MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Payer, c'est pas tromper ?

56 ans 91 25732
J'ai souvent lu et entendu des témoignages d'hommes qui fréquentent des prostituées et qui estiment que puisqu'ils payent une prestation, ils n'y a pas infidélité (quand ils sont en couple).

Je  
ne juge pas les hommes qui fréquentent les prostituées, ni ceux qui sont infidèles, ça les regarde (du moment que c'est pas le zom de moi ! :lol: ), ils ont leurs raisons, c'est leur vie dont je ne connais rien et je n'ai pas à en juger. Mais ça m'interpelle quelque part ce rapport à l'argent pour justifier des situations...

Le fait que l'argent entre en jeu gommerait donc "légalement" certains aspects de leur "moralité" ?

L'argent sert d'excuse ou bien effectivement on peut acheter du sexe comme on achète une baguette de pain sans que ça ait vraiment d'importance ?

Si ces hommes choisissaient des maîtresses "gratuites", qu'est ce que ça changerait ? L'argent élimine la culpabilité ? En apparence ou vraiment ?

Alors payer, c'est pas tromper ?
43 ans près du miroir d'eau... 493
Elle est bien bonne celle-là! :lol:
47 ans 86 832
A partir du moment où un homme va voir ailleurs il y a tromperie, qu'il paye ou non une femme pour avoir des relations sexuelles peu importe, peut-être que pour certains ce n'est pas grave puisque argent contre service rendu mais je serais curieuse de savoir ce que leurs femmes en penseraient :shock:
57 ans à la campagne 771
Coucher avec un(e ) autre, avec ou sans argent, avec ou sans amour, pour moi c'est tromper et ce n'est pas excusable ! ( quand on est en couple, bien sûr ).

Après, chacun sa morale et son seuil de tolérance....Je ne juge personne, simplement, moi, je ne le supporterais pas.

( mais, bon, si George Clooney passait par là.....) :arrow:
A
36 ans Nice 21965
bah bien sur que c'est tromper, y'a l'acte donc tromperie, l'argent est plus la pour avoir moins mauvaise conscience car on paye une femme comme on paye un objet, ca la depersonnifie et on s'en sens moins coupable que si c'etait une nana qu'on drague durant une soirée pour se la faire apres
32 ans 359
je pense que l'argent leur permet de legitimer leur infidélité.
En effet, il paie une femme pour un rapport sexuel, donc il en font une marchandise dénuée de sentiments, avec qui ont fait l'amour, justement, sans amour...

Peut etre n'entendent ils que l'infidélité morale, c'est à dire, celle où ont fait l'amour avec une personne, plus ou moins particulière à nos yeux, avec plus ou moins de sentiments, et qu'en tout état de cause, on ne paie pas!

Ainsi, dans ce cas la, la femme n'est plus un objet, et là il y a infidélité....

Enfin d'après les dire de Patty, c'est comme cela que je comprends les choses....

Excusez moi, mais que les hommes sont bêtes parfois pour satisfaire leur besoin de kekette, ca en devient grave et débile!

La sexualité oui, mais pas comme ça!
36 ans quelque part... 3178
Patty a écrit:

Si ces hommes choisissaient des maîtresses "gratuites", qu'est ce que ça changerait ? L'argent élimine la culpabilité ? En apparence ou vraiment ?

Alors payer, c'est pas tromper ?


C'est une bonne question finalement...
Personellement, dès qu'il y a relations avec une autre personne que sa chérie: c'est tromper...

Maintenant ,étrangement, le fait que l'on s'adresse a une prostituée, et non quelqu'un de "gratuit" change quelque chose dans ma vision de voir la "tromperie"...
C'est peut être débile de ma part mais même si cela reste tromper..c'est tromper differement... Je serai folle de rage si mon homme me trompait , prostituée ou non...Mais en même temps le fait qu'il puisse s'adresser à une prostituée m'interpelle... Je ne sais pas comment expliquer... Outre le point de vue financier qui deculpabilise certain... Je me dirai qu'il m'a trompé juste physiquement ...En allant voir une prostituée il voulait peut être combler un manque purement sexuel.. En allant avec une personne "gratuite" l'envie de cécouvrir autre chose sexuellement et plus si affinitées... Les sentiments ... Une nouveauté sur tous les plans...
En même temps je dis ça , parce que je n'ai pas vécu cette situation, et je ne penserai peut être pas à tout cela sauf à le :snipersmile:
2812
Que l'homme paie ou non, dès qu'il va voir une autre femme, pour moi, il y a tromperie. Comment peut-on faire confiance à quelqu'un à qui on ne suffit pas ?
52 ans Var 2447
Quel argument ne sortirait pas un homme (ou une femme) pour se dédouaner et alléger sa conscience ? Ah la la il faut appeller un chat, un CHAT et peu importe la manière la manière et avec qui c'est fait.

C'est hallucinant le nombre de personnes qui n'assument pas leurs actes. C'est plus ça que je trouve déplorable.
50 ans Belgique 3287
Non seulement il te trompe mais en dilapidant l'argent du ménage ! Mais c'est pireeeeeeee !

Puis bon c'est quand qu'il y a des bordils où nous les femmes nous pourrons nous payer de la chair fraîche sans pécher hein ?
59 ans Québec, Canada 1664
Alors oui je crois que les mecs qui croient qu'en payant une prostituée ils ne trompent pas "vraiment" leurs femmes se racontent des bobards pour se donner bonne conscience.

Ils minimisent leur acte en transformant celui-ci comme un simple "achat de service" sans aucune implication émotionnelle.

Ce qui m'étonne le plus c'est leur manquement à leur engagement qui fait le plus souffrir leurs femmes.

Que monsieur le fasse avec une femme rencontré par hasard, une collègue ou une prostituée importe peu dans un sens.

Curieusement je serais plus encline à pardonner à mon amoureux si il me disait ... j'ai perdu le contrôle ... j'ai pas pu résister et j'ai couché avec une fille rencontré comme ça ... qu'a celui qui me dirait ... j'ai loué les services d'une prostituée ... ce qui implique ... une prémiditation ...

Euhh me suivez-vous ? :lol:

Bon alors ... elles font quoi qu'on ne fait pas les prostituées ??? :lol:
56 ans 91 25732
Eveange a écrit:
Non seulement il te trompe mais en dilapidant l'argent du ménage ! Mais c'est pireeeeeeee !


Comme on se ressemble Eveange ! :lol:

Punaise ça me ferait vraiment mal qu'il aille voir une prostituée mais penser qu'en plus il a payé pour ça, avec le fric qu'on a tant de mal à gagner ! :evil:

Comme Poulette, je préfèrerais qu'il couche avec une autre femme qu'une prostituée... Je comprendrais mieux la pulsion, l'envie... Pour moi la démarche est effectivement différente. Savoir que ma "rivale" est une prostituée... Je me sentirais sale, avilie...

C'est très bête je sais (et je ne reproche rien aux prostituées, s'il y en a, c'est qu'il y a de la demande !). Mais je crois que ça serait pire...
279
Biensur que payer c'est tromper.
B
55 ans Suisse 185
Bon, vu que je me doute que je suis l'inspirateur de ce fil de débat, je vais répondre le plus sincèrement possible.

Vu que certaines de mes contributions précédentes semblent avoir été effacées ou déplacées ? Je rappelle que je suis précisément un de ces hommes mariés qui fréquente régulièrement des prostituées.

Alors payé c'est tromper ? Pas simple de répondre en fait.

Je pense qu'il y a autant de réponses que de couples concernés. Et surtout les point de vues féminin et masculin sont difficilement conciliables.

Je me contenterai donc d'apporter un éclairage sur les motifs qui poussent des hommes mariées, même parfaitement heureux dans leur couple, à se payer "des extras".

Tout d'abord, un homme reste fondamentalement un primate mâle, tout humain qu'il soit. Ses rapports avec la gente féminine ne sont exclusivement guidé par son intellect, ni même par ses sentiments, mais aussi par son instinct. Je tenterai un parallèle avec l'instinct maternel des femmes, les deux étant liés.

Donc même marié. amoureux et fidèle, un homme normalement constitué est en permanence confronté à son instinct profond de copuler avec un maximum de femelle.

Je divague ? Mesdames, n'avez-vous jamais donné un coup de coude à votre compagnon lorsqu'il regarde avec trop d'insistance une jolie paires de fesses qui passaient par là ? Vraiment pas ? Regardez mieux la prochaine fois !

Tout ça pour dire que la fidélité d'un homme n'est pas une chose naturelle et normale, mais une règle imposée par la morale et la société. C'est pourquoi un homme vraiment fidèle est une exception. Je parle bien d'un homme fidèle, pas de la grande majorité, à savoir ceux qui sont déclarés fidèles jusqu'à preuve du contraire.

Selon moi, avoir une relation sexuelle avec une prostituée n'est pas tromper son épouse, bien au contraire. Je suis très provocateur, mais j'affirme qu'après 10 ou 20 ans de mariage, les femmes devraient inciter leurs époux à "consulter" une péripatéticienne une ou deux fois par mois, leur couple en sortirait sans aucun doute renforcé.

Je conçois que c'est difficile à admettre pour une femme, mais je vous assure que c'est vrai.

1) votre homme sera beaucoup moins tenté de vous tromper pour de bon.
2) cette marque de confiance, ce sacrifice, fera que votre homme sera encore 2x plus raide dingue de vous.
3) votre vie sexuelle se verra renforcée.

Une prostituée permettra à votre compagnon d'assouvir quelques phantasmes, de rassurer son égo et surtout de s'apercevoir à quel point vous êtes la femme de sa vie et qu'aucune autre ne vous arrive à la cheville.

J'ai eu des relations avec des prostituées parfois d'une beauté extraordinaire, certaines d'entre elles ont tenté de me "tourné la tête" (me rendre amoureux d'elles), cela n'a jamais égratigné ma fidélité envers ma femme.

Au contraire, cela fait 18 ans que je suis avec, et je n'ai jamais été aussi amoureux d'elle.

La vraie fidélité, la seule qui importe, c'est l'amour !
2812
Blaxs a écrit:
Bon, vu que je me doute que je suis l'inspirateur de ce fil de débat, je vais répondre le plus sincèrement possible.

Vu que certaines de mes contributions précédentes semblent avoir été effacées ou déplacées ? Je rappelle que je suis précisément un de ces hommes mariés qui fréquente régulièrement des prostituées.

Alors payé c'est tromper ? Pas simple de répondre en fait.

Je pense qu'il y a autant de réponses que de couples concernés. Et surtout les point de vues féminin et masculin sont difficilement conciliables.

Je me contenterai donc d'apporter un éclairage sur les motifs qui poussent des hommes mariées, même parfaitement heureux dans leur couple, à se payer "des extras".

Tout d'abord, un homme reste fondamentalement un primate mâle, tout humain qu'il soit. Ses rapports avec la gente féminine ne sont exclusivement guidé par son intellect, ni même par ses sentiments, mais aussi par son instinct. Je tenterai un parallèle avec l'instinct maternel des femmes, les deux étant liés.

Donc même marié. amoureux et fidèle, un homme normalement constitué est en permanence confronté à son instinct profond de copuler avec un maximum de femelle.

Je divague ? Mesdames, n'avez-vous jamais donné un coup de coude à votre compagnon lorsqu'il regarde avec trop d'insistance une jolie paires de fesses qui passaient par là ? Vraiment pas ? Regardez mieux la prochaine fois !

Tout ça pour dire que la fidélité d'un homme n'est pas une chose naturelle et normale, mais une règle imposée par la morale et la société. C'est pourquoi un homme vraiment fidèle est une exception. Je parle bien d'un homme fidèle, pas de la grande majorité, à savoir ceux qui sont déclarés fidèles jusqu'à preuve du contraire.

Selon moi, avoir une relation sexuelle avec une prostituée n'est pas tromper son épouse, bien au contraire. Je suis très provocateur, mais j'affirme qu'après 10 ou 20 ans de mariage, les femmes devraient inciter leurs époux à "consulter" une péripatéticienne une ou deux fois par mois, leur couple en sortirait sans aucun doute renforcé.

Je conçois que c'est difficile à admettre pour une femme, mais je vous assure que c'est vrai.

1) votre homme sera beaucoup moins tenté de vous tromper pour de bon.
2) cette marque de confiance, ce sacrifice, fera que votre homme sera encore 2x plus raide dingue de vous.
3) votre vie sexuelle se verra renforcée.

Une prostituée permettra à votre compagnon d'assouvir quelques phantasmes, de rassurer son égo et surtout de s'apercevoir à quel point vous êtes la femme de sa vie et qu'aucune autre ne vous arrive à la cheville.

J'ai eu des relations avec des prostituées parfois d'une beauté extraordinaire, certaines d'entre elles ont tenté de me "tourné la tête" (me rendre amoureux d'elles), cela n'a jamais égratigné ma fidélité envers ma femme.

Au contraire, cela fait 18 ans que je suis avec, et je n'ai jamais été aussi amoureux d'elle.

La vraie fidélité, la seule qui importe, c'est l'amour !


Vous parlez d'hommes. Mais pour les femmes, vous employez le terme de "femelle". Pour moi, lorsqu'un homme utilise ce mot, cela dénote un manque de respect envers les femmes. Nous ne sommes pas des animaux mais des êtres humains.
B I U


Discussions liées