MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

RA et anneau, compatible ou pas?

T
45 ans val-de-marne 19
Bonjour, je suis toute nouvelle ici,

Tout d'abord je voudrai préciser avant de commencer mon histoire que je connais pratiquement par coeur les principes de la RA, j'a dcouvert  
le site gros depuis 3ans, je suis suivie par un psychiatre nutritionniste que j'ai trouver sur ce site et qui d'ailleurs a écrit un livre sur  le poids et moi
Dès le départ j'ai adhérer aux principes de la RA qui m'ont semblé d'une grande sagesse et en plus j'ai toujours été persuadé avant de connaître la RA intuitivement que certains problèmes de poids étaient liés à ce qui se passe dans notre tête.Depuis toute petite j'ai toujous été une petite fille qui paraissait plus grande ke son âge et en surpoids.

Mais voilà depuis que je suis suivie par mon psy (2 ans), j'ai connu une prise de poids ascendante qui n'est toujours pas fini.
Les raisons:
Selon moi cause d'une hyperphagie, mon humeur en dent de scie (car je suis quelqu'un de très anxieuse) :changes: et le traitemnent hormonal que j'ai eu à prendre suite a l'opération d'un fibrome car c'est à partir de cette opération que j'ai pris bcp de poid, très vite (mais ça c'est seulement une déduction de ma part).

J'en suis aujourd'hui à sérieusement envisager l'anneau. Pas encore définitivement pris ma décision et prend tout mon temps pour me décider

Alors me direz vous anneau et RA, complètement contradictoire :?: J'en suis consciente mais j'ai tendance à penser que pour mon cas la RA est indispensable mais pas suffisant pour que je perde un poids suffisament et l'anneau est pour mon cas un mal necessaire.

Ce ke je peut dire c'est ke pour moi l'anneau est juste un moyen mécanique et non magique de perdre du poid mais c'est un aide ki si on l'utilise intelligement peut dans certains cas et je dis bien dans certains cas peut ê efficace.
Je reste consciente qu'il ya énormément d'échec avec la chirurgie de l'obésité et ke je peut faire parti de ces échecs.
Mais j'ai décider d'envisager ce rique en esseyant d'évaluer avec la tête froide comment je peut itrer parti de ce choix.
Quant à la RAj'ai aussi décider avant de faire l'opération, de me faire hospitaliser dans une clinique qui pratique la RA.
L'intérêt pour moi c'est malgré tout de gérer mes grignotages, apprendre à sentir ma satièté et manger avec plaisir avant,pendant et après l'éventuel pose d'anneau ,c'est àdire toute ma vie.
Ce choix d'associer la RA et l'anneau pour moi s'acconpagne d'un sport (le tai chi)que j'ai choisi de pratiquer dans une asso depuis 2 mois.

Pour conclure pour perdre du poids, je pense k'il ny a pas de solution miracle la chirurgie a des taux d'échecs élevés surtout si il n'y a pas de suivi psy derriere (après 2 a 5 ans un grande parti des anneaux reprennent , de plus en plus de bon chirurgien et de bon nutritionniste sont réticent à l'anneau et le by pass bien que plus satisfaisant est lourd de conséquence spour la santé).

Pour moi la RA c'est un moyen d'avoir une structure et une pensée saine et lucide face a ses problème de poid et son rapport à la nourriture,le but, faire la paix avec les aliments et avec soi est incontournable . mais c'est unchemin très long qui à l'inconvénient de nous laisser le temps de douter, pour ma part je suis en général très prudente trop au point de ne jamais faire les choses, d'éviter de prendre de risques et donc de ne jamais agir.

Mais je pense ke certains pourront pratiquerla RA et perdre du poids et dautres non le tout c'est de trouver ta solution, ce qui marchera pour toi et certains et pas avec d'autres.

Moi j'essaie de trouver ma solution, je me cherche, je me contredis mais je pense aussi que c'est comme cela k'on trouve.
J'essais de m'accepter, je ne suis pas particulièremnt sensible au regard des autres mais plus au regard ke j'ai sur moi et ki me semble le plus dure.J'apprend à être plus tolérante avec moi-même , et d'ailleurs je ne souhaite pas être mince, j'aime mes grosses fesses moelleuses et ma poitrine généreuses par contre je souhaite avoir une silhouette ronde ki me convienne, + harmonieuse parce ke je trouve cela important pour l'image ke je souhaite avoir de moi-même , pour mieux m'accepter, avoir une meilleur santé , marcher, ne pas + avoir mal au dos systématisquement.

Donc voilà, je voulais partager mes pensées et mon expérience avec vous, j'ai été très longue sur ce coup là mais bon je tenais à partager et en vous lisant cela m'inspire.
Je suppose ke l'idéal pour nous tous c'est d'arriver à trouver son propre chemin et sa vérité pour s'accepter.pour cela rien de mieux ke la patience , la ténacité et la tolérance envers nous et entre nous.
N'hésiter pas à me donner votre avis contradictoire ou pas!!!!!!!!!!

Grand Merci pour toutes celles et ceux qui auront la patience de me lire, voir de me répondre!!!!!!! ;)
44 ans Salon de Provence (13) 617
Tu dis que tu connais les principes du GROS et de la RA.
As-tu seulement essayer de la mettre en pratique ? Qu'en penses ton psy ?
Tes problèmes de santé necéssitent-ils la pose d'un anneau ?
T
45 ans val-de-marne 19
-Alors moi mon IMC 35
-A entamer un carnet alimentaire depuis 3 mois maintenant
-Prise dep poid 25 kg en 1 an et demis, continue à en prendre malgré 7 étages à monter (ascenceur en panne depuis 2 mois) et 1 psychotérapie de 2 fois 2 ans
-Fait parti d'une famille en surpoid, (diabétique, tension) mais pas encore diabétique
-Février 2006 rupture d'un tendon au genou
-Grave accident à l'age de 13 ans avec tassement de vertèbres (Défenestration) Depuis le medcin ki m'avait suivi, m'a demandé de toujours faire attention à la prise de poids, ce ke je n'ai jamais suivi.
Plusieur blocage du dos, lombaires notament depuis 2 ans.
-De plus en plus difficile de rester debout ou marcher, donc pas envie de sortir, donc prise de poids.
- Bcp de ronflement, apnée du sommeil, maux de tête kan je me réveil et grosse fatigue dès le matin et au travail, sans compter les risques d'usures du coeur au bout de quelques années.

-Bon j'ai pas encore le diabête dieu merci et j'espère ne pas en avoir, j'ai pas de tension non plus j'ai actuellement une tante ki à du surpoid et a d'enorme problème de dos suite à une chute et je souhaite ne pas avoir à subir sa souffrance (bien ke déja qqu pb de dos mais encore supportable comparé à elle)et j'ai pas forcément envie d'attendre que cela se déclare donc comme on dit ché moi je préfère prendre les devanst avant qu'il ne me .prennent

-Quand a mon psy il ne s'oppose pas à ce ke je souhaite.
On tente surtout de voir ce qui préférable pour moi, il est pour le RA main n'interdit pas la chirurgie.Il est assez souple.Pour lui je dois encore me donner du temps et je suis d'accord avec lui.
Il m'a indiqué qu'il nétait pas favorable à l'anneau et m'a indiqué ke le by-pass a l'heure actuelle etait l'opération qui fournissait le plus de résultat satisfaisant, il m'a indique que si j'entamais une RA par le biais de la clinique ke j'ai trouvé et ke je perdais du poid, je risquait de ne plus être accepter par la chirurgie de l'anneau et ke de toute façon pour le by-pass je ne rentrai pas dans les critère d'IMC (45)

Désolé, j'ai tenté de faire court là mais bon :oops:
25680
Bonjour,

Sais-tu d'où vient ta prise de poids ?
T
45 ans val-de-marne 19
Désolé j'ai répondu à anne sur la question qu'elle m'avait posé mais j'ai fais une mauvaise manip du coup ma réponse s'est transformée en nouveau sujet de discussion 'Reponse à anne"
Pas encore l'habitude :oops:
67 ans Charente Maritime 3080
RA et anneau ne sont pas incompatibles. A preuve, c'est ce que je fais. Par contre, cela est plus simple quand l'anneau est peu ou pas serré. Mais l'anneau permet peu serré permet vraiment d'amplifier le phénomène de satiété modérée.

Mais pour réussir, l'anneau comme le bypass demandent à ce que tu ais renoncé à te nourrir de manière excessive en mangeant tes émotions.
Or tu dis :[url] Mais je suis consciente ke ma prise de poid est avant tout du à mon hyperphagie et à une fragilité psycyholoque du aux évênements de ma vie. [/url]

Pour toi, il faut dès à présent réflechir à la manière dont tu fera ensuite face à tes émotions. Je t'invite à regarder cette émission sur l'obésité et le bypass http://www.tsr.ch/tsr/...=423664&format=450&vid=6790433
Les phrases vers la minute 12, "vers 18 mois l'effet eszt maximum. Après, c'est au patient de jouer. .. C'est une aide, pas un miracle. Certaines personnes ont tout repris.", sont très claires.

J'ai tendance à croire qu'il faut que ta phase hyperphagique soit au moins stabilisée avant d'aller vers la chiururgie. Et surtout, je pense que si tu vas dans un centre où nutrition et problèmes psy sont tous les deux aussi largemetn prus en compte, ou l'objectif est moins de perdre du poids en 3 semaines que de repartir sur de nouvelles bases après 2 semaines, alors cela peut être encore plus positif pour toi que les risque d'une opération.

Pour en revenir à l'anneau, à condition de considérer qu'il faut lui appliquer les règles du bypass, c'est à dire aide maximum sur 2 ans puis désserage progressif de l'anneau pour que la personne redevienne active face à son alimentation. Dans le bypass, la malabsorption disparait au bout de 1 an et la restriction diminue pour devenir négligeable dans les 2 ans, redonnant ainsi la main au patient. Le desserage de l'anneau au bout de 2 ans, qui est très très loin d'être systématiquement proposé, jour le même rôle. Et beaucoup de personnes arrivent à maintenir leur poids anneau désséré. Mais les chirurgiens ne sont ni des psy ni des nutritionnistes et trop peu, dans le cadre de l'anneau, s'entourent d'une équipe capable de suivre le patient.

Et bien sûr, aller vers l'anneau, comme aller vers le bypass, nécessite de prendre conscience qu'il s'agir d'un tuteur, d'une aide passagère, ominprésente les premeirs temps, puis beaucoup moins ensuite..
T
45 ans val-de-marne 19
Maria Je voulais te dire un grand merci car je sait ke tes conseils me seront d'une grande aide dans mon parcours.

Par contre je suis extrêment consciente que l'anneau a lui tout seul ne me sortira de mon obésité et avec tes explications je suis encore plus convaincu de la necessite de faire une bonne RA.

Par contre je serais interessée par un groupe de parole sur ce sujet et j'aimerais bien savoir s'il en existe en région parisienne? je pense ke oui car j'avais vu cela sur un site mais je me rappelle plus de l'adresse.

Ou peut ê ke vlr pourrait organiser ce type de rencontre si cela interesse d'autres personnes.
Si c'est déja le cas tant mieux, sinon à dvelopper????!!!!!!!
En tout cas merci d'avance de me filer des pistes?Et merci pour les réponses et l'intérêt ke vou m'avez porté.
;) ;)
42 ans Le havre 414
Salut,
Alors moi ma démarche est un peu à l'inverse: je me suis fait poser l'anneau il ya un mois et j'essaye en même temps de commencer la RA. Pas facile!! malgré l'anneau j'ai du mal à sentir la satiété et même parfois la faim :shock: Ya du boulot encore!! mais j'y arriverais, motivée motivée!! :lol:
B I U