MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Problème d'estime de soi au travail

44 ans metz 76
Bonsoir...
Si j'ai décidé d'écrire ce soir c'est parce que je ne peux plus garde ça pour moi !
je ne sais pas encore (et ne le saurai certainement jamais !?) si  
tout cela est lié à mon physique ? j'ai pas mal de kilos en trop !

Voilà... Dans mon travail... Nous sommes en période de notations... et je sais déjà ce que je vais avoir comme notes...

D'habitude, je n'ai déjà pas une bonne notation (genre mauvais points dans les rubriques "maîtrise de soi" ou encore "autorité", "initiative, prise de décision" )
Mais cette année c'est le sommum de la pire des notations possibles !

Comment un chef peut descendre en flêche une personne qui a été notée par d'autres chefs auparavant de façon "moyenne" (ni hyper mauvaise notation ni excellente... juste de quoi pouvoir poursuivre sa carrière sans problème) ?
Bon je sais juste ce que comporte cette notation mais je n'ai pas encore été reçue par les chefs et donc je n'ai pas encore l'explication qui va avec... mais je n'arrêt pas de réfléchir à ce qu'on pourrait me reprocher... Et je ne vois pas ! je sais que je ne suis pas quelqu'un qui va de l'avant, qui est sûre d'elle, il est vrai que souvent je manque d'initiative... Mais à côté de cela je suis hyper disponible, sérieuse, et respectueuse... en clair je pense avoir suffisamment de qulité à côté pour pallier à ce qu'il me manque...

En ce moment je vois un psychiatre (j'ai trouvé son nom sur le site de "GROS" mais ça ne veut rien dire parce que ce médecin ne connaît même pas l'existence de ce site ! et de ce qu'ils y disent ! c'est dommage !).
Et donc il va m'aider à m'affirmer, à exister enfin ! d'arrêter de m'effacer et de m'écraser devant les "forts caractères"... Mais la route est longue !
Pour le moment je suis assez contente de ce qu'il m'explique... Il faut parler aux gens en parlant de soi, leur exprimer nos émotions (positives ou négatives) à quel sujet et surtout pour quelles raisons... Mais quant à passer à l'acte... ça reste une autre affaire !

Bref ce soir je souffre de ne pas savoir ce qui a déplu à mes chefs ? j'ai cru que j'avais bien bossé ? et s'il me "condamne" juste parce que je n'ai pas un fort caractère et que je n'ose pas me mettre en avant ni à prendre des initiatives, bah je trouve cela injuste !
Je sais que vous ne pouvez rien n'y faire mais j'avais besoin de le mettre par écrit !
Est-ce quelqu'un comme moi a besoin aussi d'être "bien vu" au boulot pour avoir une bonne estime de soi ?
Pour moi hélas ça passe par là !
Si je ne vaux rien au boulot, alors je suis bone à rien, je suis nulle...
Mon copain et mes parents ont beau me dire le contraire, comme quoi j'ai des tas de qualités.... j'ai beaucoup de mal à les croire ! Si j'ai tant de qualités pourquoi je déplaît tant au travail ??
Moi je crois que je suis une "gentille" fille qui n'aime pas se prendre la tête et qui pense toujours être mal jugée à cause du physique "hors norme" (qui peut peut-être déranger ? qui sait ?)

Merci à ceux et à celles qui auront eu le courage de me lire jusqu'au bout !!
41 ans 417
il y a des gens qui ont des problèmes dans leur tête et qui les reportent pour les autres... moi j'ai une collègue (qui se prend pour ma chef) qui ne m'aime pas. Elle est extrêmement désagréable avec tout le monde mais j'ai droit à un traitement particulier. Parce que je connais des gens mieux placés qu'elle évidemment, mais surtout, j'ai fini par avoir l'explication, parce que dit-elle "j'ai du mal avec les gros".
comme je ne me sens pas trop mal dans ma peau je me dis qu'elle a plus de 40 ans, que pour elle une femme enceinte est surtout déformée, et qu'elle vit seule avec son chien et ses copines sur le même modèle... que moi, comme toi, j'ai une vie personnelle épanouie.
je ne sais pas ce que tu "vaux" professionnellement. mais si tu ne vois pas ce qu'on peut te reprocher, c'est peut-être les gens qui te notent qui ont un souci... et dans ce cas, ils sont bien à plaindre... tant que ça ne menace pas ta carrière je pense qu'il vaut mieux ne pas batailler (ils ne reconnaîtront jamais). si ça menance ta carrière, c'est différent, il faudra demander des explications et peut-être impliquer d'autres "chefs" pour nuancer tout cela et peut-être contourner les problèmes de tes évaluateurs.
P
44 ans lutterbach (68) 1197
salut wickie,
j'ai fait un pti tour sur ton blog, aussi, pour aller au dela de ton message.

oui, il faut que tu prennes confiance en toi.
parce que non, faire simplement son travail dans le sérieux et le respect des autres, ça ne suffit pas toujours. ça peut suffir, suivant le poste que tu as et les ambitions que tu nourris (ou plutot si tu n'en nourris pas), mais si tu as envie de progresser, d'atteindre un "bon" poste, comme tu en parles sur ton blog, alors il faut avancer.

et pour avancer, il faut que tu soies perçue, non plus comme simplement qqn qui fait bien son boulot dans la discretion, mais surtout comme qqn qui a des compétences, des idées, et qui le fait savoir.
le faire savoir, se mettre naturellement en position d'être reconnue pour ton travail et ton apport, c'est ça qui est important.

a mon avis, il faut que tu changes d'état d'esprit. bien sûr c'est facile a dire. mais c'est un travail sur toi que tu dois mener.
analyser clairement tes forces et faiblesses (c'est une tache que tu as deja bien entamé), et faire valoir tes forces !

et je pense aussi que tu dois t'appuyer sur ta vie personnelle pour avancer. la famille, les amis, c'est le socle sur lequel tu peux bâtir ta confiance.
tu fonctionnes a l'affectif, vu que tu as besoin de reconnaissance, et d'être appréciée par tes collaborateurs... montre leur ce que tu sais faire, affiche tes qualités, ton image évoluera par elle même.

bon courage :-)
marilyn
34 ans 1085
Coucou!

Je ne sais pas si tu as déjà eu ton entretien avec tes chefs mais je ne peux te conseiller que de te défendre aussi bien que tu l'as fait dans ton post. Quand je te lis, une chose retient mon attention.
Tu es consciente de manquer de confiance en toi ce qui te bloque pour prendre des iniciatives. Ok, mais ce que je retiens moi, c'est d'abord une justesse d'analyse sur ton comportement qui n'est pas donnée à tout le monde et surtout, le fait que tu aies commencé une thérapie pour aller de l'avant.

Si ce n'est pas de l'iniciative ça , c'est quoi ?????

Evite tout de même de passer pour la gentille fille de service, ça ne fera qu'inciter les gens à te marcher allègrement sur les pieds. Mordre de temps en temps ne fait pas de mal :lol:

Haut les coeurs, moi je pense surtout que tu es dans la bonne voie (celle de la révolte positive qui va t'aider à faire bouger les choses ) et je te soutiens de tout mon coeur dans ce cheminement.

BIses

Je te souh
35 ans France 1769
Coucou !
Je me permet de te répondre car j'ai moi aussi eu une "appréciation" de mon travail cette semaine

je fais un bts en alternance donc ca fait deux ans que je suis dans la meme entreprise en tant que comptable

je suis de nature tres tressss timide. et mon directeur qui m'a reçu pour l'entretien m'a dit qu'au niveau de mon travail il n'y avait aucun soucis, que je m'étais bien intégrée MAIS (hé oui il en faut bien un ;) ) que ma timidité faisait que je n'allais pas au bout des choses...

Il faut être curieuse et surtout reussir à t'imposer toi et tes idées. c'est pas toujours évident mais il faut aller de l'avant et après tout s'enchainera...tu auras confiance en toi parce que tu verras les changements positifs !!

Courage !!! ;)
I
39 ans Seine-Maritime 121
salut wickie,

je te comprend tout à fais ! je suis de nature timide mais sympas le bon gars à qui on demande des services, mais même quand je dis leurs 4 vérités aux gens c'est mal perçu ! parce que les gens sont hypocrites !

des qualités on dit que j'en ai mais elle me servent à rien, ou les je les vois pas ou les gens mentent...

voila il fallait que ça sorte !
50 ans Sud ouest 356
Moi aussi j'ai connu ça dans mon travail, et je sais que ce n'est pas facile...
Mais il faut se dire que les notations servent à nous infantiliser, c'est un pouvoir que détiennent les "p'tits" chefs et souvent ils en abusent. Ils en abusent d'autant plus s'ils s'apperçoivent que ça te touche. (ça peut être même une forme de harcelement moral)
Donc essaye de passer au dessus de tout ça, de ne pas montrer que tu portes de l'attention à ce qu'il te dit. Soit il te fait des remarques justifiées, là tu acceptes la critique tout en mettant en avant tes qualités pour contrebalancer(mais tu acceptes cette critique seulelment si ton chef reste courtois' s'il ne t'enfonce pas car des défauts, tout le monde en a !).
Soit tu penses que ce n'est pas justifié et tu le dis, calmement, sans perdre ton sang froid.
Et je répette, l'important est de ne pas être déstabilisé par ce qu'il te dit, et là c'est lui qui le sera !
Enfin, sache que les chefs qui complimentent, il y en a, mais ce n'est pas très répendu. Si toi tu es contente de ton travail, si tes collègues, clients...l'apprécient, c'est la seule reconnaissance valable !

Voilà, j'espère que j'ai été claire, et courage
56 ans 91 25732
C'est seulement lors de l'évaluation que tu vas prendre connaissance de l'avis de tes chefs sur toi ? :shock:

Jamais au cours de l'année vous ne faites des bilans sur les objectifs (est ce que vous en avez d'ailleurs ?), de points sur la situation ? Jamais vous n'avez d'entretien avec la hiérarchie pour déterminer ce qui va et ce qui ne va pas ?

J'évalue du personnel. Je peux te dire que je n'attends jamais l'entretien d'évaluation pour dire ce que je pense, c'est un moment important où l'on doit dire ce qui va et ce qui ne va pas, mais ce n'est pas règlement de comptes à OK Corral ! ;)

Ce que j'écris sur la feuille d'évaluation, les agents que je gère s'en doutent à l'avance parce que pour ma part je les "évalue" toute l'année, pas seulement en période d'évaluation.

En plus, nous faisons les évaluations en présence de l'agent, c'est un dialogue et nous négocions ce qui va être écrit. Quand ce n'est pas possible, le supérieur écrit son avis et l'agent a le droit de contester dans la partie qui lui est réservée.

Ce n'est pas comme ça là où tu travailles ?
44 ans metz 76
Bonsoir à tous et à toutes !
Je ne pensais pas « récolter » autant de réponses et témoignages !
Merci à chacun d’entre vous ! ça m’a beaucoup apporté !

Nehara : « moi j'ai une collègue (qui se prend pour ma chef) qui ne m'aime pas. Elle est extrêmement désagréable avec tout le monde mais j'ai droit à un traitement particulier. »
Tiens ! c’est exactement mon cas ! en plus cette « collègue » est de mèche avec les chefs ! pas de chances pour moi !! Je suis sûre qu'elle leur a suggéré des mauvaise idées à mon sujet !

Marilyn, sache que justement je suis en pleine réflexion sur ma façon de travailler depuis des années, et je me rends compte que je me suis peut-être un peu trop endormie sur mes lauriers ! Effectivement aujourd’hui (ou peut-être même depuis toujours !) il ne suffit plus de bien travailler ! Il faut persévérer, montrer qu’on existe ! Je vais essayer de faire des efforts et j’espère qu’on va s’en apercevoir ! J’ai des qualités, malgré mes doutes, et je dois leur faire découvrir !

Mon psy me dit que je ne « fais pas » de peur de « mal faire ». Et c’est exact ! J’ai peur de l’échec, j’aime le travail bien fait et surtout peur d’être mal jugée sur mes erreurs…
Alors maintenant, je vais essayer de faire les choses qui me font peur, je vais certainement me planter mais ça me servira à progresser ! C’est en faisant des erreurs qu’on apprend !
Et puis autre chose que le psy me reproche : c’est de demander sans cesse l’avis des autres ! Je vais essayer « d’avancer » seule… je vous avoue que ça me fait bien peur mais il faut que j’essaye !

Desyeuxdechouette, merci de m’encourager dans l’idée de suivre une thérapie ! J’espère que ça portera ses fruits !?

Pitouchok : « je suis de nature très tressée timide. et mon directeur qui m'a reçu pour l'entretien m'a dit qu'au niveau de mon travail il n'y avait aucun soucis, que je m'étais bien intégrée MAIS (hé oui il en faut bien un ) que ma timidité faisait que je n'allais pas au bout des choses... »
Combien de fois j’ai déjà entendu ça à mon sujet ! Mais c’est dur de « changer » dans son caractère ! Jusqu’à présent j’ai essayé de faire avec quand même… Mais ça y est ! Aujourd’hui on me demande presque comme « pour la dernière fois » de CHANGER ! Alors on verra bien…


Icematth : « je te comprend tout à fais ! je suis de nature timide mais sympas le bon gars à qui on demande des services, mais même quand je dis leurs 4 vérités aux gens c'est mal perçu ! parce que les gens sont hypocrites ! des qualités on dit que j'en ai mais elle me servent à rien, ou les je les vois pas ou les gens mentent…voila il fallait que ça sorte ! »

C’est dommage que tu ne saches pas quelles sont tes qualités ! et que surtout tu crois qu’elles ne te servent à rien ! Que les autres ne les ai pas encore découvertes c’est une chose ! mais toi ! tu dois bien te rendre compte que par rapport à certains tu as des atouts ! non ?
Par contre par rapport aux « 4 vérités » que tu dis à certains, je te comprends puisque moi j’ai abandonné ! les gens se permettent de TE juger ! mais s’ils sont critiqués à leur tour, aucune discussion n’est possible ! alors moi j’en ai eu marre ! je laisse parler sur mon compte… Un jour la roue tournera et ils en subiront les conséquences !


Myrtille81 « Et je répète, l'important est de ne pas être déstabilisé par ce qu'il te dit, et là c'est lui qui le sera
Comme je l’espère ! je vais essayer de me contrôler ! Mais je suis partagée entre le sentiment d’être « cool » et risquer de passer pour une « j’m’en foutiste » (ce que je ne veux surtout pas !) et la peur de ne pas me maîtriser et de craquer nerveusement et de passer pour ce que je suis ! Quelqu’un qui manque de maturité ! Enfin on verra…

Patty « C'est seulement lors de l'évaluation que tu vas prendre connaissance de l'avis de tes chefs sur toi ? Jamais au cours de l'année vous ne faites des bilans sur les objectifs (est ce que vous en avez d'ailleurs ?), de points sur la situation ? Jamais vous n'avez d'entretien avec la hiérarchie pour déterminer ce qui va et ce qui ne va pas ?

J'évalue du personnel. Je peux te dire que je n'attends jamais l'entretien d'évaluation pour dire ce que je pense, c'est un moment important où l'on doit dire ce qui va et ce qui ne va pas, mais ce n'est pas règlement de comptes à OK Corral !
»

Ben justement c’est delà aussi que je tiens mon étonnement !
Mon chef m’a reçu il y a quelques temps (je ne me souviens plus trop quand est ce que c’était ?) pour dire qu’il était assez content de moi, mais cela dit s’il y avait quelque chose à me reprocher ça serait « l’organisation »… (et il m’a dit aussi comme pour me rassurer, que c’était vraiment pour trouver quelque chose à me reprocher ! comme s’ils avaient chercher longtemps ! lol)
Je ne l’ai pas trop contre dit en disant qu’effectivement c’était quelque chose qu’on me reproche régulièrement chaque année mais que justement j’en avais tenu compte et que j’essayais de faire de mon mieux !
Et donc apparemment ça ne suffisait pas encore ! alors comme il a fait attention de me mettre en quelque sorte en « garde », j’ai bien tenu compte de sa remarque et j’ai travaillé dessus.
Nous avons aussi une feuille avec des objectifs à atteindre… dessus on me parle quand même de problème de confiance en moi… mais pas de manque prise de décision et initiatives. J’aurais peut-être dû lire entre les lignes ! Ils m’ont dit aussi que je devais prendre du recul par rapport à la quantité de boulot qu’on me donne, ne pas me laisser déborder ni paniquer ! et ça j’ai bien fait attention !

« Ce que j'écris sur la feuille d'évaluation, les agents que je gère s'en doutent à l'avance parce que pour ma part je les "évalue" toute l'année, pas seulement en période d'évaluation. »

Bah moi aussi je pensais savoir ce qu’il y aurait à ma notation !!!!

« En plus, nous faisons les évaluations en présence de l'agent, c'est un dialogue et nous négocions ce qui va être écrit. Quand ce n'est pas possible, le supérieur écrit son avis et l'agent a le droit de contester dans la partie qui lui est réservée.
Ce n'est pas comme ça là où tu travailles ?
»

Ah bah non ! Tout écrit à l’avance, nous avons le droit de demander la « révision » de notre notation, nous avons 8 jours pour le faire. Ensuite je ne sais pas trop ce que cela apporte parce que je n’ai pas encore vu le cas ?

Voilà ! J’ai été longue mais j’ai essayé de répondre un peu à chacun ! Encore merci pour votre contribution !
B I U