MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

encore une victime du "c'est pour ton bien !"...

35 ans région parisienne 1309
hello !
ce matin je suis complètement déprimée...

hier c'était le traditionnel repas de famille, avec mes grands parents, et je m'attendais à leurs habituelles réflexions "ça en est ou ton régime"  
(hein ?! quoi ?! quel régime ?! ;) ), ou "une 1/2 part de gateau pour anne-sophie, ça lui suffit"... hé ben non ! ils m'ont rien dit !

en fait ils gardaient leurs munitions pour ce matin...

à 8h coup de fil, c'est mon grand père (mais j'entends la voix de ma grand mère derrière qui lui souffle ce qu'il a à dire)... en bref il me dit que là ça va pas du tout, que si ça continue comme ça je vais devenir diabétique et que je vais souffrir des articulations, bref ils veulent m'emmener en cure avec eux 3 semaines au mois de juillet !

moi qui commençais à m'assumer, à me sentir bien dans ma peau depuis que je fréquente ce forum, ça m'a mis au 36ème dessous ! j'ai chialé dans les bras de mon copain toute la matinée !

le problème c'est que niveau communication avec mes grands parents c'est pas le top... et je peux pas leur expliquer que les régimes c'est du bidon, qu'à chaque fois que j'en ai fait j'ai repris le double de ce que j'avais perdu, car ma grand mère est le parfait contre exemple, le "moi ça a marché"... car elle se prive continuellement (j'ai l'impression qu'elle se nourrit uniquement de yaourts nature sans sucre :roll: ) et elle ne comprend pas que moi je ne fasse pas pareil ! surtout vu "l'étendue des dégats"...

de plus je n'ai que le mois de juillet comme vacances, et j'avais déjà prévu d'aller faire de la planche à voile chez mes autres grands parents, et je n'ai aucune envie d'aller faire cette cure, meme pour leur faire plaisir, meme si c'est "pour mon bien", meme si c'est "plus important que d'aller à la plage"...

bref si vous avez des idées pour refuser sans les froisser, sans qu'ils me prennent pour une folle...
et aussi si vous avez de ces phrases qui remontent le moral, car là j'ai l'impression d'etre partie pour chialer une semaine entière, alors que là j'ai une petite semaine de vacances... j'ai plus du tout envie de sortir de chez moi ! :cry:
44 ans 785
Eh ben je crois que tu n'as que deux options

- la première qui risque de ne pas t'amuser et qui consiste à leur expliquer que leur sollicitude frole le harcèlement, qu'ils te cassent les pieds et que tu n'as aucune envie de faire cette cure.
Tu n'es même pas obligée de leur expliquer pourquoi tu refuses, et tu peux même les menacer de mettre de la distance s'ils persistent à te harceler.

- la seconde, la plus facile consiste à leur dire que tu as d'autres jrojets pour la période de leur cure (alors au choix, un boulot prévu, une activité quelconque, passer du temps avec ton copain...bref pas la peine d'aller chercher une raison compliquée.
Le hic c'est qu'ils risquent eux de garder l'idée de la cure sous le coude et de te la reservir régulièrement.

Des fois, je trouve que le "c'est pour ton bien" c'est de la maltraitance objective, j'y vois même une forme d'agression insupportable.
Malheureusement, pour se défendre, il faut en passer par la reconnaissance de l'agression et décider de riposter.
45 ans Paris 405
Moi je te dirais de leur dire tout le mal que te font leur remarques.

Je pense que tes grands parents t'aiment et ils essayent de bien faire. Ils se gourrent sur toute la ligne, c'est sur. Mais franchement comment veux tu qu'ils sachent la vérité avec tout ce qu'on nous assene régulièrement à la télé et dans la presse.

Donc, si tu essayais de leur expliquer tranquillement. Juste pour voir.
Que cela te fait suffrir qu'ils ne t'acceptent pas. Que les régimes ne marchent pas sur toi. Tu pourrais leur parler de RA aussi.
Bref essayer de communiquer un peu.

Si cela ne marche pas, alors moi je leur dirais que je n'irais pas faire une cure. Point barre. Tu est adulte. Et tu n'est plus obligé de faire tout ce que tes parents te demandent.
25680
Tu peux peut-être simplement leur dire que cette façon de parler de toi "les degats" te fait du mal.
Que tu as des projets comme celui de faire du sport (l'idée du sport devrait leur convenir), et que cette cure n'est juste pas une solution pour toi.

Je ne sais pas ta taille mais au vue de la BAV tu sembles faire un 42 ou 44.
Rappelles à tes grands parents que c'est la taille de la majorité des françaises selon l'IFTH.
35 ans région parisienne 1309
merci pour vos réponses les filles, ça fait du bien ! :)

je vous copie le mail que j'ai envoyé à mes grands parents (j'ai pas eu le courage de leur téléphoner, j'avais trop peur de me mettre à chialer...) :

Re-coucou !
D'après ce que j'ai vu, les cures ont exactement le meme pourcentage de réussite à long terme (5%) que les régimes... et je ne vois vraiment pas comment en 3 semaines, je peux changer radicalement mon alimentation ! surtout que, d'après les diététiciennes que j'avais vu, je mangeais bien, c'est plutot la quantité qui pose problème...
Donc je préfère essayer de trouver une diététicienne compétente sur paris, qui me suive à long terme, sur un an voire plus, plutot que de faire une cure aux résultats hasardeux comme les autres régimes draconiens que j'avais fait, et reprendre ensuite le double des kilos que j'avais perdu !
J'ai commencé à lire ce livre http://www.amazon.fr/M...Philippe-Zermati/dp/2738110789, qui me semble assez intéressant, je ne sais pas si tu le connais ?!
Sinon je pense que le sport (judo pendant l'année, planche à voile, natation et équitation l'été) c'est aussi important, ça fait peut etre pas maigrir, mais ça permet de gagner en muscles !
Je sais que "c'est pour mon bien" et que vous vous inquiétez pour ma santé, mais je suis en pleine forme (dixit la médecine du travail fin mars), et je préfère donc perdre du poids à mon rythme, lentement sur plusieurs années, meme si ça se voit pas au 1er coup d'oeil, plutot que de replonger dans le yoyo !
Gros bisous et à bientot !

Anne-Sophie

Bon évidemment je ne compte pas aller voir une diététicienne ;) , ou alors quelqu'un du GROS quand j'aurai fini de lire le bouquin de Zermati...
Et sinon, Anne, je fais du 44/46, ce qui est un peu au dessus de la moyenne française... mais (en général) je m'accepte plutot pas mal (meme si je préfèrerais retourner au 42/44), c'est juste en ce moment que j'ai un gros coup de blues...
40 ans Liège, Belgique 427
Tu n'a jamais songé a justement les froisser un petit peu tes grand-parents?? tu les envoie ballader une bonne fois, ça ne peut être que bénéfique, soit ils réfléchiront à tes sentiments soit ils seront fâchés et tu n'auras rien perdu. Ca parait peut être un peu extrême mais il y va de ta santé mentale.
A
36 ans Nice 21965
tu aurais du plus insistersur le coté u'une cure est un regime et que tu as de forte chance de reprendre ce que tu as perdu une fois sortie la cure et ca tu le sais parce que tu l'a edja vecu
41 ans 78 25
Anne-Sophie, je crois que par rapport à tes grands parents si tu ne veux pas les fâcher, il ne faut pas non plus les conforter dans l'idée que tu vas tout faire pour mincir, sinon ils vont attendre les résultats et te harceler pour savoir ou tu en es, et pourquoi ca ne bouge pas éventuellement...

Par exemple la nutritionniste...

Ce qui ne t'empêche pas de faire ton chemin vers le poids qui te convient à ton rythme mais sans avoir leur pression sur le dos, s'il n'ont rien à "surveiller". je suis pas sure d'être très claire. Ne te justifie peut etre pas trop, sinon ils vont t'attendre au tournant.

En tout cas je peux surtout essayer de te redonner le sourire, on passe toutes par ces moments de doutes je pense, moi la première en tout cas.

Un garçon que j'ai rencontré il y a peu m'a dit que j'avais l'air forte par rapport à ça, que je me battais et m'assumais. Mais s'il savait la misère intérieure que c'est! lol Il fuirait peut etre :p
Mais il ne faut pas se laisser aller sinon on s'enfonce! Alors tu as l'air d'être une fille pleine de vie, qui se bouge, qui aime les autres alors ne te préoccupes pas trop de ce que les gens "dans la norme" te disent, ou voudraient que tu fasses! En plus t'as un chéridoudou qui t'aime :)

Allez dehors les grands parents, qu'ils aillent jouer au bridge!!! ;)
45 ans Paris 405
Je n'ai pas envie de ta faire de la peine, alors si ce qui va suivre va t'en faire je m'excuse d'avance.

Je n'aime pas ta lettre pour tes grands-parents. Moi, elle m'a donné l'impression que tu t'excuses...

Tu n'as pas à t'excuser d'être grosse (et encore 44-46 il n'y a vraiment pas a en avoir honte). Déjà avec ce poids là, il y peu de chances que tu aies un jours de soucis de santé particuliers à cause de ça. En plus si tu dis que ton alimentation est équilibré et que tu fais du sport. Je ne vois pas pourquoi tu devrais faire quoique ce soit avec ton poids.

Donc, si tu a envie de travailler sur toi-même, c'est ton choix personnel et personne d'autre n'a rien à y dire. Surtout si tu ne viens pas le demander conseil.


Tandis que ta lettre c'est comme une liste des excuses. Mais à aucun moment tu ne leur dis pas qu'ils t'ont fait du mal. Tu as dis, dans ton post de départ que tu en a pleuré.

Alors dit leur. C'est ta famille, nom de ch***. Ils n'ont pas le droit de te faire suffrir. Et s'ils le font sans faire exprès, il faut leur dire...

Tu n'as pas besoin d'un régime. Tu as besoin qu'on t'aime comme tu es. Et tu as le droit de l'exiger des gens qui disent de tenir à toi.

Donc : pour ton bien, demande leur d'arreter de te bassiner avec des régimes. Parce que le problème n'est pas que de toute façon tu ne vas pas maigrir, ni yoyo. Le problème est que tu vas te détester si tu n'arrives pas à remplir leurs conditions.
59 ans Vert St Denis 77 321
Bon sang carabine...
on s'est vues récemment et franchement.... tu es super belle !
tu es ronde mais jolie à croquer... et tout ça va te miner la santé...
n'entretiens pas de fausse réalité pour ta famille
Au contraire ! affirme ta réalité à toi... la façon dont tu t'abordes, dont tu vis tes rondeurs...
Tu rayonnes vraiment de joie de vivre et ce serait dommage que tu déprimes pour une illusion... celle que tu communiques à ta famille...
Il te manque juste un peu de confiance en toi.... pour leur affirmer ce que TOI tu souhaite pour toi...
Les vacances : pas d'impasse ! rien ne sert de changer ses plans pour faire un truc qui te branches pas ! tu t'appartiens avant tout... assumes tes propres choix....
Allez tu vas surmonter ça.. je le sais.... ma belle
bises...
35 ans région parisienne 1309
althea_vestrit a écrit:

Tandis que ta lettre c'est comme une liste des excuses. Mais à aucun moment tu ne leur dis pas qu'ils t'ont fait du mal. Tu as dis, dans ton post de départ que tu en a pleuré.

Alors dit leur. C'est ta famille, nom de ch***. Ils n'ont pas le droit de te faire souffrir. Et s'ils le font sans faire exprès, il faut leur dire...

Tu n'as pas besoin d'un régime. Tu as besoin qu'on t'aime comme tu es. Et tu as le droit de l'exiger des gens qui disent de tenir à toi.

Donc : pour ton bien, demande leur d'arreter de te bassiner avec des régimes. Parce que le problème n'est pas que de toute façon tu ne vas pas maigrir, ni yoyo. Le problème est que tu vas te détester si tu n'arrives pas à remplir leurs conditions.


tu as tout à fait le droit de ne pas aimer ma lettre ! d'ailleurs c'est pour ça que c'est fait, un forum ! pour discuter ! ;)
et meme si sur le coup elle me semblait bien, tu me fais réaliser que tu as tout à fait raison... mais je ne sais pas si j'arriverai à leur dire !

j'ai parfois l'impression qu'il y a 2 anne-sophie, une qui a la joie de vivre (quand je suis avec mes ami(e)s et que je sais que je ne suis pas jugée), et une qui "s'écrase" et qui complexe à mort (quand je suis avec ma famille)

quand à leur dire que j'ai pleuré, je ne sais pas... j'ai toujours essayé de donner une image forte de moi, j'ai appris à me blinder de leurs réflexions avec les années (ben oui quand j'avais 10 ans ils me trouvaient déjà trop grosse), et j'ai l'impression que si "je craque" devant eux ça va etre encore pire, ça va leur donner raison... qu'on est forcément plus heureux parce qu'on est mince !

bref j'espère sincèrement que j'arriverai à leur dire ça un jour, mais pour le moment je me sens pas encore prete... meme si ce forum m'aide beaucoup à m'accepter !

en tout cas merci pour toutes vos réponses les filles... ça fait du bien au moral ! :)

et puis Darkoyote, ta phrase "Allez dehors les grands parents, qu'ils aillent jouer au bridge!!!" m'a bien fait rire... car effectivement ils font du bridge... et un club de scrabble ! la totale ! ;)
35 ans région parisienne 1309
voilà la réponse de mes grands parents...

Bonsoir Anne-Sophie
Nous avons été très déçus en lisant ton message en fin d' aprés- midi. En fait , même si la cure ne faisait pas effet à 100%, tu en aurais quand même tiré quelques enseignements . Tu aurais eu des cours de cuisine et des principes à respecter ensuite. Peut-être aurais -tu fait partie du petit pourcentage en ayant tiré profit. Maintenant nous attendons de voir les résultats de ce que tu comptes entreprendre .....Ton médecin du travail était nul ou il s' est moqué de toi en parlant de ta forme, n' importe quel pékin sait qu' avec ton poids tu vas user ton coeur et tout ton organisme en arpentant les couloirs des hôpitaux mais on manque d' infirmières alors...
De toute manière, tu auras beaucoup de mal à t'en tirer toute seule !!!
Sur ce gros bisous et à bientôt !
T
40 ans noisy le grand 1060
euh... je sais que c'est ta famille, mais la famille si c'est toxique comme ça, bye bye!

C'est incroyable. Remettre en cause l'avis du médecin! Dire qu'ils sont déçus de ton attitude!
La seule qui devrait être déçue de l'attitude de quelqun c'est bien toi et de la leur!

Je te conseillerais bien de leur dire que s'ils ne sont pas capable de t'aimer comme tu es et comme tu t'aimes et s'ils cherchent absolument à te changer pour ressembler à leur fantasme de petite fille, ils n'ont qu'à s'acheter des barbies (ben oui en plus ça leur occupera le temps qu'ils ne passent pas au club de scrabble ou de bridge et où apparemment ils n'ont rien d'autre à faire que de réfléchir à comment embêter leur petite fille!)

Pour leur bien, prescris leur aussi une cure pour les aider à lutter contre l'étroitesse d'esprit, non mais ho!

C'est de la famille toxique. Rien ne t'oblige à les écouter, bien au contraire. Effectivement, ils méritent que tu les secoues un peu (pour leur bien, achète leur une canne, parce qu'à leur âge...) parce que POUR TON BIEN il est plus utile de passer 3 semaines de repos à te faire admirer sur la plage que 3 semaines de privation en leur compagnie!
A
36 ans Nice 21965
hé bah ils manquent pas d'air!

ils ont fait medecine pour remettre le jugement d'un medecin en cause? si c'etait le cas, ta grand mere saurait que se priver tel qu'elle le fait va lui entrainer des carences tres dangereuse

j'ai vu les photos de la sortie de VLR et tu es completement canon, ils auraient pas plutot besoin de lunette?

dis leur que tu prefere passer tes vacances à t'amuser plutot que de te prendre des reproches tout le temps et te priver pour rien!

m'enerve de voir ca :evil:
40 ans 4302
Citation:
n' importe quel pékin sait qu' avec ton poids tu vas user ton coeur et tout ton organisme en arpentant les couloirs des hôpitaux mais on manque d' infirmières alors...


mais bien sur....j'ai été éléve infirmière et je faisais 120 kg , mon coeur va très bien merci !

hier j'ai fait un tit tour dans la lingerie de la clinique où je bosse pour chercher des tenues, sache que la pile la plus "fournie" etait celle du 46....

Ca voudrait donc dire que la plupart des infirmiere sont à deux doigts de faire un malaise cardiaque.....
B I U