MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment vivez-vous votre sexualité?

F
46 ans Neverland 1830
hanabi a écrit:
car tout le monde sait qu'un homme ne peut se contenter de carresser uniquement une femme sur le clitoris, il a besoin de pénétrer pour se  
sentir homme...


Je reviens là dessus, même si Keb l'a deja fait.
J'ignore d'où te vient cette idée: il m'arrive même de ne pas avoir envie de la pénétration et de le faire seulement si ma partenaire le demande avec insistance. Dans l'ensemble je trouve que tu as beaucoup d'idées arretées basées sur des sources... inconnues ?
46 ans 95 1388
Citation:
car tout le monde sait qu'un homme ne peut se contenter de carresser uniquement une femme sur le clitoris, il a besoin de pénétrer pour se sentir homme


Pas spécialement pour se sentir homme mais tout simplement pour avoir du plaisr lui aussi. Cela dit Keb a raison, tu peux aussi avoir du plaisir du fait du feedback de ta partenaire lors d'un cunnilingus par exemple.
H
53 ans Paris 901
Ok, ok, les hommes du forum me sollicitent ce soir, je vais essayer de répondre!
Ceci étant, je n'ai pas encore lu de réponses de la part des hommes du forum à propos de ce qu'ils pensent du fait que beaucoup de femmes ne ressentent aucun plaisir lors d'une pénétration...c'est étrange,moi j'aurais tendance à penser qu'ils ne posent même pas la question car trop peu de femmes ont pas vraiment envie de dire la vérité à ce sujet, d'ailleurs, ça blesserait sans aucun doute l'orgueil des hommes!
En ce qui me concerne, je ne suis pas d'accord avec le fait qu'un homme termine forçément une realtion sexuelle par la sempiternelle pénétration (je l'ai d'ailleurs dit plus haut!) mais que dès lors que la femme a pris du plaisir par la voie clitoridienne, l'homme (en règle générale) ne peut se contenter que de cela et très souvent, il a un besoin instinctif, animal, de prendre sa partenaire. On trouvera toujours des hommes hors normes mais de par l'expérience que jai pû acquérir au cours de mes nombreuses années, je sais de quoi je parle! Si vous refusez la phase finale de l'acte, bon dieu vous leur fichez un de ses coups au moral et du coup, la masturbation devient indispensable! Et oui, il faut bien que ça sorte par quelque part!
Je n'ai pas d'idées reçues, j'ai juste 37 ans et j'ai du vécu...peut-être trop malheureusement!
F
46 ans Neverland 1830
hanabi a écrit:
c'est étrange,moi j'aurais tendance à penser qu'ils ne posent même pas la question car trop peu de femmes ont pas vraiment envie de dire la vérité à ce sujet, d'ailleurs, ça blesserait sans aucun doute l'orgueil des hommes!


Je n'ai pas répondu sur ce point parce que ta question ne m'a pas convaincu. A défaut de sources et enquêtes précises (avec URL et pas celle de Marie-Claire svp) je ne crois pas que tu puisses parler au nom de toutes les femmes mais selon de ton experience personnelle.

Si on se base sur l'experience personnelle ton postulat ne tient pas pour moi: j'ai connu des femmes qui ont _refusé_ la pénétration parce qu'elle n'aimait pas mais adoraient tout le reste (je dis bien "des"). Je connais une femme sur le forum qui a dit publiquement ne pas être vaginale. J'ai connu une femme qui n'arrivait pas a l'orgasme (jamais) et qui ne s'en cachait pas mais qui aimait quand meme pratiquer l'acte sexuel. Je n'ai pas "connu" au sens biblique du terme un nombre de femmes ahurissant mais dans mon experience , la moitié environ n'etaient pas "standards". Je suis peut être tombé sur des exceptions, je suis peut être un défi aux statistiques d'une étude démontrant qu'une femme non vaginale n'ose pas le dire, mais dans ce cas présente moi l'étude en question.

Quant à mon orgueil il n'est pas dans mon pantalon, heureusement pour moi. Tiens je vais te dire je ne suis même pas un "bon coup". Et c"est LOIN de m'empêcher de dormir ou d'avoir envie de faire l'amour.
49 ans Belgique 3287
Hanabi,

J'ai eu une relation d'un an avec un homme qui se contentait de me caresser... parfois caresses réciproques, point final...

Chaque être est différent...

... et mon plus belle orgasme c'est seule et sans me toucher que je l'ai eu...

Ne pratique pas trop la masturbation intellectuelle et tu trouveras l'homme qui te convient et qui te fera décoller quelle que soit la position ou la pratique adoptée...

Eveange
H
53 ans Paris 901
Je ne doute pas un seul instant que pour chacun les sensations peuvent être différentes. Je ne pose aucun postulat! Et nous parlons tous par rapport à nos expériences personnelles, d'ailleurs Flying, c'est ce que tu as fait toi aussi, je me trompe?
Petite précision, je ne lis jamais ce genre de magazines destinées aux femmes...
Je ne parle donc pas pour toutes les femmes mais je donnais seulement mon opinion, et je crois que chaque opinion a le droit au respect.
Je trouve que d'habitude, vous tolérez bien mieux que cela les opinions des autres personnes qui déposent des sujets sur VLR. Je ne m'attendais pas à un tel accueil!
Mais ce n'est pas grave car j'assume ce que j'ai dit!
Quand à Eveange, j'ai bien aimé ton message et je précise que je ne désespère pas rencontrer un jour l'homme qui me fera frémir peu importe la position!
Bonne soirée!
F
46 ans Neverland 1830
Je vais reformuler, je n'ai probablement pas été assez clair. Tu me dis:

hanabi a écrit:

Je ne pose aucun postulat!


Si.

Citation:

Postulat n. m.

Principe indémontrable qui paraît légitime, incontestable (axiome, hypothèse)
Le postulat peut servir de base dans un raisonnement.


Extrait du début de ton topic original.

hanabi a écrit:
A écouter les femmes en général, elles racontent toutes qu'au lit, elles éprouvent du plaisir vaginalement sans aucun problème, pourtant, toutes les émissions ou articles qui abordent ce sujet disent que la majorité des femmes sont avant tout clitoridiennes...


Ceci est un postulat, puisque tu ne disposes d'aucune source fiable démontrant que "Les femmes en general racontent toutes que etc etc". et que tu t'en sers ensuite dans le cadre d'un raisonnement.

J'ai réagi à une autre partie de ton post mais tu as réclamé des réactions masculines au raisonnement que tu tiens en t'appuyant sur ce postulat.

hanabi a écrit:

Ceci étant, je n'ai pas encore lu de réponses de la part des hommes du forum à propos de ce qu'ils pensent du fait que beaucoup de femmes ne ressentent aucun plaisir lors d'une pénétration...c'est étrange,moi j'aurais tendance à penser qu'ils ne posent même pas la question car trop peu de femmes ont pas vraiment envie de dire la vérité à ce sujet, d'ailleurs, ça blesserait sans aucun doute l'orgueil des hommes!


Je te trouve sympathique donc je me suis dit que je pouvais bien faire cela pour toi. J'ai donc précisé que ton postulat ne me paraissait pas convaincant et t'ai ensuite donné mon opinion sur le sujet. Mais *moi* je n'ai jamais présenté de postulat, j'ai clairement parlé dans le cadre de mon experience.

Citation:

Si on se base sur l'experience personnelle ton postulat ne tient pas pour moi:


Tu sembles considerer que cela légitime la fragilité de ton argument de départ puisque j'y répond avec des exemples tirés de mon experience personnelle:

hanabi a écrit:

Et nous parlons tous par rapport à nos expériences personnelles, d'ailleurs Flying, c'est ce que tu as fait toi aussi, je me trompe?


Tu ne te trompes pas, tu as bien lu: j'ai répondu avec mon experience en le signalant clairement. Un postulat n'est plus crédible si il est réfuté par l'experimentation. Si tu affirmes une généralité concernant un groupe d'individus sans preuves et que je n'ai pas du tout verifié cette généralité lors de contacts avec les membres de ce groupe, je suis en droit de questionner ton postulat.

Pour schématiser, c'est comme si tu me disais "90% des bagnoles sont rouges", que je reponde moi j'en ai eu 3 rouges et 3 vertes. Là tu m'accuserais d'affirmer à tort que 50% des voitures sont vertes, alors que je n'ai aucune étude le prouvant. A l'origine c'est *toi* qui assene une vérité sur toutes les femmes, moi je ne l'ai pas fait, je considere simplement que comme j'ai eu des bagnoles vertes , tant que tu ne prouveras pas qu'elles sont a 90% rouges, je ne serai pas convaincu.

Plus clair ? J'aurai du mal a expliquer mieux. ;)
37 ans Nancy Vannes 3418
Je suis tout à fait d'accord avec flying_saucisse.
Pourquoi dis-tu qu'un homme, en général, doit pénétrer pour éprouver du plaisir ou, à défaut, se masturber?
Parmis les hommes que j'ai rencontrés, je n'ai pas connus qui ne trouvaient pas de plaisir à me caresser, sans pour autant avoir de pénétration, masturbation ou éjaculation après ou pendant qu'il me donnait du plaisir. Pourquoi est-ce que le plaisir masculin devrait être unique, simple et catégorifié? Il est tout aussi complexe et multiple que le plaisir masculin. Toi, tu as bien dû prendre des fois un plaisir inouï à caresser, faire une fellation ou autre, je suppose, non? Il en est de même pour eux. Les femmes se sont battues, certes, pour que leur plaisir soit enfin reconnu. Mais je crois que dans l'histoire, il a été oublié que les hommes n'étaient pas des machines à bander et éjaculer, et que eux aussi avaient le droit de conserver un accès au plaisir ;)
39 ans Yvelines 148
Bon, ne me tapez pas, non pataper!
Je pense comme Hanabi en fait. Les hommes que j'ai connus se contentaient de carresses ok, mais à un moment ils avaient envie de passer à autre chose, et je les comprends car moi aussi!
J'éprouve du plaisir vaginal, et au bout d'un moment, je pense que rester aux préliminaires me lasserais. Pas vous?
Mais pitié, pataper :oops:
37 ans Nancy Vannes 3418
Je ne taperai pas. Mais tu ressens du plaisir aussi bien vaginal que litoridien, non? Donc si l'un des deux ne se produit pas, l'autre est quand même là. J'admets que la sexualité masculine est phallique, c'est ainsi, on n'y changera rien. Mais dire que la pénétration est indispensable à leur plaisir, moi, je n'y crois pas, autant par expérience que par lectures. Là, il se fait tard, j'ai pas trop le temps de m'étendre, mais promis, demain je vous fait part plus en détail de mes pensées et convictions :)
Bizz
46 ans 3697
Comme Hanabi,je n'ai jamais connu d'hommes qui caressent sans qu'il y est pénétration à la clef,il y en a surement,c'est que je ne suis pas tombée dessus.En plus,çà m'arrange bien,les préliminaires me lassent si çà dure trop longtemps comme AngeNoir.Bizzz!
38 ans 4907
Lythys a écrit:
Je suis tout à fait d'accord avec flying_saucisse.
Pourquoi dis-tu qu'un homme, en général, doit pénétrer pour éprouver du plaisir ou, à défaut, se masturber?
Parmis les hommes que j'ai rencontrés, je n'ai pas connus qui ne trouvaient pas de plaisir à me caresser, sans pour autant avoir de pénétration, masturbation ou éjaculation après ou pendant qu'il me donnait du plaisir. Pourquoi est-ce que le plaisir masculin devrait être unique, simple et catégorifié? Il est tout aussi complexe et multiple que le plaisir féminin. [...] Mais je crois que dans l'histoire, il a été oublié que les hommes n'étaient pas des machines à bander et éjaculer, et que eux aussi avaient le droit de conserver un accès au plaisir ;)


Je suis tout à fait d'accord! Il ya plein de méthode pour donner du plasir à un homme. Tout dépends de quelle partie de son corps est réceptive et si la tête y est aussi! Exemple: Rien de tel qu'un massage de pieds pour mettre mon homme dans le "mood" pour les calins. Alors, le plaisir des hommes n'est pas uniquement phallique ;)

Pour ce qui est du sujet premier, je ne pense pas être uniquement clitoridienne car j'ai "besoin" de la pénétration, mais en même temps si le clitoris n'est pas stimulé, alors c'est très difficile et j'ai parfois pas grand chose comme plaisir.
Cependant, côté plaisir vaginal j'en ai, mais seulement à l'entrée du vagin. Ce qui est consistant avec la physiologie car il n'y a aucune terminaison nerveuse au fond du vagin alors qu'il y en a sur les 3 à 4 premiers centimètres. Il est donc possible de ressentir du plaisir vaginal aussi. Le best, c'est les 2. (Ne pas oublier que je parle selon mon expérience.)

***Et pour rassurer les gars comme flying_saucisse qui disent: Citation:
je ne suis même pas un "bon coup"
Dans mon cours de biologie on a apprit que ça prends seulement 3-4 pouce (8 à 10 cm) pour faire jouir une femme et que c'est même mieux car les nerfs à l'entrée du vagin sont stimulée par la tête du pénis (qui est plus large que le reste du membre.) et donc la femme a plus de plaisir.

Bon ok, terminé pour aujourd'hui... :arrow:
F
46 ans Neverland 1830
Izadora a écrit:

***Et pour rassurer les gars comme flying_saucisse qui disent: Citation:
je ne suis même pas un "bon coup"
Dans mon cours de biologie on a apprit que ça prends seulement 3-4 pouce (8 à 10 cm) pour faire jouir une femme et que c'est même mieux car les nerfs à l'entrée du vagin sont stimulée par la tête du pénis (qui est plus large que le reste du membre.) et donc la femme a plus de plaisir.

Bon ok, terminé pour aujourd'hui... :arrow:


Je ne parlais pas de dimensions, on en est plus là :lol:
C
40 ans 26
Eveange a écrit:
... et mon plus bel orgasme c'est seule et sans me toucher que je l'ai eu...

:shock:
35 ans montereau fault yonne...77 751
Je ne sais pas si les femmes mentent sur leur plaisir mais je pense plutôt que certaine d'entre elles ne voient ptet pas la difference ou ne cherchce pa à la comprendre....
B I U