MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je suis en train de perdre mon mari....

46 ans Namur 184
Par où commencer?
Mes idées sont tellements embrouillées depuix deux jours, je vais essayer d'être claire pour que vous puissiez me comprendre.

J'ai connu mon mari il y a 3 ans, nous  
nous sommes marié 9 mois plus tard, c'était en 2004. Ce fut un coup de foudre, on était heureux.

La vie ne nous à pas épargner, pas de boulot pour lui, j'étais la seule à subvenir à nos besoins, mais on était heureux, y a pas à dire, on voulait un enfant mais on fut raisonnable, on à attendu, puis le boulot c'est présenté pour lui, mais on a encore attendu un peu, au moment où on c'est dit que maintenant c'était le bon moment, c'est lui qui à eu une baisse de régime, nos rapports sont devenus de plus en plus difficile, il n'y arrivais plus....

Au début ça ne nous tracassait pas de trop, on remettait ça sur la fatigue, le stress de la vie, nos soucis avec ma grand-mère qui souffre de la maladie d'alzheimer enfin bon on essayait de trouver quoi...

Pour finir j'ai exigé qu'il aille consulter un médecin, ce qu'il à fait, puis un autre. Et là apparement physiquement il n'y a rien. C'est mental pour eux mais rien n'y fait, impossible d'avoir des rapports.

Et voilà que le soir de notre 3 ème anniversaire, il m'annonce qu'il ne sait plus où il en est et qu'il pense que vu mon age ce serait mieux qu'on se sépare pour que je puisse refaire ma vie et avoir des enfants avec un homme qui puisse m'en faire et qui n'a pas de soucis.

Mon mari est 13 ans plus vieux que moi.

Je suis anéantie, je ne peux pas concevoir de faire ma vie avec un autre homme c'est lui que j'aime.

Hier on a eu une discussion avec ma mère, il lui a dit qu'il m'aimait, que par amour pour moi il préférait me laisser partire refaire ma vie etc....

Je ne le comprend plus, il est calin avec moi, me dit sans arrêt qu'il m'aime, que je suis la femme de sa vie, tout comme avant mais il pense à partir alors que penser???

Dans ma tête je pense à pleins de choses et bien entendu à une en particulier, qu'il à une autre femme mais bien sur je souhaite de tout mon coeur que ce n'est pas ça...

Je ne sais plus où j'en suis, je suis complètement perdue, ma vie part dans tous les sens et je perd pieds....

Là on va se séparer une semaine, pour faire le point mais j'ai peur de ce que ça va donner.

Je pense que si c'était pour une autre femme, j'arriverais à m'en remettre même si je sais que ce sera dur mais là, il dit qu'il m'aime et que par amour il est prêt à me quitter pour que je puisse avoir un enfant.
Alors que je lui ai dit que j'étais prête à adopter ou a faire tout ce qu'il y a a faire pour essayer d'en avoir un..

C'est très confu, je sais, désolée de vous embêter avec tout ça mais je ne sais plus quoi faire et en parler ça fait du bien.

Merci de m'avoir lue.

Bz

Moukim
S
34 ans france 2687
Si je résume la situation, il t'aime mais vu qu'il n'arrive pas à avoir de rapport , il préfére te laisser partir ... soit il le pense vraiment mais ca me parait louche tout ca, comme s'il cherchait une excuse pour te quitter.

Au niveau de faire un bébé, il existe l'adoption, peut etre faire une FIV, enfin je sais pas mais il y a des solutions, qu'en pense t il lui ?

Il y a t il eu récement des disputes, des sujets importants sur lequel vous n'étiez pas d'accord , point de vue différent ?
Son comportement a t il changer ces derniers temps ?

En tout cas je te souhaite bon courage, :kiss:
48 ans Nord 3084
Ses sentiments ne sont pas forcément à remettre en question.

Par contre, il implique apparemment votre différence d'âge, dans le sens où il dit que tu es jeune et que tu peux refaire ta vie avec quelqu'un d'autre pour avoir des enfants. Alors je me pose une question...

Peut être a t il peur d'avoir un enfant maintenant ? Peut être pense t il qu'il est trop tard pour lui ?
A
36 ans Nice 21965
deja je ne te conseille absolument pas de quitter ton mari juste pour un desir d'enfant

ca doit etre juste un mauvaise passade et que involontairement tu lui met un peu la pression du coup ca le bloque

c'est bien connu que trois ans est un moment "critique" pour un couple mais il faut etre plus fort que cela

petite question t'as t il dis qu'il voulais plus d'enfant ou est ce toi qui le suppose?
46 ans Namur 184
Déja merci de m'avoir lue et prit la peine de me répondre.

Pour vous répondre,

Tout d'abord oui moi aussi il y a des choses qui me semble louche, j'essaye de savoir ce qu'il en est, je cherche...

Nous ne nous sommes pas disputer, rien de bien spécial qui fait qu'il pourais vouloir me quitter.

Ce problème est présent depuis 6 mois.

Je ne lui met pas la pression pour rien, il veux un enfant encore plus que moi d'après ce qu'il dit. Oui j'en veux un aussi mais je sais que ça ne sert à rien de ne penser qu'à ça...

Pour ce qui est des méthodes, il bloque. On en a parler il sait que c'est possible mais pour lui le faite de son impuissance c'est tout le problème car il ne veux pas me condamner à ne plus avoir de rapports avec lui. Alors que je lui ai dit que c'était pas important pour moi.

La différence d'age est ce qui fait tout, lui il dit que je referais vite ma vie.... Alors que ce n'est pas ça que je veux c'est lui que j'aime un point c'est tout.

Là il a perdu le sourire, ce n'est plus comme avant, il est gentil avec moi, ça y a pas à dire mais il se mine, il déprime, il pleure, ce n'est pas l'homme que j'ai connu....
44 ans in a Champagne glass... 8297
moukim a écrit:
Déja merci de m'avoir lue et prit la peine de me répondre.

Pour vous répondre,

Tout d'abord oui moi aussi il y a des choses qui me semble louche, j'essaye de savoir ce qu'il en est, je cherche...

Nous ne nous sommes pas disputer, rien de bien spécial qui fait qu'il pourais vouloir me quitter.

Ce problème est présent depuis 6 mois.

Je ne lui met pas la pression pour rien, il veux un enfant encore plus que moi d'après ce qu'il dit. Oui j'en veux un aussi mais je sais que ça ne sert à rien de ne penser qu'à ça...

Pour ce qui est des méthodes, il bloque. On en a parler il sait que c'est possible mais pour lui le faite de son impuissance c'est tout le problème car il ne veux pas me condamner à ne plus avoir de rapports avec lui. Alors que je lui ai dit que c'était pas important pour moi.

La différence d'age est ce qui fait tout, lui il dit que je referais vite ma vie.... Alors que ce n'est pas ça que je veux c'est lui que j'aime un point c'est tout.

Là il a perdu le sourire, ce n'est plus comme avant, il est gentil avec moi, ça y a pas à dire mais il se mine, il déprime, il pleure, ce n'est pas l'homme que j'ai connu....


Ton mari fait peut-être une dépression, il a peut-être un soucis et qu'il ne peut pas t'en parler... Il a peut etre un ami à qui se confier, ou alors un spécialiste.

Tu sais les hommes peuvent avoir des réactions encore plus forte que les femmes avec le désir d avoir un enfant.. et ce n'est jamais facile d' en parler.

Si tu aimes ton mari autant que tu le prétends, ne le laisse jamais partir. Si l'amour est là entre vous, vous gagnerez à deux.

En tout cas je te souhaite beaucoup de courage et que l'amour triomphe!!

:kiss:
A
36 ans Nice 21965
j'opterais pour une deprimouille aussi et donc jte confirme encore plus de ne surtout pas le quitter
46 ans Namur 184
merci les filles de me répondre....

oui je pense aussi à une depression...

il vient de rentrer du boulot et me dit que le faite que je lui dise que je l'aime lui fait du mal, qu'il a besoin de faire le point pour savoir ou il en est, qu'il est perdu....

je ne sais plus quoi en penser, quand j'en parle avec ma famille, ils me disent qu'il n'est pas claire, qu'il me cache des choses et qu'il joue avec moi.....

s'il joue alors il joue bien, mais je ne le connait pas comme ça...
ou alors j'ai été aveugle depuis le début...

je suis tiraillée...

je doute.

car oui je l'aime et non je ne veux pas le perdre mais si je me trompais???

je m'en remettrais certes mais bon ça fait mal très mal....
V
47 ans 337
Et bien ma belle, te voilà dans une situation bien délicate. Je pense aussi que tu ne dois pas quitter ton mari, ce c'est peut être qu'une mauvaise période.
Je voulais t'en demander plus sur vos rapports intimes. Aviez-vous une vie sexuelle bien 'remplie' auparavant ?
As-tu essayer de changer vos habitudes ? Je veux dire par là, mettre un peu de piquant dans votre relation...(vacances, hotel, tenue chaude, et même, visionnage de films érotiques...ou autre).

Bon courage à toi...et à lui :!:
T
40 ans noisy le grand 1060
Je pense qu'il projette sa propre souffrance sur toi, d'une certaine façon, en plus de ta souffrance personnelle.

Si tu es prête à adopter, peut-être ne l'est-il pas, lui, et ne veut-il pas de cette solution. Peut-être souffre-t-il encore plus que toi de votre situation et pense-t-il que pour toi c'est pareil, et se pensant coupable de la situation, il cherche à te liberer de ta souffrance qu'il imagine pareille à la tienne.

Je pense que tu devrais exprimer clairement de quoi et comment tu souffres, afin qu'il arrive à voir que non, tu n'en es pas a vouloir te séparer de lui, et que non, tu ne le rends pas forcément coupable de tout.
Je pense qu'il imagine que tu ressens la situation différemment que tu ne la ressens réellement et que sa réaction vient à la fois de cela et de sa douleur à lui.

Courage en tout cas, dans cette epreuve, à toi et ton mari.
46 ans Namur 184
Nos rapport était normaux, de ce côté là lui est assez reservé de part sa culture et son éducation je ne dois pas m'en plaindre j'étais satisfaite et lui aussi.

Nous n'avons jamais eu de soucis jusqu'il y a 6 mois, cela c'est dégrader tout doucement...

Oui nous aurions pu partire changer tout mais j'ai essayé de lui en parler mais lui se sentait bien comme ça...

Il me dit que je dois le comprendre je le comprend, il ne se sens plus homme ça je ne peux pas me mettre à sa place mais je comprend sa douleur, il culpablise, se sens mal, à du mal à me regarder mais moi je l'aime et je suis prête a me battre avec lui et pas contre lui, mon souhait c'est qu'on arrive à trouver une solution ensemble. Je suis prête à tout pour lui je pense plus à lui qu'à moi, juste que moi je ne veux pas le perdre c'est tout.

Je lui ai dit et expliqué ce que je ressentais, que mon mal n'était pas du au faite de pas avoir d'enfant mais de le voir ainsi et de le voir agire ainsi...

Je le perd c'est simple, je perd l'homme que j'aime...

C'est dur...

Merci à vous de prendre le temps de me lire et de me répondre.
A
36 ans Nice 21965
il serait pret à faire un therapie de couple?
46 ans Namur 184
Je n'en sais rien, je vais le laisser aller passer la semaine chez son meilleur ami ensuite on verra, cette séparation m'est pénible mais je ne sais plus quoi lui dire pour qu'il reste et qu'on essaye de regler ça, il a surement besoin de temps et de distance pour réfléchir à tout ce que je lui ai dit et voilà....

Il est vrai qu'on doit se faire aider, d'entendre des conseils, de quelqu'un qui ne nous connait pas..

Mais là maintenant si je lui propose je sais qu'il va se bloquer encore plus, mon homme est comme un huitre, il se referme directement quand ça ne va pas.. je suis déjà étonnée de tout ce qu'il a pu me dire en 2 jours...

Le pire quand j'analyse la situation c'est que je n'avais pas imaginer qu'il puisse me quitter par amour, comme il le prétend, c'est cela qui me fait le plus de mal, c'est qu'il ne cesse de me le dire de le répéter et malgré ça il est prêt à partire...
38 ans Nord-Est de la France 3285
coucou,

J'avais une petite question, mais contre l'impuissance il existe maintenant des solutions, je pense a la petite pilulle bleue, mais aussi a des injections . N'a t-il pas envisagé cette solution?
Si vraiment son impuissance lui fait perdre confiance en votre couple car il ne peux plus te satisfaire intimement et en la facon de pouvoir avoir un enfant, mais qu'il dit toujours t'aimer, c'est peut etre la première chose à faire non ?

bisous bon courage :kiss:
36 ans 288
Bonsoir,

La situation est évidemment délicate à analyser d'aussi loin, mais en effet, lui-même ne devrait pas exclure une dépression qui pourrait expliquer son comportement, ses pensées, ses idées qui le font culpabiliser et qui font chuter son estime personnelle... Il ne se sent plus à la hauteur et semble avoir envie d'abandonner... C'est vraiment proche de la dépression, mais pas irrémédiable. Seulement voilà, c'est à lui d'en prendre conscience, si c'est cela bien entendu...

Chai pas quoi dire de plus, mais juste pour raconter que quand on déprime (niveau dépression), souvent, on ne veut pas l'admettre et on cherche à s'isoler, à s'éloigner, on a mauvaise conscience... Ceci peut expliquer cela, son comportement distant.
Il est peut-être très exigeant par nature et ne se pardonne pas ses faiblesses. D'où la culpabilité qui grandit. Si c'est le cas, lui expliquer que la dépression n'est pas une tare, mais une maladie, comme une grippe. C'est très douloureux, mais ça se soigne et ça passe...

Un avis de plus, qui ne te consoleras pas forcément, mais c'est une piste... :?

Bon courage! ;)
B I U