MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

comment géré vous le baby blues

38 ans 28 1891
salut,

je suis rentrée de la mater il y a quelques jours, et depuis je vie le baby blues, j'ai essayé de le caché a zom, puis j'ai craqué, j'ai pleuré  
pendant un bon moment, mes pensés sont confuses, j'ai peur de la voir grandir, de l'adolescence, de son avenir dans notre société....
J'ai aussi en parallèle un sentiment de "rupture", ce sentiment me prend souvent le soir avant d'allé se couché, je ne sais pas comment et combien de temps ça va durée mais c'est compliqué!
comment avez vous géré ce baby blue?

chichimi
57 ans normandie 406
Coucou,
Moi j'ai pleuré dans tous les coins :cry: sans raisons ça venait le trop plein remontait,pour des questions sans réponses...tout me touchait...on sait question hormonale c'est un moment(allez deux mois)pas facile...ne le cache pas à ton homme il peut t'aider...non ta puce n'aura pas forcément une adolescence pas facile et pas de boulot elle pourra egalement avoir une ado normale et un boulot...et le monde ne va pas se deboussolé plus d'un coup...d'ailleurs tu verras l'optimisme reviendra et tu auras le deuxieme ti loup et bing re bluesssssssssssssssss
Essaies de penser à toi un peu,une seance ciné,du shopping...enfin je dis ça mais je n'ai pas pu lacher ma fille (et encore une heure )avant ses trois mois...
courageeeeeeeeeeee,profite de ta sourisss...le temps passe si vite....
47 ans 76 10598
Le babyblues touche presque toutes les femmes mais attention, cet état est très passager et passe de lui même en une semaine maximum.

Ensuite, on parle de dépression du post-partum ( plus d'infos ici ) . Et bien souvent, trop souvent, on néglige cet état, on le confond avec le babyblues et il ne faut pas. Si c'est normal de se sentir chambouler par la naissance, fatiguée etc..., quand l'état "dépressif" dure, il ne faut pas hésiter à se faire soigner, à se faire aider. C'est une dépression comme una autre qui doit être traitée en tant que telle.

Chichimi, tu viens tout juste d'accoucher et tes angoisses sont légitimes. Toutes les mamans les vivent ou les ont vécues. par contre, il ne faut pas se cacher. Tu as le droit de pleurer souvent ça fait même du bien. Parles-en à ton mari, confies-toi à lui. Mettre des mots sur ce qu'on ressent, ça aide à comprendre et parfois à aller mieux. En plus, tu dois être fatiguée et ça n'arrange rien. Prends un peu soin de toi, chouchoutes-toi.

Et j'insiste encore une fois : si cet état perdure, il faut se faire aider. ;)
48 ans pépettesland 1803
chloeecamille a écrit:
Le babyblues touche presque toutes les femmes mais attention, cet état est très passager et passe de lui même en une semaine maximum.

Ensuite, on parle de dépression du post-partum ( plus d'infos ici ) . Et bien souvent, trop souvent, on néglige cet état, on le confond avec le babyblues et il ne faut pas. Si c'est normal de se sentir chambouler par la naissance, fatiguée etc..., quand l'état "dépressif" dure, il ne faut pas hésiter à se faire soigner, à se faire aider. C'est une dépression comme una autre qui doit être traitée en tant que telle.

Chichimi, tu viens tout juste d'accoucher et tes angoisses sont légitimes. Toutes les mamans les vivent ou les ont vécues. par contre, il ne faut pas se cacher. Tu as le droit de pleurer souvent ça fait même du bien. Parles-en à ton mari, confies-toi à lui. Mettre des mots sur ce qu'on ressent, ça aide à comprendre et parfois à aller mieux. En plus, tu dois être fatiguée et ça n'arrange rien. Prends un peu soin de toi, chouchoutes-toi.

Et j'insiste encore une fois : si cet état perdure, il faut se faire aider. ;)


+1, tout est dit.
38 ans 28 1891
re,
merci pour ces conseils!
c'est aujourd hui le premier jour ou nous sommes toutes seule, car le papa a repris son travail, j'appréhendé beaucoup cette journée, mais elle se déroule bien ma foi et le baby blues se fait oublié du coup!

merci encore les filles

chichimi
48 ans 1512
Bienvenue dans le monde des mamans ;) avec ses joies et ses petits coup de mou aussi.
Normalement ça devrait vite passer, faut que tes petites hormones se calment. En attendant, essaie peut-être de refaire des petites choses que tu aimes, et puis ne reste pas enfermée chez toi, sors avec ta puce si le temps le permet par exemple. Et dors aussi, accorde-toi des siestes, il faut récupérer de la fatigue de la grossesse.
bises à toi et à ta petite
L
71 ans 7508
Le médecin il a prévenu tout de suite monsieur Yubaba de ne pas chercher à comprendre et d'être le plus réconfortant possible. C'est peut être même mieux de le dire à ton chéri c'est plus facile à deux. Moi je me genais j'avais envie de pleurer alors je pleurais.

Je me rapelle y'avait différentes périodes et comme le mien durait un peu trop longtemps j'étais sous surveillance. J'ai pleuré pour à peu près tout dès fois monsieur Yubaba avait du mal à rester sérieux parce qu'on pleure vraiment pour n'importe quoi. Je crois que ça s'est fini quand j'ai commencé à pleurer de bonheur :lol:

Courage ça va passer :kiss:
52 ans 9077
J'ai eu moi aussi "mon coup de moins bien" en rentrant de la maternité.... je pleurais pour rien (mais vraiment pour rien !!!) et zom était totalement paniqué de me voir ainsi : il ne comprenait pas que je sois malheureuse (ben oui je pleurais !!) alors que j'avais dans les bras ce dont je rêvais depuis plus de 6 ans !
J'étais également complètement paniquée...sure de ne pas être capable de m'occuper de ma fille, de ne pas savoir la laver correctement, de ne pas savoir lui donner à manger quand il fallait....alors que j'étais nourrice depuis 3 ans déjà et que j'avais l'habitude des nourrissons !
Heureusement cet état n'a pas duré longtemps et je rejoinds chloeecamille si cela perdure il faut se faire aider.
B I U