MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Avez-vous déjà douté de vos sentiments pour votre compagnon?

37 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Bonsoir !

Je crois que tout est dans le titre ! Vous êtes en couple, depuis plus ou moins longtemps. Mais cela vous ai déjà t il arrivé de douter de  
vos sentiments vis à vis de votre compagnon/mari ? De vous demander si vous l'aimez vraiment ou si vous l'aimer parce qu'il vous aime ? De vous demander si vous l'aimez parce que c'est lui ou parce que ne vous ne voulez pas être seule ? De vous demander si tout simplement vous l'aimez vraiment ?

Cela vous ai t il arrivé souvent ? Plutot au début ? Toujours maintenant ?
38 ans Londres, UK 1282
Au début, oui, je me posais la question. Ya un truc qui m'a fait prendre conscience du contraire, subitement. Ya un câlin dont je raffole: moi allongée, en chien de fusil, et lui qui me prend dans ses bras et me tient contre lui, dans mon dos. Quand j'ai commencé à lui faire ce câlin à mon tour, je me suis dit "ah, là, ya quelque chose".. :)
C
44 ans 76 777
Coucou

Non je n'ai jamais douté, je pense qu'à partir du moment que ya des doutes c'est que ya quelque chose qui chiffonne, qui contrarie peut être.
Je ne sais pas si je m'exprime bien mais c'est comme lorsque l'on a des doutes sur la fidélité de l'autre c'est qu'il y a des indices (on dit il n'y a pas de fumée sans feu) qui nous font penser qu'il y a la possibilité de tromperie, et à partir de ce moment là pour moi c'est fichu, la confiance n'est plus là.
Donc si je commence à avoir des doutes sur l'amour que je porte à mon mari c'est que l'amour n'est déjà plus là, sinon je ne me poserais même pas la question.
Donc non je n'ai jamais douté, il a tout abandonné pour moi, j'ai tout abandonné pour lui, on s'est engagé l'un envers l'autre (le mariage), il est celui dont j'ai toujours espéré dans ma vie, un homme calin et bisous bisous, qui ne m'appelle que ma puce ou princesse, un homme qui me dit je t'aime dès le matin et qui court à la porte me faire un bisou qd je quitte la maison pour aller travailler, il est ce dont j'ai toujours eu besoin pour etre heureuse alors non je n'ai jamais douté que c'était mon élu et de mes sentiments pour lui.
48 ans 1512
Oui, j'ai douté de mes sentiments pour mon mari, à chaque fois quelques temps après les naissances de nos filles...en fait, il a fallu que l'on se "retrouve" un peu en couple, et aussi que j'ai une aventure (sans lendemain, et dont il ne saura jamais rien) pour être à nouveau confortée dans mon amour pour lui.
Et il a fallu aussi que je comprenne que, même si les preuves d'amour qu'il me donnait ne correspondaient pas toujours à celles que j'attendais, c'était quand même sa façon de me montrer son amour...difficile de confronter les fantasmes type "prince charmant" avec la réalité du quotidien ;)
J'imagine qu'il est normal d'avoir des moments de "flottement" dans un couple, non ?
Mais pour le moment, il m'aime, je l'aime, on s'aime...tout va bien \:D/
P
43 ans lutterbach (68) 1197
nous en sommes à plus de 7 ans de vie de couple...
par période j'ai des doutes sur mes sentiments pour lui, et je pense que lui aussi, connaît ces mêmes périodes.

par exemple, au bout d'un an de vie commune, j'ai rencontré qqn, un autre garçon, avec lequel j'ai eu une relation amicale tendancieuse, et pour lequel j'ai failli quitter mon copain. période de gros doute. mon copain ne savait pas, il devait bien sentir que ça n'allait pas. je pense qu'a la même période il allait chatter sur internet.
finalement le garçon en question est sorti de ma vie et ... la confiance dans mon couple est revenu.

sinon quand nous avons acheté notre maison il y a deux ans, j'étais très en colère, je l'ai surpris sur internet en train de chatter avec une de ses ex, qu'il n'avait pas revue depuis... au moins 4 ans.

cela a cassé qqc, je dois dire, malgré ses explications vaseuses, depuis je ne lui fais plus confiance. je dois dire que s'il n'y avait pas notre fils... je crois que je l'aurais quitté.

j'ai le sentiment la plupart du temps d'être heureuse dans mon couple... mais c'est un équilibre très fragile. les doutes... permettent de se remettre en question et d'avancer, parfois.
45 ans Wizernes 2630
Moi j'ai douté il y a un peu plus d'un an de mes sentiments, tellement faut dire qu'il etait pas tres tendre avec moi...niveau parole et attitude,je me suis dis que je m'etais trompée, c'etait pas lui l'homme de ma vie, mon homme m'aimerait comme je suis, me soutiendrais...enfin tou ce qu'il ne faisait pas a l'epoque.
On s'est separer pendant 6 mois et c'est a cette periode que je me suis rendu compte et que j'ai su que c'etait lui, il ne pouvait pas en etre autrement, et pour lui aussi, on avait beau lutter contre nos sentiments, l'amour a ete plus fort je dirais, et apres une année 2006 tumultueuse, tortueuse et tourmentée, nous vivons de nouveau l'amour...bon evidemment il y a encore les traces de cette rupture qui revient parfois, mais on a murit assez pour ne plus s'emporter et discuter calmement pour remettre les choses en ordre.
E
99 ans Occitanie 3854
J'ai douté souvent avec mon ex et a raison..; je crois qu'on restait plus ensemble par habitude et par peur de la solitude...

Maintenant je suis seule, je déteste toujours autant la solitude, mais je suis totalement incapable de reformer un couple avec qui que ce soit, car j'ai peur de me mettre avec qq'un pour les mêmes raisons que je suis restée avec mon ex je pense...

ça + plein d'autres choses fait que je reste seule même si je rêve d'être un jour à nouveau en couple

vive les contradictions !!! :lol:
39 ans Ici et là-bas 3402
_nash_ a écrit:
Bonsoir !

Je crois que tout est dans le titre ! Vous êtes en couple, depuis plus ou moins longtemps. Mais cela vous ai déjà t il arrivé de douter de vos sentiments vis à vis de votre compagnon/mari ? De vous demander si vous l'aimez vraiment ou si vous l'aimer parce qu'il vous aime ? De vous demander si vous l'aimez parce que c'est lui ou parce que ne vous ne voulez pas être seule ? De vous demander si tout simplement vous l'aimez vraiment ?

Cela vous ai t il arrivé souvent ? Plutot au début ? Toujours maintenant ?


Mode Gros HS ON:

tiens, ça me rappelle une conversation qu'on a eue hier!

Mode Gros HS OFF
L
35 ans Bruxelles 1086
Malgré mon jeune âge j'ai une vision assez cynique de l'amour. Oh quelques parts en moi j'attend toujours le prince charmant qui m'emenera sur un destrier blanc mais c'est plus de l'idée fantasmatique.

DOnc je n'ai jamais douté, j'ai toujours su que je n'étais pas amoureuse, même si il m'est arrivé d'en prononcer les mots.
37 ans On my black cloud in a white heaven 7469
belgazou a écrit:

J'imagine qu'il est normal d'avoir des moments de "flottement" dans un couple, non ?



C'est la question que je me pose au fond. Moi je sais que c'est dans mon caractère de me poser toujours des questions, alors finalement n'est ce pas normal comme tu dis d'avoir des moments de flottement ?
41 ans 417
oui, je me pose vraiment la question mais pendant 1 minute, très grave souci genre : "comment je vais vivre avec quelqu'un qui ne comprend qu'il y a un trochon pour essuyer la vaisselle propre, un torchon pour essuyer les mains propres et que si on a un truc sale à essuyer, ben on se démerde autrement". au bout de quelques secondes, je me raisonne "quand on vivra ensemble, il aura droit à son torchon perso" :D
c'est très con, mais ça me fait du bien de penser que je suis moralement capable de le quitter si ça ne va plus... du coup je sais que je suis là parce que j'ai envie d'être là et pas pour autre chose...
37 ans abbeville 251
j'ai douté, je doute et je douterai !

je suis pas doué pour la confiance, si il y a un gène de la confiance et bin moi je l'ai pas.

c est pas évident de ne faire confiance à quasiment personne. :(

mais c est comme ça.

bisous
36 ans Entre ici et là bas 2237
tchoun a écrit:
j'ai douté, je doute et je douterai !

je suis pas doué pour la confiance, si il y a un gène de la confiance et bin moi je l'ai pas.





rhôo bin c'est bien résumé sa! je n'en aurai pas dit autant et pourtant...
suffit de voir mes trois derniers d'existence pour constater que je ne suis pas la reine dans le domaine "certitude de mes sentiments".... :cry:

c'est comme sa, c'est mon lot!
dans les jours optimises, je me dit, c'est come sa, c'est mon caractère c'est tout, la certitude c'est pas mon rayon, tu es bien avec lui point barre;
et dans les joirs tristounets, quand je lis des choses comme a écrit chouppy (pour illustrations), je me dit, bin laisse tomber, sa sert à rien de s'acharner pour rien, on doit se séparer point barre....!!!

bref!
38 ans 3006
Moi aussi j'ai douté de mes sentiments. Il y a eu un très gros moment de flottement la deuxième année de notre installation, et j'ai réussi à prendre les preuves nécessaires pour voir que cet amour qui avait été coup de foudre s'est transformé pour quelque chose de véritable. Je ne sais pas s'il l'a senti, je pense que oui.
33 ans 1085
J'ai douté, trop douté, et on a fini par se séparer... maintenant il me manque cruellement.
B I U