MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ma fille, mon miroir ?

59 ans Québec, Canada 1664
Avec le décès de ma mère je vis toute sorte d'émotion.

J'ai du faire plusieurs appels pour aviser ces amies et connaissances et ce fut pénible par moment.

Voyez-vous mon frère, ma  
soeur et moi avons eu une vie très difficile. Sans rentrer dans les détails je dirais simplement que ma mère éprouvait de graves difficultés. Elle était dévoré par la haine et ce, depuis l'enfance. Difficile alors d'élever ses enfants dans l'amour.

Tous les gens à qui j'ai parlé m'ont dit que j'étais une bonne mère et que je devais être fière de moi d'avoir ainsi réussit à élever ma fille de façon équilibré alors que j'aurais eu toutes les raisons de devenir cinglée (je me demande si je ne le suis pas par moment :(

Depuis quelques jours j'ai un noeud dans l'estomac. J'ai d'abord cru que c'était la mort de ma mère qui me faisait cet effet mais je réalise en fait que c'est parce que je ne suis pas certaine de mériter les compliments que l'on me fait.

Je crois avoir fait preuve, dans l'éducation de ma fille, de laxisme.

Ma fille de 12 ans est obèse. Elle pèse autant que moi qui suis obèse.

Elle consomme tout le temps et est de la génération des "ordinateurs".

Quand je lui demande de venir avec moi faire une marche elle refuse tout le temps ... elle déteste marcher.

J'ai vue une nutriotionniste avec elle et celle-ci m'a dit de la laisser manger ce qu'elle voulait ... qu'en l'a privant de certains types d'aliments j'allais juste aider au "non contrôle" face aux aliments défendus quand elle sera ailleurs qu'a la maison.

Je me sens ... ohhh je n'arrive même pas à vous dire comment je me sens.

J'ai peur ... pour elle ... déja ... quand elle était à la petite école et qu'elle rentrait en larme parce qu'on s'était moqué de son poids mon coeur se déchirait à chaque fois.

Que faire ... est-ce trop tard pour reprendre le "contrôle" ?

Je ne suis pas une "bonne mère" ... j'ai laissé aller ... comment redresser la barre ?

[edit modo : Discussion déplacée depuis le forum Discussions, débats ]
41 ans Bas Rhin 2894
Voici mon expérience....

Ma mère est une ex obèse, je m'explique.
Elle était obèse quand j'étais petite. Puis lorsque j'ai eu une dixaine d'année, elle a entamé un régime et a commencé à faire du vélo à très haute dose.

Elle a perdu beaucoup de poids pour finir avec une taille 38.
Elle là elle a décidé que si ça marchait pour elle, ça allait marché pour nous (moi et mon frère).

Resultat plus de chocolat et autres friandises à la maison.
Du coup je mangeais en cachettte des tartines, du fromage.... et elle cachait des petits gateaux pour "les invités" quand je les trouvais, je vidais le paquet....

Résultat des courses.... l'année où j'ai habité seule (quand je suis allé à la fac) j'ai pris 10 kg car je faisais mes courses et j'achetais tous les trucs qui me faisaient envie et que ma mère m'avait interdit!!!!!

Du coup ma mère m'a encore plus em***dé avec mon poids!!!!

Elle a fini par arrêté de me parler de mon poids et comme par miracle je me suis stabilisée et j'ai fini par perdre qq kilos sans rien faire.

Bref laisse ta fille manger ce qu'elle veut!

A l'école j'ai aussi subit les moqueries de mes camarades mais ça m'a rendu plus forte!
J'ai développé mon sens de l'humour, mon relationnel et j'ai toujours eu pleins d'amis....

il faut montrer à ta fille qu'on peut être ronde et heureuse!!!!
C
40 ans isère 4146
je vais etre franche

pour moi lobésité chez un enfant n'est pas a prendre a la légère

pour ma part étant petite ma mère n'a jamais voulu nous priver de rien ben je le regrette amèrement maintenant

je mangeais tout ce que je voulais bonbon gateau boisson et sans aucun frein quel merde quand je vois ou j'en suis maintenant

après je te dirai tout dépend du poids qu'elle pèse si elle a deja dépassé la courbe normal je te dirai méfie toi et surveille ta fille

bon courage
55 ans ouest de Lille 26
peut être y a t'il de la place entre les 2 choix
ne pas la priver mais ne pas acheter tout et n'importe quoi en magasin:
oublier de temps en temps d'acheter du nutella, choisir du coca light plutot que du sucré, lui demander de t'aider à faire le repas (souvent , mais pas à chaque fois, lol, ils mangent mieux ce qu'ils ont préparé)

un peu à la fois proposer autre chose

perso, je craque pour tout ce qui est apéritif (chips, curly ...etc) alors, je n'achète que ceux que j'aime moins comme ça , même quand je veux craquer , ça me fait parfois reculer :roll:

ou alors changer les règles: par exemple certains gouter = biscuits et d'autres jours = tartine choco..
55 ans sud sarthe 1290
vous n'êtes toutes deux pas dans une situation facile...

je crois que ce qu'a dit bibouninou est assez juste: l'interdit entraîne l'envie de le braver et ça n'avance à rien. mais peut-être peux-tu lui expliquer les risques de son surpoids et l'aider dans sa démarche en t'y mettant avec elle (enfin si tu a aussi un problème de poids, sinon ce n'est pas nécessaire). essayez de trouver des recettes acceptables au point de vue nutritionnel mais qui soient aussi appétissantes et préparez-les ensemble. sans renoncer totalement à des choses qui lui (vous) font envie, essayez de les réduire doucement jusqu'à un niveau raisonnable.

chez nous, les sodas ne sont achetés que de façon exceptionnelle et aléatoire: pendant les vacances, lorsqu'il y a du monde, sinon à table c'est de l'eau éventuellement avec du sirop en petite quantité mais le week-end ou au goûter, pas à table. mon plus jeune boit souvent du lait le soir! l'asparetame j'ai horreur de ça, ça donne un goût, donc j'essaye de réduire ma portion de sucre au minimum mais sans me priver, sinon j'ai des fringales d'un coup! lorsque j'ai faim dans la journée je ruse en buvant un verre d'eau et en mangeant une pomme (poire, orange, enfin un fruit quoi)...

pour le goûter, mes enfants adorent le nutella mais à la vitesse où ils me le finissent (surtout mon plus jeune), j'en ai marre, donc j'ai changé pour de la confiture (il ne peut pas l'étaler aussi épais!) avec du pain ou du pain de mie (complet)...

ce ne sont que quelques pistes, tu pourras en trouver d'autres certainement! pour ce qui est de marcher, je crois qu'il faut sérieusement négocier avec ta fille là par contre: demande-lui de venir avec toi pour les courses, elle peut participer à la vie de la maison (sans parler ici que c'est bon pour la santé ;) ) ou propose-lui d'aller faire un tour en ville avec elle pour faire les boutiques, les soldes, acheter un petit truc pour elle de temps en temps...

bon courage en tout cas, tu n'es certainement pas une mauvaise mère et tu as conscience qu'il y a sans doute des choses à faire, je trouve que c'est déjà très courageux de ta part, se remettre en question n'est pas si facile! je vous souhaite d'arriver à des résultats et que votre relation n'en devienne que meilleure!
41 ans Bas Rhin 2894
Sgrand a écrit:

Bref laisse ta fille manger ce qu'elle veut!



Je me suis un peu emballée...

je voulais dire qu'il ne fallait pas diaboliser certains aliments.

Il est clair que boire du soda à tous les repas et ne manger que des chips et du nutella c'est pas l'idéal!!!!!
41 ans Belgique / Brabant Flamand 3984
Quand je lui demande de venir avec moi faire une marche elle refuse tout le temps ... elle déteste marcher.

C'est vrai que quand j'étais plus jeune je détestais la marche également, et j'accompagnais rarement mes parents lors de ballades le dimanche... C'était en partie car je trouvais qu'il n'y avait pas vraiment de but... Maintenant j'ai un chien et depuis un an j'ai perdu une taille de pantalon sans rien faire! lol Enfin, ce que je veux dire c'est qu'il y a surement une activité physique qui pourrait l'intéresser, le tout est de trouver. :)
45 ans Paris 405
Moi, j'ai envie de te dire : Emmène-la voir un psy. Ce n'est pas normal qu'une enfant de son âge aie envie de manger tout le temps.

Attention, je ne veux pas dire que tu es en faute.

Mais parfois, ceux les choses qui sont sous notre nez on les voit le moins. Un regard extérieur peut aider parfois.

Par contre, ne lui fait jamais comprendre que t'inquiètes pour elle à cause de ça, ou que tu ne trouves pas bien qu'elle soit obèse. Là, je parle de ma propre exp.
Je pense que tu devrais aussi lui imposer des limites : peut-être pas forcément sur les quantités de ce qu'elle mange, mais là je ne suis pas sure???? Je ne pense pas que les règles simples comme manger la même chose et en même temps que tous les autres membres de la famille puissent nuire réellement à une enfant. Ainsi que lui interdire de manger entre les repas, et les heures précises. Mais, par contre un changement radical des habitudes peut-être mal accepté. Mais là, je ne sais pas.
Par contre - l'ordinateur, la télé etc. tu as tout à fait le droit de restreindre. Si elle n'a pas le droit de regarder la télé, ou de flaner sur le web, que dans les horaires précis, elle fera autre chose. Peut être alors elle voudra marcher avec toi??? Au début faute de mieux, avec plaisir avec le temps.

Je pense que tu as raison de t'inquieter pour elle. D'ailleurs, il y a parfois des maladies qui provoquent une prise de poids chez l'enfant. Je ne sais pas si une nutritionniste est vraiment le médecin dont elle a besoin. Je pense que toi, tu connais suffisament bien tout ce qu'une nutritionniste doit savoir. Mais il faudrait plutôt un médecin spécialisé dans les enfants de son âge.

Le fait que tu l'aimes et que tu l'acceptes telle qu'elle est ne t'oblige pas à la regarder se détruire. Parce que c'est ce qu'elle fait.

Je ne veux pas t'angoisser, mais je pense sincérement que tu devrais faire quelque chose. Il y a une raison pour son comportement et il faut la trouver. Et ce n'est pas une question que ce n'est pas bien d'être grosse. Tu vois, la plupart des gens sur ce forum ont grossi pour une raison ou une autre. Ce n'est pas la même chose d'avoir une fille ronde qui mange bien et est heureuse. Mais c'est toi même qui a dit qu'elle est obèse et qu'elle mange sans arret.

J'ai encore écris un post super long. Je n'ai compris moi-même que tardivement pourquoi j'ai grossi moi. Je m'identifie peut-être un peu trop avec ta fille, là. Mais crois-moi, il faut faire quelque chose.

Tu donneras des nouvelles???
E
100 ans Occitanie 3854
Bah chez moi petite y avait ni gateau, ni bonbon, ni sodas ect... ça m'a pas empeché d'avoir des pbs de poids depuisi toute petite...

quand j'avais envie je piquais fromage ou autres trucs qui trainaient dans le frigo...

Maintenant j'ai deux enfants... je les nourris pareil, chez moi pas de friandise, gato ou sodas qui sont consommés dans la journée... pas de grignotage entre les repas...

ben quand je vais chez le médecin : pour mon fils c'est : il faut qu'il arrête de grignoter (euh ben il grignote pas désolé), qu'il perde du poids ect

pour ma fille : elle a pas encore pris bcp de poids ... elle mange assez ?? (elle se goinfre même :shock: )

Alors les deux mangent la même chose, mais ont un métabolisme totalement différent... ma fille celui de son père... (il fait 60 kg et n'a jamais fait plus, malgré ce qu'il mange (mayo, chips, gato) ) .. mon fils à mon métabolisme, le moindre truc qu'il mange il grossit
59 ans Québec, Canada 1664
Ma fille à vue un psychologue pendant près de 7 mois, parce qu'elle avait réagit violemment à du harcèlement à l'école concernant son surpoid justement.

J'en ai profité pour souligner à la psy sa "surconsommation" ... celle-ci m'a dit que si ce n'était une piètre estime de soi à construire ma fille était équilibré et heureuse.

Bien sur tout ce qui a suivit la période de mon divorce ... le fait que son père l'ait beaucoup négligé (et la néglige encore d'ailleurs) ... le stress engendré par son attitude envers elle ... n'a pas aidé ... mais depuis près de 1 an elle le voit moins (elle ne veut plus le voir du tout) ... et elle s'en porte mieux (dans le sens ou elle ne pleure plus comme avant ... ni ne fait de crises).

Nous n'avons pas de boissons gazeuses à la maison ... sauf en de très très rares occasions ... un anniversaire par exemple.

J'achète rarement des biscuits ... ou des patisseries ... quelques sacs de chips oui ... mais elle les mange dans les jours qui suivent l'achat :evil:

Je viens d'enfin trouver une "trempette" à son goût ... donc elle mange des légumes crus (enfin !) avec de la trempette.

La semaine dernière j'ai fais de nouvelles recettes ... la forçant à manger en quelques sortes en dehors des sentiers battus ... car madame n'aime rien ... résultat ... j'ai encore réussis à lui faire manger des légumes :)

Je pense acheter un cadenas à poser sur le placard pour éviter qu'elle ne mange hors des heures de repas ... mais là ... je ne sais pas j'hésite ...

Oufffffff ce n'est pas facile ... je voudrais tant avoir LES bonnes réponses.
59 ans Québec, Canada 1664
Ohhh j'oubliais ... merci merci à toutes pour vos messages ... j'y ai puisé du réconfort ... j'avoue que je suis un peu "troublé" par les temps qui courrent.
57 ans normandie 406
Tu vois nous nous sentons toutes concernées...et pourtant nos enfants
sont tous differents.Je pense que souvent nous transmettons outre nos genes nos problemes à nos enfants qu'il soit d'interdire ou de permettre la nourriture dans un sens ou dans un autre c'est un probleme...
Je pense qu'entamer une psychothérapie avec ta fille vous permettraient à toutes les deux de clarifier la situation;en tous cas il faut à mon avis imperativement t'occuper de ta fille en la déculpabilisant mais en la responsabilisant.A 12 ans ce n'est plus un bébé la nourriture ne doit plus être une source de conflit entre vous on mange pour se nourrir et aussi se faire plaisir mais il faut dépenser ce que l'on ingere ainsi si je mange un mars je dois aussitot courir sinon deux minutes dans la bouche deux ans sur le popotin.Pas facile de se priver jeune donc il faut aussi de temps en temps des trucs sympas les jours ou elle se bouge(ben oui a 12 ans si on ne bouge pas c'est zarbi lol)un sport qu'elle aime,ou bien meme corde a sauter marelle ...
Courage à toi bisous a la souris et tiens nous au courant...
48 ans 76 10598
titesouris a écrit:
il faut dépenser ce que l'on ingere ainsi si je mange un mars je dois aussitot courir sinon deux minutes dans la bouche deux ans sur le popotin.Pas facile de se priver jeune donc il faut aussi de temps en temps des trucs sympas les jours ou elle se bouge


Le " je mange un mars et je vais courir parce que sinon.....", on oublie. Quoiqu'on mange, si on le mange par faim, on ne grossit pas. Et surtout, on arrête de diaboliser certains aliments. Tu devrais aller faire un petit tour vers la RA. ;)

PouletteBBQ, pour ta fille, si elle mange tout le temps, il serait peut-être bon pour elle d'aller revoir un psy. Souvent, nous, parents, sommes les plus mal placès pour entendre/voir ce qui ne va pas.

Mais surtout, il faudrait avant tout lui trouver une activité sportive qui lui plait. Il doit bien y avoir quelquechose qui lui plait. Il suffit de trouver quoi. J'avoue que petite, je n'étais pas fan des promenades juste comme ça, pour se ballader mais par contre, je pouvais trotter des heures pour ramasser des champignons, des mures etc.. Il suffit parfois de trouver un but à la promenade. ;)
57 ans normandie 406
Coucou Chloe-camille,
Etrange de lire que "quand on mange quand on a faim on ne grossit pas."..
Si tu prends dix personnes à qui tu donnes a chacune la meme nourriture 5 vont grossir,3ne pas bouger de poids ,deux maigrir...c'est ça l'injustice
aussi...notre corps est un moteur,la nourriture est son carburant,il y en a qui brule plus ou moins bien...faim ou pas.
Sans parler de faim psychologique qui est le vrai probleme des ados,ennui,divorce des parents,copains copines...tous les nons-dits passe par la nourriture...
Je dirai plutôt que quand on est heureuse et que l'on mange quand on a faim on ne grossit pas...
41 ans là 5969
titesouris a écrit:
Si tu prends dix personnes à qui tu donnes a chacune la meme nourriture 5 vont grossir,3ne pas bouger de poids ,deux maigrir...


5 n'avaient peut-être pas si faim que ça (n'auraient pas dû finir la portion du truc que tu leur a donné
3 avaient faim
2 avaient encore faim apres avoir mangé ce truc... ;)
B I U


Discussions liées