MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

une de mes amies est un boulet...

38 ans Steenwerck (59) 121
bonjour,
ne sachant ou placer cette discussion je l'ai mise ici esperant que ca correspondrait...

J'ai un gros souci avec une de mes "amies" que je connais depuis l'enfance, en fait elle  
me bouffe la vie mais je ne sait pas comment faire ni comment m'y prendre avec elle parce que j'ai l'impression que d'une maniere ou d'une autre si je lui dit ce que je pense elle m'en voudra car elle comprendra pas ou si je la fui ce sera le meme resultat.
je m'explique : j'en ai deja parlé a d'autre amis pour savoir quoi faire et ils me repndent que c'est le genre de fille dominatrice, manipulatrice etc
genial non! :)

en fait c'est long a expliquer mais quoi qu'il arrive elle cherche toujours a se mettre en valeur (ce qui au fond peut encore passer vu que je suis pas du genre chiante) le plus embetant etant qu'a chaque fois qu'elle en a l'occasion elle me dit des choses pas cool sur mon poids du style j'le dit mais c'est en toute amitié parce que on est franche entre copines
sauf que moi j'en ai marre d'etre prise pour la bonne poire
en plus elle me prend pour son psy
et vu que dans son enfance elle a vecu des truczs pas cool moi j'ai rien a dire par rapport a ca et donc je dois la fermer et l'ecouter parce que moi j'ai eu la chance d'avoir une belle enfance et pas elle (tout ceci n'est pas dis mais biensur c'est sous entendu)

donc pour citer quelques exemple elle me sort des trucs du style :
-j'ai pris du poids pendant la grossesse , oh ca me fait chier vu que j'ai toujours ete mince, c'est pas comme toi qui a toujours eu des pb de poids ! (le truc je sais pas pourquoi elle a sorti ca vu que je l'avais meme pas critique ni rien)

- (a mon copain) comment t'as grossi !!!
-( moi) au fait ma soeur m'a dit qu'elle avait aussi un pb a la thyroide, comme toi, mais ca la fait flipper parce que elle a toujours ete mince et quand elle te regarde elle a peur de grossir pour rien comme toi
(et moi comme une conne je la rassure gentiment///)


et j'en passe et bien d'autre
et a cote de ca elle me flatte sans arret dus tyle t'es super intelligente, t'es un vrai dico ambulant, tu compte trop pour moi
t'es ma meilleure amie, et elle s'insinue dans notre vie de couple comme ca sans prevenir, elle debarque un dimanche apres midi sans prevenir (elle habite pas loin) et nous on se sent obligé de l'accueillir avec son fils (qui fait le bordel mais c'est pas grave...on est gentil biensur !!!)
elle nous parle pendant des heures de ses pb de couple et elle dit du mal de tout le monde
et au passage elle oublie jamais de s'auto lancer des fleurs sur elle , son corps de reve, etc...
meme je dirai ceci est un detail mais c'est pour montrer le sans gene : son fils me casse un truc qui m'est cher, elle rigole, ne rammasse meme pas et ne propose pas de le rembourser et comme moi je suis bien elevé je fais style c'est pas grave

elle a toujours plus ou moins ete comme ca, mais la ca commence a me souler parce que j'ai ouvert les yeux et j'ai pas envie de lui faire croire que tout va bien alors que ca me soule profondemment...

mais je me vois mal aller lui dire tout ce que je vous dit comme ca, elle comprendrait pas car au fond ca remet en cause toute sa personnalité...

je suis paumée, en plus elle veut qu'on se voi pendant les vacances, ej suis sure qu'elle doit pas se rendre compte du mal qu'elle engendre et c'est pour ca que je suis perdue
le pire c'est qu'elle m'apprecie pour ma "franchise", mon ouverture d'esprit etc...
mais je n'aime pas faire du mal au gens inutilement au risque de me faire bouffer...et ca me rend folle interieurement...
aidez moi s'il vous plait ou donner moi vos experiences perso

je vous en remercie d'avance
N
42 ans alsace 207
hello

alors c'est bizzard j'avais aussi une copine comme la tienne elle me manquer de respect et moi j'ai encaisser durant des années jusqu'au jour ou elle m'avait faite une reflexion sur la perte de ma fille a presque 6 mois de grossesse la j'ai pété une pile et je lui ai dit ce qu'il me fesais chier sur son coportement vis a vis de mon homme et moi et depuis nous avons couper les ponts mais crois moi que je ne regrette rien (je ne dit pas que tu doit faire la méme chose ) je pense que le meilleure et que tu puisses avoir une discussions serieuse avec elle lui dire tout ce que tu as sur le coeur sinon ca va te bouffer de l'interieure si tu n'y arrive pas bein ecrit lui une lettre voila ma belle j'espere que ca va s'arranger pour toi bisous
70 ans 3528
coucou fraisemelba!

c'est dingue comme ton histoire m'a fait pense a la mienne... (on entend souvent ca sur les forums, mais c'est tellement vrai ;) ).

moi, ma copine je la connais depuis un peu moins de deux ans, quand je me suis expatriee, elle a ete une des premieres personnes que j'ai rencontre, depuis d'un pays a l'autre et d'une ville a l'autre on s'est toujours retrouvee. tres proches, "comme des soeurs", meme si elle m'apporte enormement d'un cote, et que je l'adore, ces derniers temps je commencais a sentir comme une sorte d'agressivite latente. jamais exprimee directement envers moi, bien sur, mais qui ressemble un peu a tout ce que tu racontes de ton amie.

bref... etant dans une periode de grands changements, je n'ai pas pu en prendre plus. suite a une discussion animee ou elle n'a meme pas formule d'excuses... et bien je lui ai simplement dit que je ne pouvais pas continuer comme ca. que la charge emotionnelle que je pouvais porter etait tres faible, et que si elle ne pouvait pas le respecter... il vallait mieux qu'on prenne de la distance :(

bref.... on ne se parle plus depuis deux semaines. sans, je pense, avoir garde d'animosite l'une envers l'autre. d'un cote, ca fait un "poids" en moins... d'un autre je me dit que c'est dommage.

je pense reprendre contact dans quelque temps, peut etre un mois ou deux... en esperant que d'ici la sa vie sociale se sera un peu diversifiee (j'etais quasiment sa seule amie dans cette ville, ou elle s'est installee depuis plus de 6 mois), et que du coup nos relations auront moins de "pression"...

en tous cas je te comprends bien, mais ce qui m'a pousse a reagir, meme si ca n'est pas facile, c'est le respect que je me porte a moi meme. je n'accepterai pas qu'une de mes amies soit traitee comme ca, alors je ne vois pas pourquoi je n'agirai pas avec moi comme si j'etais ma meilleure amie :)

courage, et tiens nous au courant!
38 ans Steenwerck (59) 121
merci beaucoup de ton soutien, et j'ai egalement une autre copine qui a vecu la meme chose que toi avec une des ses "amies" car elle avait d'abord perdu un enfant et ensuite a ete enceinte d'un enfant trisomique...
enfin tout ca pour en revenir au fait que la bonté parfois nous perd...

lui ecrire une lettre je pourrai mais je ne peux pas m'y resoudre
je ne sais pas de quoi j'ai peur
je me dis que je prefererai lui parler de visu mais je sais que si je parle elle s'arrangera pour dire ou faire des choses de sorte que ce soit moi au final qui ressentirait de la culpabilité"
c'est fou mais c'est comme ca.
j'ai peru de sa reaction potentielle
c'est une personne qui n'a pratiquement que moi comme reelle amie et c'est assez dur a porter comme responsabilité, mais elle me le rend pas
elle croit que je suis heureuse de la voir car c'est ce que je montre je suis toujours prevenante et gentille et a l'ecoute,
je m'en veux en plus de lui montrer une fausse image mais si je me montre franche, je sais qu'elle va morfler et ca va pas etre agreable
j'ai l'impression de pas savoir etre adulte car je ne peux pas me fait entendre, j'interiorise et je sais que je ne desire pas cela

face a ce genre de personnalité le truc c'est que je ne comprend pas pourquoi ils agissent comme cela, ce n'est pas sain
je suis vraiment nulle de pas oser m'affirmer
1917
Puisqu'elle t'apprécie pour ta franchise, je serais d'avis que tu lui dises franchement que son comportement avec toi ne te plait pas, voire te blesse. Si elle apprécie ce trait de caratère elle devrait t'en être reconnaissante :evil: :lol:

Vraiment moi j'ai décidé à un moment de ne plus accepter tout ce que les uns et les autres me disaient par politesse ou en raison de ma bonne éducation ... à un moment ça suffit :roll:

Si je ne retire plus aucune satisfaction à voir quelqu'un je ne le/la vois plus, et basta ! La vie est trop courte pour se laisser e**erder par de boulets 8) :lol:
45 ans 10768
Je n'ai pas vécu ça, mais de ce que je lis déjà, comme ça, je vois que ton "amie" a une certaine obsession vis-à-vis du poids (le sien, celui des autres etc)... Finalement, peut-etre que tu lui sers de "faire-valoir", même si c'est inconscient de sa part (ou pas)... genre "MOI je suis mince au moins, je serai toujours mieux qu'elle"... ça doit la rassurer quelque part :roll: :roll:

Tout comme lorsqu'elle se conduit en sangsue en venant chez vous comme ça... n'a-t-elle pas une vie à elle ? Peut-etre comble-t-elle le vide de sa vie ??

Ensuite, bon, en quoi est-elle ton amie ? Je veux dire quelles sont les choses en elle qui te la rende précieuse ? Bref, est-ce qu'elle mérite que tu supportes tout ça sans jamais rien dire ?
Parce que vraiment son sans-gêne est incroyable !

Bref tu devrais réagir, tu n'es pas son esclave, sa psy ou son punching ball...une amie c'est justement quelqu'un à qui on est censée pouvoir dire les choses en toute franchise et sans se laisser mener par le bout du nez... donc fais-le ;)
38 ans Steenwerck (59) 121
thyselle ton message m'a fait reflechir et ca me fait chier mais tu dois avoir raison, je ne sais pas ce qu'elle m'apporte
j'y ai reflechi et la gros trou noir, je sais que je compte pour elle au fond mais c'est la seule chose qui me fait me taire
je suis vraiment trop bonne, trop conne et je le sais donc ca craint trop..
quant au fait que je serais son faire-valoir c'est fort probable ...
tout cela me laisse pensive...

la question est : comment faire avec ce genre de relation toxique?
je suis mal a l'aise a l'idee de devoir moi faire l'effort de lui expliquer ce que je pense parce que c'est difficile de lui dire en detail tout ce qu'elle m'a fait, il faudra que je cite des exemple et elle s'apercevra que j'ai tout retenu c'est super bizarre comme truc,
elle s'apercevrai que du depart elle me soule et va mal le prendre
mais le pire c'est que imaginons qu'elle s'excuse et tout, mais c'est ancré en elle,j'ai pas envie non plus qu'elle devienne "gentille" juste pour conserver le privilege de pouvoir me souler...je sai pas si vous me suivez la?
j'ai tellement pensé a ce moment ou je lui dirai tout que ca me rend dingue
1917
Mais toi que veux-tu par rapport à cette personne ? tu souhaites la garder dans tes relations ? Son amitié te rend heureuse, tu passes de chouettes moments avec elle ?
38 ans Steenwerck (59) 121
c'est difficile de repondre
je pense qu'il vaudrait mieux que je ne la frequente plus puisqu'elle m'apporte rien a part du mal et j'ai l'impression qu'a chaque fois que je la vois je prend 10 kilos...

mais en meme temps elle habite le meme village donc c'est chaud..
1917
Je comprends, je suis moi même dans un petit village. Mais parfois les choses qui ont fait une amitié d'enfants ou d'ados ne sont plus là à l'âge adulte et les chemins se séparent. Sans couper les ponts complètement si vous êtes amenées à vous croiser régulièrement tu peux mettre un peu de distance entre vous, ne plus provoquer de moments ensemble par exemple. Moi c'est ce que j'ai fait avec certaines personnes. Et ma foi personne n'a vraiment eu l'air de souffrir de la situation :oops: :lol:
48 ans 1512
Elle est bizarre votre relation, enfin je veux dire que cela ne me semble pas (ou plus) des rapports basés sur de l'amitié réelle, mais plutôt un rapport dominant/dominé...et tu ne le supportes plus, ce qui me semble très sain.
Je crois que tu dois donc suivre tes sentiments et couper court à cette relation qui ne paraît rien t'apporter.
Maintenant, comme tu as peur de mal gérer une discussion, une mise au point, tu peux simplement te contenter de mettre vraiment de la distance sans passer par les explications : tu n'as qu'à être très très occupée, très débordée genre "j'ai un agenda de ministre, j'ai pas le temps", et tu refuses toutes les occasions de vous voir, elle devrait ainsi comprendre peu à peu que c'est terminé, et sortir de ta vie.
38 ans Steenwerck (59) 121
je suis d'accord avec ce que vous dites
je voudrais pas rajouter de mais mais il y a un mais car j'y ai deja pensé a la fuite mais le truc et vous allez dire que je suis vraiment conne c'est que je ne sais pas mentir
je n'ai pratiquement jamais menti et c'est une chose que je ne sais pas faire
par exemple quand elle m'a dit qu'elle voulait me voir pendant nos vacances mutuelles, j'ai rien trouvé a dire et c'est mon copain qui lui a lancé "flo elle doit absolument reviser !"
mais moi je sais que je vais pas reviser
et du coup voila
je suis trop conne car tout le monde sait faire ca
1917
Belgazou je crois que nous sommes d'accord :lol:
38 ans Steenwerck (59) 121
et puis aussi elle est du genre a fixer des dates a l'avance pour etre sure que je serai libre pour elle donc c'est encore plus dur
1917
non non pas tout le monde, moi je suis incapable de mentir comme toi :? :lol: mais bon je me demande pourquoi tu as peur de la froisser ? après tout l'idée c'est ne plus la voir donc si elle t'en veut au moins tu n'auras pas à mentir et elle n'insistera plus pour te voir :oops: :lol:
B I U