MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La différence entre l'Europe et l'Amérique

39 ans Montréal, Qc 572
Bonjour à toutes!

J'ai bien du plaisir à lire vous lire et de constater que je ne suis pas seule à vivre certaines situations. Je suis Montréalaise (Québec, Canada!) et  
je suis à Bruxelles pour quelques mois le temps d'un stage. Je remarque avec étonnement que les gens "acceptent" moins bien les gros ici, j'ai eu droit à des regards prolongés, dévisagés, rires etc. Quand je me promène à Montréal je ne sens pas vraiment de jugement, peut-être parce qu'il y a un peu plus d'obèses ? Bien sûr, il y a des cons partout, je ne dis pas qu'il n'y en a pas au Québec, loin de là, mais en général, les gens sont plus réservés, ils ne vont pas aller confronter quelqu'un parce qu'il le trouve gros, moche ou autre... Les gens sont + dans leur bulle et font leurs trucs.

Aussi, je me demandais si vous, quand vous êtes en public, vous essayez toujours de voir si quelqu'un n'est pas en train de vous dévisager et que lorsque vous croisez des gens qui rient dans la rue, vous vous demandez à tout coup "est-ce que c'est de moi qu'ils se foutent?".. bon peut-être que je suis un tantinet paranoïaque!

Au plaisir de lire vos commentaires!

Marie =)
41 ans Belgique / Brabant Flamand 3984
Malheureusement je crois que c'est un peu la mentalité en Europe de dévisager quelqu'un que ce soit parce qu'il a un look ou un physique un peu différent. En général quand je m'habille de façon un peu originale j'ai toujours droit à des regards mais bon je ne pense pas que ça soit toujours pour se moquer. Je crois que parfois les gens sont étonnés de voir qu'en étant ronde on peut être bien habillée.
41 ans Rennes (35) 8666
Je ne sais pas si c'est l'Europe en général ou en particulier la France (et visiblement la Belgique). Personnelement, je pars souvent aux Pays-Bas (en Europe si je ne m'abuse), et là la tolérance est vraiment, mais vraiment partout. Pour vous dire, je n'ai vu des gens rire d'une personne qu'une seule fois, et elle n'était même pas spécialement grosse, mais n tous cas, elle était clairement ridicule...

Non je pense que c'est quelque chose qui nous est propre a nous les Français, parce que même a Londres le regard est totalement différent; les gens s'e foutent. Pour exemple, la mode l'été dernier en plein coeur de Londres était de ne porter que son soutien gorge en guise de haut, tellement il faisait chaud, et ce, quelques soit votre corpulence...

Mais ici, effectivement, il suffit de ne pas être "comme tout le monde" (habillé comme tout le monde, gaulé comme tout le monde...) pour que les gens nous regardent bizarre...J'ai un ami qui mesure deux métres, tout à fait bien proportionné, pas gros, ni maigre,et pourtant les gens se retournent sur son passage... Comme quoi...

Pour en revenir a la question "lorsque vous croisez des gens qui rient dans la rue, vous vous demandez à tout coup "est-ce que c'est de moi qu'ils se foutent?".. ",La réponse est oui (en tous cas en ce qui me concerne...)

Voila, désolée de m'être un peu "étalée" :oops:
P
38 ans Paris 43
Je suis d'accord avec ce que je viens de lire.

En France il a ce manque de tolérance qui est beaucoup moins présent dans les pays anglo saxons on va dire.

Un chose simple permet de reperer ce phenomene, pourquoi doit aller à londres pour acheter des fringues sympa ou commander sur Torrid?
Certes en france ce la existe mais pas comme à londres ou la plupart des boutiques vont jusqu'au 50.

Cela montre bien que dans les moeurs de nos amis d'outre manches, les personnes fortes ne sont pas une race à part.

Je pense aussi que si on est bien dans sa peau, on véhicule une certaine assurance et le gens le sentent ce qui fait qu'on passe inaperçu.

Pour ma part, je ne contaste aucun regard méchant ou morqueur sur moi (je fais du 50).

:lol:
S
97 ans 4480
Je pense qu'en France, du moment que l'on sort des "normes" sociales, quelles qu'elles soient, les gens se retournent..

Simplement une façon de s'habiller originale et les gens vous montrent du doigt..

Alors etre obèse, c'est le summum !

Bref ça ne m'étonne meme pas...
47 ans Meuse 969
C'est vrai en Europe et notamment en France on accepte pas les gens differents.
On m' a refusé un travaille (caissière....) car je n'aurais pas d'uniforme à ma taille (je fais du 56). Là je vais bientot finir mon contrat et je recherche du travaille. Tous ce que l'on m'a dit c'est que mon physique aller etre un frein pour trouver du boulot.
J'ai des amis (et oui je n'ai que des garçons comme amis) et eux ils s'en foutent de mon physique. je dois meme les calmé quand il y a des refléxion au cours de nos voyages.
Donc pour dire en général, les personnes différentes sont accepter par certain et rejeter par d'autre.
Je pense que l'Europe centrale et surtout la France, la Belgique, l'Allemagne, les pays bas, l'espagne et l'italie vivent dans une culture fort centrée sur leur nombril... On vit dans une société de compétition, de consommation, de frime, une société où les médias poussent à être "sexy", etc.
Alors forcément, les gens se jugent.
Je donnerais des milliers d'euros pour me retrouver dans un pays où je pourrais m'amuser, me balader, bosser, sans recevoir de regards ou de remarques sur mon physique.
39 ans Montréal, Qc 572
Malheureusement Infernaleee je crois que ce pays n'existe pas... Même si l'Amérique est plus tolérant envers les gens ronds, tout ce qui déroge à la normalité est à mon avis susceptible d'être critiqué partout. Que ce soit le style vestimentaire, des dents croches, de l'acnée etc.. La seule raison pour laquelle on passe plus inaperçu, c'est que les personnes avec des "poignées d'amour" comme on dit chez nous sont en plus en grand nombre (et encore + aux USA), donc à force d'en voir, les gens finissent par trouver ça "commun" en quelque sorte... Mais y'a toujours des imbéciles qui ne peuvent s'empêcher de trouver ça tellllement drôle quelqu'un avec un surplus de poids. Aussi, on commence à voir à Montréal des panneaux publicitaires sur le bord des autoroutes et dans la ville des filles rondes en sous-vêtements pour la promotion d'une boutique, c'est quand même une belle marque de progrès point de vue société (je sais pas si c'est également le cas en France et Belgique, mais je n'en ai pas encore vu..).
Non, il y a très peu de pubs avec des rondes, si ce n'est quand il s'agit de critiquer les filles grosses... (Panier de yoplait 0% où une ronde se fait attaquer par des oiseaux ou une autre où une infirmière ronde tente de ranimer un type en lui montant dessus et en l'écrasant, etc.)
Les pubs sont en général méprisantes.

Par contre, personnellement, je me sens en général très bien en Grande Bretagne. Jamais je n'ai eu à supporter des critiques de personnes anglaises sur place. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de personnes anglaises grossophobes.
Je crois qu'il y a de tout partout mais je pense qu'il n'y a pas encore de réelle culture anti ronde médiatisée.
Pourtant, ils ont les mêmes "artistes" que nous, le même type de pub, le même genre de produits light etc.

La seule fois où j'ai reçu une critique, c'était d'un français en vacances à Londres, ...

Mais bien entendu, une ronde n'est pas l'autre. On trouvera peut-être plus à critiquer chez une ronde ayant un postérieur plus imposant que le mien ou un plus gros double menton ou un plus gros bide ou je ne sais quoi.

Il faut rester prudent là dessus mais une chose est sure : en grande bretagne, je me sens comme chez moi. Aussi à l'aise. Que je sorte apprêtée ou pas, on me fiche une paix royale, les vendeuses sont en général cool avec moi, je n'ai pas honte de manger même un gros hamburger devant tout le monde car personne ne me regarde ou quand on me regarde, ce n'est pas méchamment.

Je n'oserais jamais aller manger un hamburger ici en Belgique. La dernière fois, une fille m'a traitée de "1m sur 1m". Je l'ai regardée de haut en bas et je me suis claquée à rire. La différence entre elle et moi c'est qu'ELLE est complexée. Cette conne est partie en pleurant :D.
109 ans Bretagne 1920
gstef3 a écrit:

Non je pense que c'est quelque chose qui nous est propre a nous les Français, parce que même a Londres le regard est totalement différent; les gens s'e foutent. :


Tout à fait d'accord avec toi. même le regard sur les handicapés est différent : en Angleterre, lors de mon séjour il y a 15 ans, j'avais remarqué qu'il y avait beaucoup de personnes lourdement handicapées en fauteuil roulant dans les rues, promenées par des personnes valides. je m'étais même demandé bêtement s'il y avait plus d'handicapés en Angleterre qu'en France : ben non, c'est juste qu'en Angleterre, les gens ont pas honte de se promener avec un handicapé, à la différence de la France.

Puis tu peux être habillé ou maquillé n'importe comment, personne se retourne sur ton passage
Je viens de dire à côté la même chose concernant l'angleterre :)
52 ans Var 2447
Moi j'ai ressenti ça en allant aux Etats Unis. Bon C sûr l'obésité y est très présente, je me sentais même mince parfois.

J'étais à New York et là bas quelque soit ta couleur, ta grandeur, ta tenue vestimentaire, ton poids....personne ne te regarde en te jaugeant et franchement ça fait du bien.
821
Et bien Maree je suis totalement d'accord avec toi. J'ai vécu l'expérience dans l'autre sens pour être allée en vacances en septembre dernier au Québec et déjà j'ai ressenti une différence dans les magasins grande taille à montréal (addition elle par exemple) où les vendeuses de forte taille aussi étaient de très bons conseils. Le regard des autres passait mieux pour moi au Québec car j'avais l'impression qu'autour de moi les gens se foutaient de mon apparence, ce qui n'est pas le cas en France.
Je dois dire aussi que j'ai déménagé depuis deux ans maintenant et que je me sens beaucoup mieux dans ma nouvelle ville, je constate que les gens autour de moi me regardent comme une personne "normale".
J'adore ce sentiment :). J'aimerais tellement que ce soit pareil ici :))).
Cet anonymat, tout ça. Maintenant, je dois aussi dire que j'associe aussi l'anonymat aux grandes villes pour ma part. La grande ville est plus speed, les gens tracent car ils sont occupés.
Mais je pense que la culture et l'époque sont des données importantes dans le cadre des discriminations subies.
Ces commentaires prouvent que dans une époque donnée dans une même civilisation, des différences culturelles minimales peuvent mener au rejet ou à l'acceptation d'une personne de manière significativement différente ;)
B I U


Discussions liées