MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je suis en train de perdre mon mari....

V
49 ans 337
C'est super si vous arrivez à vous échaper de votre quotidien de temps en temps...Week-end, vacances, ce sont de très bons projets pour vous ! ;)
48 ans Namur 184
Bonsoir à vous,

Jusqu'à ce matin ça allait, enfin je le croyais, mais là depuis quelques heures ce n'est plus le cas....

Il est revenu sur son mal être, le faite qu'il sait plus où il en est, tout comme la dernière fois.....

Ca à fini en crise de larmes pour moi et désolation pour lui....

Je lui ai dit que je sentais que notre couple était entrain de se casser la figure, lui me dit que je ne veux pas le comprendre mais je ne fais que ça depuis que nous avons des soucis, je me tais, j'essaye d'être disponible, souriante, mais là ce soir j'ai denouveau perdu mon sourire, je ne sais plus trop quoi, lui ai dit que s'il le voulait demain j'irai voir le notaire pour prendre des renseignements sur une procédure de divorce, ainsi le n'aurai plus à me laisser comme ça sans savoir ce qui va se passer dans l'avenir...

J'ai certainement été dure, je vais à l'extreme mai je ne sais plus quoi faire pour qu'il réagisse...

Je m'y prend certainement très mal mais je ne sais plus comment m'y avec lui!!!!!!!!

Je suis perdue en faite, j'ai pas envie qu'il parte, pas envie de divorcer mais je ne sais plus quoi faire, ni quoi lui dire, je ne lui met pas de pression, je suis à son écoute mais il ne fait pas d'effort, il remet au lendemain le faite d'aller pour sa déprime, il me dit "oui je vais y aller" mais là je vois que rien ne bouge....

Ce soir j'ai l'impression qu'il ne veux pas sauver notre couple, quand je lui ai dit tantôt il m'a répondu que je ne disais que des conneries...

C'est pas facile parce que là on est dans un combat où il n'y en a qu'un qui se bat mais pas la bonne personne....

A côté de ça, il me prend dans ses bras, m'embrasse tendrement, je sens qu'il est sincère, mais son regard est vide, vide de tout....

Dois-je sincèrement continuer à me battre pour mon couple ou dois-je le laisser partire??????

Je suis en plein dilème, c'est dur dur.....

Je vais finir par exploser....

Désolée de revenir avec mes soucis mais je ne sais pas à qui en parler sans paraître chiante..... Tout le monde à ses soucis, je le sais, il y a pire que moi mais cela fait du bien de déverser son mal être sans être jugée.

Merci à vous.

Bisous

Moukim
60 ans Québec, Canada 1664
Je comprends que tu ais besoin de certitudes ... mais ne trouves-tu pas que tu veux trop vite forcer les choses ?

Il vit un "mal être" qui n'est pas arrivé du jour au lendemain ... ça s'est fait petit à petit ... ça ne disparaîtra pas comme par enchantement ... ce serait bien d'avoir une baguette magique mais malheureusement personne n'en a une ...

Tu dis que tu es à son écoute etc. mais dès que ça ne va pas comme tu veux tu lui balances le divorce à la tête :shock:

Perso je ne me sentirais surement pas mieux en sachant qu'il y a une épée de Dermoclès au dessus de ma tête.

Sur ce site il y a des dames qui disaient être en dépression depuis plusieurs mois voires des années.

Ce n'est pas ce que je souhaite à ton mari, bien sur, mais si effectivement il lui fallait des mois à s'en remettre ... que feras tu ? Si au bout que quelques semaines à peine tu es prête à quitter le navire ?

Si tu tiens à ce mariage ... si tu aimes ton mari ... et bien c'est le moment ou jamais de le montrer en restant solide et ... patiente.

Enfin ... mon humble avis.
39 ans Entre ici et là bas 2237
Courage Moukim...
je t'avourai que je me sens un peu comme ton mari en ce moment, sauf que nous on est que fiancé; à cause de moi, on a annulé notre mariage, je suis en train de casser notre bonheur...

mais j'ai juste envie de te dire, courage, tiens bon, patience; je crois que , comme moi (même si le rapprochement est un peu "grossier" vu que je ne le connais pas, mais au vu de ce que tu écris), ton mari va très mal, il a aucune confiance en lui, ne se crois pas capable de te rendre heureuse, il se place la barre trop haut...
il lui faut du temps et ton soutien pour remonter la pente, pour regarder en lui ses blessures qui l'empêchent d'avancer... tu sais des fois il suffit d'un tout petit truc, inconscient, pour qu'une partie de nos peurs profondes remontent et nous paralysent....

mais ce dont je suis sûre, c'est que quand je vais au plus mal, quand j'assassine mon fiancé par des mots qui le blessent (ex: cherche qqn d'autre, tu ne seras jamais heureux avec moi...), quand je suis en larmes, rien ne vaut la tendresse de ses bras, rien ne vaut le réconfort de sa main sur ma tête...

Patience Moukim, il faut du temps de la patience et du soutien pour que l'autre remonte la pente...

appuyez vous sur votre prommesse au jour de votre mariage, sur la force du sacrement de mariage si vous êtes mariés religieusement...

Courage à toi, je vois par mon ami qu'il est dur aussi le chemin pour celui ou celle qui est au coté de celui qui ne va pas bien;
mauis crois que son amour pour toi est intact et n'en sortira que plus grand, et que c'est lui qui va pas bien, lui dans sa tête, lui dans son corp, lui dans son inconscient...

bon j'ai été un peu longue, j'espère que ma triste expérience pourra t'aider...

Pitchiou
48 ans Namur 184
PouletteBBQ a écrit:
Je comprends que tu ais besoin de certitudes ... mais ne trouves-tu pas que tu veux trop vite forcer les choses ?

Il vit un "mal être" qui n'est pas arrivé du jour au lendemain ... ça s'est fait petit à petit ... ça ne disparaîtra pas comme par enchantement ... ce serait bien d'avoir une baguette magique mais malheureusement personne n'en a une ...

Tu dis que tu es à son écoute etc. mais dès que ça ne va pas comme tu veux tu lui balances le divorce à la tête :shock:

Perso je ne me sentirais surement pas mieux en sachant qu'il y a une épée de Dermoclès au dessus de ma tête.

Sur ce site il y a des dames qui disaient être en dépression depuis plusieurs mois voires des années.

Ce n'est pas ce que je souhaite à ton mari, bien sur, mais si effectivement il lui fallait des mois à s'en remettre ... que feras tu ? Si au bout que quelques semaines à peine tu es prête à quitter le navire ?

Si tu tiens à ce mariage ... si tu aimes ton mari ... et bien c'est le moment ou jamais de le montrer en restant solide et ... patiente.

Enfin ... mon humble avis.



Tu as raison, je sais qu'il va falloir du temps pour que sa déprime passe, que ça ne se soigne pas du jour au lendemain, je travaille en psychiatrie et je sais que ça peut durer des années et voir même que ça ne passe jamais... malheueusement....

Ce n'es pas que je suis prête à quitter le navire de moi même il m'en donne les clés, il le dit lui même et ne sachant plus trop quoi faire et bien dans des moments comme ça je suis prête à faire ce qu'il me dit....

C'est dur car moi-même je ne sais plus où j'en suis, je suis sous anti-dépresseurs, j'essaye de tenir bon pour tout les deux mais par moment ça ne va pas, je pense que c'est légitime, à force de faire semblant, il y a des moments ou je n'en peux plus et hier était un de ces moments...

Oui je suis prête à attendre, je l'aime tellement mais je ne sais plus si il a envie de continuer à se battre c'est tout.....

On verra, je ne sais pas dire l'avenir.....

Merci à toi de m'avoir donné ton avis.
48 ans Namur 184
pitchiou a écrit:
Courage Moukim...
je t'avourai que je me sens un peu comme ton mari en ce moment, sauf que nous on est que fiancé; à cause de moi, on a annulé notre mariage, je suis en train de casser notre bonheur...

mais j'ai juste envie de te dire, courage, tiens bon, patience; je crois que , comme moi (même si le rapprochement est un peu "grossier" vu que je ne le connais pas, mais au vu de ce que tu écris), ton mari va très mal, il a aucune confiance en lui, ne se crois pas capable de te rendre heureuse, il se place la barre trop haut...
il lui faut du temps et ton soutien pour remonter la pente, pour regarder en lui ses blessures qui l'empêchent d'avancer... tu sais des fois il suffit d'un tout petit truc, inconscient, pour qu'une partie de nos peurs profondes remontent et nous paralysent....

mais ce dont je suis sûre, c'est que quand je vais au plus mal, quand j'assassine mon fiancé par des mots qui le blessent (ex: cherche qqn d'autre, tu ne seras jamais heureux avec moi...), quand je suis en larmes, rien ne vaut la tendresse de ses bras, rien ne vaut le réconfort de sa main sur ma tête...

Patience Moukim, il faut du temps de la patience et du soutien pour que l'autre remonte la pente...

appuyez vous sur votre prommesse au jour de votre mariage, sur la force du sacrement de mariage si vous êtes mariés religieusement...

Courage à toi, je vois par mon ami qu'il est dur aussi le chemin pour celui ou celle qui est au coté de celui qui ne va pas bien;
mauis crois que son amour pour toi est intact et n'en sortira que plus grand, et que c'est lui qui va pas bien, lui dans sa tête, lui dans son corp, lui dans son inconscient...

bon j'ai été un peu longue, j'espère que ma triste expérience pourra t'aider...

Pitchiou


Merci Pitchiou pour ton message.

Je vois que pour toi étant dans le cas comme mon mari ce n'est pas facile ni pour toi ni pour ton fiancé.

Je suis à ses côtés, je fais de mon mieux, par moment je craque mais je suis là.

Ce qui se pase c'est que par moment je perd mes forces et je craque.

Il est toujours là, mais mentalement il est ailleurs c'est un peu compliqué...

J'espère que le temps et la patience arrangerons tout ça, pour nous et pour toi et ton fiancé.

Encore merci d'avoir prit le temps de me lire et de me répondre.

A bientôt.

Moukim
44 ans sud 762
chère Moukim,tout d'abord permets moi de t'apporter mon soutien,aussi minime qu'il soit...je trouve que tu as beaucoup de courage de te raccrocher à ton mariage,et à ton mari,meme si tu l'aimes.Mais permets moi de te donner un petit conseil:protège ta propre santé mentale si tu veux pouvoir continuer à l'aider;je m'explique:ne t'enferme pas dans ses idées noires,essaie de t'"aerer" l'esprit de temps en temps et de prendre un peu de recul par rapport à tout ça,sort et voit du monde!!je penses bien que ça ne doit pas etre facile,mais ne culpabilise pas si tu veux penser unpeu à toi.tu fais beaucoup pour ton couple,c'est déjà merveilleux,mais malheureusement,si ton homme fait de le dépression,tu n'y peux rien...je ne peux que te souhaiter un bon courage et si tu as besoin d'écoute...
48 ans Namur 184
guenievre11 a écrit:
chère Moukim,tout d'abord permets moi de t'apporter mon soutien,aussi minime qu'il soit...je trouve que tu as beaucoup de courage de te raccrocher à ton mariage,et à ton mari,meme si tu l'aimes.Mais permets moi de te donner un petit conseil:protège ta propre santé mentale si tu veux pouvoir continuer à l'aider;je m'explique:ne t'enferme pas dans ses idées noires,essaie de t'"aerer" l'esprit de temps en temps et de prendre un peu de recul par rapport à tout ça,sort et voit du monde!!je penses bien que ça ne doit pas etre facile,mais ne culpabilise pas si tu veux penser unpeu à toi.tu fais beaucoup pour ton couple,c'est déjà merveilleux,mais malheureusement,si ton homme fait de le dépression,tu n'y peux rien...je ne peux que te souhaiter un bon courage et si tu as besoin d'écoute...


Bsr,

Aujourd'hui c'est ce que j'ai fait je suis allée me ballader en ville avec la maman du bébé dont je vais être marraine dans moins d'un mois....

Cela m'a fait du bien, on a parler de la naissance et de tout sauf de mon couple, elle me connait, j'ai pas besoin de dire si j'ai envie d'en parler ou pas mais là j'en avais pas envie, en parler ça fait du bien je le sais mais bon.... Vu que j'y pense tout le temps de jour comme de nuit...

Ce qui a c'est que je culpablilise de prendre du bon temps, de penser à moi, et d'essaye d'oublié un peu... dès que je vois sa mine déconfite et son regard triste, paf ça repart....

C'est un mélange de tout, envie de l'aider, ce que je fais, et par moment d'abandonner car oui il a le problème mais je suis là à ses côtés et j'en souffre autant par conséquent.... Et je me dit que je ne suis peut-être pas capable de le faire.

Je ne dit pas qu'il doit sourire bêtement faire comme si de rien n'était loin de là mais par moment il devrait lâcher un peu la pression, être à côté de lui me rend nerveuse, il emet une telle nervosité que je ne sais plus rester près de lui sans me sentire mal, c'est du au faite aussi et certainement que j'ai envie de prendre son mal et que lui redevienne bien et heureux comme avant.

J'ai eu l'habitude de porter les gens de ma famille quand ça ne va pas, de laisser mes peines de côtés pour les autres, d'être disponible 24h/24 et de m'oublié. Et là j'ai l'impression qu'en vivant un peu pour moi que je suis une egoiste... Sale sentiment de culpablilité!!!!

Ca passera je le sais comme tout le reste, le laisser je ne le laisserais pas, en tout cas pas pour ça, je l'aime trop pour ça.
39 ans Entre ici et là bas 2237
essayer aussi de prendre du bon temps ensemble, de vous balader, de faire un bowling, d'organiser une soirée avec des amis, toute tranquille...

sa ne fait pas avancer le problème mais sa donne une respiration vitale pour redonner un peu le sourire...

courage à vous deux!
48 ans Namur 184
pitchiou a écrit:
essayer aussi de prendre du bon temps ensemble, de vous balader, de faire un bowling, d'organiser une soirée avec des amis, toute tranquille...

sa ne fait pas avancer le problème mais sa donne une respiration vitale pour redonner un peu le sourire...

courage à vous deux!


on va essayer, il le faut...
Ce we on est invité chez des amis, on verra ce que ça donnera...
merci à toi.
Bisous
Moukim
48 ans Namur 184
Hé bien me revoilà encore et tjrs avec mon problème, de l'eau à couler sous les ponts, j'ai cru que cela s'arrangeait mais je me suis voilée la face tout simplement, mon mari n'en peut plus, nos rapports sont inexistant, ce n'est pas faute d'avoir essayé, d'avoir été voir des médecins, de laisser le tps nous aider, hier nous avons eu une crise, je me suis emportée car je n'en pouvais plus d'attendre, de savoir.

Tous les jrs il me dit qu'il m'aime mais ne supporte puls de me voir si malheureuse, de croiser mon regard triste, de me voir avec les enfants des autres.

Hier soir j'en suis même arrivée a me faire du mal, en me frappant pour avoir plus mal que dans mon coeur, il a eu peur, m'a maintenue clouée au lit pour que je cesse de me torturer, je ne suis pas comme ça mais j'ai ressenti se besoin de me blesser physiquement, je deviens folle.

Je lui ai dit des mots méchants pour qu'il me haisse, ce serait plus facile, mais non, tout les mots qui sortent de sa bouche c'est des "je t'aime", tu es la femme de ma vie mais je te rend malheureux et je ne peux pas continuer comme ça, je ne peux pas te faire souffrire tu ne mérite pas ça....

Je dois me contenter de savoir qu'il m'aime et le laisser me quitter enfin de compte mais je ne suis pas prête à ça, je l'aime et qu'elle que soit l'issue de notre vie intime je suis prête à continuer à vivre comme ça avec lui, sans enfant, mais il ne me croit pas et est persuadé qu'un jrs c'est moi qui le quitterais....

Je tourne en rond, je reviens vers vous pour vider mon coeur, je souffre c'est bête je sais que je peux prendre la décision de tout quitter, de divorcer et comme dit ma mère après un tps tu iras mieux, mais au fond de moi j'ai l'impression que ça n'ira jamais mieux.

Lui m'a dit que si on se séparait qu'il voulait rester dans ma vie pour voir si j'étais heureuse, et voir qu'avec un autre homme je pourais avoir un enfant, je lui ai dit que si on se séparait je ne voulait plus jamais le revoir, alors que je ne le pense même pas......

C'est tellement confu, je n'assume plus ma vie actuellement, tout est un echec.....

Je suis négative à 100% mais je ne vois pas de positif actuellement.

Désolée de vous embeter avec mes soucis et merci à vous d'avoir prit la peine de me lire.
38 ans Bruxelles, Belgique 607
:kiss:
tiens bon!! pourquoi ne pas adopter??
48 ans Namur 184
mooofaya a écrit:
:kiss:
tiens bon!! pourquoi ne pas adopter??


adopter j'y suis prête mais pas lui, il reste bloqué complètement parce que de toute façon pour lui ça n'arrangera pas son probmlème d'impuissance. Et que pour lui il ne peux pas m'empêcher d'avoir des rapports....
Suis perdue car j'ai l'impression que quelle que soit la solution il y a un "mais" pour lui...... après il s'étonne que je doute de ses setiments à mon égard!!!!!

merci à toi de m'avoir lue.
V
48 ans dans l'est de la France 1353
Mais est-ce que finalement vous êtes allez voir un médecin ensemble ou ton mari tout seul.

Ca ne peux pas passer tout seul, il faut se faire aider...
:kiss:
48 ans Namur 184
VALILOU a écrit:
Mais est-ce que finalement vous êtes allez voir un médecin ensemble ou ton mari tout seul.

Ca ne peux pas passer tout seul, il faut se faire aider...
:kiss:


Il a honte de ce qui lui arrive, honte de ne pas être à la hauteur...

Il est allé voir l'urologue et le sexologue tout seul, il n'y a que le médecin traitant qu'on a vu ensemble, et pour l'urologue et le sexologue c'est pas physique, il a prit des médicaments, on a essayer encore et encore et rien n'y fait.....

Et à chanque fois qu'on essaye c'est un echec et il retombe dencore plus bas, je suis même arrivée à redouter les moments calins.......

Là je veux aller voir un conseiller conjugale pour nous aider, il n'a pas donné de réponse la dessus mais moi je sens qu'on en a besoin parce qu'au dela de tout nos soucis ont en train de se détruire de plus en plus, je sais que mes sentiments pour lui sont là et qu'ils ne changent pas mais au fond de moi je en sais plus trop quoi faire et je commence à me faire peur, je me fait du mal physiquement et j'ai peur d'aller plus loin parce qu'en me faisant du mal au corp j'ai l'impression que c'est plus douloureux que ce que je ressens dans mon coeur!!!!!!!

Je ne lui fais pas de reproche de ne pas assumer pendant l'act, ni même de ne pas savoir me donner d'enfant, ce que je lui reproche c'est de ne pas savoir ce qu'il compte faire, de me trainer comme ça de jrs en jrs, de ne pas savoir s'il veux continer à vivre avec moi.

c'est compliqué car j'essaye de sauver notre couple et j'ai l'impression que lui a baisser les bras depuis le début.......
B I U


Discussions liées