MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Une ronde qui s'assume se ment-elle forcément à elle-même?

31 ans Au nord, très au nord!! 1240
Voilà, je lance le sujet par rapport à l'émission de Delarue où l'ex-obèse disait à la jolie Monica (une ronde très jolie qui s'assumait complètement) qu'elle se mentait à elle-même  
et que tous les gros veulent maigrir??

Croyez-vous que:

-Ce soit vrai?? (moi j'y crois pas!)
-Les gens ne supportent qu'on puisse s'assumer en étant "anormale"??
- Ils sont jaloux :lol: ?
-...?

J'avoue que je ne comprend pas toujours, quand je dis que je suis bien dans ma peau, pas complexée par mon poids, que je me trouve jolie (bah oui!) on me dit que je dis ça pour me mentir à moi-même, pour éviter de voir mes problèmes.. Alors que je peux vous jurer que je suis contente de moi, que j'ai appris à m'aimer, et que m***** je suis heureuse pas magré mon poids mais malgré la vie qui parfois nous joue de vilains tours!!

L'argument majeur de ces personnes c'est "mais si on te proposait de perdre 40 ou 50 ou 60 kilos d'un coup de baguette magique, tu accepterais donc c'est que t'es pas bien dans ta peau!"
Qui dit que j'accepterai? Si c'est pour être aussi étroite d'esprit que la nana de l'émission??


Z'en pensez quoi les VLRiennes???
38 ans nancy 704
Je pense qu'un certain nombres de personnes ,dont l'imc est dans la normal, nous montre du doigt parce qu'il ne peuvent concevoir qu'on se sente bien ainsi. Peut-etre un peu de jalousie parce qu'on est moins obsédés qu'eux par la balance :roll:

Personnellement je ne sais pas vraiment pourquoi ils reagissent ainsi , peut-etre dans un soucis d'uniformité ?
41 ans 04 5576
Je pense que c'est bien plus compliqué que cela. Déjà il faudrait se mettre d'accord sur le terme "assumer" dans ce cas là.

C'est quoi une ronde qui s'assumer ?
une ronde qui a une attitude provocante ? qui porte des fringues qui la mettent en valeur ?
ou une ronde qui a confiance en elle ?
ou encore une ronde qui s'estime "normale", dans le sens où elle s'accorde exactement les mêmes droits que les autres femmes ?

Pour moi, rien que le dernier point, c'est déjà s'assumer. Personnellement, je m'accorde le droit d'être aussi bête, aussi jolie, aussi joyeuse, aussi maussade que les autres. Je ne cherche plus à faire d'efforts de caractère ou d'intelligence pour "compenser" mon obésité.

Mais pour les gens, les "autres", il y a pas mal de choses qui entrent en compte dans leur attitude. Déjà, on leur a dit, rabaché, rebattu que les rondes étianet des gens malades ou faibles (dans le sens ils se gavet eux même parce qu'ils n'ont pas la "volonté" :roll: de maigrir). Et la plupart des gens ne sont pas à l'aise avec les gens "malades".

Ensuite, on leur passe et repasse, et souvent ils le voient eux mêmes, que les ronds sont des personnes malheureuses, qui ont honte d'elles même. Comment peuvent il alors comprendre que c'est le poids de la société qui pèse sur les ronds ? ils ne le vivent pas, ils ne l'ont jamais vécu, on ne leur a jamais expliqué.

Alors oui, quand ils voient un rond qui s'assume, qui ne souhaite pas perdre du poids, ça leur fait bizarre. Ils ne comprennent pas. PArce qu'on leur a tellement dit que ce n'est pas normal que pour eux il parait inconcevable que les ronds ne veulent pas "en sortir".

Un peu, dans leur esprit, comme si un malade atteint d'un cancer ne souhaitait pas guérir.
41 ans bretagne 133
Bonsoir,

Désolée mais je n'arrive pas à croire qu'on puisse s'assumer en étant grosse, je suis bien en chaire moi aussi et lorsque je me regarde dans la glace c'est impossible pour moi d'aimer ce corps qui est le mien. Et même si je sais pertinament que je ne serais jamais mince, ben j'arrive pas à accepter ses rondeurs qui font que je ne rentre pas dans les tailles de fringues qui me plaisent.

Alors je dit un grand bravo à toutes celles qui se plaisent comme elles sont (je suis heureuse pour elles mais je n'arrive pas à le comprendre).

Et c'est par ce qu'on est mince qu'on est forcément étroite d'esprit.
P
67 ans charente maritime 860
thetoad a écrit:


C'est quoi une ronde qui s'assumer ?
une ronde qui a une attitude provocante ? qui porte des fringues qui la mettent en valeur ?
ou une ronde qui a confiance en elle ?
ou encore une ronde qui s'estime "normale", dans le sens où elle s'accorde exactement les mêmes droits que les autres femmes ?

Pour moi, le plus important, c'est la confiance en soi car si l'on a confiance en soi, pourquoi ne s'estimerait-on pas normale ?
33 ans là bas, au loin 1705
je ne trouverais pas ça normal que ça soit le contraire et que les autres comprennent :lol: en tout cas, je pense que c'est vraiment dur de répondre à la question dans son sens le plus général. je me dis que nous sommes différents les uns des autres, et ça s'appliques aussi à toutes ces autres personnes. de la jalousie, peut être, une conséquence des idées que véhiculent les médias, possible aussi, mais ce qui est sûr c'est que c'est ancrée dans la mémoire collective, c'est dur de changer le monde, je trouve cela très fascinant de savoir que l'on est peut être au début d'une aire nouvelle, celle où les ronds s'assument plubliquement mais surtout que les autres les acceptent. c'est un petit délire que je m'amuse à faire de temps en temps, imaginer ce que sera le monde si l'on continue dans ce sens: sensibliser, informer, partager..

courage à toutes et à tous, j'aime croire que nous pourrons changer quelque chose dans ce monde :lol: alors aimez-vous!!
525
1) c'est quoi être normal ou anormal????? Pour que l'on soit normal ou a-normal, encore faudrait qu'il y ait une norme.....
2) Même si dans la devise de la France il y a entre autres le mot "égalité" qu'y a t'il de plus faux que la notion d'égalité... certains sont doués pour le sport, d'autres pour la musique, d'autres pour le dessin etc... un bon sportif vaut il plus qu'un bon dessinateur ou le contraire etc...
Pourquoi faut il qu'une "ronde" ou "grosse" etc, peu importe le mot ait besoin de plus de force pour s'assumer qu'une "mince" ou une "normale" si je puis employer ce terme. Chacun de nous est une personnalité unique avec des caracteristiques qui font qu'on l'aime qu'il laisse indiférent ou qu'on le déteste... Il faut être suffisemment intelligent pour se dire que : j'ai un physique de telle sorte, que ce physique me donne une certaine apparence qui plait à certains et déplait à d'autres, je dois faire avec, et comme je ne plairai jamais à tout le monde, j'essaye d'être le plus heureux possible avec ce que j'ai.....Ne vaut il pas mieux quelques kilos "en trop" qu'une frustration constante, frustration constante qui permettrait de rentrer dans des "normes" édictées par des "hommes" dont la virilité reste à prouver... Une ronde ou une mince, une grosse ou une maigre, n'ont rien à demander à autrui, n'ont rien à faire du jugement de gens à qui de toutes façons ils ne plairont jamais à 100 pour 100 , alors qu'une ronde ou une mince pose la question de savoir si elle doit s'assumer et être heureuse "malgré" son physique, j'avoue que j'ai du mal à comprendre, si ce n'est que cette personne est victime de " règles " édictées par des "hommes" dont la virilité n'est pas évidente; je ne me sens pas concerné, je me sens un homme totalement masculin et il est vrai un peu macho, mais j'aime les femmes, toutes les femmes, certains jours les minces, le plus souvent les rondes mais en tous cas toujours les femmes dont la "féminité" est évidente". Une ronde est avant tout une femme qui peut être "quelconque" ou "bellisimme", une mince tout autant... alors pourquoi fau il qu'une "ronde" ai plus de mal à "assumer" son "phsyique" qu'une "mince" , ... Une femme est avant tout une femme qui m'attire ou non, et qu'importe les 'kilos" qu'elle ou non "en trop"?????
33 ans là bas, au loin 1705
mes respects très cher Jaco c'est bien dit =D> et ça remonte le moral d'avoir un témoignage comme le tien.
70 ans 3528
+1

c'est vrai que dans nos societes actuelles, etre "rond" peut sembler plus difficile a assumer du fait des regards et prejuges. malgre tout je soutiens l'idee qu'on passe tous, quel que soit notre physique, par une phase d'acceptation de notre corps.
avec ses caracteristiques de seduction (ce qui est "beau" ou pas a nos yeux, aux yeux des autres...) mais pas seulement. un corps c'est tout une histoire. pour avoir ete tres malade tres jeune (ca va mieux maintenant :) ), accepter mon corps est un chemin qui va bien au dela du poids ou de l'apparence. et je suis sure que c'est le cas de nombreuses personnes.
notre finitude, nos limites, notre mortalite, notre douleur, mais aussi nos plaisirs (5 sens), nos sensations, notre unique moyen d'exister dans ce monde.

bref, ca m'enerve parfois de voir a quel point les ronds peuvent etre matraques par ce "devoir" d'acceptation ou ces jugements "tu ne peux pas t'accepter ainsi", alors que tout le monde ferait bien d'entamer ce chemin de recherche, de travail sur soi, de remise en question vers l'acceptation de soi meme... ca, beaucoup d'etroits d'esprits en auraient bien besoin, quels que soit leur physique! :evil:

bref, je crois qu'une demarche d'acceptation de soi est benefique, quel que soit son physique, mais je refuse en meme temps qu'on mette les gros sous les projecteurs en faisant de "s'assumer" un nouveau devoir, unique alternative au regime.

attention, ce que je reproche la c'est la demarche d'en faire un devoir et du coup toute personne ronde qui ne maigrit pas ou a parfois des coups de blues ou des gros doutes ou difficultes vis a vis de son apparence (qui n'en a pas?) serait forcement dans le deni ou le mensonge...
70 ans 3528
pardon si mes messages sont difficiles a lire, je n'ai pas d'accents sur mon clavier americain :oops:
37 ans entre paris et toulouse entre la raison et le coeur!! 821
Moi je crois qu'on est comme tout le mondse on a nos complexes et nos craintes et je ne crois pas qu'on puisse faire une echelle du complex ma meilleure amie est mince et elle complex enormement sur son ventre car elle le désirerais plat, certes elle n'a vraiment pas de quoi complexée et pourtant c'est réellement un calvaire pour elle (et je pèse mes mots), elle est profondémment complexée et sa douleur est réelle..

Alors oui elle fait peut etre 50kg de moins que moi, mais le poids de son complexe fais 50 kg de plus que celui du mien...

Tout ca pour dire que personne est égale, qu'il est parfois difficile de s'accepter qu'on soit maigre, grosse, blonde ou brune... Et vis versa!!
44 ans Salon de Provence (13) 617
Polyphile a écrit:


L'argument majeur de ces personnes c'est "mais si on te proposait de perdre 40 ou 50 ou 60 kilos d'un coup de baguette magique, tu accepterais donc c'est que t'es pas bien dans ta peau!"


Si on me proposait de gagner au loto 40, 50 ou 60 millions d'euros (même 60 000 €, allez), j'accepterai. Ca ne veut pas dire que je n'assume pas mon salaire de cadre moyen.
P
67 ans charente maritime 860
Pour les millions d'euros, je suis preneuse également et sans aucun compexe :P :P :P
L
36 ans Bruxelles 1086
Je m'assume enfin comme dit un sondage plutot je me résigne.

Je sais que marraine la bonne fée viendra pas d'un coup de baguette changer plein de choses dans ma vie, je suis pas cendrillon.
Alors le matin j'évite de trop m'interresser a ce qui me dérange sur mon corps ou autre, mais plutot sur ce que j'aime, mes yeux, mon sourir.

Alors oui si je pouvais du jour au lendemain faire un taille 40-42 j'accepterai, mais je vais pas me contraindre et vivre de frustration pour y arriver.
25680
Polyphile a écrit:
Voilà, je lance le sujet par rapport à l'émission de Delarue où l'ex-obèse disait à la jolie Monica (une ronde très jolie qui s'assumait complètement) qu'elle se mentait à elle-même et que tous les gros veulent maigrir??

Croyez-vous que:

-Ce soit vrai?? (moi j'y crois pas!)
-Les gens ne supportent qu'on puisse s'assumer en étant "anormale"??
- Ils sont jaloux :lol: ?
-...?

...


Inversons un instant cette question.

Si on voit une jeune fille maigre qui dit se sentir bien, en forme et féminine ...
Irait-on lui lui dire qu'elle se ment à elle même et que tous les maigres veulent être plus gros ?
B I U