MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Témoignage SOS

_
41 ans 2
115 kg ...1,63m et 27 ans....je pourrais résumer ma vie avec ces chiffres...
J'ai lu quelques uns de vos témoignages, quelques personnes qui assument leurs rondeurs, qui peuvent même affirmer être  
heureuses en dépit de leurs kilos superflus....Ces gens je les envie, car jamais je n'ai été bien dans ma peau avec une surcharge pondérale...Autant dire que j'ai rarement été bien ....
J'ai toujours été une fille potelée, pas la peine de chercher, déja en maternelle, j'étais la plus ronde, sauf qu'a l'époque, c'était mignon. C'est quelques années plus tard que les regards de biais ont commencé, et pour cela, inutile d'aller bien loin c'est ma mère la première qui, croyant bien faire, à tiré la sonnette d'alarme : Tu es trop grosse, ma fille, on va faire un petit régime...
Ah, maman, si tu savais....tes "petits régimes" je les ait depuis enchainés ...De 7 à 27 ans ...20 ans de "régimes plus ou moins draconiens, des centaines de kilos perdus, puis repris, la valse des calories...Et aussi les jumelles anorexie et boulimie.
J'adore manger, pas spécialement m'empiffrer, juste bien manger et avoir le sentiment de sasiété après les repas...le chocolat, les viennoiseries, les bons gateaux, les petits plats mitonnés....et la douche froide du miroir qui me rappelle que chaque bouchée me rend un peu moins désirable, un peu moins conforme a l'idée que je me fais de moi meme.
Parceque dans ma tête, je ne suis pas cette pauvre fille qui disparait derrière ses bourrelets, avec ses cheveux trop longs, son air amorphe qui n'ose plus sortir de chez elle, qui évite de croiser les voisins, qui n'a jamais dévoilé son corps nu ou semi nu a un homme....Non, je suis mignonne, svelte, dynamique et pétillante...Surtout ne pas croiser un miroir qui me dirait le contraire ...Surtout éviter la balance ...Surtout vivre dans le virtuel....là ou le corps disparait pour ne laisser place qu'au pur esprit.
Ma plus grande fierté a été, au terme de mon adolescence, vers 17 ans, d'afficher un 47kg et d'entrer dans ces petits jeans moulants, les os des salières saillantes, les omoplates a fleur de peau. Les garçons me trouvaient désirable et jamais ma mère n'a été plus fière de sa fille qu'en constatant qu'elle entrait ( enfin !) dans ces petites robes trouvables dans le premier magasin venu.
Chaque année, si je ne surveille pas chaque bouchée (autrement dit si je mange a peu près normalement ) je prends en moyenne 10 kg. Il y a des années ou, bien évidemment, la surveillance constante est moins possible....des années ou on aimerait "s'oublier un peu" pour vivre autre chose. Mais c'est sans compter que le corps, lui, n'oublie rien, il emmagasine sournoisement chaque excès, aussi petit soit il....Et au final, je me retrouve là .à mes 115 kilos sur les bras, des allures de baleine échouée sous le regard de mon fiancé qui a la folie de me trouver jolie.
Je le sais sincère, puisqu'il pense m'épouser bientôt et cet évènement qui devrait faire de moi une femme comblée me jette dans d'autres affres. Comment lui dire que mon rêve de petite fille n'avait pas prévu ces 50 kilos superflus ? Il ne comprendrait pas. D'ailleurs a force de vivre enmitouflée dans des vetements informes, il ne doit meme pas penser que mon cas est si désespéré...
Je n'ai pas le courage de lui avouer qu'il y a entre nous ce troisiemme homme invisible, ces 50 kilos de masse adipeuse qui mettent définitivement hors de portée cette envie légitime d'etre fine et légère dans ma robe de soie blanche.
Je sais qu'aucune des personnes qui me liront d'auront de solutions a m'apporter, les miracles sans efforts n'existent pas. Il n'y a pas de bonne fée ni de baguette magique qui transformeront la citrouille en jolie princesse...
Beaucoup diront que je dois m'estimer heureuse d'etre aimée et en vie, et c'est certainement vrai quand je sens, de temps a autres mon souffle se couper, ces pincements répétés au niveau du coeur qui me laissent a penser que je ne vais pas si bien que ça...Je me sens seule avec ma tristesse, ma déprime, ma tombe que je creuse a grand coup de fourchette....
Si vous voulez me transmettre un peu de votre bonne humeur et de votre pensée positive, je vous en serais reconnaissante.
Merci a celles et ceux qui ont lu et qui répondrons.
937
bonjour et bienvenue!

Je me suis retrouvée dans ton histoire, à la seule différence que je suis plus petite :cry:
Mais grace au forum j'ai appris et j'apprend encore à m'accepter telle que je suis!

J'ai également un homme qui m'aime même si des fois je me demande comment il fait pour me trouver jolie, mais d'un autre coté, il a raison, je suis pas si mal et le principal c'est ce qu'il y a dans notre coeur! (ça parait bateau mais c'est vrai!)

S'accepter prend beaucoup de temps, ça ne se fait pas du jour au lendemain, on doit toute s'entraider et c'est ce que permet VLR!
Si tu regardes dans le forum tu trouveras un dossier sur la RA qui permet de maintenir ou diminuer notre poids (tout dépend de notre métabolisme).

Au plaisir de te lire pour faire plus connaissance et si ça ne va pas, saches qu'on est là, pour t'écouter et te remonter le morale!

Gros bisous et encore bienvenue.
S
41 ans Nord 587
coucou

Je suis stephanie,j'ai 27ans.Je sais que je mesure 1m58 et apres le poids....87kgs on va dire?
Moi aussi j'ai tjrs été ronde.Il y a 5 ans,j'étais célibataire,j'ai entrepris un régime draconien.Tellement draconien que je ne mangais plus.Et bien sur,j'ai maigris,j'ai perdu 30 kgs,c'était la fete,je portais un levis pour la première fois!!!Les garcons n'en parlons pas,c'était tous les week ends un différent,j'avais tout le monde à mes pieds.Je n'étais pas si heureuse que ca en fait.On aimait juste mon corps,s'amuser et pas plus.Alors la semaine,devant ma pomme et mon verre d'eau,j'étais tte seule.
Puis l'homme de ma vie est arrivé.Et forcément,je ne pouvais pas lui proposer en repas une pomme et un verre d'eau.
Alors j'ai repris,forcément très vite....J'aime manger,j'aime les petits déjeuners festifs,les repas copieux.Je fais un peu de sport(un peu),je ne bois pas et pourtant voila le résultat.J'ai troqué les levis contre les jeans taillissime en 46.Le 38 c'est fini pour moi mais comme je dis c'est 25 kgs en plus et 20 tonnes d'amour en plus.
Je ne vais pas mentir,je deteste mon corps.Combien de fois il m'a retrouvé le matin assise sur le lit car mes fringues ne m'allait pas alors que 15 jours avant ca allait.Qui peut comprendre qu'on change de taille de pantalon tous les 2 mois?Des larmes j'en ai versé,crois moi.J'ai même souhaité devenir anorexique mais trop gourmande je n'y suis pas arrivé.
Je me suviens de mes crises de larmes face à un maudit pantalon et lui,impuissant.Pourtant il sait que je ne me promène aps avec des gateaux dans mon sac,que je ne m'empifre pas devant la télé.Alors pourquoi je prends autant de poids?
Des preuves d'amour j'en ai eu.J'ai meme voulu le quitter pour qu'il trouve qqn de mieux pour lui,une fille jolie et mince qui pourrait s'habiller comme il aime.
Et puis je me suis dis"peut être qu'à force de me voir pelurer,me plaindre me cacher,il va en avoir marre et me quitter".Alors j'ia essayer d'être à la hauteur.Il aime qd je prends du temps pour me maquiller,qd je souris.Son ex était mince mais pas très rigolote.Un homme ca aime entendre rire sa femme,pas l'entendre se plaindre.
Je sais que je serai tjrs forte.Qu'est ce que j'y peux?Ca lui fait plaisir de me voir manger avec lui un gateau.
Alors kit à être ronde autant être une ronde épanouie!!!Deja que ce n'est pas facile alors si en plus on fait la geule c pire!!!!
Désolée pour la longeur du mess mais ca me fait aussi du bien.Je ne dis pas que j'assume mes rondeurs,loind de là mais bon,vu kl ne veulent pas me quitter,j'apprends à vivre au mieux avec et de ne pas pourir la vie des autres avec!!
bisous!!!
E
100 ans Occitanie 3854
Me suis beaucoup trop reconnu dans ce que tu dis...

Des pbs de poids j'en ai depuis toute petite, des régimes à répétition suivie de crise d'hyperphagie... puis une crise d'anorexie, et retour chez mes parents en catastrophe.

Ma mère ayant été anorexique c'était sa plus grande peur que je sois pareil, donc dès qu'elle m'a vu fondre un peu trop vite, elle m'a ramené à la maison pour pouvoir surveiller...

Tous ces hauts et ces bas, pour être maintenant comme je suis... tous ces régimes qui en définitive ont fait que me faire gagner des kgs.. plus question pour moi d'entendre parler de régime, ce mot est proscris de mon vocabulaire, il m'a fait trop de mal, j'en ai trop souffert.

Alors oui y en a toujours pour me dire que je raconte n'importe quoi, que je suis mignonne ect... ceci dit c'est une minorité, face à ceux pour qui j'ai le droit à diverses insultes ...

Alors j'ai 30 ans, deux enfants de deux pères différents, et célibataire... Mon ex m'ayant dit quand on s'est quitté que j'avais qu'à me regarder dans une glace pour comprendre pourquoi ça pouvait plus marcher entre nous...

Oui il m'avait connu rentrant dans du 40, maximum dans du 44... et là je rentrais plutot dans du 48

Depuis je vais de déception en déception, au point d'en être arrivée à totalement m'isoler pour plus souffrir...

Je suis consciente que ce soit pas la solution et loin de là.

Il t'aime... mais je sais que ça ne suffit pas, car on est tellement mal en nous qu'on se détruit nous même à petit feu...

La seule solution c'est de s'accepter soi même, et pour ça le mieux serait une thérapie.. Peut être auras tu le courage de la faire... moi je l'ai pas eu

Je te souhaite beaucoup de courage ;)
33 ans là bas, au loin 1705
je suis boulversée par ce qui a été dit. depuis déjà 3 jours, je me sens mal, mal parce que j'avais réussi à me trouver belle, à me faire belle, et que les autres pensaient ça aussi de moi. et puis je me suis vu en photo, je venais de réaliser que ça n'allait pas si bien que ça. je m'étais convaincu que je suis bien comme je suis, mais mes amies minces sont là pour me rappeler le contraire. ton témoignage fait ressurgir les fantomes de mon passé. et je suis là, devant mon écran à espérer, à essayer de comprendre, à essayer d'oublier... et chaque mot, chaque phrase de ton texte me rappelle que je ne suis pas si seule que ça, je n'ai pas de mots à dire, je ne sais même pas pourquoi j'ai cliqué sur "répondre", j'ai des choses à dire oui mais je suis incapable de mettre des mots sur ce que je ressens..

courage
32 ans clermont ferrand 31
bon moi j'ai une question,quest ce qui a fait qu'a 17ans tu n'ai pas tt fait pour rester a 47kg si tu te sentais si bien? j'ai un peu peur en fait parce que j'ai 18ans et que j'en fais 55 et que moi il m'a fallu faire attention a ma nouriture pour y arriver donc cela veut dire que je vais grossir car je n'arriverai pas a faire attention toute ma vie?
56 ans 91 25732
aurel8 a écrit:
bon moi j'ai une question,quest ce qui a fait qu'a 17ans tu n'ai pas tt fait pour rester a 47kg si tu te sentais si bien? j'ai un peu peur en fait parce que j'ai 18ans et que j'en fais 55 et que moi il m'a fallu faire attention a ma nouriture pour y arriver donc cela veut dire que je vais grossir car je n'arriverai pas a faire attention toute ma vie?


C'est quoi "tout faire pour rester à 47 kg" ? Le faire attention dont tu parles ? C'est à dire ?
32 ans clermont ferrand 31
ben je sais pas essayer de ne pas trop manger des choses qui font grossir quoi mais manger de tout en petite quantité enfin pas trop quoi mais quand mème faire de bons repas ,ce témoignage c'est moi ds quelques années j'ai peur je ne veux pas parceque la vie est trop dure quand on est ronde et que j'aime mon chéri et dès que je grossis il est impossible pour moi d'assumer alors je suis tout le temps a l'embéter a lui prendre la tète pour rien a cause de ca eh bon jen ai marre
56 ans 91 25732
Si tu te sens prête à faire attention toute ta vie, à te priver, s'il ne t'arrive jamais rien comme problème de santé ou de stress, si tu n'es pas enceinte, si tu ne vieillis pas, alors oui, en faisant attention toute ta vie, tu ne prendras pas de poids. ;) (et encore on ne peut même pas en être sûrs !)

Si tu es prête à faire passer ton poids avant la véritable vie, que tu laisses plein de choses de côté pour ça, si tes proches acceptent que tu les enquiquines avec tes pseudo problèmes de poids et de bouffe, alors oui tu seras heureuse.

Il se peut aussi que tu aies la chance d'avoir un métabolisme qui te permette de rester à ton poids actuel sans souci et là ça facilitera grandement les choses.

Mais si tu ne peux pas répondre oui à toutes ces questions... :? et bien tu vas probablement continuer à en avoir marre et ça risque de ne pas s'arranger avec le temps. C'est toi qui vois ! ;)
32 ans clermont ferrand 31
oui je sais que je grossirais lorsque je serais enceinte mais bon je n'aimerai jamais dépasser les 65kgs pas enceinte c'est tout et mon métabolisme je pense grossi facilement parceque je fesais 65kgs lorseque je mangeais gras et sucre a longueur de journées
56 ans 91 25732
_Oreanne_ a écrit:
Je sais qu'aucune des personnes qui me liront d'auront de solutions a m'apporter, les miracles sans efforts n'existent pas. Il n'y a pas de bonne fée ni de baguette magique qui transformeront la citrouille en jolie princesse...


Et bien puisque tu sais déjà que personne n'a de solution pourquoi prendre quand même le temps de parler ? Resterait-il quand même un petit espoir en toi ?

Les miracles sans effort n'existent pas ? Ah bon... Depuis que je suis sur ce forum, j'en ai vu plein moi, des miracles sans effort apparent. J'en vois presque tous les jours ici. Je fais d'ailleurs partie des miracles. Et si ce ne sont pas des miracles, ce sont en tout cas des victoires ! Mais bon si tu es convaincue que ça n'est pas possible, ça vaut le coup que j'en parle ? ;)

Pas de bonne fée et de baguette magique ? Ca je te confirme, non, il n'y en a pas. Et s'il y en avait, je crois qu'elles auraient du travail avec des choses plus importantes non ? ;)

Par contre des choses concrètes pour aller bien, se sentir mieux, ça t'intéresse ? :)
_
41 ans 2
Merci à vous toutes non seulement pour m'avoir lue, mais également pour vos petits mots d'encouragement...Je me doutais bien que je n'étais pas la seule dans ce cas, et votre façon de voir, vos petites astuces pour mieux vous accepter, apprendre a vous aimer ou simplement assumer ce que l'on est me font beaucoup de bien.

En réponse a Patty, je dirais simplement que bien évidemment je garde l'espoir, l'espoir d'une façon ou d'une autre d'aller mieux et de me sentir plus sereine, baisser les armes contre moi même. Il va de soi qu'aucune personne ne pourra changer, du jour au lendemain, ma façon de me percevoir. C'est en cela que j'affirme qu'il n'y a pas de bonne fées ni de baguettes magiques, car cet exploit je devrais l'accomplir seule, si tant est que j'y parvienne un jour. Quelques fois il y a des hauts, d'autres fois des bas....Peu de gens comprennent ce que l'on peut ressentir ( du moins est ce l'impression que j'ai eu, les rares fois ou j'ai confié mon abattement ) aussi, discuter avec celles qui traversent ou ont traversé la même chose me réconforte et surtout me redonne le moral en voyant qu'elles y sont parvenues. Changer son corps est surement beaucoup plus facile que changer le regard que l'on porte sur soi même....Je dois admettre que je connais beaucoup moins de méthodes de regain de confiance en soi que de régimes divers...

Apprendre a conserver sa bonne humeur, son sourire, prendre du temps pour soi, être coquette, relativiser sont autant de conseils que je vais essayer de mettre en pratique, peut etre tenter le RA, meme si je crains un échec.

Enfin, si je n'ai pas conservé mon poids de 47 kg, c'est essentiellement à cause du stress ( année de la terminale) qui m'a conduit a relacher mon attention au niveau de mon alimentation et a rapidement reprendre ce que j'avais perdu. En outre, je pense qu'il y a certaines personnes qui prennent plus rapidement du poids que d'autres, à ration calorique équivalente. Peut être est ce du a un métabolisme de base particulièrement économe...ou a d'autres facteurs génétiques divers....Toujours est il que si tu as tendance a prendre facilement du poids, j'ai bien peur que tu ne sois contraite a une surveillance constante de ton alimentation.
Je mets quand même un bémol : Cette surveillance peut être particulièrement légère, voire passer complètement inaperçue quand il s'agit de mauvaises habitudes alimentaires aisément rattrapables...( j'ai connu quelqu'un qui a perdu 20kg en 1 an rien qu'en supprimant les sodas sucrés de son alimentation) Mais j'ai bien peur que pour les adeptes de la bonne chère, des épicuriens du plaisir de manger, cela ne revienne a un sacerdoce a vie...ou il faille mesurer, compter, traquer graisses, sucres et calories .....Personellement, je n'ai pas encore trouvé la bonne méthode, je ne pourrais donc pas la faire partager ...L'idéal serait de pouvoir manger ce que l'on souhaite sans prendre un gramme ...mais l'idéal,c'est jamais qu'un rêve.
38 ans Orléans 852
aurel8 a écrit:
j'en fais 55 et que moi il m'a fallu faire attention a ma nouriture pour y arriver donc cela veut dire que je vais grossir car je n'arriverai pas a faire attention toute ma vie?



honnetement ?


ben oui !
38 ans Orléans 852
et est ce que tu crois etre capable toute ta vie de te priver et d aller contre ton corps ? :cry: :cry: :cry:
36 ans oise 277
coucou ! comme je vien de le voir avec vos commentaires ,je ne suis pas la seule mais moi par contre, il me manque l'amour, alor m'assumer c'est encor plus dur, quand personne n'est la pour vous dire mais "moi je t'aime" ou "je t'aime comme tu est " eh bien non !

Et je m'aperçoit de plus en plus, que si je suis arriver a ce poid c'est a cause de reflexion en étant petite, alors que je me rend compte maintenant que je n'était qu'un peu ronde, maintenant je me sent irrécuperable a cause de restriction, d'interdiction!
Alor oui, j'ai manger en cachéte ce que je n'avait pas le droit abituellement, et voila se que sa donne une fille trés ronde, de plus de 140kg! rien que de voir se chiffre j'ésite a le mettre! pffffff
Je ne sait pas comment ne pas y penser, quand la vie vous pousse a y penser sans cesse!

Ce que je voudrais te dire sincérement c'est de ne pas te préocuper du regard des autres (fais se que je dit pas ce que je fait lol), et de te confier au personne qui t'aime !!! et je comprend que tu ne te sente pas toi méme sa m'arrive souvent également mais comment fair pour se retrouver ou se trouver ? c'est vrais que c'est difficile !
Je me rend compte que ce ne sont pas des penser positive comme tu le souhaiter mais te sentira tu peut-étre moin seule!!!

bon courage!!!
B I U