MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Boulimie? Hyperph? Hospitalisation...

M
34 ans 8
Bonjour à tous!


Alors voilà, depuis un bon bout de temps, je souffre de TCA...

Pour résumé, j'ai des crises incontrolables où je fonce dans les placards pour manger tout et n'importe  
quoi jusqu'à ne plus pouvoir...

Bien sûr, je fait ça seule, en me cachant!
Après ces crises, je me fais quelque fois vomir, mais la plupart du temps, je ne le fais pas... Trop peur pour ma santée!

Samedi, j'ai fait une crise de spasmophilie, c'était la première fois, je tremblais très fort, je ne controlais plus mes gestes, je n'arrivai pas à parler... Ca a durer 1h30 et quand j'ai réussi à reparler, j'ai craquer, et j'ai avoué à mes proches, même si ca n'avait pas forcémment de rapport, mes troubles alimentaires.

Mes parents souhaitent m'hospitaliser, et j'avoue que je ne suis pas contre, parce que je n'en peut plus, j'ai pris énormément de poid et je n'arrive pas à me contrôler, j'ai besoin d'aide sinon, je vais devenir énorme, je suis déjà à la limite de l'obésitée...


Pensez-vous que je suis boulimique?
Est ce qu'il est possible de me faire hospitalisée?

Mon père a téléphoné à un hopital et ils doivent rappeller pour un rendez-vous... Mais j'ai peur, après tout ce que j'ai entendu sur les méthodes de guérison en hopital...

Merci de m'avoir lu!

Bizzz...!!
32 ans Caherconlish, IRELAND 32
Bonjour,

J'ai etee hospitalisee plusieurs fois en psy pour depression. Je dois dire que ca ne m'a jamais reussi et je n'en garde que de mauvais souvenirs ou presque. Mais ca ne regarde que moi., j'en connais pour qui ca a tres bien marcher.
Les "methodes" de guerison des hopitaux dependent justement des hopitaux et des medecins qui y travaillent. Mais j'ai pu remarquer (et les medecins le savent tres bien) que le facteur therapeutique le plus important pour nombre des hospitalisations sont : les autres patients. Tu te retrouve a vivre 24h/24 avec d'autres personnes, toutes differentes, toutes avec des soucis. Et evidemment tu parle avec eux, tu tue le temps etc. Comme ils sont en souffrance aussi la comprehension est differente d'un univers dit "commun", tu pourras parler de tes soucis en toute liberte sans jugements et avec des gens qui sont en mesure de les comprendre.
Tu auras aussi un suivi psy plusieurs fois par semaine ce qui peut aider.
Et tu n'auras pas acces a de la nourriture en quantite extravagante.
Je pense que c'est une experience a tenter, si ils estiment bien sur que tu en a besoin. Si ca ne te convient pas tu pourras toujours etre aiguiller vers d'autres aides.
Malgre tout je te conseille d'essayer d'abbord un suivi psy qui t'aiguillera peut etre, en parallele, vers un dieteticien. L'hospitalisation etant, en general, un dernier recours.

Si tu veux me poser d'autres questions plus personnelles je suis disponible par MP, n'hesite pas et courage !!!
33 ans Paris 12
J'ai été moi aussi hospitalisée pour dépression et boulimie/hyperphagie. Je peux te renseigner par MP sur le le lieu où j'ai été, qui m'a plutôt fait du bien. Par contre il ne faut pas attendre la guérison d'une hospitalisation. C'est la réponse à une situation de crise, un espace pour souffler, pour comprendre, pour s'armer pour la suite, pour se protéger de soi-même... mais la plus grande partie du travail reste à faire à la sortie en suivi psychologique, surtout que les TCA ne se règlent pas en un claquement de doigts.
COurage.
C
34 ans 1
Je suis bien intéressée pour en savoir plus sur le centre de ton hospitalisation, j'ai déjà été hospitalisée il y a qqs années mais je ne veux pas retourner dans le meme établissement.

Merci de me tenir informer.
B I U


Discussions liées