MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

s accepter et comment

36 ans lyon 530
je croi qu a se niveau j ai tout essayé jusqu a l extreme je me suis toujours dit une fois que je serai "normal" tout irais mieux pour moi  
et surtout mais rapport avec les hommes
alors oui j ai maigris puis regrossi et le vrai yoyo puis est arrivé l anneau des mois de vomissement tout sa pour arriver a un echec total on a du me le desserrer et j ai regrossi evidement et la s etais encore pire les remarque sur mon manque de volonter et tout autre remarque une vrai descente aux enfers j arrivais plus a me regarder et encore moin m habiller je me sentait vraiment laide
enfin aujourd hui j ai decider de tout arreter je croi que moi et mon corp on assez subit depuis toute ces annees alors oui je suis grosse ronde ou pulpeuse peux importe le termes je suis comme je suis point final et j en ai assez des regard moqeur ou de pitié .
55 ans 671
Hum, effectivement tu t'es beaucoup torturée et tu as beaucoup souffert.

Bienvenue au club de celles qui s'acceptent comme elles sont, je te souhaite d'abord de retrouver une bonne estime de toi. ;)

Pour cela mon premier conseil est de mettre de la distance entre toi et les personnes qui te dénigrent ou te renvoient une image de toi négative.
Ensuite, lire VLR dans tous les sens est une excellente thérapie, on y trouve des tonnes de vrais bons conseils.
Voir aussi le site du G.R.O.S. et le lire dans tous les sens.
Une psychothérapie peut t'aider à reconstruire une image de toi positive.
+ Eteindre la télé. ;)

Pour "tes rapports avec les hommes", c'est à mon avis une fausse piste, sauf si tu veux faire ta vie avec "les hommes".
As-tu trouvé un seul homme qui te plaît ? A mon avis il suffit d'en trouver un, un seul qui te plaît vraiment, et de t'intéresser sincèrement à lui. Souvent l'amour vrai sera payé de retour.
Mais ce n'est pas aussi facile à faire qu'à dire !

Bon courage ;)
42 ans Achères (78) -France- 22
Coucou lila69 :onfire:

Je connais ça, de ne pas s'assumer c'est dur.

Perso, lorsque j'étais enfant, déjà je me portais bien, à 18 ans, je faisais 1.68m et 52 kg.

Puis j'ai repris du poids, et là j'ai beaucoup souffert aussi, j'ai perdu 30kg en 3 mois pour en reprendre 35 et c'était reparti... et ce au moins à 6 reprises si ce n'est plus.

Du coup je me suis retrouvée au double de ce que je faisais à 18 ans, soit 105kg.

Marre de perdre, marre de reprendre... bref je me suis fais une raison (je resterai comme ça et c'est tout)

Dur dur de s'assumer lorsque l'on a doublé de volume.

Je me suis laissée aller, je m'habillais comme un sac (faut dire ce qu'il en est), je n'allais jamais chez le coiffeur, je ne voulais pas que l'on me remarque alors je m'habillais toujours en noir.

Et depuis seulement 4 mois, changement radicale c'est à dire que je ne fais pas de régime particulier, mais je mange équilibré, tout simplement.

Là j'ai perdu 12 kg en douceur... je m'active, dés que j'en ai l'occasion je marche plutôt que de prendre le bus, je fais du vélo très régulièrement.

J'ai compris qu'il fallait que je change mes habitudes alimentaires, manger sainement et surtout que je les tienne pour ne pas reprendre. En gros faire attention à ce que je mange et ce à vie...

Et j'ai retrouvé l'envie de m'habiller, je commence à me faire violence pour porter de la couleur, je me coiffe.... je me moque du regard des autres et je vais beaucoup mieux.

Même si aujourd'hui lorsque je me regarde dans la glace, j'ai du mal à accepter ce que je vois dedans, j'essaie de passer outre.

J'ai mis beaucoup de temps à m'assumer, par étape et cela ne se fait pas du jour au lendemain... En fait de se laisser aller on entre dans un engrenage pas possible où c'est dur d'en sortir.

Mes amis et collègues, m'encourageaient lorsque je portais de nouveaux vêtements de couleur, en me disait que ça m'allait bien, ça m'a énormément aidé et soutenu.

Tout ça pour te dire, c'est dur toute seule de s'en sortir, nous ne sommes pas plus "moche" que les autres bien au contraire, et puis avec cette société où l'on voit que des femmes filiformes partout ça n'aide pas.....

Tu as bien raison de ne plus faire attention aux autres, c'est ce qu'il faut.

Je me retrouve totalement dans ce que tu as écrit.


A bientôt

Bises
40 ans Liège, Belgique 427
Comme je te comprends!
C'est dur de reprendre le dessus après une gastroplastie ratée, quand j'ai eu 18ans, mes parents m'ont forcée à faire une opération de ce genre parcequ'ils ne supportaient plus mon physique.
Alors les mois de souffrance où l'on se dit "aller encore un petit peu de courage et je serais enfin quelqu'un de "normal", quelqu'un qui peut être beau et être aimé..." je connais bien...
Bin vi, ça n'a pas marché chez moi non plus, je n'ai pas perdu un seul gramme car mon estomac s'est vite habitué au ballonnet et ne me freinait plus: comme si je n'avais rien fait. Alors tu comprends bien, mes parents m'en ont voulu, à leurs yeux je n'existais plus... et ça n'a jamais plus évolué depuis. Tout ça à cause de faux espoirs!
Finalement après avoir essayé maintes et maintes fois de regagner leur coeur, j'ai compris que ça ne servait à rien et qu'il fallait vivre pour soi-même avant tout, parceque si on ne s'aime pas, si on ne se fait pas du bien soi-même, qui le fera?? Tu as compris l'essentiel et tu verras, ta vie va prendre un autre tournant, un tournant bienveillant... :oops:
40 ans Liège, Belgique 427
Et PS: je te trouve super jolie sur la photo ;)
45 ans Paris 405
Je vais rejoindre le club - je te comprends moi aussi.

Profite bien sur de conseils des autres surtout surtout : http://www.gros.org/

Je voulais te dire que le travail d'acceptation de soi est un travail de longue haleine. Et qu'il ne faut pas baisser les bras si un jour tu te trouves pas mal, et les autres môche. Le principal reste de se rendre compte, que quand tu te trouves mal, c'est juste une mauvaise journée, et que demain ça ira mieux.

Félicitations d'ailleurs pour ta décision d'arrêter des régimes. C'est une bonne résolution. Si tu regardes bien le lien di GROS, tu verras bien que les régimes ne font pas du tout maigrir tout compte fait.

Et pour te rassurer je peux te dire que personnellement, moi j'ai arrêté de faire des régimes il y a 5 ans et que depuis j'ai perdu 12 kg. Je sais, que si on est en perspective d'un régime , alors 12 kg en 5 ans n'est pas grand chose. Mais :
depuis 5 ans je n'ai pas grossi un gramme,
je mange ce que je veux et autant que je veux,
je perds du poids constamment et petit à petit,
fini le yoyo et autres choses "agréables" de ce genre,
je suis de plus en plus heureuse d'être moi.

Alors tu es sur la bonne voie :D
42 ans Achères (78) -France- 22
Tu as raison althea 8)

Vraiment c'est le meiux à faire ;)
L
32 ans bordeaux 15
Tu sais le poids n'est que l'emballage d'une jolie pochette surprise ... quel serait alors le problème ... le regard des autres .... oui .... c'est bien dommage parce que c'est pas dans les plus jolies huitres que se cachent les plus jolies perles ....
45 ans Paris 405
AnGeLEinPoEsY a écrit:
Tu as raison althea 8)

Vraiment c'est le meiux à faire ;)


:D

Je rajouterais, pour meiux m'expliquer, que la perte du poids est en quelque sorte le cado bonus. En gros, j'y pense même pas, je me rends juste de temps en temps compte que mes vetements sont devenus trop grands, et que j'ai changé de taille :shock:

Mais, à vrai dire, je n'ai plus envie de devenir mince. Je suis tout simplement "contente" d'être moi, en accord avec ce que je suis. Et je pense que c'est cela, le vrai succès de l'entreprise. Même si j'ai encore de mauvais jours (on ne se sort pas de TCA comme ça), ou des complexes de temps en temps.

Et que moi aussi, j'ai commencé par me dire : STOP, j'en ai marre de vivre comme ça. Et que si je dois être grosse, tant pis, je le serais.
Pour certaines personnes la révolte est une vraie source de force.
42 ans Achères (78) -France- 22
Félicitations, je n'en suis pas encore rendu à ce stade... j'ai encore du travail à faire :(

M'accepter dans une glace...

C'est bien de ne pas se prendre la tête, du coup forcément comme tu n'y penses pas c'est plus facile....
C
30 ans Caen 11
Ca fait plaisir de pas être seule dans ce cas.
Comme je l'avais dit dans ma présentation, je "ne m'aime pas".

Je sais pas si ça vous arriveà vous, mais y'a ces moments ridicules où je me dit :" non mais toute maniére je vais plus jamais manger de ma vie comme ça je serais mince".. ou la pensée m'effleure "j'ai qu'à vomir et devenir anorexique..."
Alors que la premiére chose que je vais faire c'est aller chercher qqchose à manger..
J'ai aussi une énorme parano..
disons qu'il y a 3 ans j'étais dans du 40, et je suis aujourdhui plus vers le 46... Et j'ai 16 ans, et par consequent, j'aimerais pouvoir m'habiller comme je le souhaiterais (tant que j'ai pas de restrictions avec le boulot de plus tard ou quoi), donc dés que j'entre dans un magasin "à la mode", comme H&M par exemple, je me dit automatiquement "les gens me regardent, ils doivent se dire que j'suis conne d'esperer de rentrer dans l'un d'ses tshirts, ils doivent me trouver ridicule"...
Et je peux pas m'empécher de penser ça .. (j'vais passer pour une folle finie ^^')

J'ai en plus de ça un manque de confiance en moi (c'est certainement du à ça à la base, mais ça intervient dans tous les domaines), ce qui fait que pour moi je suis nulle..
Et le pire c'est de me voir dans une vidéo ou dans une photo..(étonnement, dans le miroir, je regarde surtout mon visage...bien plus simple)..

Enfin bref, que de ramassis triste.. Figurez vous que je ne connais ce forum que depuis quelques jours, et qu'il m'a totalement redonné envie d'y croire un peu.......Bref, merci à vous (peut être est ce simplement le fait de savoir que je ne suis pas seule, que mes problèmes sont ceux de millions d'autres..ce que je n'ai pas dans mon entourage...)
:)
42 ans Achères (78) -France- 22
c0mplainte

C'est vrai lorsque l'on a été "mince" et que l'on prend du poids, qu'est ce que c'est dur de s'accepter.

Tu sais comme nous l'avons dit, c'est un travail de longue haleine, en ce qui me concerne je dirais bien 8 ans, et encore aujourd'hui ce n'est pas encore tout à fait ça.

Le manque de confiance en soi est aussi lié au fait que l'on ne s'accepte pas.. . C'est un tout :( (par exemple chez moi le fait de m'être négligée... de vouloir me cacher = manque de confiance)

Parait il : aime toi et les autres t'aimerons

Quelque part ce n'est pas faut :-s

En photo aussi je ne peux pas me voir... je déteste être prise en photo, et je ne sais si pour vous c'est pareil, je me vois beaucoup plus forte en photo que dans une glace d'ailleurs :shock:

Et il est vrai que ça fait du bien de ne pas se sentir seule, c'est important et ça encourage.

Bizzz Miss
36 ans lyon 530
merci hinata pour le compliment il est vrai que j ai mis beaucoup d espoire dans l anneau bien qu il y a 20 kls que j ai jamais repris sur les 40 perdu j etais descendu au 46 moi qui faisait du54/56 c etais le reve d ailleur je ne cessai de crier les merite de l anneau et puis apres le desastre j ai regrossi masi et c vrai que je te comprend hinata car avec ma famille c etais pareil la grosse deception mais je crois que c la vie je serai jamais mince pas dramatique :D
279
Pas besoin d etre mince pour etre jolie.Il ne faut pas se torturer pour le devenir ou le rester.Moi ça me fait de la peine.Sache que les rondes sont trés belles.
E
100 ans Occitanie 3854
AnGeLEinPoEsY a écrit:
En photo aussi je ne peux pas me voir... je déteste être prise en photo, et je ne sais si pour vous c'est pareil, je me vois beaucoup plus forte en photo que dans une glace d'ailleurs :shock:


Moi c'est l'inverse... j'aime les photos de moi (enfin certaine) mais j'ai du mal à croire que c'est moi sur la photo , je ne m'y reconnais absolument pas :lol:
B I U