MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le regard des ados et des enfants quand nous sommes adulte

34 ans Au pays des merveilles 59
Bonjour,

Quand j'étais enfant et pré-ado, je me faisais souvent embêter. Il est vrai que j'étais plutôt ronde et bon pas très jolie disons que je soignais pas beaucoup mon apparence...
Lorsque  
je me promenais dans la rue et que je rencontrais des gens de mon âge, il était presque assuré que ceux-ci allaient me lancer une insulte...Surtout si ils s'agissaient de garçons...
À chaque fois que je croisais des gens de mon âge, je changeais de direction pour les éviter si j'en avais l'occasion...

Aujourd'hui, 21 ans, j'ai cette même peur...Lorsque je croise des ptis ados de 12-13-14-15 ans, je fige et deviens toute blanche et j'ai des chaleurs comme si je me revoyais toujours à cet âge, comme si j'avais été traumatisé par ces évenements de mon passé....Tout le monde sait que c'est à ces âges que les gens sont les plus cruelles!
Et j'ai bien beau me dire "c'est juste des gamins! même si ils me disent des trucs blessantes, faut pas les écouter", ça ne marche pas, j'angoisse je ne sais pas trop ou me mettre.

Cette peur se fait également sentire lorsque je croise des enfants ptête en un peu moins pire....Je sais pas pourquoi mais j'ai tellement peur que ceux-ci disent "Oh regarde maman comme la fille est grosse!" "Elle est laide!" ou quelque chose du genre...Je suis consciente que ça ne serait pas par méchanceté mais la vérité sort de la bouche des enfants.....
Ceci m'est déjà arrivé dans l'autobus avec un petit gars. Sa mère avait eu la gentillesse de le réprimandé mais je peux vous jurer que je voulais pleurer....Le fait qu'un enfant fasse cette affirmation on dirait que c'est encore plus blessant...

Des trucs pour combattre les démons de mon passé???
T
39 ans paris 10
je me souviens quand j'avais 17 ans, j'étais mince mais je complexais en me sentant grosse (symdrome adolescence ?).
bref je portais des vêtements très larges. Un jour, j'étais en salopette (genre 2 tailles de plus que ce que je faisais vraiment) et des enfants ont ri en me regardant en disant à leurs parents :"regarde, la fille elle est enceinte, elle a un gros ventre". je suis devenue toute rouge, même si en plus la remarque n'était pas spécialement fondée.

les enfants (même si certains sont méchants dans leurs remarques) font toujours part de leur impression à haute voix. Ca peut être que de l'étonnement (et si leur parent leur explique après, ça se passe bien en général).
Je ne pense pas qu'ils se rendent compte de leurs propos, et d'un côté c'est normal :roll: (la jeunesse) mais je sais que ça peut être blessant.

maintenant, j'ai des remarques à cause de mes cheveux courts. Quand je suis en vêtements de travail, on me prend pour un garçon de dos (genre de remarques que j'entends minimum 4 fois par jour) et qd je me retourne, oh excusez moi ! C'est chiant surtout quand on essaye d'exprimer davantage sa féminité ...

mais dans la majorité les enfants et ados sont moins cruels que ce que l'on peut penser. ( :twisted: pis vu comment ils s'habillent de nos jours, à leur place, je ne me permettrais pas de faire des remarques !)
Il y a genre un mois et demi, je sors du boulot complètement crevée et la mine pas spécialement réjouie (c'est toujours dans ces moments là qu'on vient te faire chier), je prends le bus avec mon mari et je vois deux gamins de genre 15 ans... Je parle à mon mari puis je me retourne d'un coup car je sens quelque chose de négatif... Je ne sais pas, j'ai du avoir aussi cette "peur" qu'on me juge.
En effet, le gamin détourne le regard juste à ce moment là alors qu'il me montrait à son copain.
Alors là, ça m'a fait bien marrer parce qu'un petit con incapable d'assumer sa pensée, je trouve ça particulièrement pathétique.
J'ai donc commencé à dire à mon mari : "tiens, tu as remarqué ? Toi aussi je crois que tu adores les pauvres gamins puceaux et pas spécialement très jolis qui jugent le physique d'autrui? C'est dingue, en plus, au lieu d'assumer leur pensée, ils se permettent de faire ça dans ton dos en imagineant que tu ne les as pas remarqués...".
Là, aucune réaction bien entendu.
Je renchéris : "Faut dire qu'ils sont quand même pas top physiquement. Peu de filles doivent avoir envie de se les faire. Moi par contre, de suite, je me sens chaude là."
Aucune réaction, ils ont juste l'air de se demander si c'est deux que je parle.
"Et puis j'adore son look, tu vois, le sac avec un badge de Linkin Park dessus, de suite, tu te dis, waw, un vrai mec. Il aime Linkin Park! Que de bons goûts musicaux! Moi un mec comme ça, direct, ça me fait fondre".
Là, on sent la panique pointer sur le visage du plus débile des deux.
Mon mari arrêtait pas d'en rajouter aussi genre "que veux-tu, quand on est gamin et complexé", "tu veux te les faire, hein, cochonne, t'aimes ça, les petits jeunes" etc. etc.
Je dis "ben voui, mais tu vois, il a tout à gagner avec moi, ... Tu sais quoi? Je vais te larguer, divorcer, et hop, je me le tape. Comme ça je pourrai l'aider dans ses cours de langue. Allez jme lance!"
Et là, comme par hasard, quand je me retourne, on était à l'arrêt et il y avait de la place dans le fond donc ils avancent, tous rouges.
Et là, vu qu'ils ne me répondent toujours pas, je commence à les fixer droit dans les yeux et à faire ma chaudasse.
Si j'avais pu, je les aurais suivis mais y avait des gens entre moi et eux.
Mais j'arrêtais pas de fixer le plus connard d'entre eux, celui qui m'avait regardé de travers et s'était visiblement moqué.
Puis, ils descendent du bus et vont rejoindre des copines devant l'arrêt. Et là, le gamin pointe son doigt sur moi.
Et là, mon mari lui fait un signe de la main genre "salut, copain!" et moi je lui envoie un baiser.
On était morts de rire tellement ils étaient cons et incapables de répliquer.
42 ans Le havre 414
Excllent!!! :lol: ils ont du avoir une trouille bleue ces petits c***!!! :lol: félicitations pour la repartie et l'imagination ;)
Merci à toi. En effet, je crois qu'ils ont du avoir la trouille.

Je pense que les gens ne s'attendent pas à ce qu'on réplique à leurs regards et remarques agressifs ou moqueurs.
Je pense que, enfant ou pas, ado ou pas, l'intolérance ne s'excuse pas.

Comme dirait Kamini dans Marly-Gomont (j'aime pas le rap mais sa réflexion sur le racisme est intéressante) : "Dans la bouche des enfants réside bien souvent la vérité des parents".

A parent défaillant, éducation substitutive.
Un enfant fait une remarque ? Il suffit de s'approcher doucement de lui.
S'il a dit "Oh la grosse dame", il faut lui dire "oui, je suis en effet une grosse dame. Et dans la vie, il y a des dames minces, des dames grandes, des dames petites et des grosses dames, des dames noires et blanches, des chinoises, il y a de tout et c'est pour ça que la vie est belle".
La mère ne trouvera rien à redire à ça.

Je crois qu'il ne faut pas hésiter à aller voir les gens qui ne se gênent pas pour faire chier et à les recaller.
Il faut se forger une répartie, on n'a pas le choix et si on laisse faire, les gens continueront, les enfants grandiront comme ça et deviendront pires.
31 ans 78 1411
lOL ça me rappelle une fois où petite co**e avait fait une remarque à sa soeur en pointant mon père du doigt et mon père ha dit fort "Et oui je suis gros, ça va changé ta vie ?" elle avait 12 ans la gamine, elle est devenue toute rouge chez décatlon mdr. En plus les parents ne disent rien.
Quand j'étaos petite apparemebt je m'tait moqué d'un monsieur qui avait un nez proéminent et mes parents m'ont reprise car quelques années plus atrd j'ai dit "ya des enfant vraiment méchant ils se moques des autres" et quand on m'a dit qu'a un moment j'étais pareil bien j'ai eu honte vraiment.
Si on n'explique pas qu'il faut respecter , on ne sait pas ce que s'est.
42 ans Le havre 414
gourmandise a écrit:
Si on n'explique pas qu'il faut respecter , on ne sait pas ce que s'est.


entierement d'accord c'est l'éducation des parents qui compte. les enfants sont et deviennent ce que les parents en font, du moins pour la tolérance et le respect ;)
Voui et si on se laisse faire, c'est pire.
L'image gros = imbécile voire handicapé mental est telle que si on se laisse faire, on est décrédibilisé dans tous ses rôles : parent, épouse, travailleur...
Et puis quoi encore ? C'est tellement facile d'attaquer les gens sur ça pour les dévaloriser.
D
36 ans yvelines 415
gourmandise a écrit:
"Et oui je suis gros, ça va changé ta vie ?" .


:D
Alors celle la je vais la retenir courte et efficace!! Pour moi qui manque de repartie elle me semble vraiment bien!!
A
36 ans Nice 21965
kame a écrit:
gourmandise a écrit:
"Et oui je suis gros, ça va changé ta vie ?" .


:D
Alors celle la je vais la retenir courte et efficace!! Pour moi qui manque de repartie elle me semble vraiment bien!!


excellent celle la, je retiens
33 ans Fécamp 1045
J'ai exactement les mêmes peurs ! Traverser le réfectoire au lycée était un calvaire et aujourd'hui encore quand je vois un groupe de lycéens/collégiens je commence à paniquer, donc je me braque.

Cela se ressent dans ma vie amoureuse: je ne peux pas être avec quelqu'un de mon âge. Impossible.

Pourtant je suis retournée au lycée dernièrement pour récupérer une feuille et ce ne sont pas des regards méchants que j'ai vu, mais plutôt curieux de savoir qui j'étais (une surveillante ? Une prof ?).
Pourquoi ?
Parce que quand on a 15 ans c'est facile d'être la victime de ceux de 16 ans. Mais quand on devient une jeune adulte, que l'on prend le visage sévère, voire hautain (que j'ai quelques fois) et bien on fait peur...

Nous ne sommes plus des adolescente se faisant insulter en cours de sport :cry: Ichigo_Momomiya, nous sommes des femmes qui pouvons et devons répliquer !
34 ans Au pays des merveilles 59
Citation:
L'image gros = imbécile voire handicapé mental est telle que si on se laisse faire, on est décrédibilisé dans tous ses rôles : parent, épouse, travailleur...

C'est clair hein! J'avais déjà vue à la télé un reportage qui disait qu'avoir un surplus de poid dans notre super société était maintenant LE critère de laideur...Une fille mince avec des grandes dents croches et des boutons, ça ça passe on sait bien... :x
Y paraît que c'était les films de Disney qui apprenait aux enfants à avoir peur des gens laids et gros....C'est vrai, c'est quand que tu vas voir dans un film de disney un méchant beau?

sinon mon dieu que vous avez des couilles mesdames! Alalala si seulement j'aurais la force de dire ma pensée comme vous!!! Mes félicitations
B I U