MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Quelles punitions appliquez-vous?

47 ans 76 10598
Quand on élève des enfants, à moins d'avoir des anges ( perso, je n'en connais pas :roll: ) ou un systéme éducatif refusant la punition, il arrive tôt ou  
tard que l'on doive servir et punir.

D'où ma question : quelle sorte de punition utilisez-vous le plus souvent? Avez-vous un arsenal de "châtiments" selon la faute? Qu'est-ce-qui est le plus efficace selon vous? Dans vos souvenirs d'enfance, quelle punition vous a le plus marquée? ....
46 ans Wizernes 2630
ALors pour nos filles, leur punition sont plutot :

- privée de jeux video
- privée de dessins animés

Pour ma part......au plus loin de mes souvenirs...mes punitions n'etaient que des fessées...ah et puis ma mere me privé de mon placid et muzo le mercredi quand j'avais fais une grosse bourde :lol:
45 ans eure 977
en ce qui concerne, la chose qui m'a sans aucun doute plus marquer c'est le jour où mon père m'a donnée une fessée (une dresse comme il l'appelle) je me souviens plus pourquoi mais je me souviens de ça.....
Ma mère, elle nous donnait des coup de règle en bois sur les fesses....
Non, rassurez vous je n'ai pas été battue, jusque c'était ça façon à elle de me punir.....

En ce qui me concerne, un fois je me suis fachée toute rouge contre ma nièce qui ne voulait pas obtenpérer..... je lui est dit daller dans sa chambre et d'en ressortir qu'il foit qu'elle serait calmée.... ça l'a vexée....

je pense que la punition doit être à la hauteur des faits.... un peu comme dans la socièté d'adulte.... on ne puni pas de la même façon un vol de pomme qu'un meurtre (bon j'excège un peu mais l'idée est là).

bizzzzz
44 ans neuvy pailloux(36) 630
pour ma part
benoit quand il fait une betisse c'est direct dans sa chambre avec explication à la cle ou pire des cas c'est la fessée mais c'est rare

moi mes punition quand j'etais petite c'etait martinet ou une baffe
mais je pourrais pas vous dire pourquoi le peu que je me souviennes je prenais beaucoup a cause de ma petite soeur mais cela dit j'ai du faire des bettises aussi.
48 ans pépettesland 1803
Bon, ils sont encore petits, donc le plus souvent c'est aller dans la chambre le temps de se calmer ou bien confiscation d'un jouet défini à l'avance.
La privation de dessert (qd il s'agit d'un truc bien graset bien sucré en plus du yaourt) peut être aussi parfois une excellente alternative, mais c'est beaucoup plus rare.

Par contre, il y a toujours un premier avertissement, histoire qu'ils ne puissent pas dire après qu'ils n'ont pas été prévenus.

Et ce qu'on dit, on fait, même si ça nous coûte, c'est une question de principe et de cohérence.
52 ans 9077
Petite on punissait notre pépette de dessins animés...
Maintenant si je vois que ça tourne au vinaigre je menace d'enlever le lecteur cd ainsi que la musique qui va avec... cela suffit à la calmer généralement...

Petite j'avais droit à une tape sur les fesses pour les petites âneries ou la sortie du martinet pour les grosses grosses bêtises (j'ai dû être sage car je n'ai pas souvenir d'avoir reçu un seul coup....la vue du martinet me faisait suffisement flipper pour que je me tienne à carreau)

Je me souviens par contre d'une anecdote... nous partions chez mon grand père (il habitait à plus de 2 heures de route). Pendant le chemin nous avions été horribles (cris, pleurs, bagarres.... bref 4 gamins qui se torgnolent à l'arrière d'une voiture y'a quoi attaquer sa zénitude...)
Papa qui s'énervait rarement a garé la voiture à côté d'un champ de maïs (je pourrais reconnaitre le champ même 25 ans après !)
Il nous a sorti un par un et on s'est pris une sacrée fessée !
A Noël on en a reparlé avec mes deux plus grands frères et ils se souviennent comme moi de cette punition malgré toutes les années écoulées :shock: (faut dire papa menaçait mais nous tapait rarement...)
N'empêche que maman nous a expliqué que dès ce jour quand nous faisons les andouilles en voiture il suffisait que papa fasse semblant de se garer pour que les 4 affreux à l'arrière se calment :lol: :lol: :lol:
70 ans 3528
Pour ce qui est d'envoyer l'enfant dans la chambre, je trouve que c'est une bonne idee mais... en ayant travaille avec des orphelins (qui ont souvent une peur de l'abandon, voire des troubles de l'attachement) je me suis rendue compte que ca marchait parfois beaucoup mieux de simplement mettre l'enfant au coin mais dans la piece ou je me trouve.

j'ai eu des resultats merveilleux avec un petit qui a ainsi compris qu'il n'etait pas "rejete" et m'a dit son premier "je t'aime" apres la premiere fois ou je l'ai puni ainsi, plutot que de l'isoler seul dans sa chambre :D

sinon, ce que je trouve essentiel, c'est de toujours reparler de la punition et de la raison a son origine apres qu'elle ait ete appliquee...
j'ai pris l'habitude de toujours prendre le temps de demander aux enfants s'ils avaient compris pourquoi ils avaient ete punis et de leur rappeler que cela ne fais pas d'eux des "mauvaises personnes" et que nous continuions a les aimer quand meme...

est-ce que j'en fait trop :roll: ;)
53 ans Out of Africa... 4355
Encore moi !! :D

Je suis suprise - et triste - de lire dans ce post, à deux reprises, que des femmes devenues adultes se souviennent encore de violence des coups mais pas de la bêtise !

A part le manque de respect absolu de l'enfant (la loi interdit la violence, alors pourquoi ce serait autorisé sur les enfants ? Qui plus est les siens ??????? :shock:)
Enfin ça me prouve une fois de plus que les "coups" ne sont absolument pas éducatifs... !!!!!!!! Ca nous fait mal, ça nous humilie, ça nous met en colère et c'est profondément injuste !

Finette, si ce que vous faites vous coûte pourquoi n'essayez vous pas une autre manière de faire qui vous conviendrait mieux ??? Pourquoi appliquer à tout prix une méthode qui, d'après ce que je lis, vous fait souffrir ????? :D Pourquoi faire comme ses parents, ses voisins du dessous, pourquoi ne pas se faire confiance, s'autoriser à faire autrement dans le respect (des besoins) de l'enfant ?
49 ans strasbourg 6049
j'ai eu des punitions exemplaires parfois pour des motifs exemplaires parfois pour rien (et oué j'avais un beau père à qui je revenais pas :D et qui était très malin), en tous les cas pour ma fille :

-privée d'écran (donc tv+internet+jeux vidéos) et ce surtout quand elle manque de respect à quelqu'un que ce soit en mentant ou en étant effrontée.
- privée de chocolat si ca surenchérit.
-privée de coca zero (elle a droit à un petit verre le soir ou le midi)

et ce qui marche le mieu en ce qui la concerne : l'ignorance la plus totale... cad que je ne veux plus lui parler (pour explications par exemple) pendant le temps de ma colère.

exemple : un midi au lieu de rentrer, elle n'arrivait pas. je suis sortie en pantoufles courir dans la rue pour la trouver, l'école était fermée, les autres enfants à la cantine... et pas de morgane. je l'ai trouvé au bout de la rue entrain d'échanger des bonbons avec d'autres gamins tout aussi en retard... j'ai hurlé, l'ai ramené à la maison sans dire un mot, et quand elle a voulu parlé j'ai refusé. ca a été sa pire punition, elle a jamais plus été en retard et elle a fait la vaisselle sans qu'on lui dise pendant 2 jours.
53 ans Out of Africa... 4355
louis_cyfer a écrit:

exemple : un midi au lieu de rentrer, elle n'arrivait pas. je suis sortie en pantoufles courir dans la rue pour la trouver, l'école était fermée, les autres enfants à la cantine... et pas de morgane. je l'ai trouvé au bout de la rue entrain d'échanger des bonbons avec d'autres gamins tout aussi en retard... j'ai hurlé, l'ai ramené à la maison sans dire un mot, et quand elle a voulu parlé j'ai refusé. ca a été sa pire punition, elle a jamais plus été en retard et elle a fait la vaisselle sans qu'on lui dise pendant 2 jours.



Lui as-tu au moins dit ce que TU avais ressenti ? Lui as tu expliqué TON angoisse ? Ta fille se souviendra très certainement de ton visage convulsé de fureur, de ton expression haineuse à ce moment là, de sa terreur à elle, elle se dira qu'elle a du être une bien mauvaise fille .... mais il est peu probable qu'elle ait compris ce qui s'est passé en toi pour que tu en arrive là !!! Elle, elle voulait simplement échanger des bonbons, elle ne pensait pas à mal !! Comment aurait-elle pu imaginer un seul instant ce qui allait se passer en toi ? Ce n'est qu'une enfant !!!!!!

Pourquoi est-ce que vous n'essayez pas de vous mettre à la portée de vos enfants ? Pourquoi est-ce que vous avez besoin à ce point d'asseoir votre "pouvoir" ? Pourquoi ne voulez vous pas communiquer avec vos enfants ? Pourquoi est-ce que vous ne vous posez pas la question de savoir si ce que vous avez vécu enfant a été bon ou non pour vous ????? Je suis désolée mais je sens beaucoup de sadisme (inconscient) chez certaines d'entres vous. Je sais que je ne vais pas plaire en disant celà, mais relisez vous bien et essayez de vous imaginer ce que peut ressentir un enfant face à une mère/père qui le fait souffrir prétendûment pour son bien ?
1443
Bienvenue a psychanalyse land.... :?
Et toi Caline, mère parfaite,mère courage, ne crois tu pas que respecter les membres de ce forum en les laissant s'exprimer et répondre à une question sans les juger serait une belle entrée en matière ?
J'ai horreur de ce genre de reflexion...

En ce qui me concerne je punis les enfants dont je m'occupe en les faisant s'asseoir a part. Moyenne d'age 5-6 ans.
Quand j'estime que la punition a assez duré (ô oui j'implose de pouvoir et de satisfaction sadique, je jubile à cet instant) je reviens vers l'enfant et lui demande pourquoi il a été puni.
Au cas ou il n'aurait pas compris ou ferait semblant de n'avoir pas compris je lui re explique et le "libère".

J'ai jamais mis de fessée mais ai souvent eu envie d'en étrangler un ou deux...heureusement je suis très patiente de nature parce que des fois ça bouillone sérieusement.

Sinon ma mère nous menacait de fessée, nous en donnait une de temps à autre (mais ça m'a pas marqué, j'avoue), nous privait de dessert mais dans l'ensemble on était assez peu puni.
Chez nous on est plutot spécialiste de l'engueulade spectaculaire avec moultes cris et autres grands gestes des bras...
47 ans 76 10598
A la maison, la punition arrive toujours après plusieurs rappels à l'ordre et prend la forme :
:arrow: du coin
:arrow: de la privation de dessins animés, DS ou autres.

Sinon pour répondre plus précisèment à Caline qui semble trouver qu'on est tous des sadisques qui s'ignorent, j'explique toujours à mes filles le pourquoi de la punition mais elles sont quand même punies.

Le dialogue, j'y crois mais sans punition, non. Sans doute parce que dans les rares familles qui ne pratiquent pas la réprimande que je connais, les enfants sont totalement irrespectueux et incontrolables.
A
36 ans Nice 21965
Câline a écrit:
louis_cyfer a écrit:

exemple : un midi au lieu de rentrer, elle n'arrivait pas. je suis sortie en pantoufles courir dans la rue pour la trouver, l'école était fermée, les autres enfants à la cantine... et pas de morgane. je l'ai trouvé au bout de la rue entrain d'échanger des bonbons avec d'autres gamins tout aussi en retard... j'ai hurlé, l'ai ramené à la maison sans dire un mot, et quand elle a voulu parlé j'ai refusé. ca a été sa pire punition, elle a jamais plus été en retard et elle a fait la vaisselle sans qu'on lui dise pendant 2 jours.



Lui as-tu au moins dit ce que TU avais ressenti ? Lui as tu expliqué TON angoisse ? Ta fille se souviendra très certainement de ton visage convulsé de fureur, de ton expression haineuse à ce moment là, de sa terreur à elle, elle se dira qu'elle a du être une bien mauvaise fille .... mais il est peu probable qu'elle ait compris ce qui s'est passé en toi pour que tu en arrive là !!! Elle, elle voulait simplement échanger des bonbons, elle ne pensait pas à mal !! Comment aurait-elle pu imaginer un seul instant ce qui allait se passer en toi ? Ce n'est qu'une enfant !!!!!!

Pourquoi est-ce que vous n'essayez pas de vous mettre à la portée de vos enfants ? Pourquoi est-ce que vous avez besoin à ce point d'asseoir votre "pouvoir" ? Pourquoi ne voulez vous pas communiquer avec vos enfants ? Pourquoi est-ce que vous ne vous posez pas la question de savoir si ce que vous avez vécu enfant a été bon ou non pour vous ????? Je suis désolée mais je sens beaucoup de sadisme (inconscient) chez certaines d'entres vous. Je sais que je ne vais pas plaire en disant celà, mais relisez vous bien et essayez de vous imaginer ce que peut ressentir un enfant face à une mère/père qui le fait souffrir prétendûment pour son bien ?


le prend pas mal, mais super nanny n'est pas le meilleur exemple niveau education :lol:
45 ans 17521
Athy a écrit:
Câline a écrit:
louis_cyfer a écrit:

exemple : un midi au lieu de rentrer, elle n'arrivait pas. je suis sortie en pantoufles courir dans la rue pour la trouver, l'école était fermée, les autres enfants à la cantine... et pas de morgane. je l'ai trouvé au bout de la rue entrain d'échanger des bonbons avec d'autres gamins tout aussi en retard... j'ai hurlé, l'ai ramené à la maison sans dire un mot, et quand elle a voulu parlé j'ai refusé. ca a été sa pire punition, elle a jamais plus été en retard et elle a fait la vaisselle sans qu'on lui dise pendant 2 jours.



Lui as-tu au moins dit ce que TU avais ressenti ? Lui as tu expliqué TON angoisse ? Ta fille se souviendra très certainement de ton visage convulsé de fureur, de ton expression haineuse à ce moment là, de sa terreur à elle, elle se dira qu'elle a du être une bien mauvaise fille .... mais il est peu probable qu'elle ait compris ce qui s'est passé en toi pour que tu en arrive là !!! Elle, elle voulait simplement échanger des bonbons, elle ne pensait pas à mal !! Comment aurait-elle pu imaginer un seul instant ce qui allait se passer en toi ? Ce n'est qu'une enfant !!!!!!

Pourquoi est-ce que vous n'essayez pas de vous mettre à la portée de vos enfants ? Pourquoi est-ce que vous avez besoin à ce point d'asseoir votre "pouvoir" ? Pourquoi ne voulez vous pas communiquer avec vos enfants ? Pourquoi est-ce que vous ne vous posez pas la question de savoir si ce que vous avez vécu enfant a été bon ou non pour vous ????? Je suis désolée mais je sens beaucoup de sadisme (inconscient) chez certaines d'entres vous. Je sais que je ne vais pas plaire en disant celà, mais relisez vous bien et essayez de vous imaginer ce que peut ressentir un enfant face à une mère/père qui le fait souffrir prétendûment pour son bien ?


le prend pas mal, mais super nanny n'est pas le meilleur exemple niveau education :lol:


c'est exactement ce que j'étais en train de penser... :lol: c'est dingue le nombre de tortionnaires d'enfants qu'on a sur ce forum, quand même...
35 ans Quelque part dans l'Est français... 3440
Athy a écrit:
Câline a écrit:
louis_cyfer a écrit:

exemple : un midi au lieu de rentrer, elle n'arrivait pas. je suis sortie en pantoufles courir dans la rue pour la trouver, l'école était fermée, les autres enfants à la cantine... et pas de morgane. je l'ai trouvé au bout de la rue entrain d'échanger des bonbons avec d'autres gamins tout aussi en retard... j'ai hurlé, l'ai ramené à la maison sans dire un mot, et quand elle a voulu parlé j'ai refusé. ca a été sa pire punition, elle a jamais plus été en retard et elle a fait la vaisselle sans qu'on lui dise pendant 2 jours.



Lui as-tu au moins dit ce que TU avais ressenti ? Lui as tu expliqué TON angoisse ? Ta fille se souviendra très certainement de ton visage convulsé de fureur, de ton expression haineuse à ce moment là, de sa terreur à elle, elle se dira qu'elle a du être une bien mauvaise fille .... mais il est peu probable qu'elle ait compris ce qui s'est passé en toi pour que tu en arrive là !!! Elle, elle voulait simplement échanger des bonbons, elle ne pensait pas à mal !! Comment aurait-elle pu imaginer un seul instant ce qui allait se passer en toi ? Ce n'est qu'une enfant !!!!!!

Pourquoi est-ce que vous n'essayez pas de vous mettre à la portée de vos enfants ? Pourquoi est-ce que vous avez besoin à ce point d'asseoir votre "pouvoir" ? Pourquoi ne voulez vous pas communiquer avec vos enfants ? Pourquoi est-ce que vous ne vous posez pas la question de savoir si ce que vous avez vécu enfant a été bon ou non pour vous ????? Je suis désolée mais je sens beaucoup de sadisme (inconscient) chez certaines d'entres vous. Je sais que je ne vais pas plaire en disant celà, mais relisez vous bien et essayez de vous imaginer ce que peut ressentir un enfant face à une mère/père qui le fait souffrir prétendûment pour son bien ?


le prend pas mal, mais super nanny n'est pas le meilleur exemple niveau education :lol:


+1

Moi perso,ma mère me donnait des fessées ou elle utilisait le martinet quand j'exagérais de trop...Tu m'étonnes,vu le caractère que j'avais :roll:
Avec le recul,jme dis qu'elle m'a super bien élevée même si sur le coup,je détestais ma mère :twisted:

Sinon,quand mon neveu de 2 ans est à la maison et qu'il pique sa crise ou qu'il fait sa loi,je le puni en l'envoyant tout seul dans un coin et au bout de 5 minutes,il vient vers moi en me disant "pardon"... :roll:
B I U