MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ma grd mere devient invivable, je sature...

1311
Voilà, je suis la petite fille d'une grand mere de 92 ans. Elle a la peche, pas de soucis de santé a part de l'arthorse mais ni meme deformant, juste  
un voltarene le matin.
Elle continue son jardin, etc... mais elle est fatiguante et devient de plus en plus odieuse avec nous. J'assume pas. J'ai beau travailler avec les personnes agées, mais la j'assume pas c'est de ma famille et j'ai du mal a ne pas perdre patience..

Je vous explique, mon grand pere est décédée en 2002, elle l'a pas ma vecu par rapport a ce qu'on a craint, elle a repris le rythme de sa vie.Elle a fait son deuil, tandis que nous pas du tout.

Bref, nous nous occupons d'elle, parceque nous sommes les plus pres et que le reste de la famille nous delegue tout, et s'en foutent royalement a par de recuperer la maison.
Nous on se bat pour qu'elle y reste jusqu'au bout et temps qu'elle peut.

On lui fais les courses, de plus en plus la cuisine parcequ'elle n'a plus envie de cuisiner et que ça lui donne un pretexte pour nous voir plus.
Nous passons moi ou ma mere tous les jours (peut être un tord, on le sait mais bon...).

Depuis quelques temps, elle perd un peu la memoire, donc ne se rapelle pas si on est passé ou pas, mais le pire est qu'elle s'ecoutes beuacoup, se provoque des crises d'angoisses et on en prend plein la gueule.
Au tel comme chez elle. Alors qu'on peu pas faire plus, on a notre vie ( meme si ça parait egoiste) et il faut qu'on puisse souffler pour pouvoir palier quand sa ne va pas.
Depuis peu elle a une aide ménagere que je connais bien, qui est mon ex belle soeur, on a eu du mal a lui faire accepter, elle vient 2h par semaine en 2 fois.


Elle ne suporte pas la solitude, je peut comprendre, mais elle s'y complaint aussi, ne veut pas mettre la tv, ni la radio, etc...
Elle est tres jalouse, et ne supporte pas qu'on ne vive pas avec elle, qu'on ne soit pas plus là, qu'on ai aussi autre chose a cote alors queparfois elle comprends qu'on a aussi une vie.

Vu que les autres ne veulent pas s'en occuper ( je vous rassure c'est pas a cause de son caractere mais parceque l'appat du gain est plus important).
Nous qui sommes les plus pres on est les souffrre douleurs.
Elle appel me laisse des messages odieux, et elle a des paroles plus que blessante, je n'en ferai pas l'inventaire..


J'ai du mal a accepter parce que c'est ma grd mere et que je l'aime, que moi et maman fesons notre possible face a l'adversité du reste de la famille.
J'en ai marre des reflexions plus que blaissantes, meme des fois de sa façon d'agir.
J'ai plus 11 ans, et maman ne respire pa et plus, se send redevable ( si vous connaissiez notre vie :cry: ). je m'en veux de m'engeuler avec elle, de lui repondre parfois et de ne plus avoir de patience.
Maman me demande d'être plus souple mais je ne supporte plus, je suis sur les nerfs.

Alors qu'elle est si adorable quand elle veut, si mamie gateaux, si ..tout.. je ne la reconnait plus.

C'est toujours on lui doit, nous devons, etc...

Je m'en veux par raport a mon grand pere, je souffre de cette situation..

merci d'avoir lu.. :oops:

[edit modo : Discussion déplacée depuis le forum Rondeurs et image de s...des autres (J’assume-ou pas) ]
40 ans Ici et là-bas 3402
Coucou!!

J'ai lu tout ton message et je suis désolée pour toi et admirative aussi!
La grand-mère de mon chéri, qui est plus jeune que la tienne de 10 ans, est pareille avec la mère de zhom qui pourtant s'occupe énormément d'elle: elle vient la voir le midi et le soir toute la semaine, les mercredi et vendredi aprems elle les passe avec elle, elle lui fait ses courses, l'aide pour le ménage, lui fait son jardin, l'entretien de la maison, l'emmène chez le médecin, s'occupe de ses médicaments, bref, tout. Et de plus sa grand-mère passe ses week-ends chez belle-maman.

Et sa grand-mère ne le lui rend pas à sa fille... Elle l'accuse de lui voler des trucs, elle se plaind du moindre truc qui va pas et le pire c'est que sa grand-mère met toujours en valeur ce que fait l'oncle de zhom, alors qu'il ne s'occupe jamais d'elle ou si peu...

Mais la mère de zhom, elle est comme toi, elle continue à s'en occuper. C'est dur, c'est vrai, mais tu l'aimes ta mamie... Et si jamais tu t'éloigne d'elle tu le regretteras surement après.....

Je te souhaite bon courage, j'imagine un peu ce que tu veux, enfin, je vois par rapport à belle-maman...

Je te fais de gros bisous.

Cécile
45 ans charleroi, belgique 161
ohh et bien je te comprend tout a ait car j'ai eu le meme avec ma grand sauff que moi elle est atteinde de la maladie de parkinson et d'alzimer en meme temps alors pas facile a gerer du tout.

deplus on as du la mettre dans une maison car elle devient trop ingérable et la maladie progrese a gran pas et moi je lui avais promits de ne jamais la y mettre.

c est une situation plus que dificile et ela fait tois semaines que je m'n veut qu'ele soit la bas.

mais bien ur on as notre vie et c est pas facile , en fait il sont egoiste sans s'en rendre compte.

je ne sait quoi te dire a part ben couage...et que je te comprend au plus haut point.
voil bisous
59 ans Québec, Canada 1664
N'y a-t'il pas chez vous des ressources offrant un répis aux aidants naturels ?

Histoire de ne pas tout prendre sur son dos.

Pour ma part lorsque ma mère à commencé à nous la jouer dur nous avons demandé l'aide d'une travailleuse sociale ... cela à permit de remettre les pendules à l'heure si j'ose dire et d'organiser des ressources autour d'elle histoire de ne pas avoir tout à assumer seuls.

Il est évident que plus cela va aller plus ta grand-mère perdra d'autonomie etc.

Il y a peut-être lieu de voir dès à présent des solutions qui vous permettront de lui apporter du confort, réconfort mais sans vous tuer à la tâche.
1311
Moi aussi je m'en veux tout comme toi parceque malheureusement on va etre obligé de la placer en foyer residence et malgres toutes mes promesses, on va y etre forcé :cry: ça me fais un mal de chien, parceque celà donne l'impression de l'abandonner alors que c'est aussi pour sa securité.
Là a 14h on va chez elle avec ma mere pour essayer de lui parler et de lui faire comprendre que on veut l'aider mais qu'il faut qu'elle cesse cette attitude.
J ecraisn encore une fois.. elle vient juste de m'appeler pour encore en prendre plein la tete..

je fini alors en larmes a la maison ..

merci pour ton soutien, Cessile, et courrage a toi aussi ;) :kiss:
1311
C'est surtout moralement qu'elle nous fatigue, des disputes incessantes, je ne vais pas la voir pour ça mais pour dela compagnie.Mais elle en a aussi apres les voisines qui sois disant ne passe pas, alors quec'est faux et de toutes manieres elles ont 20 ans de moins que elle, en ont marre de l'entendre se plaindre et de maipriser. Et elles ont leur vie.

Déjà que ça été dur de prendre une aide a domicile je pe te dire que ce que tu me proposes ne marchera pas.

Je conçois que la solitude et le reste sois dure mais elle est agée et perçois le reste de son attitude ( qu'elle refute sois parcequ'elle ne s'en rapel pas, sois parce que elle est agée alors on dois accepter) comme pas du tout contraignantes pour nous.

Les pertes de memoires y sont pour beaucoup mais elle se rend malade aussi toute seule a s'ecouter et a se faire des films toutes seules.
Ce qui me bouffe est que les autres qui viennent une fois par an et encore seulement 3 jours et encore, sont des dieux, c'est normal et nous on est les souffre douleurs, on lui doit et le reste n'est pas normal.

Je susi consciente que la vieillesse est pas facile mais son caractere apparement evolue comme celui de sa mere, mon arriere grand mere maternelle et il semblerai que c'était pas de la rigolade.
Par contre elle avec sa mere elle ni allais que une fois par moi la voir et envoyait ses enfants a la place le reste du temps. Mais encore une fois , c'est pas vrai, on ment ,on fabule etc...

On essayes de lui faire passer le reste de ses vieux jours au mieux mais on sait que a force on ne poura pas reculer contre ce qui devra arriver.

J'ai peur lors de son décés de m'en vouloir, de ne pas avoir été assez patiente et gentille avec elle, etc..

Pour ce qui est de l'aide a domicile ou autre qui pourrait nous souager, elle va nous mener la vie et se sera encore plus difficile et invivable.
45 ans 10768
Tatoom a écrit:
Moi aussi je m'en veux tout comme toi parceque malheureusement on va etre obligé de la placer en foyer residence et malgres toutes mes promesses, on va y etre forcé :cry: ça me fais un mal de chien, parceque celà donne l'impression de l'abandonner alors que c'est aussi pour sa securité.
Là a 14h on va chez elle avec ma mere pour essayer de lui parler et de lui faire comprendre que on veut l'aider mais qu'il faut qu'elle cesse cette attitude.
J ecraisn encore une fois.. elle vient juste de m'appeler pour encore en prendre plein la tete..

je fini alors en larmes a la maison ..

merci pour ton soutien, Cessile, et courrage a toi aussi ;) :kiss:

je comprends ta réticence à la placer en résidence... pour mon grand-père et sa soeur (ma grand-tante), on a fait tout ce qu'on a pu pour les garder au maximum chez eux, mais c'est devenu impossible...

mon grand-père perdait la boule, se levait dans la nuit en croyant qu'on était le matin, vérifiait tous les jours le niveau de la cuve de fioul, comme si ça allait s'en aller d'un coup, coupait les chauffages pour faire des économies alors que ma tante est alitée, nous engueulait... et pas moyen de lui faire entendre raison, c'était comme qui dirait impossible... à un moment je crois qu'on arrive plus à se faire entendre, parce qu'ils ont perdu cette faculté de raisonner, ils ont l'esprit embrouillé... et puis ils sont hypercentrés sur eux-mêmes, rien d'autre ne compte...

bref c'était très très dur à gérer tout ça pour la famille, même avec la présence de ma tante souvent chez eux et des assistantes de vie... un jour il a fait un AVC dans sa chambre... ma grand-tante ne pouvait pas l'aider et ils étaient seuls... ça fait peur... à ce moment, il a fallu admettre qu'on ne peut pas tout et qu'il leur faut de l'aide, qu'on ne peut pas leur apporter...

mon grand-père et ma grand-tante sont en maison de retraite depuis plus d'un an, et ils sont en pleine forme, plus souriants, bienveillants, et moins préoccupés parce qu'il y a toujours quelqu'un pour eux...

bon courage :kiss:
41 ans Paris 737
oh ma belle allez courage! ta mamie ne se rend absolument pas compte de son comportement c'est évident. Ne le prends pas pour toi, quand tu passes du temps chez elle, dès qu'elle commence à être désagréable, puisque tes mots ne la touchent pas et qu'elle dit que tu mens, tu t'en vas, et tu reviens un peu plus tard, pour qu'elle percute peut etre...
je t'admire énormément et je suis sure que tu ne regretteras jamais d'avoir autant donné à ta grand mère...
Bisou à la plus généreuse de VLR!
48 ans Grenoble 258
Je comprends tout cela, mon père (et nous, ma mère, ma soeur, moi)s'est occupé de sa mère jusqu'à son dernier souffle... je sais tout ce que cela représente de courage d'abnégation de patience de travail ... Sauf que ma grand mère a perdu l'usage de la parole suite à un AVC donc muette pendant 6 ans en fin de vie ... mais lucide et trés digne jusqu'à la fin !

Ce que je peux te dire c'est : ne culpabilise pas ! facile à dire, oui je sais bien... tu fais déjà tout ce que tu peux et au-delà de ce que tu peux car si tu y laisses ton moral et ta santé à force dépuisement c'est que tu fais trop et oui cela parait insensé malgré tout ce qu'on leur doit etc ...

mais il faut reconnaitre qu'au bout d'un moment que cela fait trop ! On ne peut pas à nous seul palier au temps qui passe, à la perte d'autonomie, à la maladie , aux angoisses, à la vieillesse (et tout ce qui va avec), ...

Il faut aussi être courageux pour pouvoir le reconnaitre et l'accepter ... et il est rare ou quasiment impossible que la personne agée concernée puisse le reconnaitre et encore moins l'accepter, ... c'est ainsi ...

Dans le cas de ta grand mère qui devient odieuse avec l'âge , c'est ce que l'on appelait communément avant mal vieillir, devenir acariatre ... maintenant on peut mettre des noms sur ces maladies qui la plupart du temps viennent d'une dégénérécence du cerveau du à l'age , souvent irréversibles parfois "soignables", en tout cas ni elle ni vous n'en êtes responsable et lutter contre ne sert à rien ...

Alors si possible faire faire un bilan par un neurologue ou neuro psychiatre ou gérontologue, peut être y a t il moyen de la soulager de ses angoisses et tout le reste...

Tenter d'accepter le fait en la considérant comme une malade qui évolue dans un monde virtuel bien a elle, un monde qui s'appuie sur celui existant mais qu'elle ne perçoit pas de la m^me façon... alors faire comme avec les enfants, rentrer dans ce monde imaginaire"paralléle" le temps de communiquer avec elle... mais ne rien prendre de ce qu'elle dit au pied de la lettre ...

se faire aider dans la mesure du possible par des professionels et déléguer tout ce qui n'est pas indispensable que vous fassiez par vous même, alterner les tours de garde pour avoir une journée pour souffler pour vous...

Quant à ne pas la placer, c'est une promesse honnorable que tu as fait dans un temps ou son état de santé et psychologique le permettait, mais maintenant il faut tenir compte de son état actuel. Elle ne pourra pas l'admettre et vous dira des choses odieuses, mais elle ne peux plus juger seule de ce qu'elle est capable de faire ou non ... Ne lui dites pas que c'est vous qui prenez la décision mais que c'est le médecin qui a dit que c'était obligatoire ... etc ...

Ne prenez pas à votre charge, la culpabilité la responsabilité etc ... vous n'y êtes pour rien, ainsi va la vie, vous n'êtes responsable ni coupable de ce que vieillir engendre comme désagrément pour la personne comme pour son entourage !

Je vous souhaite à toutes les 2 bcp de courage et de trouver la paix et la sérénité pour pouvoir l'accompagner jusqu'au bout !
A
36 ans Nice 21965
ca me fait un peu penser à tatie danielle

en tout cas tu es tres courageuse pour faire ce que tu fais, c'est sur qu'elle perd la tete mais il faut que tu la recadre quand meme un peu en lui disant que tu as une vie à coté, que si elle est pas plus agréable, tu viendra la voir moins souvent et que les personnes qui viennent s'occuper d'elle alors qu'elles ont des problemes de santé ce sont toi et ta mere et non la famille cherie qui vient une fois par an histoire de continuer à avoir un lien car elle a une bien belle maison

meme si elle est acariatre et qu'elle perd la tete faut pas te laisser faire non plus quand elle t'appelle et qu'elle deviens mechante, demande lui pourquoi elle t'appelle pour te dire autant de mechanceté alors que tu viens t'occuper d'elle
1311
Merci les filles pour votre soutien.

Niveau santé pas de soucis de ce coté, elle est juste agée et a un caractere tres fort qui ressort extremement plus elle rentre dans l'age.
J'ai beau moi ou ma mere lui expliquer qu'on peut expliquer les choses d'une autre maniere et de le dire aussi, que je ne remet pas en cause son "état" ni ses appels mais la menieres comme elle se comporte, mais elle dit ne pas se souvenir de ce qu'elle nous dis ( moment d'absence je pense).J'ai l'habitude avec mes personnes dont je m'occupe, a domicile ou en structure mais j'ai beau mettre a profis mes competences et me dire de reagir pareil qu'avec mes "clients" mais j'ai enormement de mal.

La culpabilité reste là, même si je sais que il fauidra surement un placement a la fin de l'été. Sa securité avant tout.
Elle a toute son autonomie, le soucis est que malheureusement avec son comportement on devra la placer plus tôt que prevu alors qu'on sait que si elle ne s'écoutais pas autant, elle pourrait encore profiter de sa maison et de son independance.

Je l'ai déjà "menacer" de ne plus venir, de la laisser avec le reste de la famille pour qu'elle voye la difference, même en sachant que je ne le ferai pas personnellement. Mais celà ne change rien.
Je pars oui ou je coupe la conversation, lors de ces echanges tumultueux, parce que ce n'est bon pour personne.

le doc lui a prescrit des plantes a prendre pour les angoisses (tranquital, etc...)
Mais elle se fais tellement de films dans sa tête que forcement...

Je ne veux pas la complaindre la dedans et rentrer dans son jeux, ce n'est pas ce qui arrangera de rentrer dans son monde. Parce que elle aime se faire plaindre et ce ne serai que la conditionner dans ce qu'elle s'imagine etc.. Je reste des fois calme même quand sa dérape, mais je ne laisse pas dépasser les limites car tout n'est pas acceptable.
Heureusement que les voisines nous connaissent parcequ'elle nous ferai passer pour des enfants indignes.

Je suis ok pour ne rien prendre au pied de la lettre ses paroles mais celà fait mal surtout que elle n'est comme ça qu'avec nous et pas mon oncle ou ma tante.
ça fait mal parce que je l'aime, et que sa blesse, je passe outre généralement, mais je vous assure que dans un continue c'est là ou la cocotte péte..

Je ne veux pas abandonner, parceque si ma grd mere n'étais pas sur cette terre, je n'existerai pas non plus, je pense que c'est aussi mon patrimoine autre que génétique. Je ne me force pas, pour moi c'est normal de m'en occuper.

Déleguer malheureusement, pas facile, déjà comme je le disais pour l'aide a domicie on s'y est pris a plus de 6 fois pour le faire admettre.
Elle n'en veut toujours pas, mais avec l'aide a domicile au moins sa passe jusqu'a ce que..

déléguer, a qui? on nous laisse tout!! pareil pour mon grd pere, on nous a laisser délégué le diagnostic,l'hosto, la maladie et tout le reste et ils ne sont venus quea son lit de mort.
Facile aprés de venir donner des conseils et de venir tout rejanter par la suite.
OU de detruire tout ce que nous mettons en place.
Le probléme est la est que le reste de la famille nous nous soutien pas et ne la dirige pas non plus vers ce qui peut etre bon pour elle.

Elle sait que nous devrons la placer, et que justement a force d'agir ainsi celà se rapproche plus que celà ne devrai.

La vieillesse on essayes de palier, mais on a un passé dans cette famille et on a du mal du coup a ne pas culpabiliser etc.. ni se sentir redevable.
ma mere d'autant plus.Moi je ne peux pas me mettre a souffler un peu, je ne peux pas laisser ma mere gerer seule aussi. En plus nos problemes de santé ne nous permettent pas non plus.

On est obligé de mendier pour que un de mon oncle et de ma tante viennent passé une semaine avec elle pour nous laisser souffler, et encore.. et ils sont en retraite ou prés retraite.

Jel'aime trés fort et je serai la pour elle jusqu'au bout, mais je suis malade parceque meme pour elle cette situation n'est ps bonne du tout et ne l'aide pas.
Ona discuter encore avec elle cet aprem, mais je doute.. il va falloir que je sert les fesses, que je prenne sur moi
J'ai du mal aussi parceque Zom ne me soutien pas trop,et que lui samere (76 ns) pas de soucis. Il ne comprends ps que je n'envoie pas balader ma grd mere. Il ne le vis que de l'exterrieur donc..

dur quoi..
et pour Tatie danielle, tout le monde me le dit, sauf que Tatie Danielle aime emmerder (desolée mais c'est le terme) par vice, ma grdmere non.

Bisous et merci les filles :kiss:
1311
j'espere que dans ma façon de parler je ne fais pas passer ma grand mere pour un monstre.. ce n'est pas le cas :oops: :cry:
40 ans 43 360
t'inquiéte tu ne fais pas passer ta mamie pour un monstre. [-X
Mais juste pour une personne agée, qui doit être triste du dépar de son mari et aussi par un fort carractére, et les années qui passent :oops:
J'avais moi aussi une mamie qui n'étais pas des plus agréable à certains moments, il fallait que l'on face toujours plus ,donc c'est trés dure pour les personnes qui essaye de faire leur maximum pour la soutenir.
Ca c'est mieu passé une fois quelle fut en maison de retraite car on avait pris un autre rythme c'est à dire visite touts les deux jours et soit ma mére soit moi ou mon frere.
Mais on l'appelait quand on ne passai pas.
Voila je te souhaite beaucoup de courage et de patience. :kiss:
35 ans Fribourg (Suisse) 80
le départ de ton grand-père a dû faire un changement dans sa vie et beaucoup l'affecter, même si elle a fait son deuil...

tout ce que je peux te souhaiter, c'est d'essayer de rester en bons termes avec elle. Je n'ai connu qu'une grand-mère, maintenant décédée, et ça me manque... :cry:
46 ans Namur 184
Coucou,

Je peux compendre ce que tu vis et les sentiments qui t'envahissent par rapport à ta grand mère.

J'ai vécu et je vis encore la même chose que toi, moi elle souffre d'alzheimeur, on la découvert suite à un changement de comportement, je suis passée par toute les phases avec elle, maintenant elle est tjrs chez moi, mais va en hospitalisation de jours quelques jours par semaine pour me soulager du moins un peu de la journée, ce n'est pas facile tous les jours, elle n'est pas tjrs gentille avec moi mais j'en ai prit mon partis parfois je sature, je n'en peux plus mais je prend sur moi ou je m'en vais...

Pour vous, elle ne vis pas avec vous, alors même si elle t'incendie par téléphone, écoute, mais ne le prend pas pour toi. L'âge est là et malgré ce qu'elle peut te dire à toi et à ta maman, elle vous aime du plus profond de son coeur. C'est ce que je vis avec la mienne et parfois elle me dit que vu que c'est moi qui m'occupe d'elle, il n'y a qu'a moi qu'elle peut faire des reproches, et comme on dit c'est tjrs à ceux qu'on aime le plus à qui on s'en prend, même si on en doute à ses moments là....

Et comme toi je travaille avec des personnes agées malades psy là je supporte mais avec le famille c'est le coeur qui en prend un coup.....

Je te souhaite bcp de courage.

Amicalement
Moukim
B I U


Discussions liées