MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je les ai entendus parler de moi...

41 ans 04 5576
Bonjour,

Je rentre d'un week end dans la maison de mes parents. C'était dans l'ensemble sympa surtout avec mon adorable (et mince !) petite soeur et son copain (tout aussi  
mince). Le côté beaucoup moins sympa c'est mes parents (ronds) et ma soeur ainée (ex ronde enceinte). Pourquoi je précise les mensurations entre parenthèses ? Ben pour vous montrer que les ronds et ex ronds peuvent etre encore plus vachards que les minces envers les autres ronds.

Bref, je vous raconte : en prévision d'un déjeuner avec un copain, je m'étais faite jolie (pas qu'il m'interresse mais j'aime bien être jolie quand je vois les gens que j'aime beaucoup) : le grand jeu : ma merveilleuse jupe de chez Djude et le top oriental Torrid rouge, pour les connaisseuses. Bref, je me trouvais très jolie.

JE passe sur le déjeuner avec le copain qui s'est très bien passé, le début de soirée avec parents, petite soeur et petit beau frère au cours duquel on rigole et qui me font des compliments sur ma tenue. Vers 17H30, 18H00, arrivent soeur ainée, enceinte donc, et beau frère aîné. Ma soeur entre, me voit, prend un visage bien pincé et me dit bonjour avec la tête toute raide. Moi je n'ai pas percuté. Je pensais juste qu'elle avait la trouille que je lui dise qu'elle avait grossi avec son bébé (elle a toujours eu du mal avec son poids) du coup je ne dis rien. Jsute qu'elle a l'air en forme.

Bref, le repas sepasse, la soirée se passe, et mes deux beaux frères, ma petite soeur et moi nous terminons un jeu de société dans la cusiine quand je vais au salon voir ma mère et ma soeur ainée et là, dans le couloir, j'entend qu'elles parlent de moi et pas de façon très sympa :
"t'as vu son bide ? "
"Et ses bras ? "
"elle a encore pris j'en suis sure ? "
"pis c'est pas le pire tu as vu comment elle s'habille ? moi à sa place j'aurais honte!"
"Son visage on dirait une boule"

j'en passe, bien sur.

J'avoue que je n'ai pas su réagir, je suis simplement retournée jouer, et je n'ai rien dit, mas je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal à leur parler le reste du week end. J'ai encore une grosse boule dans la gorge, même si je sais que je ne devrais pas. Je n'en ai encore parlé à personne, je n'y arrive pas, ça passe pas.

Je dois dire que j'ai un gros coup de haine, en particulier contre ma garce de soeur qui n'a surement pas supporté le quart de millième de seconde où elle n'a pas été le centre de l'attention de tout le monde parce qu'on parlait de ma voiture. :cry:
59 ans Québec, Canada 1664
Merde ... je suis désolé pour toi Thetoad ... vraiment la bétise et la méchanceté des humains me dépassera toujours !!! :evil:

Je crois en tout cas que tu as fais preuve d'un sang froid incroyable ... à ta place j'aurais explosé ... et quitté les lieux manu militari.

Maintenant ... que faire ?

As-tu l'intention de leur en parler ?
39 ans Sud Ouest 3873
Bouh, ben alors...
Elles sont vraiment pas sympas :shock:.
Drôle d'attitude pour de la famille, surtout ta mère.

Y a rien de pire que les "anciens gros" parce que soit ils considèrent que là où ils ont réussi les autres le devraient aussi, ou alors par frustration (restriction oblige) ils deviennent amers et persiflent...

Miss, je te dirais au choix soit d'ignorer, soit de rentrer dans le lard...
A mon avis crever l'abcès ça te permettrait d'être apaisée.
Tu leur dis que si ton apparence ne leur convient pas, elles pourraient avoir la décence de le garder pour elles ou de t'en parler gentiment au lieu de faire des fausses messes basses...

Alalala, les familles :roll:.

:kiss: Courage, ça blesse tjs ces mots, mais faut essayer de pas focaliser (en plus je suis sûre que tu étais très bien habillée ;)).
41 ans Bas Rhin 2894
comme je te comprends....

Ma mère (ex grosse) m'en a fait baver jusqu'au jour où je lui ai dit que je préférai être grosse et ne pas avoir à me priver toute ma vie comme elle.
Depuis elle ne me fait plus de réflexion sur mon poids!!!

Ma grand mère maternelle (plus de 100 kg) m'a un jour dit: "sincèrement tu devrais te faire opérer de ton ventre, c'est vraiment très laid!!!!".
Comme toi je n'ai pas réagit et je me suis sentie blessée.
Mais la fois suivante où elle a remis ça sur la table, je ne me suis pas génée pour lui dire que je trouvais blessant la façon dont elle me parlait et que si ma silhouette la dérangeait tant que ça, je pouvais aussi ne plus venir....
Et depuis elle me fiche la paix avec mon poids....

En résumé, il ne faut pas se laisser faire!

:kiss:
45 ans 10768
Je comprends pas qu'on puisse être méchant à ce point, ça me dépasse... #-o
Je ne savais pas que lorsqu'on perdait du poids on perdait aussi sa compassion :-s ... c'est ta mère, c'est ta soeur, elles devraient tout simplement t'aimer telle que tu es !

Elles te diront sans doute par la suite qu'elles se soucient de ta santé, mais la vérité est ailleurs... Je crois que c'est tout bêtement de la jalousie, parce que toi tu t'assumes et tu te mets en valeur avec tes kilos en trop, alors qu'elles n'y sont peut-etre jamais arrivées...

Enfin, comme petitefraise, je dirais que tu devrais crever l'abcès, parce que sinon ça va te rester sur le coeur pour un bout de temps :(

:kiss:
41 ans 04 5576
Bon ben ça y est, je chiale :cry:

M'enfin je suppose qu'il fallait que ça sorte...

Merci pour vos conseils les filles, vous êtes gentilles.

Je ne sais pas si je vais leur en parler. Si je le fais, je sais déjà que ma soeur va chouiner en me demandant comment je peux oser lui parler si méchament alors qu'elle est enceinte. Et ma mère va aller dans son sens, pensez, sa seule grosse fille qui a réussi à devenir mince, à se marier et à lui donner un petit enfant.

Pour eux, c'est assez clair, si je vis seule, c'est que je suis grosse, si je passe autant de temps à mon boulot, ce n'est pas parce que je l'adore c'est juste que comme je suis grosse et moche, personne ne veut de moi donc je n'ai pas de vie perso, si je ne m'interesse pas le minimum requis à son futur gosse, ce n'est pas parce qu'il n'y a plus moyen d'avoir unautre sujet de conversation, qu'elle est hyper egocentrique et chiante à ce sujet, mais parce que je suis jalouse parce que je sais très bien que comme je suis grosse et moche, jamais personne ne me fera un gosse.

Ils l'affichaient, avant, mais après que je leur ai fait un coup de gueule en leur disant que si je ne leur plaisais pas, je ne viendrais plus les voir... du coup maintenant ils le disent en douce. Et ça fait encore plus mal, je trouve.

J'ai beau m'assumer, c'est vrai que depuis, je me trouve vraiment très laide, monstrueuse même. Je n'arrête pas de regarder mes bras, je cache mon ventre derrière mon bureau depuis ce matin, j'en ai marre.
Chais pas quoi faire.
39 ans Toulouse 5609
Je suis désolée que tu ais dû endurer ça, car il n'y a qu'une chose pire que les remarques qu'on te fais en face, c'est la lacheté des gens qui balancent par derrière...
en tant normal je t'aurais dit de laisser tomber, de pas leur reparler, de les laisser dans leur a-priori débiles; mais là quand même il s'agit de ta famille alors je pense qu'il faut pas que tu gardes ça sur le coeur, il vaudrait peut-être mieux que tu leur en parle et comme ça que tu leur mettes le nez dans leur erreur...elles n'avaient pas le droit de parler de toi ainsi ni de te faire de la peine. ça serait bien que tu ais une explication franche avec elles. mais j'ai conscience que c'est plus facile à dire qu'à faire.
et sinon pour ta tenue moi je peux te dire que (voyant bien de quoi il s'agit!) tu devais être vraiment superbe ;) bon courage miss, tiens nous au courant.
45 ans 10768
Thetoad a écrit:
Bon ben ça y est, je chiale :cry:

M'enfin je suppose qu'il fallait que ça sorte...

Merci pour vos conseils les filles, vous êtes gentilles.

Je ne sais pas si je vais leur en parler. Si je le fais, je sais déjà que ma soeur va chouiner en me demandant comment je peux oser lui parler si méchament alors qu'elle est enceinte. Et ma mère va aller dans son sens, pensez, sa seule grosse fille qui a réussi à devenir mince, à se marier et à lui donner un petit enfant.

Pour eux, c'est assez clair, si je vis seule, c'est que je suis grosse, si je passe autant de temps à mon boulot, ce n'est pas parce que je l'adore c'est juste que comme je suis grosse et moche, personne ne veut de moi donc je n'ai pas de vie perso, si je ne m'interesse pas le minimum requis à son futur gosse, ce n'est pas parce qu'il n'y a plus moyen d'avoir unautre sujet de conversation, qu'elle est hyper egocentrique et chiante à ce sujet, mais parce que je suis jalouse parce que je sais très bien que comme je suis grosse et moche, jamais personne ne me fera un gosse.

Ils l'affichaient, avant, mais après que je leur ai fait un coup de gueule en leur disant que si je ne leur plaisais pas, je ne viendrais plus les voir... du coup maintenant ils le disent en douce. Et ça fait encore plus mal, je trouve.

J'ai beau m'assumer, c'est vrai que depuis, je me trouve vraiment très laide, monstrueuse même. Je n'arrête pas de regarder mes bras, je cache mon ventre derrière mon bureau depuis ce matin, j'en ai marre.
Chais pas quoi faire.

si c'est trop dur de leur parler en face à toutes les deux (et j'imagine effectivement qu'elles se défendront mutuellement si elles sont ensemble face à toi), fais-le en leur parlant séparément...

ou alors tu leur écris si vraiment tu n'y parviens pas...

dans tous les cas, peut-etre tu pourrais prendre un peu de distance et ne plus les voir pendant un moment (d'ailleurs tu peux leur dire lors de ces discussions, ou mettre ça dans les lettres)... si elles tiennent à toi, peut-etre que ça les fera réfléchir... :-k
45 ans 10768
j'oubliais : :kiss:
41 ans Bas Rhin 2894
Thetoad a écrit:


Je ne sais pas si je vais leur en parler. Si je le fais, je sais déjà que ma soeur va chouiner en me demandant comment je peux oser lui parler si méchament alors qu'elle est enceinte.


Et comment elle a osé parler de toi, sa propre soeur!!!!!
Je ne savais pas qu'être enceinte donnait le droit d'être gratuitement méchante!!!! :twisted:

Thetoad a écrit:

Pour eux, c'est assez clair, si je vis seule, c'est que je suis grosse, si je passe autant de temps à mon boulot, ce n'est pas parce que je l'adore c'est juste que comme je suis grosse et moche, personne ne veut de moi donc je n'ai pas de vie perso,


Je suis grosse, j'ai de gros bras, un gros ventre, cela ne m'a pas empéché de trouver mon Zom.
Et bien que j'ai un Zom, je passe pas mal de temps à mon boulot que j'aime et dans lequel je m'investis!!!!

Courage, tu es jolie, ne te cache pas!!!!!!
D'accord... Mais dis-moi, encore une bonne grosse famille pathogène, non ?!
Ok...
Dans un cas comme celui-ci, je ne sais pas si j'aurais réagi directement mais je crois que la meilleure façon est encore de dire ce que tu penses à ta soeur directement...
Rien ne sert de verser dans la sensiblerie du genre "je t'aime ma soeuuur mais tu m'as fait de la peine" blablabla. Non, à ta place, moi, je la casse du début à la fin.
Ce genre de nanas, j'appelle ça une connasse de premier niveau.
Ne prends pas les critiques comme une vérité, il n'y a pas du tout de quoi. Par contre, tu peux te dire que la pauvre est particulièrement jalouse de toi tout simplement parce que tu sais t'apprêter... Et ça, ça dérange, les filles qui s'assument, surtout les minces et exs-rondes!

Si tu n'as pas la force de le faire directement, je te conseille les sarcasmes en pleine réunion de famille, ça peut toujours aider.
Quant à ta mère, elle devrait avoir honte de parler comme ça de sa fille et si ma mère m'avait fait ça, je l'enverrais chier jusqu'à ce qu'elle s'excuse platement et elle s'en prendrait plein la gueule.

Ce n'est pas parce que c'est ta famille qu'on ne doit pas te respecter...

Non mais sérieusement!
Thetoad a écrit:
Bon ben ça y est, je chiale :cry:

M'enfin je suppose qu'il fallait que ça sorte...

Merci pour vos conseils les filles, vous êtes gentilles.

Je ne sais pas si je vais leur en parler. Si je le fais, je sais déjà que ma soeur va chouiner en me demandant comment je peux oser lui parler si méchament alors qu'elle est enceinte. Et ma mère va aller dans son sens, pensez, sa seule grosse fille qui a réussi à devenir mince, à se marier et à lui donner un petit enfant.

Pour eux, c'est assez clair, si je vis seule, c'est que je suis grosse, si je passe autant de temps à mon boulot, ce n'est pas parce que je l'adore c'est juste que comme je suis grosse et moche, personne ne veut de moi donc je n'ai pas de vie perso, si je ne m'interesse pas le minimum requis à son futur gosse, ce n'est pas parce qu'il n'y a plus moyen d'avoir unautre sujet de conversation, qu'elle est hyper egocentrique et chiante à ce sujet, mais parce que je suis jalouse parce que je sais très bien que comme je suis grosse et moche, jamais personne ne me fera un gosse.

Ils l'affichaient, avant, mais après que je leur ai fait un coup de gueule en leur disant que si je ne leur plaisais pas, je ne viendrais plus les voir... du coup maintenant ils le disent en douce. Et ça fait encore plus mal, je trouve.

J'ai beau m'assumer, c'est vrai que depuis, je me trouve vraiment très laide, monstrueuse même. Je n'arrête pas de regarder mes bras, je cache mon ventre derrière mon bureau depuis ce matin, j'en ai marre.
Chais pas quoi faire.


Chérie, tu me fais de la peine...
Je comprends ta souffrance ... On se sent toujours entre l'amour inconditionnel que l'on ressent pour sa famille et la haine de ses excès, de ses propos, des libertés d'irrespect qu'elle prend par rapport à nous.
Je dois toutefois te dire que tu n'est pas une fille laide ni excessivement ronde. J'ai vu des photos de toi sur ton blog et honnêtement, je ne vois pas où se trouve le problème. Oui, tu as du ventre... Mais alors ? Quel est le problème ?
Je fais plus de 125 kilos et ça ne m'a pas empêché de me marier. Si les choses se passent comme je l'entends, je pourrai également être mère.
D'ailleurs, tant que tu n'auras pas de problème de santé à ce propos, je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas en avoir toi aussi un jour.
Tu as vingt-sept ans et ce n'est vraiment pas vieux, comme âge!
Bien des filles trouvent "le bon" vers trente ans, voire même plus tard.
Et puis, est-ce que ta famille s'est demandée si ton but était de vivre une vie bien rangée avec un mioche, un mari, une maison, une bagnole, un boulot lucratif ?
C'est tellement cliché...
Entre les attentes de ta famille et ce que tu es, il y aura toujours un fossé.
Il m'a fallu du temps pour comprendre que ma mère voulait une fille nian-nian qui ne dise pas la vérité, qui ne s'assume pas, qui soit discrète, travailleuse, tout ce que je ne suis pas.
Ca ne m'a pas empêché de m'assumer et je crois qu'elle est contente aujourd'hui, d'avoir une fille grande-gueule qui s'assume, assez bien dans sa peau, qui a trouvé un mec très proche d'elle au lieu de se centrer sur le premier qui aurait voulu lui faire un môme.
J'ai assez bien de chance.
Mais j'ai du faire le deuil de l'envie que ma mère sache réellement qui je suis car tu as beau dire, jusqu'à la fin de ta vie, tu porteras toujours la marque de l'enfant imaginaire que ta mère avait voulu que tu sois.
Ta soeur n'est qu'une pauvre jalouse constipée, bourrée de privations.
Tu n'as pas à te complexer pour elle. Sa vie est sans doute bien moins gaie que la tienne, vu ce que tu montres d'elle.

Quand mon grand-père a commencé à me faire des réflexions, je ne suis plus allée chez mes grands-parents jusqu'à ce qu'ils demandent pourquoi à mes parents qui ont répondu qu'ils n'avaient pas à me parler comme ça.
J'y suis retournée quand les choses ont été plus claires et dès qu'il faisait une réflexion, je me foutais de sa tronche au sujet d'un détail physique. Il faisait la tête et ça a fini par le calmer.

N'hésite pas à en mettre plein la tête de ta soeur, qu'elle soit enceinte ou pas. Ca s'appelle de l'éducation et faute d'en avoir reçu de ta mère, si elle désire encore rester en contact avec toi, je pense qu'elle doit apprendre la politesse.
Quant à ta mère, moi, je lui rentrerais dans le lard en lui demandant si sincèrement elle n'est pas honteuse de parler comme ça de sa fille...

Il n'y a pas de quoi pleurer. La famille, ce n'est pas que du bonheur...
37 ans Là où je veux être... 265
Comment une mère peut parler comme ça de sa fille?

Franchement je trouve ça honteux! :evil:

A ta place, j'aurai pas su me retenir, je sais pas comment j'aurai réagi, mais ça aurait fait du bruit en tout cas!
39 ans 3006
Oui, Infernale, tu as raison : la famille ce n'est pas que du bonheur.

Tu te réalises, tu te pomponnes, tu n'as pas les mêmes priorités : c'est gênant pour elles deux, tu sais.. Alors remets leur les pendules à l'heure, elles n'ont pas le droit de te juger. Courage, tu vaux bien plus qu'elles ne le croient ;)
46 ans 95 1388
The toad a écrit:
J'ai beau m'assumer, c'est vrai que depuis, je me trouve vraiment très laide, monstrueuse même. Je n'arrête pas de regarder mes bras, je cache mon ventre derrière mon bureau depuis ce matin, j'en ai marre.
Chais pas quoi faire.


C'est normal que tu ais cette réaction là, ce qu'il faut c'est la combattre. Après tout ce n'est que l'avis de 2 personnes, combien de personnes as tu rencontré dans ta vie et combien t'on rejeté?. Tu as des amis, de bonnes relations au travail, t'as une bonne place et un haut niveau d'études, des qualités humaines appréciables. Et physiquement, des hommes sont attirés par toi.
Alors, ne pense pas trop, tourne toi vers l'action pour chasser ces pensées et surtout ne scrute pas ce que certains considère comme des défauts. Et même si tu trouves toi aussi que ce sont des défauts, peu importe, continue à être comme avant. Et dernière chose, ceux qui critiquent sont ils parfaits? Non, car personne ne l'est.
B I U