MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Pression au travail..

C
35 ans Strasbourg 5
Bonjour à toutes et à tous..

Actuellement stagiaire dans une entreprise, j'occupe mon bureau avec un collègue. Au départ très sympa, on discute et tout, on mange ensemble .. Mais depuis  
quelques temps, j'encaisse ses remarques désobligeantes sur mon poids, et celà des le matin et même le midi devant tous le monde. Récemment j'ai eu des soucis de dos et je marche dans le bureau afin de detendre mon dos et j'essuie une fois de plus des remarques " C"est affreux tout ce g**.." et j'en passe...

Je me suis bien sur pas laisser faire et je l'ai remis à sa place et j'en ai parlé avec le patron qui la remis à l'ordre malheureusement cela continue et je ne sais plus quoi faire.

Avez vous dejà subit ce genre de situation et si oui qu'avez vous fait!

Merci d'avance
Bisoux
39 ans 3006
Tu recommences à le faire remettre en place. Ce n'est pas normal.. Ou alors il t'a fait des avances que tu n'as pas vues et il se venge aussi bêtement que possible, ça peut arriver.
36 ans sur mon fauteuil 85
moi ça ne m'est jamais arrivé mais c'est se que je redoute pendant mes étude car je suis en préparation du concours d'entrée en IFSI mais aprés l'écrit il y a de loral et j'ai peur que le jury me facedes remarke sur mon poids

Bon courage a toi bye, et comme le dis Aspha reméle en place
35 ans Fribourg (Suisse) 80
ça ne m'est pas arrivé mais je sais très bien ce que pensent et disent 2 de mes collègues quand je suis pas là... Ya qu'à les entendre parler à longueur de journée de régimes... un jour yen a une qui nous a bassiné pour ses 3 pauvres kilos (qu'elle a gardé suite à sa grossesse)...

mon chef de secteur est obèse aussi, et il nous ramène souvent du chocolat ou autres choses à grignoter... et cette même collègue qui a du mal à perdre ses 3 kilos, sort un beau "il veut pas se sentir seul alors il ramène tout ça"...
je me fais donc pas d'illusions sur ce qu'elle peut dire quand je suis pas là...

c'est vraiment affligeant, une bonne gifle lui ferait vraiment du bien... 8)
48 ans Grenoble 258
remets le vertement à sa place et réponds lui sur le m^me ton "oh mon dieu, c'est horrible autant de connerie/méchanceté humaine !" systématiquement tu lui réponds dans le même registre (mais toujours poli), et sur le même ton que lui ! et tu en reparle à ton chef ! et te prive pas d ele faire en public tu verras que les gens autour n'apprécie pas forcément ce mec !
38 ans 22/29 2570
Si vraiment avec toutes les remarques que toi ou ton patron lui fait il ne se calme pas, c'est qu'il a un problème. Il te sort des remarques désobligeantes, fais pareil.
Au bout d'un moment, ya que ça à faire je crois. Il doit bien avoir des défauts. Répond lui, casse le devant tout le monde, soit plus forte que lui sur son propre terrain, la bêtise.
Aussi, ne lui adresse plus la parole, ignore le, il se sentira con.
Et tes autres collègues, ils en pensent quoi de cette histoire, ils te défendent au moins?
C
35 ans Strasbourg 5
Merci beaucoup pour vos conseils... les autres collègues je sens qu'ils rigolent plus ou moins dans mon dos ou d'autres disent que je suis trop suscpetible ... :( j'en ai reparlé avec mon patron très compréhensible ( un peu de soutien dans tout ça) qui m'a dis qu'il va essayer de lui trouver un autre bureau mais même si ca ira mieux ce qui me chagrine c'est vraiment la méchanceté de cette personne ...et je me dis que ya encore du chemin a faire contre les discriminations...
56 ans 91 25732
Rappelle lui gentiment mais fermement que les propos discrimatoires sont interdits et que s'il continue tu n'hésiteras pas à déposer une plainte et à demander une sanction contre lui à son patron.

Ca devrait le calmer...

Mais la vraie solution c'est une bonne paire de baffes bien appliquées, sauf qu'on n'a pas le droit... :arrow:

Bon et puis moi comme je suis méchante, je lui dirais "pour focaliser comme ça sur mon poids, c'est que tu as un problème inverse... Une petite bite peut-être ? Ah mon pauvre mais c'est terrible... Et chaque fois qu'il me parlerait de mon poids je lui parlerais de son ptit kiki... :arrow:
C
35 ans Strasbourg 5
Merci Patty , surtout la petite phrase en tout petit ! Je pense qu'il dois avoir de ça ! :D
S
37 ans Metz 41
coucou Clairounette,


PAtty a raison fais comprendre à cet abruti que ce qu'il fait c'est du harcèlement moral et que s'il cherche la m.... il risque d'avoir des surprises!

D'autre part d'un point de vue moral tu peux être plus forte que lui !
Inutile d'exceller dans la bêtise ça il s'en occupe très bien tout seul...mais en étant plus fine que lui tu peux reprendre le dessus ...remet le en place avec légèreté et détachement...

Ex: c'est horrible toute cette graisse...
Tu peux lui dire avec un sourire franc et sûr de toi "personne n'a jamais dit que j'avais envie de te plaire!"

Tu ne rentre pas dans son jeu en l'agressant, tu ne le critique pas tu esquive simplement ses attaques en lui faisant comprendre qu'il n'est rien pour toi...

Si tu l'agresse il va prendre son pied et continuer...

Bon courage...
39 ans Sud Ouest 3873
Oui je pense que c'est un bon conseil, car en allant dans l'agression, ça va vite tourner au pugilat à mon avis.

D'abord répondre de façon cinglante mais pas insultante ou agressive.
Ensuite, si ça ne s'arrange pas le menacer de recours auprès des autorités compétentes pour discrimination, ou harcèlement moral.
Si déjà tu as le soutien de ton patron c'est un point très positif !
B I U