MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Etre gros en Amérique, être gros en Europe

59 ans Casablanca;Maroc. 10
Hé,vous les femmes rondes,grosses,obèses s'avez vous quel est le pourcentage de celles comme vous aux Etats Unies?
J'y étais,et j'ai vu.Là-bas,les femmes de cette catégorie ont une autre mentalité,et vivent leur  
vie avec beaucoup moins de stresse lié à leur aspect physique,et moins de complexes que vous en Europe.
37 ans Bruxelles 7458
Là tu vois j'ai une idée, une idée de génie...
Tu ouvres un seul post où tu dis tout ce que tu as à dire en un seul exemplaire ;)
25680
Merci pour l'info almardimoh, mais tu oublis un détail.

Nous ne sommes pas soumis au même contrainte visuel, nous n'avons pas non plus autant de boutiques pour les BBW et autre.

Heureusement en france il y a aussi des rondes qui s'assument :)
56 ans 91 25732
Alors appliquons la méthode qui consiste à rendre un sujet intéressant alors qu'au départ on aurait pu tout bêtement interpréter des choses... ;)

Je propose : "Comparons la mentalité de la femme ronde européenne à celle de la femme ronde américaine. Différences, similitudes, conséquences et regard de leurs sociétés respectives"

Pour cela j'aimerais que l'on m'éclaire d'abord sur la mentalité de la femme ronde européenne. Si j'en crois notre posteur (je suis un peu obligée d'interpréter et je m'en excuse) nous serions plus complexées, plus stressées et notre mentalité serait différente. Possible. N'ayant jamais fichu les pieds dans le Nouveau Monde, je suis preneuse d'explications de personnes qui sont venues, qui ont vu (même si elles n'ont pas forcément vaincu).

En quoi consiste cette différence de mentalité ? Pourquoi sont-elles moins stressées les rondes américaines ?
36 ans 4422
Patty a écrit:

En quoi consiste cette différence de mentalité ? Pourquoi sont-elles moins stressées les rondes américaines ?


Pcq au fast food, t'es pas la seule ronde à prendre un hamburger.

:lol:


:arrow: je sors.. ok ok
U
36 ans Chartres 1193
Rooooh Coffexe :lol:

Je suis jamais allée aux USA donc je peux pas trop dire mais je pense que comme il y en a beaucoup là-bas, on en voit forcément souvent, et donc on se sent moins hors-norme.
Puis il est facile de trouver des vêtements à la bonne taille alors qu'ici... au secours !
41 ans barcelona 5852
Pourquoi les gros sont ils moins complexés aux USA ?

Ben parce qu'ils ont déjà des grosses bagnoles, des gros flingues, des gros bras, des gros building, des gros centres commerciaux, des gros films...bref en gros ils en ont vu d'autres :lol:

D'ailleurs le mot fat n'est pas forcément péjoratif là bas : fat style, fat attitude, fat trick, fat beat. Il signifie plutôt puissant, assuré, par opposition à weak = faiblard, minable


L'Amérique c'est le pays de toutes les excentricités, donc là bas depuis longtemps n'importe qui a le droit de raconter tout et son contraire sur n'importe quoi y compris des sujets chauds (avortement, homosexualité, port d'arme, religion, politique, races, tabac, alcool, drogue)...il y a tellement de discours différents et contradictoires que dans l'ensemble les gens sont peut être moins sensibles à un discours en particulier.

L'Amérique, c'est aussi le laboratoire de la société de consommation.
La malbouffe, la sédentarité, les attitudes compulsives, ils vivent tout çà plus que nous depuis plus longtemps.
Donc normal plus de gros.

L'Europe, c'est déjà plus une société de tradition, donc plus de tabous, on est plus permeables aux nouveautés, aux extrêmes, aux excentricités, à la différence.

Si on ajoute à çà que la France est le pays de la mode, et aussi de LA seule et unique bonne manière de faire ou de voire les choses...

Je suis allé une fois aux états unis, à Tempa, Floride.
Sinon je m'y interresse à travers l'observation de ce que l'Amérique produit (docu, films, livres, musique...en allant aussi voire ailleurs que les blockbusters), ce que le reste du monde en pense, et aussi pas mal la fréquentation du web anglophone.
43 ans polynésie française 1807
Hep toi, le gars, tu sais quel est le pourcentages de bêtises que les hommes peuvent raconter?(et encore je me lache pas! ;) ).Bon alors comme ca nous Europeennes rondes sommes plus complexées que les Americaines rondes???
Je reprendrais les mots d'Anne qui dit qu'il n'existe pas enormement de structures pour les rondes ici comparé à là bas,les magasins ,les assoc,...et puis tu dis qu'elles ont une autre mentalité! Ben oui car c'est une autre culture! Les USA et l'Europe rien à voir à tous les niveaux!
Et puis nous ne sommes pas Toutes complexées ici....
D'autres bonnes infos de ce genre à nous communiquer encore???
Allez sans rancune! ;)
41 ans barcelona 5852
Topic renommé

Patty a écrit:
Alors appliquons la méthode qui consiste à rendre un sujet intéressant alors qu'au départ on aurait pu tout bêtement interpréter des choses... ;)


Yeah, positive vibrations ;)
N
35 ans 211
Je suis pas tout a fait au USA (moi etre du québec), mais j'y suis déja aller 4-5 fois et, honnêtement, j'ai pas remarquer de différence. peut-etre que j'était trop jeune (16 ans la derniere fois que j'y suis aller), peut-etre que j'ai pas été frappé par la vue de personnes ronde. ptete qu'ils étaient caché???? :o faut dire que je suis jamais aller en france (ni nulle part ou j'ai du changer de continent :cry: ) donc peut-etre que je sais pas.... la france est envahi par les maigres?? faudrait éventuellement retourner au US et allez en france avec mes nouveaux yeux rayon zixe détecteur de rond(e)s pour aller bien noter tout ca et pouvoir comparer.
Z
30 ans Dans le Sud. 494
almardimoh a écrit:
Hé,vous les femmes rondes,grosses,obèses s'avez vous quel est le pourcentage de celles comme vous aux Etats Unies?


:arrow: Déjà, tu peux enlever le " bien éduqué " de ta signature. Ensuite, non on ne le sait pas, et tu ne nous en dit pas plus, je pense que ça aurait peut-être été bien utile, étant donné la suite de ton post.

almardimoh a écrit:
J'y étais,et j'ai vu.Là-bas,les femmes de cette catégorie ont une autre mentalité,et vivent leur vie avec beaucoup moins de stresse lié à leur aspect physique,et moins de complexes que vous en Europe.


:arrow: Oui et donc ? Quel est le but de cette constatation ?
M
39 ans Belgique 1926
beau déterrage de post... :lol:
Z
30 ans Dans le Sud. 494
marie2711 a écrit:
beau déterrage de post... :lol:


Pffff j'avais pas vu qu'il datait de 2004 !!! La honte :oops:
A
34 ans Caen 6651
n'empêche c'était intéressant de connaître les différences de point de vue entre femme américaine et femme européenne

y a pas de nouveaux VLRiens pour nous en dire plus sur les américains ??
32 ans Au Québec! 119
Moi aussi je trouve le sujet intéressant!

Je n'ai pas passer beaucoup de temps aux États-Unis, mais je suis québéquoise et j'ai habité un an en Europe!

Évidemment la culture québecoise est bien différente de celle europénne.

J'ai habité un an en Espagne, près de Bilbao, tout près de la France. Je suis aussi aller 2-3 semaines en France. Je n'ai pas remarqué précisement en France, mais en Espagne, c'est vrai que les obèses se font beaucoup plus rares qu'ici au Québec. Par contre, je ne me suis jamais vraiment sentie jugés sur mon poids. Lorsque j'étais en Espagne, même si j'avais un bon surplus de poids, je me suis fait des amis et tout mes collègues de classe me parlaient. C'est sure que le fait d'être québéquoise attirait peut-être le monde curieux vers moi.

J'ai remarqué qu'en Espagne, on attendait beaucoup moins parler d'alimentation équilibré et de poids qu'ici. Mes copains de classe qui avaient tout un poids santé, ne semblaient aucunement se préocuper de leur poids et de ce qu'ils mangeaient. Les bonbons, croutilles et patisseries étaient courantes lors de la collations de 11:00 a l'école.

D'ailleurs durant cet année en Espagne, ou je mangeais tout simplement ce dont j'avais envie comme les autres jeunes la-bas, j'ai perdue 18 kg. Belle preuve que la bouffe n'y est pour rien puisque je mangeais tout ce dont envie, seulement j'étais surement plus attentive a mon corps sans que je n'y accorde de l'importance. Aussi, la bas, le fait de ne pas entendre parler de perte de poids et tout, m'ont beaucoup aider a m'accepter comme je suis et a améliorer ma confiance en moi.

Oui, c'est différent être gros au Québec, qu'en Europe, mais je ne crois pas que c'est plus facile au Québec. Au contraire pour moi au Québec, j'ai l'impression qu'on entends tellement parler de régimes, de poids et d'obésité dans les médias que tu te sens encore plus juger lorsque tu ne correspond pas aux normes dites 'santé'!
B I U


Discussions liées