MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

problemes de communication dans mon couple...

35 ans Bruxelles, Belgique 607
Je vais me livrer comme je ne l'ai jamais fait avant sur ce post, je suis paumée et j'ai vraiment besoin d'avis extérieurs...alors voilà le probleme:
Je suis désespérée et malheureuse  
dans mon couple...

S . et moi ne communiquons plus, et je me demande même si on a déjà communiqué...
Au début de notre relation, on discutait ensemble, il m’envoyait même des poèmes de tps en tps, il se mettait en valeur et essayait de me séduire me complimentait bcp et semblait vraiment intéressé par ma personne. Mais comme dans tous début de relation, ca reste très superficiel, forcement puisqu’on ne se connaît pas encore...
Aujourd’hui, on est clairement installé dans une routine qui me tue. On ne se parle PAS, pas du tout, jamais...
oh bien sur on papote du temps qu’il fait, de ce qui passe a la télé, du dernier jeu qui sort ou des enfants...mais s’intéresser a l’autre, a ce qu’il pense de telle ou telle chose, avoir son avis, savoir ce qu’il attend de la vie en couple, de la vie de famille, des relations humaines en général, de la religion par rapport a tout ca, il ne connaît pas !
ou bien il s’en tape tout simplement...
Je n’arrive pas à savoir s’il le fait exprès ou non et ca me pose problème parce que je penche entre deux sentiments pour lui...-ce qui doit d’ailleurs le déstabiliser car je change souvent d’avis sur lui...-
Certains jour, je suis plus attentive à ses réactions envers moi, à ses paroles...et d’autres jour je me « raisonne » (ou peut être résigne ???)en me disant que je dois respecter sa façon d’être et l’accepter...
Mais je ne tiens jamais longtemps, je ne peux me satisfaire d’échanges si pauvres avec la personne avec laquelle je vis, non, ca me tue...
ca me rend vraiment triste de penser que ma vie de couple ne sera peut être jamais mieux que ce que je vis en ce moment ; j’ai pu remarquer que c’était loin de s’arranger avec le temps, et ca me fait très très peur.
Malgré tous mes essais, toutes mes tentatives de discussion ont échoué, je m’y suis peut être mal prise...surement, mais je ne vois plus d’issues en tous cas...soit je ferme ma gueule et vis cette situation toute ma vie, soit je m’épuise à essayer encore et encore des ébauches de communication...alors ? la peste ou le choléra ??
J’en viens souvent a penser que tous les problèmes ne viennent que de moi, que quand j’aurai atteint mes objectifs personnels (à savoir maigrir, et devenir indépendante financièrement)tout ira mieux...mais je doute sincèrement que ce soit le cas et cela provoque en moi un blocage total de toute initiative personnelle : je serais trop déçue si une fois mes « objectifs personnels »réalisés, j’étais tjrs aussi malheureuse...et si ca ne changeait rien ?si ca ne le faisait pas changer d’attitude...si ca continuait a se dégrader de plus en plus ? ,je préfère ne pas savoir, je pense...
On pourrait croire que je me cherche des excuses pour ne pas me prendre en main et agir enfin, mais j’ai vraiment trop peur des conséquences que ca pourrait avoir sur ma vie...je ne veux pas que mon couple sombre, l’homme à qui j’ai donné des enfants est censé rester auprès de moi toute ma vie, mon couple ne peut pas être de ceux qui cassent, et de toute façon, ce n’est pas réalisable...S. a besoin de moi pour les enfants, si je partais seule il ne pourrait pas gérer ; et s’il partait tout seul non plus, je n’ai pas les moyens de vivre seule avec les enfants, et il le sait...Donc même si on voulait se séparer, on ne pourrait pas !
Enfin, de toute manière on en est pas encore la...
Je continue, dans mon coin, à essayer de comprendre, de justifier son comportement avec le peu d’informations dont je dispose...d’après ce que je sais, lui ne ressent aucun malaise entre nous, il ne ressent apparemment pas le besoin de parler avec qui que ce soit, il pourrait vire seul très facilement en gros.
Il n’a besoin de personne et je le ressens très fort moi...il me le fait comprendre des qu’une dispute arrive, ca me blesse énormément de compter si peu pour lui. Il me maintient le contraire mais d’après moi, on ne se comporte pas comme ca avec quelqu’un qu’on aime vraiment, du moins, dans ma conception de l’amour.
Un homme qui m’aime doit me montrer un minimum d’intérêt. Je peux me promener en string, parfumée, les cheveux lâchés, la totale quoi, ben il va rester de marbre ou me fera peut être un clin d’œil pour me montrer qu’il a vu...mais ne me fera pas de compliments, ne me sautera pas dessus comme un gars amoureux le ferait (en admettant qu’il ait le temps, et que toutes les conditions soient propices a une petite partie de jambes en l’air)
Alors , comment expliquer ca ? soit
1.Il me trouve hideuse, voire dégueu et ne supporte pas mon contact physique
2.Il n’est pas amoureux, et donc forcement, il peut pas se forcer...
3.Il le fait exprès parce qu’il sait ce que j’attend de lui, et qu’il ne veut pas me faire ce plaisir...
4.Il n’a aucune idée des questions que je me pose a ce sujet et est tellement absorbé par ce qu’il fait sur le moment que je passe après, je ne suis pas une priorité...

J’ai beau analyser le problème dans tous les sens, ca ne m’aidera pas...il me faut ses réponses a lui, il est le seul a savoir pourquoi il est comme ca...qu’en pensez vous ?

Désolée pour le roman, mais j’ai besoin d’avis exterieurs, je suis un peu perdue...
Merci a ceux qui m’ont lu...
56 ans douai 1905
je crois que les hommes et les femmes sont fait pour etre heureux ensemble....mais séparemment!!! nous les femmes, c'est archi reconnu que nous avons besoin de nous sentir aimée, appréciée, désirée, et que l'on fasses attention à nous...une fois que la relation est installée, on sombre facilement dans la routine...mais les hommes voient les choses différamment....je suis sure qu'il fait attention à toi mais qu'il faut plutot envisager la quatrième solution...les hommes sont romantiques et ont des sentiments tout comme nous, sauf que eux, c'est plutot sur le court terme alors que nous, nous en voulons toujours plus!!!
c'est normal que tu veuilles qu'il fasses attention à toi, tu n'es pas que la mère de ses enfants, mais avant tout une femme qui aimes et désires toujours son mari....alors oui, tu voudrais qu'il discute avec toi, qu'il fasses plus de choses avec toi, mais les hommes, du moins la plupart sont ainsi faits....ils travaillent, nourrissent leur tribu....il faut pas trop leur en demander!!!! je te comprends tout à fait parce que je suis passée par là, mais j'estimes que ton cas es totalement différent car vous avez des enfants ensemble et il est évident que tu lui plaisait vraiment lors du début de votre relation...
je ne sais que trop te conseiller vu que pour moi, rien n'a marché mais comme je te le reconfirme , la situation n'étais pas la meme....j'espères que les filles vont mieux pouvoir te conseiller que moi!!!
moi meme, j'ai encore du mal à digérer mon "échec".... par contre , je rebondis sur le passage ou tu dis qu'il n'es pas envisageable pour toi de le quitter seule ou avec tes enfants car financierement tu ne t'en sortirais pas....financierement, tu as des droits et des avantages et il ne faut pas si ton couple est un véritable échec rester avec un homme pour " le confort" car inévitablement , c'est tes enfants qui en souffriront....tu crois qu'en grandissant ils ne verront pas que papa et maman se disputent, qu'il n'y a plus d'amour entre eux ? il vaut mieux une bonne séparation qu'un mauvais ménage pour leur bien être....les enfants ont besoin de leurs deux parents, meme si ceux ci vivent séparémment!!! ;) courage ma belle, je sais, c'est pas une situation facile et j'espères sincèrement qu'avec un dialogue adapté la situation reviendra au beau fixe entre toi et ton homme!!!
39 ans Nièvre 18
je me permet de réagir, car tu me fais de la peine, apparement toi et ton zom vous avez vraiment besoin de tout mettre à plat, si tu as essayer de ton côté et qu'il n'arrive pas à faire la démarche, je peux te conseiller une chose qui a sauvé un couple d'amis, un conseiller conjugal, la démarche est parfois difficile car c'est admettre qu'on a un problème qu'on arrive pas à résoudre, mais un éclairage franc et extérieur peut aider.

Et si rien ne marche, mirza à raison, une femme seule avec ses enfant peut trés bien s'en sortir, ne t'inquiète pas.

biz j'espère que ça s'arrangera.
;)
1443
Tiens Mooofaya, on a le même homme à la maison ?
Serais-tu ma co-femme ?

Trêve de plaisanterie, je crois sincèrement que ton homme te dis la vérité, il est solitaire.
Et un peu égoiste sans le vouloir aussi suremment.

Je vis la même chose que toi sauf que moi ça me convient, on s'aime, on se respecte mais on est pas indispensable l'un à l'autre...on ne se saute pas dessus pour des calins passionnés, on ne passe pas beaucoup de temps à métacommuniquer sur nous deux... si je regarde, les seules choses qu'on fait ensemble c'est dormir, aller au cinéma et faire les courses...
Certains trouveraient ça triste et comme toi déprimeraient profondémment mais c'est la vie qui nous a rendu comme ça.
Nous avons tous les deux été très blessés par d'anciennes histoires d'amour et n'avons plus la même conception de la vie depuis.
Peut être que ton homme est solitaire et très indépendant pour les mêmes raisons.
Mais si vous avez eu des enfants ensemble je ne pense vraiment pas qu'ils se foute de toi.

Par contre, malgré l'amour, peut être n'êtes vous pas fait pour être ensemble.
Peut être que sur du long terme votre couple ne peut pas fonctionner parce que n'êtes pas en accord sur "ce que doit être une relation agréable".
Pourquoi vouloir le changer à tout prix ? Parce que tu l'aime ? Mais tu l'aimes comme il est ? Ou comme tu aurais aimé qu'il soit (comme au début) ?
43 ans neuvy pailloux(36) 630
salut
ton message me touche beaucoup car je suis passer par là .
Par contre dans ton message à aucun moment tu dis aimer ton homme et vice versa aussi desolée mais pour l'amour c'est comment calme plat ou rien n'a changer?
moi dans mon cas cétait engueulade sur engueulade, reproche et coup de gueule. Et on ne faisait plus l'amour.
j'ai fait appelle à in conseiller conjuguale ou là le deballage est garanti mais aujourd'hui on vas bien et surtout on s'aiment.
conseils: d'apres le conseiller l'amour est le premier signe quand quelque chose va mal
A
36 ans Nice 21965
je suis dans le meme cas, on vit ensemble depuis presque un an et on est ensemble depuis peu

la parlote c'est pas notre truc (surtout lui) mais on s'aime, il nous suffit d'un regard pour comprendre ce que l'autre attend, d'un geste meme d'un bruit, on est au dela de la communication verbale

je l'ai mal vecu pendant un moment mais j'ai compris qu'il n'aimait pas parlé et qu'il ne fallait surtout pas le forcer sinon il se braque, je l'ai accepté comme ca, c'est pas un enorme probleme pour nous donc je me pose des questions de temps a autre mais pas de quoi se faire une flippe ou remettre mes sentiments en question

dès le debut il y avait ce soucis de non communication qui etait plus marquant car ne pas se parler dans un debut de relation ca le fait pas (on s'est meme separé une premiere fois à cause de ca) mais on a toujours ete bien ensemble comme un sentiment de plenitude totale

c'est le fait de discuter avec lui qui te manque ou le fait que tu remet ses sentiments en question? tu as le besoin de parler pour te rassurer de quelque chose?
38 ans 3006
Le mien aussi était une huître en début de relation. Peut-être qu'il ne sait tout simplement pas comment communiquer sur ces questions qui te taraudent, et donc il se tait, tout simplement. Je ne peux parler que de l'exemple que j'ai à la maison, alors... Ce que j'ai fait, je ne l'ai jamais brusqué, je ne l'ai jamais obligé à parler non plus, mais je l'ai rassuré sur le fait qu'il peut faire des gaffes en parlant, que je peux l'aider à trouver les mots.. Et je ne me suis jamais renfermée de mon côté. J'ai toujours mis en mots, je l'y ai tout doucement habitué et tout doucement lui aussi a mis en mots. Ca ne sert à rien de le forcer il se braquera. Il faut simplement faire preuve de patience, et lui montrer par tes mots que tu as besoin de parler, et lui expliquer ce besoin de savoir ses pensées, sans s'énerver. Six ans après il n'y a plus de problèmes pour nous. Il a pris l'habitude de mettre en mots ce qu'il pense, ce qu'il ressent. Souvent l'éducation interdit aux messieurs de dire ce qu'ils ressentent, il faut qu'ils ravalent leurs larmes dès tout petit. Il faut donc qu'il désapprennent un conditionnement et qu'ils apprennent à parler. Et c'est pas évident. Je ne veux pas en faire de pauvres petits êtres à plaindre, non non pas du tout. Je trouve simplement que dans une éducation traditionnelle, les filles sont poussées plus sur le sentiment et les garçons sont plus poussés vers le ravalement. On pardonne ses larmes à une fille, on hue le garçon. Trop d'un côté, pas assez de l'autre, tout simplement. Alors à l'âge adulte ces disparités s'entrechoquent.

Alors je ne dis pas que la communication est parfaite entre nous, non plus. Elle a pris un caractère naturel... Des fois les mots ne sortent pas, ça bloque, alors on cherche les mots tous les deux, ça lui montre qu'il est écouté attentivement et que je cherche à le comprendre... Et même chose de l'autre côté. C'est un vrai soulagement d'ailleurs, d'arriver à parler des sujets graves sans que l'un se bloque et que l'autre imite une fontaine. Mais ça n'a pas toujours été comme ça, on a traversé des moments assez difficiles un an après notre installation, justement parceque la communication était problématique. Faut pas abandonner à la première difficulté, et faut toujours garder un respect mutuel. Il a sûrement envie d'avancer avec toi (j'avais le même âge que toi quand on a eu ce problème..) puisqu'il a décidé de vivre avec toi... Courage.
56 ans normandie 406
Tu nous décris une routine quoi un couple installé dans son quotidien...
pourquoi ne pas essayer un week-end a deux?
la seule chose dans ton histoire qui me gêne c'est le fait que tu te sentes coinçée car tu n'es pas indépendante financierement ,ç'est une question qui date de 50 années ça...alors trouve un emploi et vite (auxiliaire de vie etc...)n'importe quoi arrete de te poser tant de questions...vis pour toi ne laisse jamais un homme te "coincer"à la maison et te le faire sentir.Combien de couples divorçent ben oui ça existe ou la femme n'a rien dans les mains...meme un mi-temps des que les enfants vont à l'ecole est votre liberté les filles!!!
Comment veux-tu maigrir dans ces conditions:retourne le probleme trouve un job pour t'ouvrir voir des gens,tu auras envie de maigrir naturellement,tu ne guetteras plus homme pour discuter(il ne sera pas la seule source extérieure)et devant cette femme nouvelle il ne verra plus bobonne à la maison mais une femme indépendante...la peur aidant bien des couples se retrouvent ainsi.
Sinon eh bien la vie est là qui t'attend...les copines aussi!!!
109 ans 2475
Je vis actuellement une relation avec quelqu'un qui me parle beaucoup lui par contre. Enfin, je dis relation mais c'est bien plus compliqué que ça (mais le sujet n'est pas là).
Il m'a dit en plaisantant il y a quelques semaines (mais en même temps je suis sûre que c'est ce que pense les hommes), "pourquoi faut-il toujours que les femmes aient encore besoin d'être cajolées pendant des heures après l'amour, pourquoi faut-il toujours passer des heures à parler la nuit et pourquoi faut-il toujours qu'on leur rabache qu'on les aime?" :shock:
Bonne question. :-k C'est vrai, je crois qu'on attend toujours plus, voire trop. Nous avons besoin de démonstrations d'affection quasi permanentes, de parler encore et encore même si y'a plus rien à dire. Un besoin permanent d'être rassurées, sur notre pouvoir de séduction, notre intelligence, etc... Eux doivent apparemment être beaucoup plus terre à terre que nous. Les mots ne veulent rien dire pour eux finalement, il leur suffit d'un petit clin d'oeil pour avoir l'impression qu'il nous ont fait là une belle déclaration d'amour !
Des fois je me dis que nous les filles on nous a tellement bercé avec des comtes de fées, qu'on a du mal à oublier l'image de l'homme parfait qu'on rencontrera, qui nous épousera et qui nous fera les plus beaux enfants du monde !
Le plus difficile dans tout ça c'est qu'il faut faire des compromis, mais des deux côtés... Ne pas se faire des films dans la tête du style "je vais lui dire ça, comme ça il sera obligé de répondre ça", ou "je vais faire ça comme ça il sera obligé de faire ça". Ca fonctionne jamais !!! Parler, oui, c'est évident, mais pas saouler ! Mais surtout, être sincère, toujours sincère... Dis à ton zom que parfois ses silences ou son manque de conversation te font te poser des questions, mais sans forcément attendre de sa part une réponse. Il enregistrera le message et ensuite tu verras si il fait un petit effort ou pas.
En tout cas, si tu l'aimes encore un peu, n'attends pas le point de non retour !
35 ans Bruxelles, Belgique 607
d'abord, merci à toutes pour vos réponses, vous m'avez vraiment aidé à y voir plus clair...

Je ne veux absolument pas quitter mon homme, je l'aime comme je n'ai jamais aimé auparavant, et je pense que lui m'aime aussi...("je pense" oui...)mais on ne l'exprime pas du tout de la meme maniere, j'ai toujours été très démonstrative, lui l'etait au debut...
mais plus maintenant et ca contribue pas mal à ma perte de confiance en moi!
Je ne sais pas pourquoi j'ai besoin d'etre tout le tps rassurée...
s'il y a des psy ici, expliquez moi parce qu'appremment ca me pourrit la vie!
J'ai l'impression qu'il ne voit plus en moi que la mère, pas la femme, plus la femme...mais ca va peut etre changer avec le temps...

J'ai quand meme essayé encore d'en parler hier soir avec lui, je lui ai demandé s'il ne ressentait jamais le besoin de se confier à moi, ou meme a d'autres, il m'a répondu qu'il a toujours été comme ca, il n'a jamais eu d'amis assez proche pour connaitre ca, il a eu une enfance tres difficile, c'est peut-etre ca le fond du probleme, j'aimerais l'aider MAIS IL NE ME LAISSE PAS FAIRE!!!
Il est persuadé que "c'est trop tard", qu'il ne changera plus...et je me demande s'il n'a pas raison
Je suis partagée entre deux sentiments , je ne sais pas si je dois lacher l'affaire et le laisser tranquille ou essayer de changer les choses...
Je ne comprends pas en tous cas pourquoi il était si different au debut de notre relation, pourquoi a-t-il joué un role qui ne lui correspondait pas...je suis tombée amoureuse d'un autre homme en somme, lui, mais au debut!

Tu as raison titesouris, je ferais mieux de trouver un job, peut etre que ma "dépendance"affective et financiere est trop lourde pour lui...

Peut -etre que s'il me voit aller mieux, sortir avec mes amies plus souvent, m'occuper un peu mieux de moi, il realisera qu'il n'est pas "la cause" de tous mes problemes (parce qu'apparemment, c'est ce qu'il croit)
donc en premier lieu, je vais m'occuper de moi (ca fait des années que je dis ca... :roll:) et je verrai ensuite sa reaction...

Aspha, ca fait quatre ans que je suis avec lui, on a deux enfants ensemble, je veux bien ne pas le brusquer, mais le fait meme d'essayer de discuter, c'est trop pour lui!
quand je lui propose gentiment de faire une soirée sans télé par exemple, ca le soule a un point tel que je n'ai meme plus envie de parler moi meme...
il se braque sans cesse, donnez moi des idées d'approche, je tenterai n'importe quoi je vous assure je suis désespérée!
mais comme tu dis, son education y est pour bcp en tous cas...

athanyaw, pour répondre à ta question, c'est le fait de discuter avec lui qui me manque oui, je suis pas mal isolée , je passe les trois quarts de mon tps a la maison avec les enfants (20 et 8 mois), je ne vois que des gens que je connais depuis plus de 10 ans...donc j'ai clairement besoin de parler!!!
pour le moment mes sentiments pour lui, je ne les remet pas en question, je l'aime c'est une evidence mais j'ai peur de m'essoufler avec le temps...je realise qu'il est et sera le seul dans ma vie et j'ai peur pour nous sur le long terme.

Jazz, comme je l'ai dit plus haut, je ne sais pas si je dois persister et essayer de le changer pour qu'il soit un jour comme "je veux"( mon Dieu que c'est egoiste :roll: )ou plutot qu'il soit comme au debut, ou si justement je dois faire en sorte de m'accomoder de la situation telle qu'elle est maintenant...me faire une raison quoi!

Le conseiller conjugal??! :lol: s'il ne parle pas a sa famille , ses amis et sa femme, je ne vois pas comment j'arriverais à l'attirer vers cette solution, mais je garde cette option pour plus tard peut etre...

en gros , j'ai très peur que les non-dits s'accumule jusqu'au point de non retour justement...et ca fait que 4 ans, soit rien sur toute une vie...
A
36 ans Nice 21965
il a quel age le monsieur?

persister peux amener a quelques chose mais en douceur et ne pas le brusquer au risque de le braquer est la meilleure solution

peut etre perd il confiance en lui egalement, rassurer le (c'est tres dur quand on a besoin d'etre rassuré soit meme mais ca marche)
48 ans Strasbourg 584
Moonfaya, je dois vivre avec le clone de ton homme
j'ai l'impression de lire ma vie en te lisant.....
sauf que moi je le vis très mal , se manque de communication
mon couple est sur le point de se briser d'ailleurs, car il veut prendre son independance et prendre son appartement
pour lui ca ne changera rien a notre relation, pour moi c'est la terre qui se derobe sous mes pieds..... je prend ca comme une rupture, un echec

en trois ans de relation, il n'a jamais reussi a me devoiler ses sentiments, de me dire ses angoisses, ses peurs.... en fin de compte je ne connais rien de lui ou très peu
pourtant j'ai tout essayé mais en vain...
T
36 ans 7
ma belle c'est trop dur, je viens de taper " probleme de communication dans mon couple" sur le net et je tombe sur toi par hasard, je viens de finir de te lire et, je sais exactement ce que tu ressens!!! ca m' a fait bizarre je vis la meme chose que toi. et j en souffre énormément!! c'est pas moi qui te dirai que faire et comment réagir parceque je suis devant une impasse. nous avons zero discussion: je n'ai jamais droit a un "bonjour" le matin, ni de "comment ta journée c est passee aujourd'hui" apres le boulot et pour ce qui est d avoir des discussions, aucune... je ne sais plus quoi faire. il parle plus a sa tele qu a moi, (je ne peux plus la sentir celle la). j' aimerai tellement partager des chose avec lui, parler, echanger des point de vues, faire des projets... mais il ne parle pas, c est un taiseux. il me dis toujours " tu savais que j 'etais comme ca" alors tu fais avec" ( moi comme une conne je pensais que quand on aimait quelqu un forcement qu'on voulais vivre, parler et partager avec la personne aimée. je me suis peux etre trompée.) le soir quand on rentre du boulot et que je lui propose de ne pas allumer la tele tout de suite pour passer un moment avec moi et la petite, il le fait certe, mais s' assoit sur le canapé les yeux dans le vide ou bloque des jeux sur son telephone ou il va a la fenetre boire son verre de wiskey et regarde l horizon. moi je me sent seule pas intéressante et mal aimée voir PAS aimée. C EST TROP DUR parceque je l' aime!!!
107 ans Sous la neige au fond à droite 7534
Ton message m'a émue et beaucoup touchée. Tu as l'air d'être une personne réfléchie et amoureuse, il a beaucoup de chance de t'avoir.

Deux choses me viennent en tête à te lire: déjà, pour moi, un problème de communication dans un couple, c'est un signe de quelque chose d'autre. D'une prise de distance, d'une difficulté d'adaptation à une nouvelle situation, d'un décalage parfois léger et temporaire dans l'évolution personnelle des deux membres d'un couple etc. Mon avis serait que tu essaies de réfléchir avec lui à ça.

Deuxième chose, il y a peut-être entre vous une comptabilité relative sur ce plan-là. C'est pas grave et ça se dépasse, mais comme tu es fragile en ce moment, tu le ressens plus violemment. Je sais que j'ai énormément besoin d'attention et que pour moi, un couple est fusionnel. M. Doo un peu moins, il a des côtés un peu plus individualistes. Il fait des efforts, et j'essaie de me pas mal prendre qu'une demi-heure par semaine, il joue à la PS3. Mais je sais que quand on est tendu, je lui reproche d'être indépendant et lui d'être contrôlante. Si on était plus tendu, ça pourrait empirer.

Ce que j'essaie de dire avec mon exemple c'est que ce qui est un décalage dans vos manières d'être prend de l'ampleur et que tu le vis mal du fait d'autres facteurs. Discutez-en.

:)
34 ans 3170
le post date de 2007 les filles :shock: j'espère qu'en 5 ans ça va mieux...
B I U