MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Réagir et se meler de la vie des autres, à faire ou pas ?

35 ans toulouse 1436
Bah voila ça vient juste de se passer. J'étais en train de faire ma vaisselle et ayant chaud j'ai ouvert ma fenetre. Et là j'entends des pleurs, des cris ...  
je m'approche et écoute.

La scéne telle qu'elle se présentait: une femme dans sa voiture qui essayait de partir et un homme qui lui bloquait la portiere (pas violemment par contre) et ne voulait pas la laisser partir. Les cris et les pleurs c'était la femme qui le suppliait de la laisser partir. L'homme lui parlait trés doucement et calmement mais la femme continuait à pleurer et à appeler à l'aide cette fois-ci.
Là dessus arrivent trois jeunes (une fille deux gars) qui rentraient chez eux. L'un des gars s'approche et demande ce qu'il se passe. La dame lui répond qu'elle vient de le quitter et qu'il ne veut pas la laisser partir et qu'en plus il est saoul. L'homme répond qu'elle a des soucis psychologiques et des tendances suicidaires et qu'il ne faut pas la laisser partir. Les deux jeunes exigent du mec qu'il la laisse partir (ce qu'elle fait). Là dessus l'homme énervé lance avant de courir à sa voiture que si elle se tue il viendra leur casser la gueule à eux qui se mélent de ce qui ne les regardent pas.

Si les jeunes n'étaient pas arrivés ça aurait été à moi de réagir (j'aurais appelé les flics je pense). Vous auriez fait quoi vous ? Vous pensez qu'ils ont eu raison les jeunes?

Bouuuu j'aime pas ça moi :cry:
1311
Moi je dis et je pense que c'est toujours délicat...

Avant hier, je me suis mêlée d'une histoire, j'ai une terrasse mitoyenne a la mienne, et ces voisins ont un bébé chien, et le mec qui met souvent des coups pour rien ( je dis bien pour rien, car je suis souvent sur ma terrasse a arroser mes vivaces etc... et le chien lui gene le passage et paf!)

Là, vu que j'ai en plus perdue ma chienne mardi; mon sang n'a fait qun tour, y'a eu une engueulade du feu de dieu! j'étais au taquet!!! :evil:


Moi, si je vois une scéne comme celle a laquelle tu as assisté, je releve l'imatriculaition au cas ou (va savoir on sait jamais), et peut etre oui que j'aurrai apelé les flics. C'est toujours delicat.

Même si j'entend mon voisin frapper sa femme, je ne m'en mele pas personnellement ni physiquement, mais je fais appel aux forces de l'ordre.

Maintenant, une agression devant moi dans la rue, c'est aussi delicat, j'appel aussi, on sait ni on ne connait la ou les personnes, de ce don elle est capable etc...

Un ami a moi s'est mélé une fois, du moins a essayé d'aider une nana qui se fesait fraper par son mec dans la rue, non seulement il a pris un coup de couteau mais la nana a porté plainte contre lui aussi :shock:

Tout reste delicat parceque la vie et la citoyenneté change...

Par contre oui, je me suis melée dans mon village de denoncer une famille qui a laissé leur mere de 90 ans en pleine canicule sans soin (handicapée), san eau, sans bain, etc... une horreur!!! là j'ai porté le pet.
35 ans toulouse 1436
Bin là le soucis c'est que y avait aucune violence physique (et meme pas verbale d'ailleurs). Quand y a violence moi c'est direct j'appelle les gendarmes (plus rapides à arriver que les flics soit dit en passant). Mais là ... :(
41 ans 04 5576
Je n'ai assisté qu'une fois à une agression, dans le RER. J'étais avec un collègue, on monte dans le train et là on s'aperçoit qu'on débarque en plein milieu d'une bagarre.

Un des mecs était à terre, l'autre lui mettait des coups de pied dans le visage :shock: Mon collègue (ce héros) s'est interposé et a calmé le jeu. J'avoue que moi j'étais pétrifiée. Cependant, c'est moi aui soigné le mec et l'ai fait parlé après, et il m'a expliqué qu'en fait, la bagarre a commencé quand il a demandé à son agresseur d'arrêter de frapper sa copine. Cette fille, pendant la bagarre, encourageait son copain et elle s'est sauvé avec lui.

j'avoue que je ne sais pas quoi en penser. L'attitude de cette fille m'a découragée d'intervenir dans ce genre de truc, et en parallèle, je sais qu'on ne peut pas rester neutre. Je ne sais pas trop quoi te dire, à part que je comprend ton état d'esprit.
1311
Ben là misstinguette, tu ne peux rien faire d'autre... des soucis de couples y'en a, à chaques coin de rue, et il ne faut pas prendre au pied de la lettre ce que tu as entendu (dixit les mots du mecs envers les deux autres personnes).

Autant, comme la pluspart des couples, l'un ou l'autre a rapelé un des deux et vis versa..

Je pense que ta sensibilité a juste été un peu titillée par ce que tu as vu et surtout ce qu'a dit le mec qui te fais te poser des questions...
P
67 ans charente maritime 860
J'ai habité 15 ans dans le même appartement. Tout se passait très bien jusqu'à ce que les locataires du dessous changent. Et là, galère. Toutes les nuits, la pauvre fille se faisait tabasser au point d'aller vomir dans les toilettes. J'ai appelé pas mal de fois la police sans que cette dernière fasse quoi que ce soit. Un soir, cela a été tellement violent que j'en tremblais chez moi. Là, j'a rappelé la police et je leur ai dit que si jamais il arrivait quelque chose à la jeune femme, je saurais faire valoir qu'ils n'avaient rien fait alors qu'ils étaient parfaitement au courant (par moi et d'autres voisins de l'immeuble) de ce qui se passait. Ils sont intervenus. Cela a calmé mon voisin. Puis ils ont essayé de braquer le directeur d'une discothèque. Côté gangster, ils étaient d'une nullité totale. Le directeur avait déjà porté l'argent à la banque, ils n'ont pas mis de cagoule et ils étaient connus de tout l'établissement. Autant dire qu'ils se sont faits choper sans problème. Elle n'a pas été condamnée (sans doute qu'il l'avait obligée à faire cela). Lui, a été condamné en flagrant délit à plusieurs mois de prison avec sursis. Du coup, ça l'a complètement calmé. Si la police le prenait pour violence sur sa compagne, son sursis sautait et il allait en prison. 3 mois plus tard, j'ai acheté une maison et déménagé. J'ai recommencé à dormir normalement.
A
36 ans Nice 21965
ca m'est arrivé une fois dont je me mele vraiment : un abruti qui vraiment un gros c*n qui habitait dans mon immeuble et un autre gars se battait dans la rue, y'aurait eu que ca je m'en serait tapé il aurait pris une rouste ca lui aurait fait du bien. le soucis est qu'il y avait la femme enceinte de l'autre type (pas le voisin) qui etait au milieu et qui a failli prendre un coup part le c*nnard et la j'ai pas supporté, je m'en suis melé, ils se sont separés, puis le mec est revenu avec un couteau et la j'ai pas supporté non plus : si il attaquait mon voisin il allait aller en tole à cause d'un enfoir* et risquait de ne pas voir son enfant, je lui ai demandé si c'est vraiment ca qu'il voulait, ca l'a calmé et ils sont rentrés chacun de leur coté

un autre jour, on rentrait chez nous avec didier et un pote qui nous ramenait puis à un feu rouge un couple se disputait, il a ouvert la fenetre et a demandé si y'avais un probleme, le mec s'est rapproché de la voiture enervée et la nana en a profité pour s'enfuir

une autre fois, on rentrait à la maison avec mon copain et on entend une nana qui crie, on va voir ce qu'il se passe et deux mecs essayaient de se battre (ils se tenaient juste par le col) et mon copain les a separé, tous les voisins etaient dehors mais personne ne pouvait c'etait revoltant

quand je vois ce genre de chose je m'interpose si je peux, j'arrive pas à ne rien faire au risque de me prendre un coup
40 ans Ici et là-bas 3402
J'ai une copine étudiante qui vivait au 1er étage d'une cité u. Une nuit, elle a été réveillée par des cris de fille, elle s'est retrouvée paralysée dans son lit incapable de bouger, quoi.

Elle a passé la nuit comme çà... Elle n'a jamais su ce qui c'était passé et elle s'en mords toujours les doigts de ne pas avoir au moins appellé l'acceuil de la cité u qui est dispo 24h sur 24...

Bon, tout çà pour dire que je crois que ça dépend de la situation. Dans son cas il aurait mieux valu qu'elle réagisse. D'autres fois, ça peut faire empirer les choses...
C
45 ans 76 777
Dans le cas précis, le monsieur avait l'air calme, il parlait calmement à la dame qui elle était complètement hystérique. Il ne lui faisait rien de mal, il a pris la peine d'expliquer qu'elle n'était pas bien. Perso je n'aurais pas demandé à ce que la femme parte, je ne la connais pas, et si il avait raison ? C'est très différent que si l'homme était agréssif envers la femme.
Il est difficile d'intervenir directement parcequ'on ne connait pas les gens, leur façon de réagir, leur passé et si il sont bien dans leur tête. On est pas préparé à ce genre de situation donc au lieu de faire une boulette, j'irais appeler la police, ils sont là pour ça après tout, ils viennent ou ils ne viennent pas mais j'aurais fait ce qui me semble bien, pas envie de me prendre une torniole moi.
Dans mon ex appart, une fois on a entendu une scène très très violente, au moment de sortir pour aller tapper chez les voisins, mon mari a vu que le pompier qui vivait au dessus allait les voir, on l'a laissé faire tout en regardant la scène au cas où cela se passerait mal. L'homme a ouvert la porte, il a dit qu'il se disputait avec sa copine que ça ne nous regardait pas, le pompier lui a demandé si elle allait bien, il a dit oui et qu'il était chez lui et qu'il faisait ce qu'il voulait. L'intervention du pompier a fait du bien, ça a calmé l'autre cinglé.
Mais là c'était des voisins c'est différent, on se connait un peu ... ce n'est pas comme des gens qui se disputent dans la rue.

Donc pour répondre à la question, je n'aurais rien fait car l'homme ne me semblait pas agressif dans la situation actuelle, la femme a peut être vraiment un soucis dans sa tête, ce n'est pas à nous de juger ce qui est bon pour elle dans le cas présent.
A
36 ans Nice 21965
pour le comportement du mec, jte dirais que tu peux pas savoir qui il est réellement, les bons manipulateurs sont indetectables

enfin de toute facon, c'est fait c'est fait
37 ans La Madeleine 4511
Perso moi j'aurais réagi mais dans certains cas vaut mieux pas se mêler des histoires des autres ça nous retombe toujours sur le coin du nez...
41 ans 2883
Dans ces cas là, on ne sait pas si on agit bien ou pas... Pour ma part, j'aurais surement fait comme les jeunes.
Et si la femme se suicide, ça n'est pas de leur faute, ils ne sont pas à l'origine de ses problèmes, et elle ne faisait pas mine de vouloir se suicider. Par contre, si ils ne font rien et ne répondent pas à la détresse évidente d'une jeune femme dans la rue qui est vraiment en mauvaise situation, là, ils ont tort. Dans le doute, en tant que bonne poire, je demande si ça va.

Si j'avais été dans la situation du mec, je pense que la première chose à faire, ça aurait été d'appeller le medecin de la jeune femme, ou en tout cas, de dire aux jeunes d'appeller un medecin ou le samu parce que cette fille voulait se suicider. ça m'etonnerait que ces jeunes n'aient pas eu de téléphones sur eux.
Et si le mec n'a pas demandé qu'on appelle un médecin, ca peut être soit qu'il exagérait la situation, soit qu'il cherchait une excuse...

Aprés, c'est vrai qu'une fois sur deux, quand on se mèle d'une histoire qui ne nous regarde pas, on risque de s'en prendre plein la figure...
35 ans région parisienne 1309
ça m'est déjà arrivé une fois d'intervenir...

c'était il y a 2 ans, j'étais allée passer un week end à besançon chez ma tante, y'avait de la neige partout (au mois de février)

avec mon copain on venait de se balader, on rentrait chez ma tante, et tout à coup on entend des cris, et on voit une fille se faire trainer par les cheveux par un mec dans la neige...

donc évidemment on intervient, on lui dit de la lacher, la fille ne dit rien et pleure, le gars nous menace (il est en plus avec 2 copains barraqués), nous meme si on est pas rassurés on le montre pas et on dit qu'on bougera pas tant que le fille ne nous dit pas que ça va...

y'a eu un gros moment de tension, et finalement la fille est partie à pied en nous lançant un merci au passage, et le gars a dit qu'il nous retrouverait (ça m'étonnerait vu qu'on était là en touristes !!)

j'espère que la fille a pu quitter ce sale gars...

ce qui m'a le plus choqué dans cette histoire, hors le fait que la fille se faisait trainer par les cheveux dans la neige, c'est que ça se passait devant un immeuble, y'avait une dame qui a tout regardé par la fenetre, on lui a dit d'appeler les flics et elle a pas bougé !!! :evil:
B I U


Discussions liées