MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Médecine du travail et hypocrisie

C
39 ans IDF 371
Il y a 3 mois, j’ai passé une visite médicale du travail et en apparence tout s’est plutôt bien passé.

Petit détail : un test d’urine révèle que j’ai un peu  
de sang, rien de bien grave apparemment mais elle me propose de rédiger un petit courrier à mon médecin traitant.

Bien entendu, elle me fait passer le test de la balance. Je lui demande de ne pas me dire mon poids, chose qu’elle accepte (enfin encore heureux en même temps ! C’est mon choix que de ne pas vouloir me pourrir la vie avec des chiffres !).

Je n’y pensais plus spécialement mais je suis retombée sur cette lettre confidentielle (collée). Mais la colle a séché et je n’ai pas pu m’empêcher de regarder le contenu.

Et là que vois-je ?
1) mon petit problème d’urine en jargon médical
2) une mention « Poids excessif », merci de vous en occuper…

Alors le pire est-il de dire en face à la personne ou de jouer l’hypocrite et de ne rien dire directement mais de le dire au médecin traitant ???

Non mais je vous jure je suis archi colère !

Et pour le poids excessif, je veux bien que je suis en vrai surpoids (10-15 kg de trop mais pas plus) alors c’est quand même mon choix de garder ce poids si j’en ai envie ! Je ne vois pas ce qu’un médecin peut avoir à y redire !!! Grrrr
:evil:
L
39 ans 3913
Pour quoi ne pas faire un ti courrier à l'attention de cette personne ainsi que de sa direction... avec copie de la lettre qu'elle avait fait pour ton médecin traitant... :shock: :shock: :shock: :shock:
C
39 ans IDF 371
parce que bien entendu la lettre est en miettes lollllllll
41 ans 04 5576
euh....


Pourquoi parler d'hypocrisie ? tu ne voulais pas connaitre ton poids, elle en a peut être déduit que tu ne voulais pas en parler et a donc mentionné ce qu'elle considère être un problème à ton medecin traitant.

Je veux bien que tu sois en colère parce qu'elle pense, comme pas mal de medecin, que les kilos en trop sont un problème de santé (alors que ce n'est pas le cas) mais sois logique, quand même....
56 ans 91 25732
Moi non plus je ne vois pas bien où est l'hypocrisie là dedans.

Les médecins du travail sont chargés de faire de la prévention. Ce médecin a estimé que tu as un problème de poids. Comme tu as demandé à ce qu'elle ne te donne pas le nombre indiqué sur la balance, elle a pu déduire que c'était un problème pour toi et que tu ne voulais pas en parler (à moins que tu lui aies clairement fait savoir que ce n'était pas un problème pour toi. C'est le cas ?). Donc elle ne t'en a pas parlé et n'a donc pas pu connaître ton point de vue sur la question.

Elle ne t'a pas promis non plus, apparemment, de ne pas en parler à ton médecin traitant. Dans le cadre de sa fonction préventive, elle a donc demandé à ton médecin traitant de voir ce problème avec toi.

Je comprends que ça te gonfle de voir que ce médecin que tu ne dois pas connaitre tellement (voire pas du tout) ait pris sur lui de mentionner que ton poids est excessif. Mais si tu ne lui as rien dit sur ta façon de voir les choses, elle a interprété comme elle l'a voulu et ça me parait difficile de la taxer d'hypocrisie pour cela. ;)
36 ans quelque part... 3178
Comme le dit Patty, les médecins du travail sont chargés de faire de la prévention.... Je travaille moi même à la médecine du travail ,et des personnes qui ne veulent pas savoir leur poids j'en prépare tous les jours.... En général le médecin propose eventuellement d'orienter la personne vers un spécialiste , quand il juge que c'est nécessaire ... Ce qui s'est apparement passé pour toi ... Ne souhaitant pas connaitre ton poids , il a jugé bon de s'adresser à ton médecin traitant , pour que celui t'en parle, et c'est parfois mieux puisqu'il te connait mieux...

Aprés je comprends que tu n'ai pas trop apprécié la façon dont la lettre a été tournée... Le médecin n'a pas été hypocrite...mais il aurait peut être quand même dû te prévenir qu'il s'adresserait à ton médecin traitant...Histoire de ne pas être surprise ... Enfin tous les médecins ne fonctionnent pas comme cela non plus hein....

Allé, relativise, si tu es active, des visites de ce genre tu en auras d'autres et des médecins tu en verras d'autres aussi...
;) ;)
42 ans Bordeaux 311
Moi je ne suis pas d'accord avec vous.

Je trouve ça effectivement hypocrite et peu respectueux que le médecin du travail informe le médecin traitant sans en référer au patient d'abord.

On dirait que les médecins appartiennent à un confrérie opaque que les "simples" mortels ne peuvent pas comprendre.

Si le médecin du travail pensait que son poids était un problème elle devait d'abord en parler avec la patiente et creuser la question...

Moi aussi j'aurai été très vexée et je serai retourner voir ce médecin!
41 ans 04 5576
cilou_cile a écrit:

Si le médecin du travail pensait que son poids était un problème elle devait d'abord en parler avec la patiente et creuser la question...



Dans le cas d'un rendez vous parfaitement normal, je suis d'accord. Mais si le patient dit qu'il ne veut pas connaitre son poids, le medecin peut légitimement penser qu'ellene souhaite pas en parler et a donc sans doute voulu à la fois lui faire plaisir et faire preuve de tact.

Mon medecin du travail agit de la même façon, à ma demande, parce que je n'accepte de discuter de cela qu'avec ma nutritionniste. Je ne me sens donc pas vexée parce qu'il respecte ce que je lui demande.

Faudrait savoir si vous ne voulez pas qu'on vous parle de votre poids ou si vous demandez à des professionnels formés, ayant plus de connaissances dans le domaine que vous, de faire l'autruche sur ce qu'ils pensent être un problème. Les deux choses ne sont absolument pas pareilles.

Je ne dis pas qu'il y a un problème de santé lié à son poids, je dis juste que le medecin du travail est là en grande partie pour soulever les eventuels problèmes et charger le medecin traitant d'approfondir la question.

Si par exemple, j'avais une "boule" au sein qui me fasse complétement flipper, au point de ne pas vouloir en parler, et que cela se revele être quelque chose de grave,je serai la première à me retourner contre le medecin qui l'aurait diagnostiqué mais qui n'en aurait pas parlé pour m'"épargner".

Elle a fait son travail, c'est tout.
42 ans Bordeaux 311
thetoad a écrit:
Mais si le patient dit qu'il ne veut pas connaitre son poids, le medecin peut légitimement penser qu'ellene souhaite pas en parler et a donc sans doute voulu à la fois lui faire plaisir et faire preuve de tact.


C'est un raccourci un peu rapide, je trouve...De plus on ne sait pas ce que le médecin a réellement pensé.

Par contre, le fait observé qui est en parler au médecin traitant directement sans en informer son patient, non, je regrette c'est manquer de tact et de respect.
L
36 ans Bruxelles 1086
Peut-etre mais si elle l'avait dit a la patiente. Je référe votre probléme de poids a votre médecin traitant pcq vous etes d'autant en surcharge... Ca serai ne pas respecter sa demande de ne pas le connaitre, de plus on sait a l'avance que dans la lettre il y a tout ce qu'il remarque "d'anormale"
C
39 ans IDF 371
pour éclairer votre lanterne j'avais commencé un rééquilibrage alimentaire 2 semaines avant ce rdv médical (je lui en ai parlé et lui ai dit clairement que je ne voulais pas savoir mon poids pour ne pas risquer de me démotiver).

elle a donc accepté de bonne grâce, a gardé le poids sur son dossier et ne m'en a plus du tout reparlé ! même pas si je souhaitais un soutien d'une nutritionniste, etc !

et le comble est qu'elle me tende ce papier en me disant qu'il est important de le donner à mon doc pour les problemes urinaires (et n'a meme pas fait allusion au fait que j'avais un "poids excessif").

Pour info je fais environ 75 - 80 kg pour 1m70.

Voilà oui je suis ronde, des fois je l'accepte et des fois moins mais je ne tiens pas à ce qu'une inconnue (tout médecin soit-elle) se permette de juger mon poids excessif !
Jusqu'à preuve du contraire c'est mon affaire... :evil:
35 ans Fribourg (Suisse) 80
Tu lui a demandé de ne pas te dire ton poids, mais sans te le dire, elle aurait pu te dire que tu étais en surpoids, et que tu devrais peut-être faire quelque-chose, et au moins dire qu'elle allait le mentionner dans la lettre à ton médecin traitant!

Et c'est surtout le "merci de faire quelque-chose" qui me choque!
Elle aurait pu trouver une formule moins sèche!

Qu'elle ait voulu faire de la prévention, ok, c'est son boulot, mais parler au patient du contenu de la lettre (sans forcément parler de résultats) et la conseiller, c'est aussi son boulo!
C
39 ans IDF 371
Voilà je voulais clairement dire que ce n'est pas le fait qu'elle pense que je suis en surpoids qui me choque (puisqu'il est vrai que je le suis!) mais le fait qu'elle ne m'en ait pas parlé du tout pour que je ne sois pas surprise de la réaction de mon médecin traitant ! Parce que je pense que je n'aurai pas compris si celui-ci m'avait dit que j'étais trop grosse et qu'il fallait penser à maigrir !
Je me serai demandée si j'avais pris du poids récemment, si ça se voyait + qu'auparavant pour qu'il me demande ça à ce moment là etc ! :(
En tous cas j'ai bien fait de l'ouvrir cette lettre !
Quand j'irai le voir je lui parlerai de ce probleme d'urine et point barre !
40 ans Montréal 752
chouchoupe a écrit:
pour éclairer votre lanterne j'avais commencé un rééquilibrage alimentaire 2 semaines avant ce rdv médical (je lui en ai parlé et lui ai dit clairement que je ne voulais pas savoir mon poids pour ne pas risquer de me démotiver).

elle a donc accepté de bonne grâce, a gardé le poids sur son dossier et ne m'en a plus du tout reparlé ! même pas si je souhaitais un soutien d'une nutritionniste, etc !

et le comble est qu'elle me tende ce papier en me disant qu'il est important de le donner à mon doc pour les problemes urinaires (et n'a meme pas fait allusion au fait que j'avais un "poids excessif").

Pour info je fais environ 75 - 80 kg pour 1m70.

Voilà oui je suis ronde, des fois je l'accepte et des fois moins mais je ne tiens pas à ce qu'une inconnue (tout médecin soit-elle) se permette de juger mon poids excessif !
Jusqu'à preuve du contraire c'est mon affaire... :evil:


En même temps, pour moi, 75-80 kg c'est loin d'être un poids excessif...
1443
Oui mais selon le sacro-saint IMC avec 75-80 kilos on est en surpoid.
B I U