MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

1ère tentative de Fiv et angoisse....

53 ans CANTAL 150
Coucou les filles, c'est encore moi. (Cela fait 3 fait que je rédige ce texte et j'aimerai tout de même savoir pourquoi on me le déplace dans charabia, ce qui  
m'éviterait à l'avenir de refaire des bêtises...).
Pour celle qui ne me connaissent pas, résumé des épisodes précédents:
Cela fait 3 ans que nous essayons d'avoir un bébé. 3 inséminations infructueuses en 2006, et programmation pour FIV au mois de Juin.
Je n'ai pas le moral et j'aimerai savoir si c'est déjà arrivé à quelqu'une. J'en suis à un point où des jours je me dis que j'aurai préféré que l'on me dise que j'étais stérile dès le début, plutôt qu'on ne sache pas pourquoi ça ne marche pas. ça dure et j'ai du mal à le supporter. J'ai beau me dire que de toute façon vue mon age, il me reste 4 fiv à faire et 2 ans maxi. Mais sincèrement je ne sais pas si je pourrai aller au bout. Il y a des moments où j'ai envie de tout arrêter et de passer à autre chose.
Bref en ce moment, j'ai 50% de ma personne qui veut continuer et 50% qui veut arrêter. Je me dis que finalement on est bien comme on vit, on bouge beaucoup et que avec un bébé ce ne sera plus comme ça, mais quand je vois une femme enceinte ou un bébé je souffre.
Bref je ne suis pas bien dans mes baskets. Et mon zom ne peut pas m'aider sur ce sujet car lorsqu'il voit que je souffre, sa solution à lui est de tout arrêter.
Donc voilà j'ai besoin de vous les filles.
Bises
A plus....
40 ans mantes la ville(78) 4522
Je pense que c'est parce que ton titre était en majuscules :P
53 ans CANTAL 150
Ok, merci pour l'info.
109 ans 6176
malheureusement ma Belle on est nombreuses comme toi où parfois
-on aurait préféré un pronostic plus définitif qui ne nous laisse aucun espoir d'enfant bio plutot que la PMA qui entrouvre une fenetre sur une possible maternité tout en ne la garantissant pas,
-on est sujette à des crises de pessimiste qui nous donnent envie de balancer piqures et traitement par la fenetre
- on ne sait plus ce qu'on veut, et ce qu'on est prête a endurer pour ça

mais bon dans le fond,déjà ne sommes nous pas chanceuses malgré tout d'avoir cet espoir ,tant bien même est il petit et sans garantie, contrairement à nos cogénères à qui on a refusé cette chance et qui ont du renoncer a ce rêve dès le début?

tu n'es pas seule,crois moi à te poser mille questions sur les chances d'aboutir par rapport la lourdeur des traitements: on en passe toutes par là mais reste optimiste ,ne te desespères pas: tu débutes fiv1 et toutes les chances de réussite sont de ton coté. ce sera peut etre pas + dès le 1er coup ( d'ailleurs pour ça que la secu en rembourse 4) mais si ça marche pour d'autres d'ici la 4eme ,pourquoi pas pour toi ? ;)

moi en tout cas j' y crois et je croise les doigts pour toi :kiss:
56 ans 91 25732
Oui je crois qu'on passe toutes par ces moments d'espoir puis de découragement intense, de révolte, de résignation, d'angoisse...

C'est tellement injuste d'avoir à se battre comme ça, dans ce qu'on a de plus intime, alors que la plupart des couples arrivent à faire un enfant rien qu'en faisant l'amour... Qu'est ce qu'on aurait aimé que ça soit comme ça pour nous !

Zom disait souvent : "les gens se mettent à deux pour faire un enfant, nous on se met à plusieurs et on n'y arrive même pas !" (et sortie de son contexte, cette phrase peut sembler un peu bizarre non ? :lol: )

Pour ce qui est de l'attitude de ton zom, j'ai le même à la maison ! Souvent il a dit "on arrête tout" quand il voyait que j'avais trop mal. Mais je crois que lui aussi il avait mal, même s'il le montrait moins, ou différemment... C'est sans doute pareil pour ton zom à toi.

C'est normal ton angoisse, tu te lances dans un parcours difficile, physiquement et moralement, et dont tu ne peux pas connaitre l'issue avec certitude. Peut-être que tu auras la chance que ça marche rapidement, peut-être que ça ne marchera jamais...

Mais une chose est sûre : si tu n'essaies pas, tu ne le sauras jamais et tôt ou tard, tu risques de regretter de ne pas t'être laissé une chance.

Dis-toi bien que si ça marche, tu auras la joie d'être maman. Dans le cas contraire, ta vie sera comme maintenant, avec un zom qui t'aime, avec des projets, avec des joies. Elle sera différente mais elle vaudra la peine d'être vécue quand même ! Zom et moi on a choisi à un moment de tout arrêter, et même de ne pas adopter, et on vit très bien !

Alors qu'est ce que tu risques à essayer ? La déception, la tristesse que ça ne marche pas ? Oui hélas... Mais aussi la joie que ça marche ! ;)
53 ans CANTAL 150
Merci pour votre soutien Triss et Patty.
Je sais bien que je ne dois pas être la seule à penser tout cela, mais ça fait du bien de lire des témoignages et d'avoir surtout des personnes qui comprennent exactement ce que je ressens pour l'avoir vécu elles mêmes.
En tout cas vous êtes d'une aide précieuse pour les jours de bluzz.
A plus
109 ans 6176
bah hésites pas a revenir nous l'écrire si le besoin s'en fait ressentir.

Ce ne sera qu'un juste retour des choses car j'ai souvenir que tu n'es pas la dernière pour ecrire des petits messages de soutien quand les filles ici en ont besoin ;)
I
52 ans stasbourg 6
surtout ne baisse pas les bras moi aussi je suis passer par la 3 ans de traitement 3fiv une grossese arreter et maintenant me voila maman d une petite filles de 10mois j ai tan verser de larmes ke je me disait si je doit faire un combat c celui la j ai renouveler les traitement pour les fiv et les transfer tous les trois mois et j y suis arriver au debut j etait pesimiste j y croyais pas de trop puis je suis tomber enceinte bebe mort dans mon ventre il y est rester 3semaine car il voulais ki descende tous seul c etait horible de savoir ke ce bebe meme (si ce n etais pas encor enceinte de 3 mois )etait encor dans moi et san vie. fini en curtage .
des ke j ai pu recommencer je l ai fait et cette fois si je je ne c est pas pourkoi j y croyais vraimment et j etais sur ke sa allait marcher et sa a marcher je suis sur k il faut y croir vraiment alors prend se combat en main et ne baisse pas les bras tu n est pas la seul et je crois ke rien nest impossoble dans la vie ils faut se battre pour l obtenir alors bat toi au moin tu aura essayer tu ne te le reprochera pas et si sa ne marche pas il y a encor l adoption allez bon courage ! et tien nous au courant
45 ans Drôme 136
Courage moi aussi je suis passée par là, on continue ou pas la question c'est déjà posée mais il faut allé jusqu'au bout si on ne veut pas le regretter un jour, c'est ce que je me dis souvent car si j'arrête tous maintenant je risque de le regretter sur mes vieux jours (même que je suis encore jeune lol 32ans) depuis 2005 en fiv, fiv1 à marché mais soucis pas de bébé, fiv2 2tentatives pas d'embriyons et d'ici juin on recommence. la dernière etait en septembre 2006 et j'ai mis du temps à rappeler mon gygy, mais comme tu dis notre train train à deux est confortable et même supportable mais l'envie de ce bébé est tellement immense qu'il faut que l'on continue la chance nous souriras peut-être sait-on jamais.
Courage Malote :D
53 ans CANTAL 150
C'est sur qu'il faut essayer pour ne pas regretter par la suite, mais plus la date approche et moins j'ai envie de le faire. En fait je ne sais plus où j'en suis, et je me demande si je ne suis pas en train de me préparer au fait que je n'aurai pas d'enfants. et d'un autre côté je me dis que si je pense comme cela, ça ne risque pas de marcher. Enfin tout est confu dans ma tête. C'est évident que je vais la faire cette fiv au mois de juin, mais je vais y aller à reculons. J'en suis au point que je ne sais absolument plus ce que je veux.
A plus....
45 ans Drôme 136
salut veillac,
Je viens de te lire et je suis dans le même état d'esprit que toi :?
Je sais c'est très dûr, je me dis que la vie à 2 finalement c'est pas aussi dramatique :? mais quand même, le plus dûr je crois c'est de se faire à l'idée que l'on en aura jamais.
On continue nous aussi, et je t'assure que j'y vais un peu à reculons. C'est pas facile, comme je suis plutôt négative j'ai peur que mon morale joue sur le fait qu'il y est ou pas d'embryons, j'en ai parlé à ma psy qui me dis que l'on peut pas relié les 2, ce qui me rassure un peu :?
Je pense que cela joue au niveau de la réimplantation des embryons pour la suite de la grossesse mais à ce niveau là cela me fait moins peur c'est le 1er palier le plus dûr pour moi à l'heure actuelle :arrow: avoir des embryons.
Voilà c'est ce que je ressents et c'est pas facile d'aller de l'avant avec tous ces doutes.
Des fois j'aimerais bien que l'on saute 3 à 5 ans pour voir ou nous en sommes mais là c'est du rêve :roll:
Bisous Malote
53 ans CANTAL 150
C'est vraiment rassurant de ne pas se sentir une extra terrestre par rapport à ce que l'on ressent à cause de tout ça.
Moi aussi j'aimerai bien être dans 3 ans pour que tout cela soit fini (avec où sans enfant). Plus les mois avancent et plus je suis persuadée que je ne ferais pas les 4 tentatives de fiv. Je ne m'en sent plus capable, et je me dis que finalement si la nature ne veut pas que l'on soit parents, et bien il faut faire avec.
Bises à toutes
46 ans eure 977
coucou
tes doutes et tes craintes sont normale et legitimes......
je me rapelle moi que je me posait un milion de question la première fois et j'étais très souvent au tel avec ma meilleure amie qui est passée elle aussi par la.....
Le seul conseil que je peux te donner avec du recul... c'est ne pose pas trop de questions laisse les médecins faire... je sais c'est parfois frustrant de pas tout comprendre mais au font ça evites aussi de psychoter de trop....

Surtout garde espoir, nous à a marche aux bout de 4 tentatives..... ma meilleures amie au bout de deux ..... et je peux t'assurer que le jeux en vaux la chandelle ... c'est dur physiquement, moralement et aussi pour le couple mais une fois bébé là tout est vite oublié....
bon courage à toi
bizzzz
53 ans CANTAL 150
Bonjour les filles,
ça y est point de départ de la 1ère fiv, j'ai reçu le protocole et déjà contrariété. J'ai les boules et je n'ai pas envie de la faire.
Je suis programmée pour le mois de juin, et surprise je dois déjà faire une injection de DECAPEPTYL 3mg le premier jour du cycle de mai, c'est à dire le week end prochain et en plus je serai en vacance à Arcachon.
Nous avions prévu cette semaine de vacance pour nos 10 ans de vie commune et pour nous relaxer avant de commencer le protocole de fiv. Evidemment on ne nous avait pas précisé qu'il fallait commencer un mois avant.
Je ne me sens vraiment pas bien, mais il faut le faire n'est ce pas ?
Je vous tiens au courant pour la suite.
A plus
B I U


Discussions liées