MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je ne sais vraiment pas à quelle association donner!!....

R
37 ans 1
Bonjour, je suis nouveau sur le forum

je fais appel à votre aide afin que vous m'aidiez à résoudre un problème auquel je suis confronté; ca serait vraiment sympa de  
votre part que vous preniez la peine de me lire et encore davantage si vous pouvez m'apporter des éléments de réponses:

Voilà afin d'apporter ma contribution (aussi petite soit-elle) pour essayer de diminuer autant que possible la souffrance de personnes malmenées par la vie, j'envisage de faire mensuellement un don financier d'une vingtaine d'euros environ à une association humanitaire, en attendant de pouvoir concrètement faire plus à l'avenir

Seulement le problème c'est que ,comme vous le savez, il existe des centaines de milliers d'associations de ce type dans le monde qui luttent au quatre coins du monde contre toutes les formes de souffrances; aussi je ne sais pas à laquelle donner; mais je sais que devant une multitude de choix il faut, en général, pour ne pas que le choix soit arbitraire, le faire sur la base de critères, lesquels me permettront de dire voilà je donnerais plutot à celle(s) et a pas à d'autres

donc j'ai imaginé les critères suivants:

1) l'aspect international de l'action: c'est a dire que je voudrais donner à une association qui se déploie un peu partout dans le monde, dans les zones dits prioritaires surtout

2) ensuite le type d'intervention: il existe une multitude de souffrances à diminuer; mais je pense qu'il en existe quelques unes qui sont prioritaires sur d'autres: à savoir pouvoir se nourrir, boire, se soigner et avoir un toit, qui me semblent être les besoins qu'il faut satisfaire prioritairement , car il en va de la vie même

3)la laicité: je refuse d'aider une association religieuse: elle doit être laique, c'est-a-dire ni pour ni contre la religion, mais être au-dela de telles préoccupations religieuses qui n'ont rien a faire dans l'humanitaire

4) l'efficacité: vu que en règle générale plus on a de pouvoir, plus on a de chance de changer les choses en bien ,rapidement et grandement, j'aimerais donner à l'association la plus puissante qui soit; le problème avec les petites associations c'est qu'elles ont peu de pouvoir et que pendant qu'on attend qu'elles "grandissent" des gens meurent

5) le développement durable bien entendu, tout ce qui concerne ce domaine

je voudrais que vous m'aidiez: j'aimerais savoir, parmi les centaines de milliers d'association , lesquelle vous semblent se RAPPROCHER LE PLUS (ou du moins s'en éloigner le moins) de tous ces critères: autrement dit, quelle(s) association(s) selon vous est EN MEME TEMPS la plus internationale, la plus laique, la plus efficace et la plus intéressée aux problèmes vitaux?

j'ai entendu parler de secours populaire, de médecins sans frontières etc, mais je voudrais savoir si vous en connaisez d'autres, qui soit aussi connue du point de vue international (ces deux la sont surtout connues seulement en france)

merci; ca serait vraiment cool de m'aider, ne serait-ce que pour ceux qui pourront bénéficier de cette modeste somme
C
45 ans 76 777
La dimension internationale c'est bien, mais perso (ça n'engage que moi) avant d'aider dans le monde, j'aide dans mon pays, je trouve ça dingue à l'heure actuelle qu'il y ait de plus en plus de pauvre en france, pire les nouveaux pauvres travaillent !
Pourquoi ne pas aider les restos du coeur ? ou Emmaus ?
B
Brest 28
+ 1
Je donne au Restau du coeur tous les mois.
Pensons aussi à ceux que ne peuvent pas manger à leur faim en france.
2812
Je reviens sur ton point n°4, point avec lequel je ne suis pas d'accord. L'efficacité d'une association se mesure pas à sa taille. Les grandes associations ont certes de la voix mais une partie (loin d'être insignifiante) des dons qu'elles reçoivent servent d'abord à payer les frais de fonctionnement (salaires, campagne de communication) avant de financer des projets. Donc mieux vaux aider une petite association avec des projets bien précis et qui peut te rendre des comptes sans problèmes.

En fait, je ne partage pas trop ton point de vue sur les critères de choix. Mes critères sont les suivants : zone d'intervention, projet (avec tous les détails possibles), taille de l'association (plutôt petite pour que l'argent soit réellement investi).

Tu peux aussi parrainer un enfant. La somme que tu veux donner correspond à la somme que demande les associations pour un parrainage. L'avantage avec un parrainage, c'est que tu vois vraiment que l'argent donné aide quelqu'un.
P
67 ans charente maritime 860
Il ya mèdecins sans frontières. Ils font de belles choses en Afrique et ailleurs. Et puis, j'ai apprécié ce qu'ils ont fait au moment du tsunami : avoir dit qu'il avaient reçu trop d'argent pour l'urgence, fait savoir qu'il y avait d'autres urgences ailleurs comme le Darfour et avoir proposé aux donateurs de reporter leurs dons. C'était très courageux même s'ils ont été critqués pour cela.
43 ans paris 416
Je suis responsable dans une association parisienne d'un centre d'acceuil pour les jeunes en errance de moins de 25 ans.
Alors les assos, ça me connait !
Il y en a effectivement une multitude qui aident soit en France soit en France e à l'étranger.
Tu peux, si tu veux, te procurer dans n'importe quelle mairie à
Paris (je ne sais pas où tu habites) le "guide solidarité" qui regroupe toutes les associations parisiennes de moyenne et grande taille. Dans ce guide on t'explique pour chaque association le type de public aidé, les aides fournies etc.

Sinon sur le plan international en association à but humanitaire (ce que tu cherches) laïque de grande envirgure tu as : Médecins du Monde, La Croix Rouge, l'UNICEF, Handicap International, Action contre la Faim, Solidarités.

A savoir que Emmaüs est loin d'être une association laïque comme le voulez un des points mis en avant et que les Restos du Coeur n'aide que sur le plan alimentaire (repas, colis alimentaire).

Voilà pour mes connaissances et merci d'avance pour l'association que tu aideras (renseigne toi aussi en faisant tes dons car les associations sérieuses te donneront toujours un récepissé pour ta déclaration d'impôts).
C
45 ans 76 777
juliepsyy a écrit:
les Restos du Coeur n'aide que sur le plan alimentaire (repas, colis alimentaire).


On ne devrait même pas avoir besoin des Restos du coeur en france ...


Je ne résiste pas :


Lancement de la 22e Campagne le 4 décembre

Cette année, les Restos ont servi 75 millions de repas à plus de 670 000 personnes. Ces chiffres, malheureusement encore une fois en augmentation (+6,3% en un an !) inquiètent vivement les 48000 bénévoles, car au-delà de l’aide alimentaire, la priorité de l’association est de pouvoir sortir durablement ces personnes de la pauvreté. En les aidant à retrouver un emploi, à s’assurer un toit, et à reprendre le chemin d’une vie « comme tout le monde ».

Même si plus que jamais, la loi Coluche prouve sa profonde efficacité en permettant aux dons de progresser encore de 10%, même si le PEAD (Plan européen d’aide aux plus démunis, issu de l’action de Coluche pour ouvrir les « frigos de l’Europe ») a été sauvé et va être pérennisé, grâce à l’action conjointe des Restos et du gouvernement français, bon nombre de politiques locales et nationales ne sont pas encore à la hauteur de la situation.

Ainsi, tout en continuant leur action, les Restos vont se battre pour que les candidats aux élections de 2007 n’oublient pas de prendre ces problèmes à bras le corps dans leurs programmes.

Nos trois priorités pour 2006/2007 :

De l’hébergement d’urgence au logement
L’hébergement d’urgence ne répond pas aux problèmes des personnes qui vivent dans la rue. Trop peu de dispositifs de sortie de ces hébergements existent réellement. Les bénévoles en font le triste constat tous les jours, tant dans les structures d’hébergement des Restos qu’à travers les Camions et Maraudes de l’association.

Pour sortir de cette impasse, l’association a soumis au gouvernement, en mai dernier, des solutions concrètes :

- Diversifier les structures d’hébergement d’urgence afin de convaincre les plus fragiles de ne plus « vivre » dans la rue.

- Ouvrir des accueils de jour, pour ne pas remettre les sans-abris dehors dès 7 heures du matin.

- Créer des dispositifs de sortie vers le logement socialou la sous-location dans le privé, pour loger les nombreux « travailleurs pauvres », capables d’emblée de faire face à un loyer modeste.

- Inscrire dans la loi le droit opposable au logement.

- Favoriser la mixité sociale : l es Restos se sont d’ailleurs battus et ont obtenu la sauvegarde de la loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU) qui impose aux municipalités un minimum de 20% de logements sociaux dans leur commune.



Les Restos luttent contre l’échec scolaire
Parce que les familles accueillies espèrent que leurs enfants ne connaîtront jamais la précarité qui est la leur, les bénévoles développent des structures d’accompagnement scolaire. Une cinquantaine d’ateliers va être mise en place dans l’année à venir pour combattre l’exclusion « à la racine ».



Les Restos attentifs à la nourriture qu’ils offrent
L’association a décidé d’aller plus loin sur un sujet où elle avait déjà pris pas mal d’avance en lançant dès sa création le principe de repas équilibrés et complets.

Parce que les Restos maîtrisent l’intégralité de leur chaîne de distribution alimentaire, ils ont les moyens d’agir sur l’équilibre nutritionnel : en effectuant des achats complémentaires pour atteindre une plus grande proportion de fruits et légumes dans les repas distribués, et en sensibilisant davantage à l’équilibre nutritionnel celles et ceux qui fréquentent les centres de distribution.
43 ans paris 416
T'es gentille avec tes caractères géants mais moi ça fait plus de sept ans que je bosse dans une association ET en partenariat avec les restos du coeur et je sais vers quelle branche ils se tournent le plus.
Comme indiqué sur leur site http://www.restosducoeur.org/frameset.php?r=1

Pour infos, il ne faut pas confondre l'action des RESTOS du coeur avec les différentes "branches" de cette association que peuvent être par exemple la "Péniche du Coeur" qui hébergent des personnes sans domicle.

Par exemple dans l'association où je travaille qui s'apelle Le Coeur des Haltes on a trois lieux d'accueil ouverts 24/24, un espace emploi, un espace formation, une équipe de rue mais on a aussi des branches créées ensuite avec un lieu de vie pour hommes dans le 94, une maison et une péniche pour l'aide à la réinsertion des femmes dans le 13ème à Paris, une maison d'accueil à Guérande, une structure que l'on gère qui s'appelle "Prévention Santé" et qui fait CHRS pour les jeunes etc etc.

Et tu peux exprimer tes idées sans balancer un message volontairement assez agressif par sa forme (pas par son fond puisque tu ne fais que copier/coller un texte).
C
45 ans 76 777
Je met juste en avant que 670 000 personnes ne mangent pas à leur faim en France, ça sans compter ceux qui n'osent pas y aller.

Mon mesage n'est aucunement agressif mais une prise de conscience qu'en France la misère existe, donc avant de donner ailleurs, aidons, tendons la main à ceux qui sont dehors en bas de chez nous.
43 ans paris 416
ok alors excuse moi si je l'ai mal pris :kiss: j'avais mal interprêté tes intentions (enceinte on a tendance à s'emporter trop vite!!)
je suis d'accord qu'il y a des tas de gens à aider en france
et puis on peut aider toutes les strates de la population : enfants, jeunes, adultes, vieillards, malades, handicapés etc

et effectivement les petites associations qui font souvent un boulot dingue ne sont pas beaucoup aidé par les plans de financement départementaux, régionaux, municipaux ni très connus donc pas de dons et galèrent alors que les "grosses" associations sont très portés par les financements d'état !

mais bon l'important c'est d'aider quoiqu'il arrive le geste est important
C
45 ans 76 777
C'est marrant hier c'était DameAléanor qui m'est tombée dessus, alors soit je m'exprime mal, soit effectivement les hormones marchent à fond les gamelles mais je vais me remettre en question parceque là 2 fois coup sur coup je me pose des questions ... :-k

:kiss:
43 ans paris 416
ben alors là t'as pas de bol... en plus damealionor et moi on a pratiquement le même terme :lol:
pour moi c'est sûrement parce que tu as fais un copier/coller d'une de mes phrases sortie du contexte sans donner plus d'explication sur ce que tu voulais faire passer comme message !

bisous ;)
59 ans Québec, Canada 1664
Parainner un enfant c'est très bien ... car tu n'aides pas qu'un enfant mais une communauté entière comme par exemple avec Vision Mondiale.

J'ai parainné 2 enfants (2 filles qui n'auraient pas eu accès à l'instruction sans ce parainnage) et j'ai trouvé cela très bien ... on voit les résultats concrets des dons que nous faisons et ça fait chaud au coeur.

Mais effectivement il y a aussi de la misère chez nous ... et c'est bien ce qui m'attriste le plus ... malgré les grandes richesses qu'il y a ... qu'il y ait encore tant de gens qui n'arrivent même pas à manger.

Quant aux Restos du coeur je connais par le biais de Coluche ... dont je pleure encore la mort ...

Une belle oeuvre.
46 ans Paris 307
Oui, parainer est quelque chose qui me plairait bien mais j'ai toujours l'impression que c'est de l'arnaque, que la photo qu'il t'envoie de l'enfant que tu vas parainer est celle qu'il envoient à des centaines de personnes.

Comment ça marche ? Comment tu sais que ton don a été efficace ?
K
75 ans ouest (Bretagne) 166
Medecins du monde!
Eux ils sont tous les soirs dans la rue, à Paris et ailleurs......même loin!
pour moi il n'y a pas de doutes, les autres O.N.G sont tellement sur-dimensiommées que j'ai peur des dérapages.
B I U


Discussions liées