MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'angoisse, je culpabilise face à la nutritionniste

40 ans Campagne poitevine 2253
Je viens de voir dans mon agenda que j'avais rendez-vous avec la nutritionniste demain soir. je pensais que c'était la semaine prochaine et maintenant que ça s'approche, j'ai la trouille.  
Ce n'est pas la première fois que je la vois mais j'étais censée tenir un carnet alimentaire sur la dernière semaine avant de la voir et j'ai oublié de le faire. Du coup ça m'angoisse.
En plus, l'autre fois, quand je l'ai vue, je lui avais dit que j'avais rangé la balance (et je l'ai fait) mais il y a peu de temps, je suis rentrée dans ma famille pour un baptême et là, ça a été le dérapage. Frites, glaces, des choses que je n'ai plus l'habitude de manger... j'ai grossi (pas 10 kilos mais suffisamment pour que ça me stresse). j'ai mal au ventre et je me sens mal. J'ai vomi vendredi soir, ce que je n'avais pas fait depuis peut-être deux semaines. Je me suis sentie mal, sale et pour couronner le tout, ma mère m'a entendue faire. Le pire, c'ets que sur le moment, quand j'ai vomi, j'ai aimé ça, ça m'a fait un bien fou. J'aurais préféré que ce soit douloureux, tout ça, poiur me passer l'envie de retomber là-dedans. Mais non, j'ai aimé.
J'ai ressorti ma balance, je recommence à me peser plus que de raison. Je ne sais plus trop quoi faire, j'ai des moments de gros désespoir où je me dis que je ne vais pas y arriver, que je vais regrossir et retomber dans mon délire de vomissements...
Je suis désolée, ça a l'air décousu mais l'idée d'être jugée demain par la nutri, ça me fout vraiment la trouille. Pourtant ma nutri, je la trouve sympa, elle est super compréhensive, elle ne me juge pas mais on dirait que mes désordres alimentaires faussent également mes perceptions... j'ai l'impression que la terre entière me trouve nulle...
57 ans normandie 406
Tu n'as pas fait de betise et la nutritionniste n'est pas ta maman!!!
un seul impératif va à ton rendez-vous c'est ça l'important de ne pas laisser tomber...c'est ça le plus dur pas quand ta semaine a été facile...
courage tu n'es pas nulle tu as juste craquée réfléchis au pourquoi...pourquoi tant manger à cette occasion,la famille,pourquoi ta mere t'as entendu,pour qu'elle fasse attention à toi?plein de questions courage on est toutes passées par là!!!!!!!!!!!!!!!!!!
38 ans Tours 2247
Je pense que quand tu verras ta nutri. il faudra que tu lui parles de ton angoisse de venir la voir, il faut qu'elle comprenne que tu ne viens pas seulement dans le but de maigrir mais aussi de te sentir bien dans ta peau. Moi aussi la premiere fois que je l'ai rencontrée j'avais la trouille et le fait de lui en parler, tout s'est beaucoup mieux passé. Quant a l'oubli de ta prise de notes ce n'est pas catastrophique, tu ne va pas voir la maitresse d'ecole. L'ennui c'est que cette prise de notes sert au medecin a te cerner, peut etre faudrait il que tu repousse ton rendez vous d'une semaine pour avoir quand meme quelque chose a lui presenter?
Tiens nous au courant
40 ans Campagne poitevine 2253
Citation:
tu ne viens pas seulement dans le but de maigrir mais aussi de te sentir bien dans ta peau


Je n'y vais pas dans le but de maigrir mais surtout dans celui de régler mon tca (des vomissements volontaires, même en ayant pas mangé grand chose).
Pour le carnet, j'ai quand même réussi à retracer 3 ou 4 jours de mon alimentation (elle ne me fait noter que la bouffe, aps mes sensations car je suis simultanément suivie par un psychiatre qui, lui, se charge du psychologique de la chose), j'espère que ça suffira !
39 ans Poitiers 186
Salut, je viens de lire ton message et on dirait moi, mais si ton docteur est aussi bien que tu le dit, alors je pense comme Anypya que tu doit lui en parler.
Ils sont un peut comme des psy. Parce que il faud le dire nos sousis sont souvent là, dans la tête. pour ma part, quant j'angoisse, je sais que c'est ma mauvaise conciense, alors je culpabilise, je pleure, j'ai des idées noir, pour finallement dire ZUT !!!!!!! je suis pas un robos!
On peut tout de même pas se restreindre 24h/24 ; c'est normal; y'a parfois autre chause en tête à pensser et puis surtout quand t'on vas voir des amis ou la famille et sur tout pour fêter un évenement joyeux ! Ce qui conte ce n'ai pas d'être tout le temps au top des souhaits de ta nutri, un ecart n'est qu'un écart et demain un autre jour!
T'es tu amusée à ce batême ? as tu pris du bon temps avec ta famille?
Franchement c'est tout ce qui conte.

Prend courrage et la vie du bon coté même si je ne sais que trop bien combien c'est dure .

P.S. jete cette maudite balance!!!!!


P.S.
34 ans 1085
Coucou !

Le mieux, c'est de parler de ces angoisses à ta nutritionniste. Elle saura mieux t'expliquer son rôle d'accompagnement et de soins et te rassurer quand à l'absence de jugement qu'elle a sur toi. C'est un médecin, tu seras peut etre surprise de constater qu'elle ne s'étonnera pas de ces angoisses. La plupart de ses patients doivent réagir de la même manière. J'étais comme toi, avec une nutri d'abord (et le fameux petit carnet) puis avec mon psy qui me donnait régulièrement des "devoirs" ( le terme est innaproprié mais justement c'était ce que je ressentais) que je n'avais pas tjs le temps de faire d'une semaine à l'autre. Puis j'ai compris que c'était des pistes de réflexion que je pouvais tout aussi bien aborder avec lui durant les scéances. Rien d'écrit, pas de notation.
En fait, on a tellement l'habitude d'être notée et jugée dans la vie quotidienne qu'on a du mal à s'imaginer qu'un médecin nous demande de suivre un carnet pour une autre raison que celle de nous juger et de nous évaluer à son tour. Alors qu'il ne s'agit que d'un outil de travail pour lui, et d'une manière pour toi d'avoir un recul objectif et posé ( pas critique !!!) sur tes comportements alimentaires.
En général , le carnet intervient dans la phase d'observation. Il s'agit de comprendre tes comportements. On a toujours tendance, et c'est stupide parceque ça fausse l'analyse médicale du practicien, à écrire moins ou se restreindre quand on doit mettre par écrit ce qu'on mange. Or le but n'est pas de faire un régime strict. Ne l'oublie pas, ça t'aidera peut être à calmer tes angoisses. Ton carnet alimentaire n'est pas un carnet de note.

BIsous et surtout bon courage pour la suite de ton traitement.
42 ans Bordeaux 311
Desyeuxdechouette a écrit:

En fait, on a tellement l'habitude d'être notée et jugée dans la vie quotidienne qu'on a du mal à s'imaginer qu'un médecin nous demande de suivre un carnet pour une autre raison que celle de nous juger et de nous évaluer à son tour. Alors qu'il ne s'agit que d'un outil de travail pour lui, et d'une manière pour toi d'avoir un recul objectif et posé ( pas critique !!!) sur tes comportements alimentaires.


+1! Les éternelles bonnes élèves.... ;)
S
97 ans 4480
Alors ce RDV ?

Perso, j'ia arreté le suivi avec ma nutritionniste car après lui avoir parlé de mes angoisses de venir la voir et de la honte que j'éprouvais, elle a "occulté" la chose ebn me culpabilisant :(
40 ans Campagne poitevine 2253
Elle m'a déculpabilisée... j'avais pris deux kilos (après deux week-ends de suite en famille) et elle m'a dit que ce n'était pas grave, qu'en rééquilibrant et en mangeant correctement, au bout de deux semaine,s ça devrait aller. Elle m'a répété aussi qu'il fallait absolument que je mange des féculents à tous les repas.
Mais globalement, ça s'ets plutôt bien passé, je suis rassurée :D
B I U