MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Etre séparée de celui qu'on aime !

25680
De temps en temps il arrive qu'on soit obliger de passer du temps séparer de notre cher et tendre, stages, vacances, raison familial .. etc

Pour certaines c'est vécu comme une  
libération, pour d'autres comme un calvaire !
Et vous comment le vivez vous ?
N
42 ans gironde 143
j ai du mal des qu il franchi la porte mais c est au bout de deux jours que c est dur je suis en plein dedans pour trois semaines boulot oblige donc suis seule avec ma puce
45 ans 59 829
Au début de notre vie commune ça allait je pouvais partir plusieurs jours voire deux semaines mais depuis quelques temps au dela de quelques jour je suis inquiète, j'ai envie de rentrer, il me manque.....bonjour la facture de tel et de sms ;)

Je ne sais pas l'expliquer..... ;)

Quand je m'absente pour le travail j'essaie de faire en sorte que ce soit le plus court possible.

Ca n'est ni une libération (même si ça fait du bien c'est vrai) ni un calvaire mais plutot une épreuve
56 ans 91 25732
Nous avons beau être ensemble depuis 17 ans, nous sommes toujours très fusionnels et nous avons du mal à être séparés plus de quelques jours. Pour zom c'est même difficile au bout de quelques heures ! ;)

Quand il arrive qu'on soit séparés quelques jours (c'est rare et en général ce n'est pas plus de 3 jours !) on se téléphone plusieurs fois par jour, on s'envoie des sms et on a hâte que l'autre revienne.

Même dans la journée, zom m'appelle plusieurs fois au boulot juste pour me demander comment ça va et me dire qu'il m'aime (et en général ça tombe toujours quand je suis super occupée ou qu'il y a le chef dans mon bureau...). S'il va voir sa famille pendant qq heures le week-end, il m'appelle au moins 3 fois ! :lol:

Par contre moi j'aime bien quand il va justement voir sa famille qq heures. Je fais ce que je veux pendant ce temps là, j'en profite pour penser à moi ou faire des trucs impossibles à faire quand il est là (nettoyer l'écran de télé par exemple ! :lol: ).

On a du mal à couper le cordon tous les deux. Ca tient sans doute à ce qu'on a vécu, mais je crois qu'on a toujours été comme ça ! :D
37 ans Cernay 68 698
Coucou,

Pour répondre à ta question, en fait, moi je le vis à la fois comme un enfer !!! Hmmm c'est peux être un peu fort comme mot mais bon...

En fait, j'ai rencontré mon homme grâce à internet, je vivais en Alsace et lui en Vosges, au bout de 3 mois nous nous sommes installés ensemble près de chez moi car on ne supportais plus de ne pas se voir très souvent !!! Seulement, 4 mois après l'installation, il a du partir pour faire ses 10 mois à l'école de Gendarmerie... L'enfer a commencé, il rentrait un week-end sur 2 ou 3 ! Heureusement à l'époque j'avais un boulot donc les journées étaient bien remplies... par contre mes soirées étaient longues et ennuyeuses... je n'ai pas beaucoup d'amis... (j'ai du avoir 3 visites en 1 an ! et 2 fois c'etait la meme personne!)

Manque de chance, à sa sortie d'école, il a été muté en Gendarmerie Mobile, c'est à dire qu'il pars souvent en déplacement et ça peut durer entre 1 mois et 6 mois, ça peut être en France comme à l'Outre-Mer. Actuellement son escadron est en Nouvelle Calédonie pour 4 mois !!! Heureusement j'ai accouché 10 jours avant le départ et du coup il l'ont autorisé à rester ici.... OUF...

Mais je commence déjà à angoissé pour les prochains départs... Je me retrouve dans une région (la Meuse) très loin de ma famille. En plus ici la vie n'est pas facile, je dois faire 40 minutes de route pour trouver le premier supermarché! Pour le ciné, les magasins de fringues, les médecins, les hopitaux, les agences interims, les assedic, l'ANPE c'est pareil, c'est toujous à 30 bornes !!!

De plus, en 6 mois ici, je n'ai fait aucune connaissance, c'est une ville de "vieux", les jeunes partent pour leurs études et ne reviennent jamais... Je passe donc mes journées à m'occuper de ma fille, à préparer les repas, à faire le ménage et à attendre que mon homme rentre... Mais comment vais-je faire quand il ne rentrera pas pendant des mois??? Je ne sors jamais, je ne vois personne, il arrive meme que je passe des journées entières sans parler (sauf à ma puce de 2 mois) !!!

Alors si certaines vivent la même chose que moi, n'hésitez pas à me raconter si vous arrivez à surmonter ça???

Merci les filles et désolé pour ce post si long...

Bisous à toutes
46 ans Campagne Avesnoise 8546
A chaque fois qu'on a été séparés, c'était parce qu'il allait à l'hôpital. :?

Au début, je pleurais à peine la porte fermée. Malheureusement, j'ai bien dû m'habituer. En 2000, il a passé près de 4 mois à l'hôpital, à plus de 200km de la maison, on ne se voyait que les WE (maman et beau-papa m'emmenaient avec notre titoune) et j'y allais parfois entre deux, en taxi ou avec des amis qui allaient lui rendre visite.

Depuis cette longue hospitalisation, il a encore été hospitalisé plusieurs fois à différents endroits et à chaque fois ça a été un véritable crève-coeur. :cry: La dernière fois, c'était il y a 15 jours. Il est rentré à l'hosto le 27-02 et il est revenu le 07-03. L'intervention n'avait rien de "critique": c'était sous anesthésie locale et il ne s'agissait que de replacer sa pompe sous la peau, car elle avait bougé. Ben ça a quand même été dur. je savais qu'il ne risquait rien mais je n'ai pas pu m'empêcher de m'inquiéter.

Bon, cette fois-ci, je n'ai pas fondu en larme en rentrant à la maison mais au bout de quelques jours, j'ai commencé à maudire les médecins qui ne voulaient pas le laisser rentrer alors que tout allait parfaitement bien. :bad-words:

Enfin, il est rentré maintenant et j'espère que c'est pour de bon et qu'on n'entendra plus parler d'hospitalisation avant longtemps! [-o<
56 ans 91 25732
Nous aussi on a les séparations à cause des hospitalisations... :( La dernière fois, c'était la semaine dernière.

Mais en général il n'est pas très loin de chez nous et je jongle entre le boulot et l'hôpital. Parfois c'est l'hôpital qui m'appelle, car zom n'est pas un malade facile... Il est du genre "nan je ferai pas ma toilette et je prendrai pas mes médicaments si ma femme peut pas venir plus tôt" :roll: :lol: (en général il est en soins intensifs et les horaires de visite, c'est pas ça...). Alors les infirmières me disent de venir un peu plus tôt...(elles en ont marre les pauvres je crois ! :lol:)

Ces hospitalisations je les vis mal. D'abord je suis inquiète pour lui, même si je sais qu'il est entre de bonnnes mains. Et puis je vois bien qu'il est super angoissé, parfois il fait bonne figure, mais parfois... il craque lui aussi et là, j'ai du mal à ne pas lui montrer que moi aussi j'ai la trouille...

Enfin avec le temps elles s'espacent de plus en plus, j'espère que ça va continuer comme ça. ;)

Dernière modif par le 5061j; modifié 1 fois
A
36 ans Nice 21965
on est tout le temps ensemble (on aime bien la compagnie de l'autre lol) mais il nous est arrivé d'etre eloigné l'un de l'autre pendant un certain temps (genre 10jours à noel ou presque un mois pendant le premier ete ensemble car il travaillait et restait chez ses parents) donc j'ai mis au max 15jours mais quelques heures c'est deja dur
41 ans 417
je reviens d'une semaine de formation et... c'est dur, mais en même temps c'est bien parce qu'on réfléchit chacun de son coté et on s'écrit de belles lettres et on est supers contents de se revoir... (et même quand je suis pas là il a des idées farfelues comme avoir un enfant !! :D )
36 ans ile de france 1107
Et bien moi ca fait 1 an et 4 mois qu'on ne se voit que les week ends, et la depuis quelques temps, je ne supporte plus !
5030
On est ultra fusionnel. Trop peut être même. Ca me fait peur dans le sens où si jamais on devait plus être ensemble, je vais en baver! (j'espère bien que ca arrivera pas!)

Il a du s'basenter 2 jours pour un stage! L'horreur! Ce grand lit vide, j'ai pas pu! J'ai dormi sur le canapé :roll:

En journée, chacun de son coté pour le boulot, on s'appelle au moins 3 fois par jour!

Toujours collé ensemble!
40 ans Paris 14E 761
Bah moi c'est un peu spécial ...

J'ai voté un jour, mais en fait on se sépare toutes les nuits puisqu'on ne vit pas ensemble, qu'on ne dort pas ensemble.

Pourtant, si je ne le vois pas tout les jours, il me manque terriblement. Et même quand je le vois, je l'appelle à peu près 5 fois par jours, on s'envoie des textos, et en plus je l'ai sur msn ... Donc en contact permanent ...

Quand on va vivre ensemble, je pense que je ne pourrai plus me passer de lui du tout :oops:

D.
59 ans Québec, Canada 1664
Je suis séparé par la force des choses de mon fiancé.

Lui vivant en France et moi au Québec.

Nous ne nous sommes pas vus depuis septembre ... il me manque terriblement ... par bonheur nous nous parlons tous les jours ... ça m'aide à supporter l'absence.

Il sera là ... dans 28 dodos :oops: YOUPI !!!
37 ans Bruxelles 7458
J'ai mis 15jours.
En fait j'aime quand nous sommes séparés parce que j'ai l'impression de l'aimer tellement plus du coup!
On oublie l'exaspération du quotidien et on pense à son partenaire comme à un objet fantasmagorique en somme...
'Fin le zo' ne supporte pas d'être loin de moi. Il n'y a que le boulot qui le décolle. Ca ne veut pas non plus dire qu'il est affectueux et tout et tout mais il a besoin que je sois là même si nous n'intéragissons pas. J'avoue que ça m'énerve. ;)
41 ans pas de calais 368
je ne l'ai pas vu depuis le 19 décembre :cry:
les aléas du boulot et la distance et oui
je pense que c'est ce qui fait le plus "mal" on va dire
et l'envie de me raprocher me trotte énormément il me manque beaucoup :cry:
et le moral des fois en prend un coup
B I U


Discussions liées