MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

le coup du je ne suis pas assez bien pour toi...

37 ans 12494
je viens de l'entender une fois de plus cette maudite phrase dans la bouche de celui qui est mon mari...Je ne suis pas assez bien pour toi...

ce n'est pas  
la première fois qu'il me la fait mais j'avoue qu'a force je ne sais plus lui dire pour le rassurer ... ni comment lui faire conprendre que c'est lui que j'aime et pas un autre et que non je ne trouverais pas mieu ailleurs parce que c'est lui que j'aime...

je pensait que sa lui passerais une fois que l'on aurait été mariée et je me suis trompé..je ne sais plus quoi faire...

que lui dites vous comment lui faites vous comprendre..
46 ans Campagne Avesnoise 8546
En bientôt 13 ans, on a eu le temps de se la sortir l'un à l'autre chacun notre tour et pas qu'une fois! :roll: :lol:

Lui étant en fauteuil, moi étant obèse et n'acceptant ni l'autre notre propre physique, c'est tout juste si on ne se battait pas pour savoir méritait le moins l'autre. :lol:

En fait c'est le temps et surtout le fait de mieux nous accepter nous-même, qui ont fait que maintenant on sait que l'important n'est pas de savoir si on est assez bien l'un pour l'autre mais qu'on est bien ensemble. On finit par ne plus se voir comme deux individus l'un en face de l'autre mais comme un couple, un tout: on se complète. :P

Je crois que le problème ne vient pas de toi mais du regard que ton mari porte sur lui-même. Tant qu'il n'arrivera pas à s'accepter, il se dira que puisque lui ne se supporterait pas (ne pourrait pas vivre avec quelqu'un comme lui), il n'y aucune raison que tu le puisses.

L'acceptation de soi, tu sais bien que c'est un travail à faire sur soi-même, alors même si tu peux essayer de le rassurer, tu ne peux pas faire le boulot pour lui.

Est-ce que tu essaies systématiquement de le rassurer? Si oui, tu devrais peut-être essayer de moins le ménager, lui faire comprendre que ce n'est pas à lui de décider de ça et qu'oser insinuer que tu ne sais pas ce qu'il te faut est un bien présomptueux de sa part. ;)
37 ans 12494
tout d'abord je te remercie de ta réponse !!

c'est vrai que l'on est bien ensemble mais je sais aps apr moment il pete son plom... si il arrive pas a fiare quelque chose ou qu'il a l'impression que j'en fait trop...c'est repartie..

c'est marrant car il dis partout qu'il est bien comme il est qu'il est heureux...qu'il s'asume...mais je me rends compte que ce ne sont que des paroles :? que quant son corps decide de lui faire mal et de ne pas avancer il n' a qu'une envie s'est de s'en debarasser...

je pense qu'il se leure tout seul... je ne sais pas du coup comment l'aider a faire ce boulto d'acceptation de soi...

j'ai essayer de le consoller, de le secouer de crier, d'etre indiférente, j'en ai même pleurer...
mais rien a faire j'arivce pas a lui faire comprendre qu'il n' a pas a decider pour moi...

seul point positif il ne fait plus ses valises comme au debut...

mais moi sa me rends triste... :cry: :cry: on essaie de fonder une famille et d'un autre coté il pense a partir ... qu'est ce qui me dis qu'il finira pas par s'en aller quant la pression sera tro forte?? qu'il pourra malgré ce qu'il en dis l'assumer et justement l'accepter..accepter de ne pas pouvoir fiare certaine chose pour son enfant , de ne pas s'en occuper comme il en aura envie??? :cry: :cry:

dieu qu'il m'ennerve...
51 ans 5519
Pas facile comme situation, c'est clair.
Perso, j'ai jamais fait ça à quiconque, je trouve ça assez "nul" en fait, puéril. Personne n'est mieux ou mérite qui que ce soit. On est bien avec qqun ou pas, point final.
Le seul mec qui m'a sorti ça, je l'ai largué. Attention, pas pcq il m'a dit ça, mais en fait, c'était dela lâcheté, il osait pas prendre le décision de partir. Je l'ai prise pour lui.

Bref, je ne sais pas trop quoi te dire. Vous avez un grand manque de confiance en vous, et je ne sais pas, avez vous pensé à une petite thérapie de l'affirmation de soi pour aller un peu mieux ?
M
43 ans Pau 568
Bonjour
C'est difficile de juger une situation car on ne connait pas votre couple. Cette phrase, je l'ai entendu une fois et j'espère ne jamais la réentendre. J'étais avec mon ex depuis un peu moins d'un an quand il m'a dit ça. Perso, j'ai compris qu'il ne le pensait pas du tout (il était plutot fier de lui) mais qu'il cherchait juste à me plaquer sans que je me transforme en furie hystérique. Soudainement, je l'ai trouvé lache et je l'ai détesté, ça a facilité la rupture :roll: J'espère que votre situation est complètement différente.
T
40 ans noisy le grand 1060
Je pense que c'est une phrase qu'on prononce quand on a besoin d'être rassuré par l'autre. Ce n'est pas du bluff. C'est quand se dire à soi même qu'on n'est pas si mal que ça, ça ne marche pas, qu'on n'y croit plus. Alors on demande à l'autre de le dire, parce qu'on a confiance en son jugement et qu'on a peut-être plus de chance de le croire.

C'est une grande preuve d'amour et de confiance, en même temps que de chagrin voir de désespoir.
Donc bien sûr il faut rassurer, mais aussi remercier de la confiance qu'on nous donne alors.

Bien sûr je ne parle pas de cette phrase dans le contexte d'une excuse bidon pour rompre.
46 ans Campagne Avesnoise 8546
C'est sûr que cette phrase dans la bouche d'une personne, qui s'assume pleinement en règle générale, ça peut être une façon (lâche) de provoquer une rupture.
Mais pour l'avoir vécu avec mon mari, il y a des fois où c'est sincère et dans ces cas-là, soit on aime vraiment la personne et on se bât pour son couple, soit on n'en a rien a foutre et on se tire. Parce que pour passer outre ce sentiment d'infériorité, il faut beaucoup d'amour et de patience.

Quand on aime une personne qui a un réel problème d'image de soi, ce n'est pas facile mais est-ce que ça doit forcément détruire le couple? Pour ma part, je pense que les couples qui se séparent pour ce genre de problème n'étaient tout simplement pas faits pour durer. C'est trop facile de laisser tomber son compagnon au moindre problème.

Sam, je ne sais pas depuis combien de temps ton mari et toi êtes ensemble mais je sais que mon mari a eu besoin d'énormément de temps pour comprendre qu'il ne valait pas moins parce qu'il était handicapé. Je pense que ce qui l'a aidé aussi c'est le fait que depuis qu'on est ensemble, son entourage a changé: on a viré les parasites et on n'a gardé que les gens sincères en qui on peut avoir confiance et qui nous aiment vraiment. Comment peut-on avoir confiance en soi quand les "copains" n'acceptent de sortir avec toi que parce que tu payes tout? :roll:

On a la chance aussi que ma famille adore zom. C'est bien simple: il a toujours raison! :lol: Je crois que ça l'a pas mal valoriser de se rendre compte qu'il était accepté dans ma famille, pas par obligation, pas par intérêt, ni par pitié mais par véritable affection. Mon chéri c'est le chouchou de la famille, tout le monde l'adore, alors forcément pour son image de lui-même ça fait beaucoup.

Et puis il a aussi beaucoup travaillé sur lui-même, il a fait beaucoup d'efforts pour devenir fier de lui-même et ça marche et moi je suis fière de lui aussi. :P

Tout ça, ça a pris plusieurs années, ça a été dur, il a fallut s'accrocher, il y a eu beaucoup de coups de blues et de coups de gueule. Pendant longtemps on a été à la limite de la rupture mais on a décidé que notre amour valait qu'on se bâtte. ;)

Je suis de tout coeur avec vous et vous souhaite bon courage. Je suis sûre que vous finirez par y arriver. :kiss:
37 ans 12494
je vous remercie pour vos réponses..

tout d'abord je ne pense pas que mon mari souhaite rompre, tout du moins je l'espère.. :? cela va faire 4 ans que l'on est ensemble et presque un an de mariage ...nous nous sommes installé tres vite et je pense que si nous avions du nous quitté nous l'aurions deja fait comtpe tenu des évènements que nous avons vécu...

Sam, je ne sais pas depuis combien de temps ton mari et toi êtes ensemble mais je sais que mon mari a eu besoin d'énormément de temps pour comprendre qu'il ne valait pas moins parce qu'il était handicapé. Je pense que ce qui l'a aidé aussi c'est le fait que depuis qu'on est ensemble, son entourage a changé: on a viré les parasites et on n'a gardé que les gens sincères en qui on peut avoir confiance et qui nous aiment vraiment. Comment peut-on avoir confiance en soi quand les "copains" n'acceptent de sortir avec toi que parce que tu payes tout?

je pense que tu as mis le doigt sur quelque choses d'important et qui se trouve peut etre etre le noeud du probleme...

quant je me suis mise avec lui j'ai eu beaucoup de réaction négative de la part de mon entourage du style " mais tu rigole même toi tu merite mieu que lui", "tu vas gaher ta vie" et j'en passe mon père lui a meme fait apsser un interrogatoire sous couvert d'une invitation au resto... j'ai mis le hola mais nous avons perdu pas mal d'amis dont certains que nous pensions prochre...

La fin du trie c'est faites a notre mariage puisque des gens invités depuis nous n'avons plus revu ou eut de nouvelles malgré des relances de notre part a deux ou trois exceptions...et ses exceptions vivent loins de nous ce qui fait que nous vivons en quelques sortes en vase clos...

il s'est souvnet culpabilisé de m'avoir fait perdre mes amis et ma vie d'avant...alors que moi je ne lui reproche rien...au contraire...
surtout quant les rares fois ou on nous invitais l'endroit n'etait pas accessible ou alors avec uniquement des tables et chaises de bar de telle sorte qu'il ne pouvais participer à la conversation...

cela explique peut etre en partie cela... ajouter à une recherche d'emploie plus que difficile, des revenus minimaux et des batons dans les roues pour la création d'entreprise et on obtient un cocktail détonant...


pour ma vie famille il est tre bien intergré ma mère l'adore mon beau pere aussi... du coté paternel c'est une autre histoire...:? :cry:


C'est une grande preuve d'amour et de confiance, en même temps que de chagrin voir de désespoir.
Donc bien sûr il faut rassurer, mais aussi remercier de la confiance qu'on nous donne alors.

je veux bien mais tout ce que j'ai tenté a echoué.. il est mal en ce moment mal dans sa tête et je n'y peux rien..je n'arrive pas à trouver les mots... :(

je ne sais pas, avez vous pensé à une petite thérapie de l'affirmation de soi pour aller un peu mieux ?

j'y ai pensé mais il ne vuex aps aller voir de psy il a tellement eu affaire a eux plus jeunes et ils l'ont tellement "rabaisser" qu'il ne veux plus en entendre parler.quant on te dis petit que de toute façon il faut que tu ailles dans un centre car tu ne sauras ni lire ni ecrire ni compter mais que c'est pas grave hein..et qu'ensuite tu y a droit deux fois par an pour verifier que t'es pas un legume alors que le pb est uniquement physique et que tu réussit bien dans une classe normale.. le psy il peut plus les voir !! pour lui c'est juste une mauvaise passe donc pas besoins d'aide extérieure...mais moi j'en doute...
39 ans Toulouse 5609
que te dire ma poulette...je me sens impuissante sur ce coup là, et ça me bouffe de pas pouvoir t'aider.
tu sais qu'il t'aime à la folie, plus que sa propre vie et au fond de ton coeur tu sais qu'il ne partira pas.
je comprends que c'est très dur pour toi quand il est dans une phase décendente mais c'est normal aussi en ce moment: vous avez vraiment cru que ce coup ci tu étais enceinte et il a été très déçu que ça ne soit pas le cas, l'entreprise avance mais il se rend compte que ça va être très long, et même moi j'ai foutu la merde en lui faisant faire un souci de dingue à 14 000 bornes de lui!!!
je le connais l'animal, je l'ai même connu avant de te connaître toi, souviens toi! et je suis sûre que, même s'il est sincère quand il te dis ça et que pour l'instant il va pas bien, ce n'est qu'une étape, ça passera.
jamais il ne voudra aller consulter un psy, je ne le blâmerai pas...je suis pareille. mais dans ce cas là secoue-le, oblige le à te parler au moins à toi, fait-le exprimer tout ce qui va pas, qu'il vide son sac un bon coup, et objecte lui tous les aspect fantastiques de votre vie à deux.
j'en connais tu sais des couples heureux, le mien en tête de liste...mais des couples autant fait l'un pour l'autre que vous deux je n'en connais pas.
oh et puis merde aussi! s'il continue à t'embêter tu lui dis que je viens lui mettre un bon coup de pied dans le derrière! :x
37 ans 12494
bon apres discution voila que c'est de ma faute maintenant !!!
tout sa parce que l'on en pouvait pas monter a toulouse pour mon anniversaire parce qu'il devait aller voter...ok je lui dis le fond de ma pensée mais ok on ne monte pas... sauf que trois jour apres ile me dis ya une compet de judo à toulouse on y va... alors moi j'ai explosée !!! je lui ai dis que non je n'irais pas !! tout sa pour du judo je reve !!!

au final j'ai mal compris ce qu'il m'avait dis...il savait pertiement que l'on monterais quand même... et il rumine sa.. on a beau avoir regle le soucis maintenant c'ets de ma fute il sait plus quoi faire pour me rendre heureuse...que je complique tout et bla et bla et bla !:cry: :cry:

Voilà voilà...
tu lychee tu n'as pas besoisn d'etre a 14 000 km pr qu'il se fasse du soucis pour toi et moi avec lol..

j'avoue que pour le coup j'aimerasi bien que tu sois la ...

peut etre a t il raison peut etre que c'est moi qui debloque au final..pfiouu

on en peut même pas discuter sans en finir par crier... j'en ai marre.. j'ai même plus envie d'y aller ...je ne sais même pas si au fianal le probleme c'est notre vie a deux apparement ce sont mes reactions qui sont en causes..
39 ans Toulouse 5609
ah non alors, je t'interdis de culpabiliser!
peut-être que je suis trop proche de vous pour être de bon conseil, peut-être que tu ferais mieux d'écouter les autres vlriennes qui ont un oeil neuf sur tout ça.
en tout cas ne t'en fais pas, ça sert à rien. ais confiance en toi poulette, tu as les ressources pour surmonter tout ça.
37 ans 12494
peut etre maintenant je sais que je ne suis aps de tout repos ses derniers temps...trop de chose que je ne peux aps faire ou dire et que peut ete sa fini pas deteindre... que son mal etre n'est que le reflet du mien
37 ans 12494
Bon... On a enfin fini par creuver l'abces... c'est bien mon comportement face a certains évenement qui est en cause .... même si il ne renie aucune part de responsabilité...

resultat une super crise d'hyperphagie chose que je n'avais plus fait depuis longtemps.... je me sens maaaalll j'ai trop mangé...et j'ia ensuite beaucoup , beaucoup , beaucoup pleuré a tel point qu'il voulait même t'appeler lichou...enfn ...j'espère que sa ira mieu demain...

merci pour vos réponses...
46 ans Campagne Avesnoise 8546
Je suis de tout coeur avec toi Sam, je sais que c'est dur mais vous finirez par en voir le bout. ;)

Le conseil que je peux encore te donner c'est surtout de ne jamais cesser de communiquer, quitte à le forcer parfois (ou toi). Je me souviens avoir harcelé zom plus d'une fois pour qu'il se décide à me parler. Lui non plus ne voulait plus entendre parler de psy, après ceux qu'il avait vus au moment de son accident et qui ne l'avaient pas du tout aidé.

Il y a eu des fois où la communication à été difficile, parfois même douloureuse, parce qu'une fois les vannes ouvertes, il faut encaisser mais au final, on avance.

Courage à vous deux. :kiss:
37 ans 12494
merci beaucoup... le chemin est encore long mais bon... relativisons...
Je vais aller a sa compet de judo... et peut etre irais je aussi a la soirée vlr si lychee vuex bien encore de nous...en fait c'est bien le faux espoir de grossesse de ce mois ci qui l'a annéanti... apres un test et une pds ++ on ne s'attendais pas à ce que le lendemain je sois réglée et avec cela tout notre espoir du moment...
donc voilà on repart sur une bonne base, en espérant qu'un jour ce petit bout décide de rester accroché une fois pour toute !!

merci encore ...
B I U