, elle assume... enfin bref, je vois pas pourquoi elle se sent mal après,elle avait qu'à y penser avant... enfin moi ça me tue ce genre de comportement, effectivement très immature. Elle savait qui il était, à qui elle avait à faire, donc ben voilà quoi, c'est un peu tard pour regretter, fallait pas passer à l'acte. Maintenant que c'est fait, ben elle assume, et c'est tout.
35 ans 2809
Merci les filles pour vos réflexions.

Effectivement, je n'ai pas à m'en meler, et chacun va bien gérer comme il le peux.

Je n'ai pas l'intention de lui faire la morale mais plutôt de la soutenir. En fait, je ne sais pas trop quel discours lui tenir car j'arrive pas trop à me "positionner dans cette affaire".
Au début, je la pensais victime (elle m'a pas tout aconter donc il me manquait certains éléments) mais plus je vois son comportement et plus j'apprends ce qui c'est réèllement passé, plus je me dis qu'elle était consentante.

Du coup, je ne sais pas trop comment me comporter avec elle. C'est sure qu'elle souffre de cette situation mais en même temps, elle aurait pu réfléchir avant....


Citation:
Pourquoi tu te prends le chou pour cette histoire ?

Ta copine, qui est adulte, à couché avec un mec qui a déja une copine. Tous les deux l'ont fait en connaissance de cause. A preuve ils ont même préparé une petite histoire commune "au cas ou".

Maintenant si ta copine se rend malade avec ça ... en quoi ça te concerne ?

Est-ce qu'elle t'a demandé la permission avant de faire sa connerie ? Naaaaaaaaa

Bon et bien qu'elle assume maintenant son "mal-être".

Mais elle me donne plutôt l'impression d'une grande comédienne ta copine.


Je t'ai trouvé plutot dure quand tu as dis ça, mais plus je le lis et plus je me dis que tu n'as pas tord.

Réèllment, je crois que j'ai beaucoup de peine pour elle car elle n'est pas si "adulte" que ça.... Je pense que malgré l'image qu'elle veut donner d'elle, c'est encore une gamine......
39 ans 2505
PouletteBBQ a écrit:
Moi j'aurais une question.

Pourquoi tu te prends le chou pour cette histoire ?

Ta copine, qui est adulte, à couché avec un mec qui a déja une copine. Tous les deux l'ont fait en connaissance de cause. A preuve ils ont même préparé une petite histoire commune "au cas ou".

Maintenant si ta copine se rend malade avec ça ... en quoi ça te concerne ?

Est-ce qu'elle t'a demandé la permission avant de faire sa connerie ? Naaaaaaaaa

Bon et bien qu'elle assume maintenant son "mal-être".

Mais elle me donne plutôt l'impression d'une grande comédienne ta copine.


Pas mieux...

Sincérement, si ça lui bouffe vraiment la santé d'avoir ça sur la conscience qu'elle vide son sac à la file cocufiée.
Pour le reste, c'est pas à toi de t'en méler et je ne vois aucune bonne raison pour ça!
51 ans 5519
callimarie a écrit:
Merci les filles pour vos réflexions.

Effectivement, je n'ai pas à m'en meler, et chacun va bien gérer comme il le peux.

Je n'ai pas l'intention de lui faire la morale mais plutôt de la soutenir. En fait, je ne sais pas trop quel discours lui tenir car j'arrive pas trop à me "positionner dans cette affaire".
Au début, je la pensais victime (elle m'a pas tout aconter donc il me manquait certains éléments) mais plus je vois son comportement et plus j'apprends ce qui c'est réèllement passé, plus je me dis qu'elle était consentante.

Pourquoi, y a vait soupçon de viol ???? Pcq à part cette possibilité, elle était consentante, point...
L
36 ans Bruxelles 1086
Et bien ma meilleure amie a fait la même chose, sauf qu'elle était pas amie avec la fille en question. Le fait qu'elle se sentait mal ou non; ne m'a pas empecher de lui signifier ce que je pensais d'un pareil comportement, de lui dire même que ma propre confiance en elle était en doute et de lui dire d'autre choses guére gentille sur son imaturité sexuelle...

Je lui ai fait mal a ce moment la et je le sais. Mais je pense que dans une amitié faut etre franc. D'ailleur depuis elle a changer et est en couple stable depuis un an.

Pour celle qui est trompée surtout si elle est fiancée, faut la prévenir. Personnelement même si au moment même je me braquerai, j'en voudrais a mes amis de savoir qu'on me cocufie et de ne jamais me l'avoir signaler et me laisser gaché ma vie.
B I U