MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je culpabilise quand il ne me manque pas ...

38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Bonjour !

Athanyaw pas taper, je vais encore parler de mon copain :lol:

Pour celles qui connaissent pas l'histoire (y'en a ? lol), je résume rapide : j'étais avec mon  
homme depuis 5 ans, on habitait ensemble depuis 4 ans, en novembre 2006, il a pété un cable et m'a quitté, il a quitté la région. Depuis janvier, on revit une relation à distance (7h de route nous sépare), on se voit une fois par mois.

Lorsqu'on est pas ensemble, parfois il me manque et j'ai envie de le voir. Mais parfois, j'apprécie d'être seule, de mener ma petite vie et d'être indépendante. Je culpabilise.

Est ce que cela veut dire que je ne l'aime plus ? ou moins ?
C'est vrai aussi que depuis la rupture, j'ai pris conscience de certaines choses (sur moi) et je ressens le besoin de faire un travail sur moi, seule, de mon côté. Alors qu'avant, je ne me rendais compte de rien et vivait mon histoire sans me remettre en question.

Je suis un peu perdue ...
P
44 ans lutterbach (68) 1197
Chat échaudé craint l'eau froide, ma grande...

bon, si tu arrêtais pour une fois de culpabiliser pou profiter un peu de la vie sans arrière pensée ??
c'est dingue ça quand même---

enjoy, sors, vis, je dirais, bonne nouvelle, s'il ne te manque pas tout le temps, parce que sinon... un mois a attendre a chaque fois... au secours.

bises
a+
marilyn
39 ans 3006
Je dirais que tu commences petit à petit à vivre pour toi, à te connaître. Donc tu es de moins en moins dépendante, pas de moins en moins amoureuse. Ca n'a rien à voir. Tu penses de temps en temps à lui, mais ça ne t'empêche pas de vivre, c'est somme toute un comportement normal. Quand monsieur n'est pas là, il me manque, c'est sûr. Mais je n'y pense pas 24h/24, en m'empêchant de faire quoi que ce soit car sans lui c'est moins intéressant. Je prends aussi le temps de vivre tranquillou avec ma pomme. Je fais ce que j'aime faire, quand il n'est pas là. Tu es sur une bonne voie, je trouve. Le fait que tu penses à lui, que tu ressentes un manque de temps en temps prouve que tu l'aimes, mais le fait que tu apprécies d'être seule prouve que tu as laché la dépendance. Et si jamais vous vous retrouvez à revivre ensemble, je peux t'assurer que ton couple y gagnera.
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
marilynt a écrit:
Chat échaudé craint l'eau froide, ma grande...

bon, si tu arrêtais pour une fois de culpabiliser pou profiter un peu de la vie sans arrière pensée ??
c'est dingue ça quand même---

enjoy, sors, vis, je dirais, bonne nouvelle, s'il ne te manque pas tout le temps, parce que sinon... un mois a attendre a chaque fois... au secours.

bises
a+
marilyn


Tu es toujours là quand je me pose des questions marylin :kiss: Merci d'y répondre à chaque fois.

Arrêter de me poser des questions sur tout et rien fait partie du travail que j'ai à faire sur moi. Tu as raison, ça doit être normal et humain de ne pas se manquer 24h/24h.
A
42 ans 25
Bonjour :)

J'ai l'impression qu'il y a la réponse dans l'énoncé de la question :

Citation:
Lorsqu'on est pas ensemble, parfois il me manque et j'ai envie de le voir. Mais parfois, j'apprécie d'être seule, de mener ma petite vie et d'être indépendante. Je culpabilise.

Est ce que cela veut dire que je ne l'aime plus ? ou moins ?
C'est vrai aussi que depuis la rupture, j'ai pris conscience de certaines choses (sur moi) et je ressens le besoin de faire un travail sur moi, seule, de mon côté. Alors qu'avant, je ne me rendais compte de rien et vivait mon histoire sans me remettre en question.



Tu n'as pas à culpabiliser de faire la paix avec toi-même et avec ta vie, et moins encore de te sentir à l'aise avec ton indépendance.

A part ça, le fait de parfois moins sentir le manque ne me semble pas être un signe de désamour. Mais juste l'expression d'une routine qui est prise, d'une certaine habitude ^^. Rien que de très logique d'après ce que tu expliques. ;)
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Aspha a écrit:
Je dirais que tu commences petit à petit à vivre pour toi, à te connaître. Donc tu es de moins en moins dépendante, pas de moins en moins amoureuse. Ca n'a rien à voir. Tu penses de temps en temps à lui, mais ça ne t'empêche pas de vivre, c'est somme toute un comportement normal. Quand monsieur n'est pas là, il me manque, c'est sûr. Mais je n'y pense pas 24h/24, en m'empêchant de faire quoi que ce soit car sans lui c'est moins intéressant. Je prends aussi le temps de vivre tranquillou avec ma pomme. Je fais ce que j'aime faire, quand il n'est pas là. Tu es sur une bonne voie, je trouve. Le fait que tu penses à lui, que tu ressentes un manque de temps en temps prouve que tu l'aimes, mais le fait que tu apprécies d'être seule prouve que tu as laché la dépendance. Et si jamais vous vous retrouvez à revivre ensemble, je peux t'assurer que ton couple y gagnera.


Je pensais bien que c'était quelque chose comme ça, mais je voulais avoir confirmation. J'ai toujours étais dépendante de lui donc maintenant que je commence à vivre autre chose que ma relation avec lui, ça me fait bizarre car ça ne m'est jamais arrivé. Comme si avant, je ne m'autorisais pas à assumer de faire autre chose sans lui et d'aimer ça.
Maintenant, oui, je fais d'autre chose sans lui et j'aime ça.

Je crois en fait que je deviens une personne à part entière et plus une moitié de couple.
A
36 ans Nice 21965
bah non c'est pas mal, c'est que petit à petit tu te redecouvre et tu apprend à ne plus dependre de lui, je suis tres fiere de toi, faut juste ne pas culpabiliser

t'a vu j'ai po taper ;)
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
athanyaw a écrit:
bah non c'est pas mal, c'est que petit à petit tu te redecouvre et tu apprend à ne plus dependre de lui, je suis tres fiere de toi, faut juste ne pas culpabiliser

t'a vu j'ai po taper ;)


Ah ben si tu es fière de moi, c'est cool ;) J'avoue que je suis aussi un peu fière de moi, il faut que j'arrête de culpabiliser, mais c'est pas facile.
A
36 ans Nice 21965
_nash_ a écrit:
athanyaw a écrit:
bah non c'est pas mal, c'est que petit à petit tu te redecouvre et tu apprend à ne plus dependre de lui, je suis tres fiere de toi, faut juste ne pas culpabiliser

t'a vu j'ai po taper ;)


Ah ben si tu es fière de moi, c'est cool ;) J'avoue que je suis aussi un peu fière de moi, il faut que j'arrête de culpabiliser, mais c'est pas facile.


ca viendra tout seul, ton travail sur toi se fait petit à petit et tu as deja des resultats c'est tres bien ;)
B I U