MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je commence...

V
47 ans Suisse 29
Bonjour,

Il y a longtemps que je ne suis pas venue sur le forum.

Je perds du poids gentiment. En fait, je ne m'en aperçois pas. Ce sont les autres qui  
me le font remarquer.

Depuis que j'ai commencé ma thérapie, il y a 2 ans, je perds gentiment et ça me convient très bien. Je laisse petit à petit tomber ma carapace ce qui fait que je mange moins.

Je viens de commander le livre Maigrir sans régime. Est-ce que dans ce livre il parle du fameux carnet alimentaire ?

Je sais très bien que quand je mange par ennui, pour remplir. Ca arrive de moins en moins. Il y a très très longtemps que je n'ai pas ressenti la faim. Chose qu'il faudra que j'apprenne. Je ne vais pas mourir en attendant d'avoir faim...

Je viens aussi de découvrir un livre que j'ai acheté il y a des années et qui était dans ma bibliothèque : Je mange donc je suis.

J'ai repensé au By Pass mais je ne suis vraiment pas tentée. Pas décidée du tout. Je me sens pas prête à perdre beaucoup de poids très vite. J'ai fait l'expérience avec la gastroplastie. Je n'étais pas prête moralement à me voir changer, à ne plus manger pour me remplir. Je l'ai retiré une année après.

Merci de m'avoir lue.

Nath
43 ans paris 416
Je ne sais pas vraiment quo te dire juste que je te souhaite du courage sur ce chemin et la réalisation de tes espérances.
Je suis persuadée, via mon expérience, qu'on ne perd du poids "naturellement" que quand on est prêt pour ça, que le moment est venu et qu'on a compris ce qui nous a amené à grossir.
C'est comme çà que j'ai perdu 40 kilogs que je n'ai jamais repris sans me priver, parce que j'ai eu le courage il y a quelques années de quitter l'homme avec qui je vivais depuis mes 16 ans et que je n'aimais plus alors que personne ne s'y attendait.
En rencontrant celui qui partage ma vie maintenant et dont j'attends un bébé, j'ai perdu tout ce poids que j'avais pris à cause de cette relation qui me rendait malheureuse et m'enfermait petit à petit.
J'ai une de mes amies qui s'est fait poser un anneau en juillet dernier, persuadée que c'était son dernier recours puisqu'elle (dixit) n'avait pas envie de se priver et exprimait un manque de volonté total face à sa consommation très excessive de nourriture... Je lui ai déconseillé en lui expliquant que si elle n'était pas prête à maigrir, cet anneau n'y changerait rien et qu'elle contournerait les contraintes dans difficultés.
A ce jour, elle n'a pas perdu de poids, mange autant et malgré un resserage c'est comme si elle n'avait pas cet anneau...

En tous cas :kiss: à toi !
B I U