MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Tentation (petit texte perso)

40 ans Rhône-Alpes 726
Un petit texte écrit il y a peu de temps. Je l'ai posté sur un autre forum mais après réflexion, j'ai pensé qu'il avait aussi sa place ici.
J'attends  
vos commentaires

____________________________________________________________

La jeune femme avançait rapidement dans les rues sombres. La nuit était noire et froide. Le verglas rendait les pavés luisant. Encore quelques mètres et elle déboucha sur une place éclairée. Aucune lumière ne brillait aux fenêtres, seuls quelques réverbères apportaient ça et là une touche de clarté. Elle serra son manteau contre elle lorsqu'une bourrasque fit voler sa capuche. De longs cheveux noirs volant dans le vent, une peau très pale, voilà tout ce qu'aurait pu apercevoir un regard indiscret. Elle atteint bientôt sa destination, un appartement dans un petit immeuble du centre-ville.
Une fois entrée, elle s'adossa à la porte fermée et respira lentement, profondément, tentant de calmer les battements de son coeur. Elle se débarrassa de son manteau, de ses vêtements puis se mit sous le jet de la douche, laissant l'eau chaude emporter ses sentiments, emporter sa colère, emporter ses angoisses. De longues minutes s'écoulèrent ainsi, saturant l'atmosphère de vapeur. Elle sortit puis se sécha avant de rejoindre son lit. Le réveil indiquait deux heures du matin.
Cinq heures, cela faisait trois heures qu'elle se tournait et retournait, refusant de repenser à cette soirée. Elle avait essayé de lire, mais sans pouvoir se concentrer. Après avoir lu cinq fois la même page sans la comprendre, elle avait renoncé. La radio ne l'aidait, des chansons d'amour sirupeuses étant la seule chose qu'elle parvenait à capter. Elle s'obligea alors à se souvenir. Espérant peut-être avoir mal compris ou mal interprété. Mais les mots étaient toujours les mêmes, toujours aussi simples, aussi crus. Comment avait-il pu lui proposer ça ? Et penser qu'elle accepterait ? Elle n'était pas comme ça, elle était normale, il le savait bien. Et tous ces mensonges pour la convaincre. Comment avait-il pu oser ? Elle avait fui alors. Un comportement de lâche, de faible. Mais c'est tout ce qu'elle pouvait faire. Elle ne pouvait pas l'affronter. Elle ne voulait pas, pour être honnête. Elle devait se l'avouer au fond d'elle-même, il l'avait tenté. Des images ne cessait de traverser son esprit, encore à cet instant.
Mais comment avait-il pu oser lui proposer ...

















... du gâteau au chocolat ? Elle était au régime, il le savait bien
A
36 ans Nice 21965
terrible, j'adore!
X
81 ans 2365
sympa :lol:

il y a de ça 5 ou 6 ans j'en avais écris un avec une chute du genre, sur un site de mouvement de jeunesse de ma région, qu'est-ce que j'avais rigolé.
I
39 ans Seine-Maritime 121
Génial ! tout simplement...
40 ans Rhône-Alpes 726
Merci pour vos commentaires :)
B I U