MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Quand votre chef vous plaît...

41 ans 04 5576
Et oui, il est célibataire, charmant, rassurant mais... c'est votre chef, avec tout ce qu'une liaison ou une déclaration non payée de retour implique...

Alors, quand votre chef vous plaît, pour  
un soir ou pour une vie, que faîtes vous ?

si ça marche, et que c'est pour la vie, que faîtes vous ?
si ça marche mais pour qulques mois, que faîtes vous ?
si vous vous prenez un rateau, que fâîtes vous ?

Quand je dis "que faîtes vous ? " c'est vis à vis de votre travail, de vos collègues, de votre hiérérchie commune etc etc...

Allez, à vos claviers : :D
56 ans 91 25732
Devise de moi : no zob in job !!! :lol:

Donc s'il me plait, je me retiens, tant pis... Ou alors je change de boulot si vraiment je tiens à avoir une relation avec lui ! ;)

J'en ai vu des relations comme ça et j'en vois encore là où je travaille. Je trouve que ça fausse complètement le rapport de travail, même si les gens font attention. Et puis quand ça s'arrête, ça fait souvent des dégâts professionnellement, dans la plupart des cas que je connais, l'un des deux a du changer de job quand l'histoire s'est terminée. Et si l'histoire continue, et que ça se sait, on n'a plus les mêmes rapports avec les collègues. Sans compter que si on a une promotion, c'est forcément parce qu'on couche avec le chef, pas parce qu'on fait bien son boulot !

Alors non, je prends pas ! ;)
45 ans ze youniverse 1623
Patty a écrit:
Devise de moi : no zob in job !!! :lol:

Alors là Patty, tu m'a épatée!!!! C'est ma replique favorite !!! Ma soeur est tjrs morte de rire qd je l'a lui dit !!!
Et je suis assez ok avec toi...C'est assez risqué tu sais ce genre de plan the toad. Je suis d'un naturel assez pessimiste et je pense tjrs à ce que cela risque de donner en cas de plantage...Voir le gars avec qui cela n'a pas marché tous les jours, c'est pas génial (ma meilleure copine a vécu le truc ...)
Bizes ;)
C
50 ans 1965
no zob in job je le comprends bien mais qd on passe la plupart de son temps si pas TOUT son temps au boulot... ben c'est normal que des relations se créent...

C'est pratique cette expression, cette ligne de conduite, au moins c'est clair! Mais dans la réalité, c'est toujours plus difficile... Deux célib sur le lieu du travail qui se plaisent... pas bcp de vie socilae à l'extérieur... ça emplifie l'importance de la relation... et l'amour a ses foutues raisons que la raison ignore totalement...

Je me la joue romantique là, mais pour une relation saine en équipe, vaut mieux pas de plan love ou cul, ça perturbe le déroulement du travail et l'ambience en prend un coup!
Le pire est bien entendu avec le chef... y a une relation de subordination à la base... et les ragots vont vite...!
N'oubliez pas que qui dit chef dit en général charisme (en tout cas c une qualité appréciable pour un/une chef) et donc on peut parfois mal interpréter les "signes"... admirer les qualités de son boss devrait plus nous permettre d'avoir envie de les avoir pour accéder à sa place plutôt que de devenir celle qui succombe... :lol:
51 ans 5519
Niet chez moi aussi. Trop compliqué, et si ça se termine, ben les règlements de compte au travail, pas terrible... si vraiment y a de l'amour, et pas que du désir, ben y en a un qui change de boite ou de service, mais sinon, non.
49 ans 1512
Vous en avez de la chance d'avoir des chefs beaux, charmants, célibataires, etc etc....!!!! parce-que le mien à moi, il est pas beau, pénible,pas rassurant, pas drôle, et marié (comme quoi tout arrive :mrgreen: )
Vous voyez, je ne risque pas de tomber amoureuse ;)

Et plus sérieusement, tant mieux, parce que d'après des expériences vécues par des proches, c'est le meilleur moyen de semer la zizanie au boulot, ou alors il faut vite que l'un des deux change de service, voire de lieu de travail.
56 ans 91 25732
Le mien est pas mal, charmant, rassurant, intelligent mais pas célibataire et je ne suis pas son genre ! :lol: (enfin si, je suis son genre, mais uniquement professionnellement parlant).

J'ai aussi l'honneur et l'avantage d'être chef moi-même et à ce titre, même si j'étais célibataire, je m'abstiendrais aussi de toute relation avec mes collègues mâles. J'ai d'ailleurs déjà eu des propositions (pas 50, seulement 2) et j'ai remis gentiment mais fermement les pendules à l'heure.

J'aimerais bien savoir quelle crédibilité je continuerais à avoir en acceptant d'avoir des relations avec un collègue à plus forte raison quand il existe un lien hiérarchique entre nous... Je crois qu'en tant que femme, on me passerait encore moins de choses qu'à un homme... :roll:

Alors dans un sens ou dans l'autre, toujours no zob in job ! :lol:
E
74 ans Auvergne 24
Moi, je l'ai épousé !!! mais j'ai arrêté de bosser (chez lui) vite fait !!!!

D'accord avec les copines, faut choisir !! et comme le boulot, ça courre pas les rues, reste à inventer un R.A. (rééquilibrage amoureux!!) :lol:
45 ans Paris 405
Je dirais que cela dépends à quel point il me plait. :twisted:

ça n'est m'est pas encore arrivé (pour le chef). Mais franchement, parfois certains mecs, pour ma part ce n'est même pas le peine de résister, parce qu'il n'y a aucune chance que j'y arrive ;)

Et puis, je suis du genre anarchiste et le fait qu'un mec arrive à grappiler le poste d'un chef ne m'impressionne pas tant que ça. :)
61 ans mars 10
:P franchement, dans cette situation le chef perd sa qualité :P
B I U