MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La fin de l'allaitement : comment l'avez-vous vécu?

47 ans 76 10598
On ne peut le nier : l'allaitement au sein crée quelquechose de particulier entre maman et bébé. C'est un moment rien qu'à eux deux, quelquechose de spécial qu'on peut difficilement  
définir à moins de l'avoir expérimenté....enfin c'est comme cela que je le ressens. ;)

Il arrive un moment où cet allaitement prend fin. Pour quelle(s) raison(s)? Comment l'avez-vous vécu? Auriez-vous aimé poursuivre plus longtemps? Avez-vous eu des problêmes à stopper le lait? Au bout de combien de temps n'en aviez-vous plus ?......
45 ans Belgique - Ardennes 197
J'ai allaité après trois mois, pour les 3...

J'ai arrêté parce que je n'avais plus assez de lait (chute libre de ma "production" avec le retour de couches), que les entendre pleurer de faim me fendait le coeur, que je suis passée à l'alimentation mixte, et à chaque fois, en 1 semaine, ils ne voulaient plus que le biberon...

Pour l'aîné, un p'tit coup de blues 1 semaine, puis, bon on voulait d'autres enfants, il allait bien, donc ça a été.

Pour le second, plus dur... j'ai mis un mois à passer à autre chose dans ma tête, j'avais pas le moral, impression de démissioner, d'être "mauvaise mère", de ne pas assurer. Puis de voir le plaisir du papa à donner le biberon, ça a aidé.

Pour le troisième, j'appréhendais, car c'est normalement le dernier, donc la dernière fois que j'allaitais. Ben non, aucun problème!

Je crois que c'est parce que j'étais beaucoup plus fatiguée, prise par les deux grands et aussi quelque part parce que mon désir de maternité était comblé, que j'ai développé un autre rapport à mes enfants.

La fin de l'allaitement a donc été beaucoup plus zen pour le p'tit dernier...
Pour résumé, je crois que j'ai eu "ma dose" même si j'ai adoré allaîter!
48 ans pépettesland 1803
J'ai arrêté l'allaitement pour bb1 a 1 an et pour bb2 a 9 mois tout simplement parce qu'ils ont décidés qu'il était sans doute temps pour eux de passer a plus "consistant".

De toute manière les tétées se résumaient déjà a 1 le matin et 1 avec complément plus fourni le soir donc c'était de toute manière la suite logique et je dois bien avouer que ça m'a pas plus chamboulée que ça.

Bref, cela s'est fait en douceur pour tout le monde et de manière que j'ai trouvé très naturelle.
48 ans Strasbourg 584
J'ai adoré allaiter, et j'ai du à contre coeur arrêter d'allaiter ma fille a 4 mois car j'ai repris le boulot. J'ai continué qq semaines a l'allaiter le matin et le soir et puis je suis passée au biberon.
La transition s'est passée sans pb.
Mais une grande frustration pour moi, car je n'avais plus cette fusion charnelle avec ma fille.
51 ans 9077
J'ai allaité très peu de temps ma fille (moins d'un mois) et le passage au biberon a été un vrai crève coeur car j'avais vraiment envie de continuer mais j'étais exténuée (pépette réclamait toutes les 2 h jour et nuit :? )
La pauvre crevait de faim... je ne "produisais" pas assez de lait à cause de ma grande fatigue et d'une sévère anémie...
Je rêvais de l'allaiter le plus longtemps possible et je me suis sentie tellement nulle de ne pas arriver à lui donner assez :(
La semaine suivant son passage au bib' (qu'elle a très bien supporté, elle !) pépette a fait ses nuits... et moi j'ai récupéré petit à petit.
Pour numéro deux j'espère faire mieux ;)
43 ans Lille 7000
J'ai allaité ma puce jusqu'à ces quatorze mois, elle n'a connu que mon lait pendant ses 10 premiers mois, puis elle avait le sein matin et soir.
c'est elle qui a voulu arrêté et même si j'ai essayé de m'y préparer, je l'ai vécu comme un rejet!!! :cry: c'est bizarre comme réaction parce que je me voyais mal donner le sein à ma fille à passer 18 mois, mais en même tps je l'ai très mal vécu!!!
Par contre, niveau lait, il s'est tari tout seul, au bout de quelques semaines, sans douleurs, et ça c'était plutôt une bonne nouvelle!!! ;)
47 ans 76 10598
DameAliénor a écrit:
J'ai allaité ma puce jusqu'à ces quatorze mois, elle n'a connu que mon lait pendant ses 10 premiers mois, puis elle avait le sein matin et soir.
c'est elle qui a voulu arrêté et même si j'ai essayé de m'y préparer, je l'ai vécu comme un rejet!!! :cry: c'est bizarre comme réaction parce que je me voyais mal donner le sein à ma fille à passer 18 mois, mais en même tps je l'ai très mal vécu!!!
Par contre, niveau lait, il s'est tari tout seul, au bout de quelques semaines, sans douleurs, et ça c'était plutôt une bonne nouvelle!!! ;)


Même chose à un mois près ( charlotte a têté 15 mois).

En fait, je sentais la fin venir vu qu'elle têtait de moins en moins longtemps et qu'elle lorgnait de plus en plus vers le petit déj' de sa soeur mais j'avais envie de continuer cette relation particulière. Et pourtant, à sa naissance, je ne pensais pas l'allaiter si longtemps.

Puis un matin, le jour de ma fête, charlotte a refusé le sein. Et c'était fini. Je l'ai mal vécu, comme une sorte de rejet...et j'aurais d'ailleurs apprécié un peu plus de tact notamment de la part de la marraine de charlotte alors en vacances avec nous et qui n'arrêtait pas de me bassiner avec SON allaitement qui se passait enfin bien et blablabla. :evil:

Avec le recul, je me dis que ça s'est passé de la meilleure façon possible car c'est ma puce qui a choisi.

Quand au lait, il se tarit peu à peu même si il en reste encore. Mais aucune douleur ni engorgement et ça, c'est cool. :D
E
99 ans Occitanie 3854
Allaitée ma fille jusqu'à 16 mois..; en fait ça c'est fini petit à petit .. de toute façon elle prenait plus beaucoup au sein

Ca s'est fait calmement et sans stress, du coup je l'ai très bien pris :D
55 ans sud sarthe 1290
j'ai allaité le premier en mixte dès le départ, inexpérimentée et pas trop bien soutenue et conseillée; il était en néonat dès le lendemain de l'accouchement à cause d'un streptocoque mais comme presque partout, on ne m'appelait pas pour le nourrir, le bib de complément étant toujours sous la main on lui donnait et le "vous n'avez pas assez de lait, c'est un gros bébé donc glouton" revenait régulièrement! faut dire aussi que pour démarrer un allaitement, rien de tel que de mettre bébé au sein à la demande et quand il n'est pas avec nous, c'est pas simple! je l'ai allaité en mixte jusque vers 4 mois je crois.

ma deuxièmen je l'ai allaitée dès le départ (bien que là aussi je n'ai pas réussi à passer à côté de quelques bibs de complément à la mater!) et pendant 4 mois environ avant de la sevrer.

mon plus jeune, idem mais là aucun bib avant de commencer le sevrage, j'ai résisté et réussi à m'imposer et tout s'est très bien passé, même pas de tranchées, une montée de lait super, bref que du bonheur! là aussi environ 4mois.

en fait à chaque fois, au bout de ce laps de temps, j'avais envie de passer à autre chose je crois, je n'ai jamais eu ce rapport "fusionnel" en allaitant même si j'ai adoré et que pour le 4e je n'envisage pas de ne pas allaiter. mais passer un an ou plus avec un bébé collé au sein, non merci! il y a d'autre façons de créer le lien et j'aime que bébé devienne de plus en plus autonome: j'adorais les regarder prendre leurs bibs tout seuls!

bon là, je pense peut-être allaiter en exclusif 4 mois et en mixte jusque vers 6 mois en gardant les têtées du matin et du soir...mais ça c'est la théorie, je viendrais vous dire ça quand j'y serais!
51 ans 9077
hé hé je deterre un "vieux" post ;)
Parceque j'ai encore de quoi répondre depuis la dernière fois...
J'ai fait mieux que pour ma première fille puisque ma deuxième pépette a été allaitée jusqu'à ses 4 mois.
Et j'avoue.... j'ai trèèèès mal vécu cet arret de l'allaitement...
Je n'arrivait plus à avoir suffisement de lait (pourtant à chaque tétée pendant que ma fille prenait un sein je tirait mon lait sur l'autre sein avec un tire lait electrique pour stimuler un max ma lactation...)
Mais je n'étais plus à mon allaitement... mon papa étant tombé gravement malade, ça me turlupinait tellement que ça a agit sur ma lactation...
Moralement j'étais au 36ème dessous avec la maladie de papa et être contrainte de donner des biberons à ma puce ça m'a achevé...

J'en ai beaucoup pleuré, il m'a fallu des semaines pour "avaler la pilule"

Pourquoi j'en parle aujourd'hui ? parceque cet après midi j'étais en train de câliner ma puce... je la portais dans mes bras, tout près de ma poitrine...et elle s'est mise à la "renifler" et enfouir son nez dedans...comme si elle cherchait le sein (comme elle le faisait petite...)
J'ai eu beaucoup de mal à ne pas pleurer.... c'est con hein ?
49 ans strasbourg 6049
>Pour quelle(s) raison(s)?

elle s'est endormie sur mon sein gauche à 2 ans et 1 mois et m'a quasiment transpercé le téton de part en part avec ses dents.

>Comment l'avez-vous vécu?

j'ai eu très mal aux seins ;) trève de plaisanterie, je ne l'ai pas si mal vécu, c'est juste que j'ai pas dormi du tout pendant un mois parce qu'elle hurlait nuit et jour, et surtout, j'avais une peur bleue qu'elle ait pas assez à boire et à manger (j'ai arrêté net). par contre pour la relation j'estime qu'elle n'a pas été rompue.

>Auriez-vous aimé poursuivre plus longtemps?

non je devais la sevrer... ca c'est juste fait très brutalement et un peu plus tôt que prévu.

>Avez-vous eu des problêmes à stopper le lait? Au bout de combien de temps n'en aviez-vous plus ?

au départ non ca c'est tarit (orthographe?) de soi même. par contre presque 10 ans après la naissance de ma fille j'ai eu une montée de lait tellement extrème qu'on m'a fait un scanner cérébral pour voir l'hypophise et j'ai du outre les médicaments pour l'hypophise prendre des coupe lait!!! il parait que j'aurais pu faire nourrice ;)

@bataille : bah c'est normal ;) tu sais ma fille elle a passé environ 6 mois à deshabiller tout ce qui portait un soutien gorge pour trouver des "tétés" , à chaque fois elle hurlait "tétéééééééééééé" et ben non, chez les autres femmes y'en avait pas non plus ;) à chaque fois je me disais que j'étais une mauvaise mère de l'avoir privée de ca.
35 ans reims 725
Je suis actuellement sur la fin de mon allaitement...

D'erreurs en mauvais conseils, je suis entrain de perdre le contact avec mon fils.

J'ai allaité au sein exclusivement pendant 20 jours, je plaçais Louis en "ballon de rugby" car j'ai une poitrine tres volumineuse et une nuit je me suis endormie...
Le probleme c'est que mon petit était sous mon sein et je me suis reveillée 4h apres car je sentais quelque chose gigotter sous moi==> j'aurai pu l'ettoufer si je ne l'avais pas senti se debattre :cry:

alors on m'a conseillé de tirer mon lait pour la nuit mais j'ai un mal fou car il tete toutes les 3h pendant 1h donc entre temps j'ai pas beaucoup de temps et pas beaucoup de lait!

Un matin je l'ai mis a la tétée comme tous les jours et il a teté en hurlant pendant 2/3h je ne savais plus quoi faire, je lui ai donné un biberon de lait artificiel et il a pris 150ml.
Je n'avais plus assez de lait

J'ai voulu le remettre au sein la journée, il tete 5 minutes puis crie, je ne crois pas que je puisse rattraper les erreurs.

maintenant il est nourri au lait artificiel et je tire 2 biberons de 120 par jour...

Je ne pourrais pas le nourrir toute une journée avec seulement 240ml!!

J'avais deja l'impression d'avoir raté ma destinée en ne pouvant pas accoucher par voie basse (une grande deception pour moi) mais en + je suis incapable de nourrir mon fils.

J'ai l'impression de ne pas etre une femme, de ne pas être une bonne mere, j'ai tout raté.
A
40 ans Montlouis/Loire (37) 295
j'ai allaité mon fils 14 mois.
le sevrage venait de moi, mon allaitement n'a pas été un long fleuve tranquille. j'avais une mycose qui revenait régulièrement et c'est très douloureux. je pense que j'ai du essayé tous les traitements possibles et inimaginables.
comme cela ne venait pas de lui, mon fils n'a pas voulu de ce sevrage et j'ai eu l'impression à un moment que je n'allais jamais y arriver.
en février, j'ai passé un concours loin de chez et je devais partir. j'ai mis mon fils chez ma belle-mère en espérant que tout se passe bien. il a été mignon tout plein et tout s'est bien passé et il n'a plus jamais réclamé le sein.
53 ans Out of Africa... 4355
sourisville a écrit:


....D'erreurs en mauvais conseils, je suis entrain de perdre le contact avec mon fils.

J'avais deja l'impression d'avoir raté ma destinée en ne pouvant pas accoucher par voie basse (une grande deception pour moi) mais en + je suis incapable de nourrir mon fils.

J'ai l'impression de ne pas etre une femme, de ne pas être une bonne mere, j'ai tout raté.


Oulàlà ! Ne te juges pas aussi durement ! Ton fils ne meurt pas de faim, c'est super important ça ! Que ce soit au lait artificiel ou au sein après tout, ce qui importe c'est qu'il mange ton petit bonhomme. Tu n'es donc pas incapable de nourrir ton fiston

Et tu n'es pas une "mauvaise" mère parce que tu n'arrives pas à le nourrir au sein ! Qui t'as donc mis une telle idée en tête ????
Tu verras à droite, à gauche des tas de bébés nourris au biberon qui se portent bien (moi par exemple :D it's a joke, ceci dit, je me porte bien !)

Tu ne vas pas perdre contact avec ton fils parce que tu ne peux pas le nourrir au sein : le lien que tu construit avec lui passe par les câlins, la parole, le temps que tu lui accorde...

Fais toi confiance, ne te démolis pas toute seule. As-tu parlé à ton conjoint de ce que tu vis ? Ou à quelqu'un de confiance ?
55 ans sud sarthe 1290
comme bataille ;) je reviens aussi pour raconter la suite...

j'ai allaité ma dernière puce pendant 5 mois en exclusif, ensuite je suis passée progressivement de 1 à 4 bibs/jour jusqu'à ses 6 mois et de 6 à 7 mois je l'ai allaitée le matin seulement mais elle tirait de moins en moins! cela lui permettait de tenir jusqu'en milieu de matinée mais avec ses 7 mois et le changement d'horaires, son rythme m'a permis de la sevrer complètement...

je ne l'ai pas mal vécu, c'est un choix de ma part, j'ai besoin de retrouver mon corps de femme et non plus seulement de mère. c'est aussi un peu un "choix" de ma fille, elle a très bien accepté le bib à la place du sein. je ne me voyais pas allaiter un enfant avec des dents (c'est idiot mais bon :roll: ) ni un enfant qui de lui-même viendrait soulever le T shirt ou le pull pour satisfaire son envie de téter...bon c'est personnel, j'ai rien contre les gens qui le font mais c'est pas pour moi!

et puis en même temps, je verrais bien un ptit frère ou une ptite soeur, alors...on ne sait jamais...et comme ça je viendrais vous dire si c'est pareil...!!!
B I U