MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Effets de la pilule à long terme ?

38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Bonjour !

Ca fait plus de 6 ans que je prends la pilule. Comme je n'ai pas envie d'avoir des enfants, je risque de la prendre longtemps. Mais je m'interroge sur  
ses effets à long terme.

Ca me gène de prendre des hormones pendant toutes ces années, je sais pas, y'a un truc qui me dérange ...

Connais t on les effets de la pilule à long terme ? Cela vous gêne t il aussi ?
38 ans 3935
Je l'ai arrêtée pour les mêmes raisons, parce que je ne suis pas fana des hormones de synthèse etc... mais j'avoue que j'hésite à la reprendre, on est jamais à l'abri d'un accident de capote et quand on est en couple, on en a vite marre du préservatif :?
37 ans Bruxelles 7458
Augmente le risque de contracter un cancer de l'utérus mais je ne saurais plus donner mes sources (ça date de l'époque où j'étais encore étudiante en médecine alors bon... :lol: ).
C'est tout ce qui m'avait marquée à l'époque...

Je la prends tout de même: je préfère augmenter légèrement le risque de contracter un cancer que de devoir supporter au quotidien la douleur infligée par le préservatif (je suis trop sensible des muqueuses :? ) et je ne veux pas d'enfant (ce serait même la cata en fait, ptêt dans 10 ans et encore...).
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Oxymore a écrit:
Augmente le risque de contracter un cancer de l'utérus


Oui, j'ai également entendu ça et c'est vrai que c'est pas rassurant.

Après, il reste la solution du stérilet pour les nullipares (les femmes n'ayant pas eu d'enfant) mais là encore, il y a le pour et le contre.
38 ans Antibes 366
Moi aussi j'ai arrêter la pilue il y a quatre ans, et je mets mon corps au repos... par contre il faut faire attention pendant l'ovolation ducoup : préservatifs !
37 ans Entre ici et là bas 2237
Klinou a écrit:
Moi aussi j'ai arrêter la pilue il y a quatre ans, et je mets mon corps au repos... par contre il faut faire attention pendant l'ovolation ducoup : préservatifs !


oui il existe plusieurs méthodes "naturelles "de régulation des naissances, parfois à combiner pour plus de sureté...

après il faut bien connaitre son corps, son cycle,
et parfois apprendre à se maitriser ou ... à utiliser un préservatif en période de haut risque (ovulation...)
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Klinou a écrit:
Moi aussi j'ai arrêter la pilue il y a quatre ans, et je mets mon corps au repos... par contre il faut faire attention pendant l'ovolation ducoup : préservatifs !


Oui, ça paraît être la bonne solution. Mais quand tu es en couple, les préservatifs ça va bien 5 minutes et cela doit coûter une sacré fortune pour les plus pratiquants :lol:
A
36 ans Nice 21965
pitchiou a écrit:
Klinou a écrit:
Moi aussi j'ai arrêter la pilue il y a quatre ans, et je mets mon corps au repos... par contre il faut faire attention pendant l'ovolation ducoup : préservatifs !


oui il existe plusieurs méthodes "naturelles "de régulation des naissances, parfois à combiner pour plus de sureté...

après il faut bien connaitre son corps, son cycle,
et parfois apprendre à se maitriser ou ... à utiliser un préservatif en période de haut risque (ovulation...)


tu entend quoi par methode naturelle? ca me fais un peu peur quand je lis ce genre de chose et ca me fait penser aux ados qui se retirent juste avant de jouir mais qui ne savent pas qu'il y a des spermatozoides dans le liquide seminal et la jeune fille se retrouve enceinte
1443
Sans oublier les nombreux bébés qu'on aurait pu appeler Ogino...

Pour répondre à Nash, je pense un peu comme toi, il me semble pas très naturel de manger des hormones quotidiennement.
J'ai donc décidé de me faire poser un stérilet, je le fais dans une semaine.
37 ans Entre ici et là bas 2237
Jazz a écrit:
Sans oublier les nombreux bébés qu'on aurait pu appeler Ogino...

.


euh, je vais paraitre peut être ignare, mais c'est quoi que tu entends par là??

Pour répondre à athanyaw,
la question de la régulation naturelle des naissances est à creuser,
mais pour celle qui ne veulent pas prendre la pillule ou autre moyen contraceptif on va dire "technique", pour raisons personnelle,
je sais qu'il existe un certains nombre de méthodes (qui sont ce qu'elles sont), je ne les connait pas en détail, telle que la méthode billings, les courbes de températures, et d'autres que je ne connais pas,
qui sont basées sur l'observation du cycle féminin, et qui permettent de savoir quand il y a ovulation, et proposent l'abstinence pendant cette période de quelques jours;

2Evidemment ce ne sont pas des méthodes où le risque 0 bébé est garanti (d'ailleurs existe t-il de telles méthodes), et il vaut mieux être au point avec son partenaire sur la venue éventuellement d'un enfant...

mais j'ai plusieurs couples d'amis qui fonctionne comme sa et qui en sont très content;

voili voila,
cependant il faudrait éplucher en détail les différentes méthodes possibles!!
37 ans Entre ici et là bas 2237
euh, je voulais juste attirer l'attention sur le fait que,
la méthode du stérilet correspond en réalité à des avortements!
en effet, le stérilé empêche juste la nidation de l'embryon nouvellement formé, et donc le tue!
il n'empêche en aucun cas ni l'ovulation ni la fécondation!

je crois qu'il est important d'être conscient de la réalité de la méthode! ce n'est pas une méthode contraceptive mais "avortive"...
il est important de se poser la question " choisirai t-on d'avorter un bébé de six ou douze ou 20 semaines, ou de trois jours???
38 ans au milieu des poissons 7816
As-tu pensé à l'Implanon ?
39 ans Sud Ouest 3873
pitchiou a écrit:
euh, je voulais juste attirer l'attention sur le fait que,
la méthode du stérilet correspond en réalité à des avortements!
en effet, le stérilé empêche juste la nidation de l'embryon nouvellement formé, et donc le tue!
il n'empêche en aucun cas ni l'ovulation ni la fécondation!

je crois qu'il est important d'être conscient de la réalité de la méthode! ce n'est pas une méthode contraceptive mais "avortive"...
il est important de se poser la question " choisirai t-on d'avorter un bébé de six ou douze ou 20 semaines, ou de trois jours???


D'accord sur le fait que le stérilet n'empêche pas la fécondation, mais ce que tu appelles "bébé" de 3 jours, n'est qu'un amas de qqs centaines/milliers de cellules...
Après c'est un débat philosophique ou religieux.
Bien sûr c'est quand même un début de vie mais ce n'est pas à proprement parler un "bébé", plutôt un début d'embryon.
Dans la mesure où on peut légalement avorter jusqu'à qqs semaines de grossesse (je ne sais même pas combien), et où on choisit de ne pas avoir d'enfant dans l'immédiat, je ne vois pas où est le problème.
C'est un choix individuel ou du couple.

Pour ce qui est des méthodes naturelles, j'ai un couple d'amis qui utilisent ça, ce sont des catholiques très pratiquants.
J'ai le bouquin qui parle de cette méthode qui regroupe Billings (observation de la glaire cervicale) et des températures, et de tout autre symptôme lié au cycle féminin.
Du coup on connaît les périodes "à risque" et on se protège ou s'abstient à ce moment.
Il faut savoir que c'est une méthode basée sur la connaissance de son corps, et qui est donc assez aléatoire et qui nécessite un temps d'apprentissage assez long.
C'est une méthode qui convient aussi pour chercher à concevoir.
Je pense que ça ne convient que pour des gens qui acceptent l'éventualité d'un bébé surprise, parce que ça n'est pas vraiment en adéquation avec l'avortement à répétition et compagnie... Et puis parce que c'est moins fiable.
Alors bon, c'est une possibilité mais pas pour tous les cas.

Ensuite, sur le sujet de la pilule, perso gober des hormones en permanence ça ne me plaît pas, surtout compte tenu de la baisse de libido associée.
J'ai arrêté il y a 2 ans maintenant, nous avons utilisé les capotes jusqu'à il y a 8 mois environ, mais nous avions dans l'optique un bébé à assez court terme.
Je me demande surtout comment faire pour la suite, je ne souhaite ni la prise d'hormone, ni le stérilet, et j'ai des opk...
Alors je ne sais pas, je n'ai pas de solutions. Mais va falloir y penser :?.
Il y a toujours les spermicides, diaphragmes, la méthode tantrique de non-éjaculation et la combinaison de tout ça, mais surtout il faut que ça convienne au mode de vie que l'on a.

P.S: on dit "abortive" et non "avortive".
37 ans Entre ici et là bas 2237
petitefraisedesbois a écrit:
[D'accord sur le fait que le stérilet n'empêche pas la fécondation, mais ce que tu appelles "bébé" de 3 jours, n'est qu'un amas de qqs centaines/milliers de cellules...
Après c'est un débat philosophique ou religieux.
Bien sûr c'est quand même un début de vie mais ce n'est pas à proprement parler un "bébé", plutôt un début d'embryon.
Dans la mesure où on peut légalement avorter jusqu'à qqs semaines de grossesse (je ne sais même pas combien), et où on choisit de ne pas avoir d'enfant dans l'immédiat, je ne vois pas où est le problème.
C'est un choix individuel ou du couple.

Pour ce qui est des méthodes naturelles, j'ai un couple d'amis qui utilisent ça, ce sont des catholiques très pratiquants.
J'ai le bouquin qui parle de cette méthode qui regroupe Billings (observation de la glaire cervicale) et des températures, et de tout autre symptôme lié au cycle féminin.
Du coup on connaît les périodes "à risque" et on se protège ou s'abstient à ce moment.
Il faut savoir que c'est une méthode basée sur la connaissance de son corps, et qui est donc assez aléatoire et qui nécessite un temps d'apprentissage assez long.
C'est une méthode qui convient aussi pour chercher à concevoir.
Je pense que ça ne convient que pour des gens qui acceptent l'éventualité d'un bébé surprise, parce que ça n'est pas vraiment en adéquation avec l'avortement à répétition et compagnie... Et puis parce que c'est moins fiable.
Alors bon, c'est une possibilité mais pas pour tous les cas.

P.S: on dit "abortive" et non "avortive".


Merci pour le "abortive".

pour les méthodes naturelles, je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est ce que j'ai voulu exprimé dans mon post

pour le stérilet, je voulais juste prévenir les personnes qui ne le savaient pas afin qu'elle puisse choisir en toute connaisance de cause; :)

cependant je ne suis pas d'accord qu'un bébé de trois jours n'est qu'un amas de cellules; il possède le même patrimoine génétique que lorsqu'il aura 1 an ou 60; c'est "juste sa taille " qui change; le bébé a juste déjà 9 mois quand il nait et qu'on le prend dans ces bras;
penserait on la même chose si on pouvait voir et toucher l'enfant à peine conçu?

mais le post n'est pas le lieu de ce vaste débat, je m'arrête donc là; ;)
A
36 ans Nice 21965
pitchiou, je pense tout d'abord que tu réagis comme ca par rapport à la religion et à tes convictions la dessus j'ai rien à dire

mais ces methodes ne sont absolument pas fiable, c'est un enfant non désiré assuré à la fin, d'autant plus que ce genre de "technique" ne protege en aucun cas des maladies

enfin on va pas se lancer dans ce debat car ce n'est pas le but du post

sinon comme l'a dis ocean t'a l'implanon
B I U


Discussions liées