MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

besoin de me sentir remplie...

54 ans gard 384
Je m'analyse et je m'aperçois que mes envies de manger servent à combler un vide en moi.
Je mange par besoin de me sentir pleine, remplie.
Tant que je ne sens pas  
cette sensation, j'ai besoin de continuer à manger, et surtout des choses sucrées!
En fait j'ai besoin d'être remplie de douceurs! dans tous les sens du terme!
C'est vraiment une prise de conscience de ça, mais malheureusement il faudrait maintenant que j'en découvre les causes!
Et ça c'est beaucoup moins facile!
Alors je peux manger du chocolat (toxicomane en plus!) jusqu'à l'envie de vomir!
J'ai besoin de sentir mon estomac dilaté et plein!
Je recherche cette sensation de plénitude...
Je ne connais pas la sensation de faim, je l'ai perdue...
Je la confond avec cette sensation de remplissage...
Et je me sens mal le ventre vide...

Oui , j'ai du travail à accomplir pour guérir...
Z
35 ans corse 164
salut...
Ca fait tout bizar de ce reconnaitre à ce point dans les paroles de qq un d'autre! la seule difference c'est que cette notion de se sentir remplie de douceur c'est mon psy qui l'a découverte. Regarde ta vie et tu devrais réussir a trouver ce que tu combles...Je ne peux que te parler de mon expèrience pour t'aider car je ne te connais pas! j'étais loin de mes amis et de ma famille pour mes études, pas de petits amis et je changeais de ville tous les ans...Comment se construire une vie? j'avais donc un manque affectif certain que je comblais par des orgies alimentaire, de chocolat surtout, sans jamais avoir sentir la sensation de satiété...jusqu'au bord des vomssements...
Le seul espoir que je peux te donner c'est de te dire qu'après 4 ans de tca ça à changé. PK? Comment? aucune idée... Je suppose que je suis plus heureuse, bien que rien n'est changé dans mon environnement, si ce n'est l'envie de reprendre le control de ma vie pour changer cette environnement que je n'aime pas...Alors je m'arme de patiance pcq il en faut...
Je pense que tu dois d'abord comprendre ce qui dans ta vie te provoq un tel manque affectif pour ensuite trouver une solution...Mais ca je pense que tu le sais déjà rapel toi seulement que patience et longueur de temps font plus que force ni que rage...

Courage, on est toutes dans la même galère mais on mérite toutes de s'en sortir, et le forum est là pour ca !
38 ans au milieu des poissons 7816
missplouplou a écrit:
Je m'analyse et je m'aperçois que mes envies de manger servent à combler un vide en moi.
Je mange par besoin de me sentir pleine, remplie.
Tant que je ne sens pas cette sensation, j'ai besoin de continuer à manger, et surtout des choses sucrées!
En fait j'ai besoin d'être remplie de douceurs! dans tous les sens du terme!
C'est vraiment une prise de conscience de ça, mais malheureusement il faudrait maintenant que j'en découvre les causes!
Et ça c'est beaucoup moins facile!
Alors je peux manger du chocolat (toxicomane en plus!) jusqu'à l'envie de vomir!
J'ai besoin de sentir mon estomac dilaté et plein!
Je recherche cette sensation de plénitude...
Je ne connais pas la sensation de faim, je l'ai perdue...
Je la confond avec cette sensation de remplissage...
Et je me sens mal le ventre vide...

Oui , j'ai du travail à accomplir pour guérir...



Je me reconnais un peu dans tes dires. A la différence de toi, je souffre lorsque je ressens ce vide mais aussi lorsque ce gouffre est rempli. Ce vide en moi me fait mal même si j'ai tenté de le remplir.
Cependant, je ne perds pas espoir, j'espère que mes souffrances vont diminuer peu à peu grâce à la RA d'une part, bon outil pour m'aider à écouter mon corps et à exprimer mes sentiments et d'autre part le dialogue.
C
58 ans les yvelines 4
j'ai eu la sensation d'etre un tonneau sans fond pendant longtemps, c une therapie qui m'a aidée a mettre un fond dans ce tonneau, maintenant j'arrive a me dire stop, coco, la tu as mangé et de passé a autre chose, le combat n'est pas gagné mais c'est deja ça, je pense qu'une therapie peut nous aidée a comprendre le pourquoi de nos mal-etres alimentaires :)
C
49 ans PARIS 4
zapel a écrit:
salut...
Ca fait tout bizar de ce reconnaitre à ce point dans les paroles de qq un d'autre! la seule difference c'est que cette notion de se sentir remplie de douceur c'est mon psy qui l'a découverte. Regarde ta vie et tu devrais réussir a trouver ce que tu combles...Je ne peux que te parler de mon expèrience pour t'aider car je ne te connais pas! j'étais loin de mes amis et de ma famille pour mes études, pas de petits amis et je changeais de ville tous les ans...Comment se construire une vie? j'avais donc un manque affectif certain que je comblais par des orgies alimentaire, de chocolat surtout, sans jamais avoir sentir la sensation de satiété...jusqu'au bord des vomssements...
Le seul espoir que je peux te donner c'est de te dire qu'après 4 ans de tca ça à changé. PK? Comment? aucune idée... Je suppose que je suis plus heureuse, bien que rien n'est changé dans mon environnement, si ce n'est l'envie de reprendre le control de ma vie pour changer cette environnement que je n'aime pas...Alors je m'arme de patiance pcq il en faut...
Je pense que tu dois d'abord comprendre ce qui dans ta vie te provoq un tel manque affectif pour ensuite trouver une solution...Mais ca je pense que tu le sais déjà rapel toi seulement que patience et longueur de temps font plus que force ni que rage...

Courage, on est toutes dans la même galère mais on mérite toutes de s'en sortir, et le forum est là pour ca !


Ce retrouver completement dans vos histoires me fait me sentir moins seule et me rassure un peu.
Comme vous, lorsque je commence à manger, ce n'est pas par fain, mais juste pour me remplir l'estomac. Alors que j'essai de maigrir et que je fais des régimes à répétition, tous mes efforts se retrouve anéantie en quelques jours seulement lorsque je n'arrive plus à retenir mon angoisse. C vrai que être pleine de "douceur" cela remplace baucoup de chose.
je sais pourquoi je suis comme ça et pourtant cela n'empeche pas que je continue à faire le yoyo extremes .
Je n'arrive plus à sentir si j'ai fain, ou pas ou si le mal d'estomac est du au trop plein, à la faim ou parceque je n'ai pas mangé depuis quelques jours. Je n'ai plus de sensations.
je ne sais plus comment retrouver un "équilibre", je n'arrive qu'a me detester pour ça et ma balance crie la même chose..
35 ans HS 173
comme vous je recherche une certaine satiété. Je tente de combler un vide. Lequel, là est la question...Quoiqu'il en soit je parviens à un peu d'euphorie en début de crise puis cette euphorie s'estompe pour laisser place à...la culpabilité et à une angoisse plus grande encore! La sensation d'apaisement n'est que de très courte durée à chaque fois mais cela ne m'empeche pas de continuer. D'autant plus que comme je l'ai sinalé dans d'autres posts mes crises ont majoritairement lieu la nuit...
Je me soumets moi aussi à des régimes à outrance depuis l'âge de 15 ans et le yoyo est mon sport favori. Mais j'ai pris conscience que ça ne pouvait plus durer. Demain je vois une nutri spécialisée dans les TCA et je compte bien en finir avec cette pourriture! Peu importe le chemin à parcourir: il le faut et au fond mon apparence m'importe moins que mon bien être...
54 ans gard 384
Ca fait du bien de voir que d'autres personnes ressentent la même chose que moi...
Mais c'est vrai qu'une fois la sensation de plénitude atteinte, l'euphorie et le bien-être sont de courte durée et laissent place à la culpabilité; tu as raison Burgerqueen.
C'est un vrai cercle vicieux, car qui dit culpabilité dit mal-être, et qui dit mal-être dit besoin de trouver des compensations, et souvent dans la bouffe.
C'est vraiment compliqué comme comportement, trouver la solution semble impossible, j'y travaille depuis tant d'années...
C EST PAREIL POUR MOI J AI TRJS ENVIE DE ME SENTIR REMPLIE
B I U