MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Livre érotique et d'éducation sexuelle

46 ans Paris 307
J'ai commandé le kama sutra sur Jeu de Paume (celui en version indienne).

Et comme en ce moment j'ai envie de m'instruire en matière de sensualité, pourriez-vous parler des meilleurs  
livres érotiques que vous ayez lus ou ceux d'éducation sexuelle ?
42 ans ici et ailleurs 4571
alors tu vas rire, mais les contes des mille nuits et une nuit (version intégrale) est un ouvrage à ne pas laisser aux enfants tant les histoires tournent autour du sexe!!! (ho que oui) apres un roman il y a des tas de livres erotiques je pense comme il existe des films ... àtoi de voir ce que tu aimes
46 ans Paris 307
Le truc c'est que j'ai déjà voulu m'instruire il y a quelques temps et tous les bouquins ont fini à la poubelle parce qu'ils n'étaient pas top.

J'ai gardé :
La sexualité au fil de la vie de Tordjman : ça fait un peu encyclopédie éducative, les sujets sont traités scolairement donc uniquement à titre informatif intellectuel.
Le rapport Hite sur la sexualité : à part les exemples de masturbation qui m'ont appris comment me faire divinement plaisir, le reste ne m'a pas servi
Les Patientes de H. Trauer : un psychiatre raconte ses patientes. Ca me rassure un peu sur mon cas, je me dis qu'il y a pire.
Ernestine de Sade : je ne l'ai pas encore lu, j'attends d'être assez courageuse pour le faire, il paraît que c'est horrible ce qu'il a écrit...
Contes pervers / Lola et quelques autres / Blanche et Lucie de Régine Deforges : parce que c'est elle qui m'a fait découvrir la lecture alors tous ses livres sont sacrés !

Ceux que je vais jeter bientôt :
Satisfaction d'Alina Reyes et Des désirs et des hommes de Françoise Simpère : j'aime bien me servir d'un livre pour me masturber (du moins le lire pour m'exciter intellectuellement en même temps que ma main... vous savez) mais les passages érotiques ne le sont pas assez pour me mettre dans un grand émoi (et moi et moi et moi comme le chantait J. Dutronc).

Ce que je voudrais c'est savoir notamment si les autres bouquins que propose Jeux de Paume valent l'investissement (pour ceux qui se les ont procurés).

Et si parmi vous des personnes ont lu un bouquin mémorable qui leur a vraiment apporté quelque chose (et que même ils relisent des passages parfois) et s'ils ont souvenir d'un livre d'éducation qui donne de vraies informations sur les différentes pratiques par exemple.
T
40 ans noisy le grand 1060
sans rapport, mais "des desirs et des hommes" est le seul et unique livre que j'ai trouvé par terre dans ma vie. Il était par terre, comme ça, et moi qui suis totalement incapable de jeter un livre (j'ai déjà du mal avec le journal de mickey alors ...) je l'ai pris. Une fois à la maison, je l'ai ouvert et je me suis fait ch*** des les premières pages. En gros j'ai compris pourquoi il avait fini par terre et je l'y ai ramené, exactement au même endroit...J'en ai lu une petite vingtaine de page, et je n'ai pas trouvé ça particulièrement émoustillant. C'est pas mon style de fantasme, je suppose...
T
40 ans noisy le grand 1060
Pour répondre à la question, cette fois, mon éducation sexuelle (de toute jeune fille)je l'ai faite dans des bouqins de science fiction. Enfin pour être honnete, non. Ma mère m'a pincée avec les mille et une nuits quand j'avais 8 ans, suite à quoi, le bouquin a rejoint une étagère plus haute de la bibliothèque de la chambre de mes parents. J'avais cru bien faire et trouver u n livre de contes comme les autres. Bon, comme c'est relativement imagé, et que les mots employés ne sont pas ceux que l'on a en tête à 8 ans, ben j'ai rien pigé. Je les ai relus récemment, et euh... c'est chaud effectivement.

Pour revenir aux bouquins de science fiction, c'est encore aujourd'hui le lit de mes fantasmes. C'est incroyable le nombre de scènes ultra chaudes (et pour le coup tout à fait compréhensibles) qu'on y trouve. Ma grande période science fiction date de mes 12 ans. J'avais peur de me faire pincer pendant que je lisais ces scènes là. Je les relisais parfois en pleine nuit, même après avoir fini le livre. Par contre je n'y joignais jamais le geste. La masturbation ne faisait pas partie desdites scènes et j'e n'en soupçonnais pas l'existence.
J'essayais juste d'imagine ce que c'était d'être avec un homme. En général. Pas un en particulier, je ne m'interessais pas aux garçons à l'époque d'ailleurs. C'était vraiment de la curiosité.
46 ans Paris 307
la science-fiction ? Jamais lu ! Tu as un auteur ou un titre à me conseiller ?
45 ans Caen 47
Ben pour moi, c'est deux questions complètement différentes !

Parce qu'un bouquin qui permet de "s'instruire"... c'est rarement excitant pour moi !

A l'inverse, les romans que je trouve les plus réussis (pour ne citer que lui, tous ceux d'Esparbec) sont tellement loin de la réalité que ça n'a rien d'un exemple à suivre !
C'est un peu comme si on essayait de faire son éducation sexuelle avec un film porno... ça peut exciter, mais surtout les enfants ne reproduisez pas ça chez vous, c'est pas la vraie vie ;)
46 ans Paris 307
J'ai découvert la BD "set up love story" (grace au forum) : porno + éducation sexuelle.

Bémols : les gamins semblent mineurs ( :!: )... les filles font taille 36 avec un bonnet E... les garçons sont mieux membrés que Rocco himself

Donc tant mieux la jeunesse va savoir baiser correctement plus tard (beaucoup de filles vont enfin jouir) mais ils sont programmés pour vouloir des implants mammaires et greffe de sexe de cheval.

Je me demande s'il existe une BD dans le même genre mais réaliste, avec des gens normaux (un homme avec une petite kékétte mais qui baise bien parce qu'il sait se servir de ses autres appendices ; un homme qui aime les femmes rondes et leur tient un beau discours avant hum hum...).

:oops: :oops: :oops: je ne sais pas ce qu'il m'arrive ces jours-ci, les hormones je crois... :arrow:
46 ans Rouen 3807
Pour ce qui est de mon éducation, cela a plutôt été la pratique que la théorie :lol: :lol:

Par contre, en roman érotique, j'ai beaucoup aimé les histoires à faire rougir de Marie Gray...elles sont très bien écrites, et drôles.
38 ans 3935
gael84 a écrit:
Ben pour moi, c'est deux questions complètement différentes !

Parce qu'un bouquin qui permet de "s'instruire"... c'est rarement excitant pour moi !

A l'inverse, les romans que je trouve les plus réussis (pour ne citer que lui, tous ceux d'Esparbec) sont tellement loin de la réalité que ça n'a rien d'un exemple à suivre !
C'est un peu comme si on essayait de faire son éducation sexuelle avec un film porno... ça peut exciter, mais surtout les enfants ne reproduisez pas ça chez vous, c'est pas la vraie vie ;)


C'est sûr qu'Esparbec dans le genre bonne moralité c'est pas franchement ce qu'on a vu de mieux :P
45 ans Caen 47
Ben non, c'est horrible et immoral...
...mais qu'est-ce que c'est bon !

(après, je comprends qu'on n'aime pas, hein, moi je suis fan de l'outrance, parfois ;) )
46 ans Paris 307
Je suis allée voir le site qui est sur ton profil : magnifiques photographies ! Les filles ont de jolies rondeurs et les photos sont vraies (il y a une photo d'une femme qui a le visage crispé, elle jouit c'est sûr), ça fait plaisir à voir.

J'ai aussi cliqué sur le lien vers les Nus Picturaux, c'est à mourir. Elles m'auto-érotisent les femmes prisent en photo : on dirait moi en mille fois plus mieux et plus désirable et ronde. :pig: ;)
45 ans Caen 47
Merci pour les commentaires sur mon site !

Quant aux nus picturaux, c'est Jean-François Lefranc (JefL) qui fait ça, et oui, c'est magnifique !!!
Il est bien connu ici, puisque c'est un très bon ami de Karen ;)
46 ans Paris 307
Citation:
gael84 a écrit:
Ben pour moi, c'est deux questions complètement différentes !

Parce qu'un bouquin qui permet de "s'instruire"... c'est rarement excitant pour moi !

A l'inverse, les romans que je trouve les plus réussis (pour ne citer que lui, tous ceux d'Esparbec) sont tellement loin de la réalité que ça n'a rien d'un exemple à suivre !
C'est un peu comme si on essayait de faire son éducation sexuelle avec un film porno... ça peut exciter, mais surtout les enfants ne reproduisez pas ça chez vous, c'est pas la vraie vie


C'est sûr qu'Esparbec dans le genre bonne moralité c'est pas franchement ce qu'on a vu de mieux


Malgré ma curiosité je suis dans le genre hyper sensible (le livre de Sade prend la poussière en attendant d'être lu). Quand tu dis que ce n'est pas moral ça veut dire quoi ? (inceste, SM hard ?)
46 ans Paris 307
Citation:
Pour ce qui est de mon éducation, cela a plutôt été la pratique que la théorie


Elle a de la chance ta femme, rien ne vaut la pratique c'est sûr.
B I U