MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

vous m'embrouillez à parler politique

L
32 ans rennes 94
Quand je dis "vous", il ne s'agit pas seulement de ceux et celles qui paticipent aux discussions de ce forum, mais ce sont les personnes qui m'entourent, les personnalités, les  
discussions que je lis ici etc.

Je vais peut-être (sûrement même) passer pour une moralisatrice mais je ressentais le besoin de mettre les choses au clair. Et peut-être que certains seront d'accord avec moi.

Tout d'abord on dit "wai trop bien les gens s'intéressent enfin à la politique" (vu la participation massive). Je suis d'accord que ce haut pourcentage de participation est important et qu'il faut le valoriser mais n'exagérons rien. Personne (où quasiment) ne s'intéresse à la politique.
La politique c'est un concept beaucoup plus haut qui ne se résume pas en une simple élection présidentielle.
S'intéresser à la politique, ce n'est pas qu'une fois tous les 5 ans.
S'intéresser à la politique, c'est d'abord y réfléchir...
Peu de gens s'intéressent et comprennent vraiment la politique.
Je répète que c'est très important de participer aux élections mais ce que je dis c'est qu'il ne faut pas tout confondre. Au tous les jours, personne n'y pense. On se dit juste "je paie trop d'impôts" ou "ils ne me versent pas assez d'alloc" mais on ne réfléchit que rarement plus loin que ça.

Ensuite pour ce qui est de critiquer un peu fortement les pro-sarkozystes ou de traiter notre futur président de nabot, que de choses à dire. Bien sûr que c'est détestable de le faire mais c'est les émotions qui parlent. Nous sommes des êtres humains merde ! Nous ne nous contrôlons pas toujours. Moi j'ai voté Ségo et quand j'ai vu que c'était M.Sarkozy qui était élu j'ai également dit "ils sont tous cons ou quoi ? pourquoi ils votent sans réfléchir ?". Mais ça ne veut pas dire pour autant que je pense cela au tous les jours. J'étais choquée et triste et j'avais besoin d'extérioriser.
Une fois le coup passé, on peu discuter calmement.
Celles et ceux qui refusent tous ces dérapages linguistiques, êtes-vous réellement des êtres humains ? Ca ne vous est jamais arrivé de dire des choses un peu exagérées sous le coup de l'émotion ?
Moi ça m'a soulagé de dire "ils sont tous cons". Après le soulagement passer, on peut rééllement discuter.
Pour ce qui est de traiter M.Sarkozy de nabot, je suis bien d'accord que ce n'est pas très respectueux envers lui parce qu'il s'agit d'une attaque physique. Pourtant peut-on comparer des critiques comme ça "entre nous" et ses réflexions sur les "petits tonneaux" ? Je ne crois pas qu'ici on ait vocation à être chef de l'Etat. Un peu de bassesse c'est humain (même si c'est condamnable) mais un chef de l'Etat ne devrait pas se laisser aller à de tels propos, il devrait se contrôler parce que ses propos ont plus d'incidence qu'un "nabot" évoqué entre nous. Enfin, ce n'est que mon avis.

Pour ceux qui est des personnes qui refusent d'admettre qu'une majorité des personnes ayant voter Sarkozy ont voté bêtement, je trouve ça totalement illusoire. Il en est de même pour S.Royal évidemment. Quasiment personne ne sait réfléchir dans ce pays, et moi la première, alors quasiment personne ne vote en comprenant tous les tenants et les aboutissants de ce qui se dit.
Il faut être réaliste, la politique c'est quelque chose de compliqué. On peut vulgariser les choses pour que tout à chacun puisse comprendre mais ça reste compliqué.
La preuve que la majorité vote sans réfléchir ? La majorité des personnes votent comme leurs parents (c'est prouvé). Ca paraît un peu étrange comme hasard... Pour moi, c'est simplement le signe qu'on vote suivant notre vécu, ce qu'on entend, ce qu'on ressent. On ne vote pas en réfléchissant dans l'absolu.
Alors oui moi qui ait voté Ségo je me console en me disant que ceux qui ont voté Sarkozy ont voté bêtement (même si j'ai fait pareil). C'est rassurant de se dire que les autres se sont plantés.
Pourtant ce comportement est étrange parce que le principe même de la politique, c'est qu'il n'y a ni VRAI ni du FAUX. Or c'est ce qu'on veut nous faire croire. D'ailleurs cela se remarque dans ce nombreux post ici... Du style "vous verrez que vous vous êtes plantés".

La politique ce n'est pas manichéen, le bien ne s'oppose pas au mal, c'est pour cela que c'est complexe.
Avec le "tout contre sarkozy" on a voulu vous faire croire que le mal c'était sarkozy, tandis que la droite essaie depuis des années de nous faire croire que le mal est à gauche...
Or je crois qu'en réalité il n'y a pas un candidat du bien et un autre du mal. Je crois juste que chaque candidat à des propositions qu'il faut essayer. Et on doit voter pour les propositions qui méritent d'être le plus essayer selon nous.
Aujourd'hui on essait toujours de montrer les fautes de "l'autre camp". Du style "si si la gauche a merdé pour telle chose" (idem pour la droite). Aujourd'hui si on est de gauche on ne peut pas dire que ce qu'à dit ou fait une personne de droite c'est bien (pour les personnalités du monde politique). Je trouve cette vision de la politique détestable.
Moi je suis de gauche et la gauche à fait des conneries et en fera encore. Idem pour la droite.
Alors arrêtons de croire qu'il y a le camp du bien et celui du mal (quel qu'il soit). Il ne faut pas raisonner trop "gauche-droite" mais plutôt piocher les bonnes idées un peu partout, même si on peut se reconnaître davantage dans un parti par exemple.

Moi aussi je fais partie des septiques de Sarkozy. Pourtant j'essayerai un maximum de reconnaître s'il fait des choses bien. Ce que peu de personnes essayeront de faire je crois...
J'ai pu ici lire "il faut lui laisser sa chance". Comme quelqu'un a ici répondu il l'a déjà eu en étant élu.
Pour ce qui est des manifestations, je suis d'accord qu'il faut montrer son mécontentement mais j'espère aussi que les manifestants sauront s'arrêter à temps... Je trouve qu'il serait dommage de sacrifier la france juste parce que Sarkozy est arrivé au pouvoir.

Voilà je crois que j'ai fini ce post. Je suppose que la majorité des personnes qui m'auront lu jusqu'au bout n'auront rien compris parce que je suis trop embrouillée.
Comme vous pouvez le voir, je suis jeune et j'ai encore plein de choses à apprendre sur la politique. Je ne prétends pas ici amener une vérité mais je cherche à réfléchir. Même si personne ne me comprend j'aurais au moins pu écrire tout cela. Et qui sait, peut-être que ce que j'ai écrit fera réfléchir certains.
Je sais qu'on va me juger moralisatrice et me dire de fermer ma bouche parce que je suis trop jeune et que je crois tout savoir. Pourtant j'ai envie de parler parce que pour moi la politique c'est un sujet trop important qu'on malmène de plus en plus.
Voilà je me répète, j'ai voulu réfléchir parce que tout ce que j'ai vu autour de moi m'a trop questionner ou révolter. Le résultat n'est probablement pas brillant mais j'aurais essayer....
53 ans 14650
=D>

je trouve ca très bien et tu as raison de souligner que le politique c'est quelque chose de serieux et qu'on ne doit pas interesser que tls 5 ans.

Malheureusement j'ai peur que tu ne va pas etre entendu :?

Je ne dirais pas plus car je n'ai pas le droit de vote en France (ni ailleurs maintenant)mais je subis les differentes regimes depuis 22 ans que je suis ici et je m'interesse beaucoup à la politique de la France et du monde malgre ce non droit.

Bon continuation à toi :kiss:
42 ans 4830
Ben moi j'ai tout compris, et en plus, j'suis d'accord avec toi sur la majorité de tes dires....je trouve qu'en plus tu l'a dit bien mieux que je l'aurais fait.

Ce sont des gens comme toi qui font avancer les débats, et même si on est pas du même bord politique, il permet d'en parler calmement... quand on arrêtera de penser que l'autre est un imbécile qui vote n'importe quoi et qu'au contraire on réfléchira sur le pourquoi de son agissement, on aura p etre avancé... que ce soit d'un bord ou de l'autre il y a des idées exploitables, des très bonnes idées, et des bourdes monumentales....certains ont du mal à l'accepter c'est tout et préfèrent jouer la politique de l'autruche quand leur camp est en ligne de mire...

Je rajouterais que plus on diabolise un camp, plus le camp en question campera sur ses positions et se défendra comme il pourra...
38 ans 639
bonjour, je trouve ça un peu dur de dire que personne ne reflechie dans ce pays. Car c'est faux. Je suis politiquement engagée, et de ce fait je vais à des meetings, des débats-rencontres, et c'est fantastique de voir l'engagement et le militantisme de bcp de gens (souvent bénévoles, disons-le...), qui se mobilisent, donne de leut temps, leur esprit...etc, y compris des lycéens, de 17, 18 ans, d'une grande pertinence dans leur façon de se postionner et de poser un regard sur les questions politiques. Voilà, je ne m'etale pas parce-qu'il y'aurait bcp à dire, mais je trouvais ça dommage de laisser dire des choses si tranchées, même si biensur tout n'est pas faux... :rainbowafro:
L
32 ans rennes 94
Peut-être que tu m'as mal lu ou que je me suis mal exprimée lilouou. Ce que je voulais dire c'est qu'une minorité s'intéresse vraiment au tous les jours à la politique. La plupart des personnes ne s'y intéressent que lorsqu'il y a un enjeux et c'est ça que je trouve dommage.
Bien évidemment comme tu le dis, il y a des personns engagées dans des partis qui réfléchissent vraiment à l'aspect politique mais je crois qu'être engagée ne suffit pas.
Je peux tout à fait m'engager dans un parti parce que je crois en ce qu'il fait et ensuite suivre le mouvement sans plus me questionner sur ce qui est dit par les dirigeants du parti en question.
Je crois que la majorité des personnes sont comme cela. Or la politique doit être un questionnement perpétuel. Pour moi la politique c'est l'action ok mais c'est avant tout la réflexion.
Mais je ne te contredis pas sur le fait qu'il y ait des personnes qui réfléchissent. Je crois pourtant qu'elles sont peu nombreuses.
Pour ce qui est des lycéens, j'ai moi-même 18 ans alors je les comprends tout à fait. Bien sûr qu'on réfléchit mais à un niveau tellement infime. Et la majorité des lycéens qui s'impliquent dans les grèves et pour les élections le font de façon ponctuelle et c'est cela que je déplore. Même si je soutiens totalement ces actions...

Pickles_Cat, tu as tout à fait le droit de t'expliquer sur la politique française même si tu n'as pas le droit de vote. D'autant plus si tu as une bonne connaissance là-dessus... Fais-nous partager tes opinions...
M
46 ans haute savoie 140
Salut!!

Je trouve ton post très intéressant!!

Effectivement, je pense qu'une majorité de gens ne s'intéressent à la politique que rarement ou dans les grandes occasions? Autour de moi, de nombreuses personnes disent "j'y connais rien, ils sont tous pourris, je sais pas la différence entre gauche et droite, je veux pas m'en mêler..." et hélas, ce sont souvent des femmes!! Je trouve çà terrible dans notre société que soi-disant parce qu'on est femmes, on ne peut faire de la politique. Donc, elles votent comme papa : moi çà me scie!!

Par contre, la participation massive aux présidentielles me paraît être une très bonne chose : je crois que c'est un message adressé à nos politiques de tous bords pour dire que nous avons envie de changement et de renouveau.

Enfin, je suis d'accord : il faut arrêter de diaboliser la droite ou la gauche : moi perso, j'étais Ségo à fond et je suis très déçue par sa défaite mais j'admets qu'il y a eu des couacs et que sûrement la gauche ne pourra qu'aller mieux après analyses de ces couacs.

Je n'apprécie pas Sarko en tant que dirigeant politique, j'ai peur de son attitude "extrêmiste" dans certains domaines mais je reconnais qu'il a également de bonnes idées economiques.

Par contre, son programme social me laisse sur ma faim, ce n'est pas ma vision du monde que je souhaite offrir à mes enfants mais j'ai confiance : dans 5 ans, on recommencera et ce coup-là, çà marchera!!

Une femme à la tête de l'Etat, j'en rêve!!
35 ans 37 469
je pense que tu as tout à fait raison et que de toute facon on est manipulé par les médias d'une part et par tout un tas de facteurs perso qui entrent en compte dans toutes prise de position. ya qu'a voir à la fac on est mitraillé de propagande pro communiste bon ba moi ca m'énerve qu'on essaie de m'imposer un choix donc je ferai systématiquement le contraire mais je m'informe quand même, et puis il y a toutes les influences familiales, des amis et la personalité.... donc c'est finalement un mécanisme cognitif complexe la prise de décision!!
B I U