MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Nouvelle

J
39 ans Paris 1842
Bonjour,
alors, puisqu'il faut se presenter, allons y.
J'ai 25 ans, je suis en 3e année de doctorat, j'enseigne en meme tps à la fac. Et je rentre (pas à tous les  
coups) globalement dans du 44-46. Et j'ai pris 10 kg en un an.
Bon, deja gamine, je me faisais traiter de grosse par les autres gosses- qd je vois les photos, j'etais juste potelée.
A l'adolescence, pas mal de pb familiaux :entre la 6e et la terminale, mon grand oncle et ma greande tante, qui etaient comme des grands aprents, sont tombés malades puis morts, ma grd mere a fait un AVC, et restée hemiplegique puis est morte, durant cette periode, ma mere et mon pere se sont occupés de mon grs pere, et de mon oncle, alccooliques. Puis en terminale, mon pere est tombé malade et est décédé qq anénes plus tard.
Mon poids s'est envolé au college. Puis est resté relativement stable, jusqu'à cette hausse recente. Entre tps, j'ai perdu une dizaine de kg, avec regime et xenical- repris depuis avec un benef de 5 kgs donc.
Pdt lgtps, jusqu'à ce que j'ai une vingtaine d'années, je me suis physiquement detestée, planquée dans les fringues les plus neutres possibles. Depuis ça va mieu: les fringues, les mecs, etc etc
Mais je suis en train de realiser qu'alors que j'ai tjs pensé que j etais grosse juste parce que je n'avais pas la volonté de ne pas grignoter entre les repas, le pb est plus profond que ça. Il me semble que j'ai une tres nette tendance à tenter de combler un vide au creux de mon ventre. Je reste assez raisonnable, mais je mange sans avoir faim, à intervalles bcp trop rapprochés. Je me sens moins angoissée apres, mais mal, lourde. Qd j'etais plus jeune, j'avais essayé de me faire vomir...mais je dois pas etre tres douée, jamais reussi.
Bon, en gros (sic) ma plus grande angoisse serait de continuer à grossir, pcq là déjà, avec ma prise de poids recente, je ne me sens pas bien- pas specialement esthetiquement, mais physiquement.
B I U


Discussions liées