MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Culpabiliser de devoir punir

48 ans 76 10598
Oui, je suis très accès punition en ce moment : est-ce- parce que chloée accumule les bourdes? :roll:

Je sais que la punition permet de cadrer  
l'enfant, de lui imposer des limites, de lui montrer que ses actes ont des conséquences etc..

Mais il n'en reste pas moins que très souvent, je culpabilise. Je m'interroge sur le bien fondé de la sanction : est-ce-qu'on n'a pas été trop loin, trop sévères etc...? Et parfois, je serais presque tentée de lever la punition de suite.

Et vous, cela vous arrive-t-il ?
46 ans eure 977
lol.... bah oui mais à mon sens les punitions sont necessaires.....bon pas comme mes parents.... parce qu'au font je pense que c'était pour masquer un manque d'autorité leur façon de faire....

ma soeur a longtemps suivit la fameuse méthode dolto (enfin ce qu'elle interprétait de cette méthode) c'est à dire il faut expliquer à l'enfant que c'est pas bien et blablabla...... elle punissait mais s'excusait presque de punir..... pour moi c'est une grosse erreur mais bon....
Aujourd'hui, elle a totalement changé depuis qu'elle est seule à élever ses filles, beaucoup plus strcite, seulement elle a n'a pas , je trouve un grande crédibilité auprès des ses filles qui n'ésitent pas à lui faire savoir qu'elles sont pas d'accord......

Je pense que c'est pas évident de pas culpabiliser mais, il existe des règles de vie en socièté, et les enfants doivent comprendre que le tout permis est interdit que quand on depasse les règle on est punit même les adultes......

aller courage..... les bourdes vont s'estomper avec l'age normalement....

bizzzzz
44 ans neuvy pailloux(36) 630
oui est souvent c'est pour ça que je le laisse que 5min dans sa chambre au vue de son age (5ans)
mais je ne lui montre jamais que je culpabilise sinon je suis foutu et apres il n'ecouteras plus.
48 ans pépettesland 1803
Disons que comme ils sont prévenus à l'avance qu'ils vont être punis s'ils continuent leurs bétises, je culpabilise beaucoup moins.

Après tout, ils savaient ce qui allaient leur arriver, ils n'en ont pas tenu compte, donc bon, tant pis pour eux :P

Donc non, pas de culpabilité outre mesure.

Après tout aller au coin pour se calmer un moment ou avoir un jouet de confisqué pendant une journée c'est pas la fin du monde, ça leur fait pas mal et nous ça nous permet de décompresser 5min.

C'est pas de la maltraitance sur enfant, c'est plus une question de survie parentale ;) :lol:
L
39 ans strasbourg 14
Il ne faut pas lever une punition qu'on vient de donner à un enfant.La vie en collectivité impose des règles de vie;les inculquer à nos enfants,c'est leur rendre service.Mais je comprends qu'on puisse culpabiliser,ça m'arrive avec ma puce de 4 ans.Encore plus depuis que je l'élève seule...
52 ans 9077
Avant de punir je préviens toujours avant qu'une sanction risque de tomber si ma fille ne se calme pas... D'ailleurs zom m'appelle souvent "madame 1, 2, 3" parceque quand elle était petite je lui disais souvent "si tu ranges pas ta chambre avant que j'ai compté jusqu'à 3 etc...."
Je préfère faire comme cela et avoir le temps de réfléchir à la sanction...
Comme cela je ne lève aucune punition car j'ai l'impression de me "décrédibiliser"
Il m'est arrivé même de dire à ma fille qu'elle serait punie mais que je réfléchissais à sa punition et qu'elle le saurait en fin de journée (ceci pour éviter d'agir sous le coup de la colère)
53 ans Out of Africa... 4355
pilipili a écrit:



Aujourd'hui, elle a totalement changé depuis qu'elle est seule à élever ses filles, beaucoup plus strcite, seulement elle a n'a pas , je trouve un grande crédibilité auprès des ses filles qui n'ésitent pas à lui faire savoir qu'elles sont pas d'accord......

bizzzzz


Donc tu penses que parce que les filles de ta soeur ne sont pas d'accord avec leur mère cette dernière n'est pas crédible ?
Je ne connais pas le contexte mais je trouve au contraire que c'est génial que les filles de ta soeur puissent exprimer leur désaccord !!!! C'est ça être en vrai relation avec l'autre : pouvoir exprimer ce qu'on ressent (et pas seulement des "je t'aime maman et/ou papa" "oui, je vais ranger ma chambre tout de suite") Si un enfant peut dire à ses parents qu'il n'est pas d'accord, c'est qu'il peut s'autoriser à être lui-même (après tu as le cas des "enfants rebelles" dans des familles ou la communication ne passe pas du tout, c'est plus une grande souffrance qui s'exprime)

Quant aux règles de société ma foi, si ça a un sens pour l'enfant, il les suivra sans avoir besoin d'en venir aux punitions...si les parents eux- mêmes sont logiques ! Pour exemple le parent qui gifle ou donne une fessée à son enfant quand il est en colère et punit son enfant parce qu'il s'est battu à l'école.....ou est la logique pour l'enfant ??????? Pourquoi ranger sa chambre le soir ? Ou est le sens pour l'enfant qui aime bien voir ses jouets étalés par terre ? On va le punir pour ça ???? C'est donc là que la communication, à mon sens, doit intervenir ! J'ai bien dit la communication pas la manipulation :lol: Expliquer honnêtement à l'enfant que c'est important pour SOI et pas lui raconter qu'on le fait pour... "son bien" !! Puis accepter qu'il puisse ne pas être d'accord (c'est aussi dans l'opposition que tout enfant se contruit et puise sa force future)

C'est de cette communication dont parlait Françoise Dolto : certains parents n'ont pas compris, on confondu "se justifier" avec "communiquer " parce que justement, leur éducation ne leur a jamais permis de communiquer avec leurs parents !!!

Lety67 : si un parent à suffisamment de sécurité intérieure, il n'a pas besoin de rentrer dans une "guerre" de pouvoir avec son enfant et peut donc, sans dommage, lui avouer qu'il s'est trompé: il n'y aura pas de tremblement de terre pour autant :lol:

En tout cas, bon courage à toutes parce que le métier de parents n'est pas de tout repos :D
46 ans eure 977
Câline a écrit:
pilipili a écrit:



Aujourd'hui, elle a totalement changé depuis qu'elle est seule à élever ses filles, beaucoup plus strcite, seulement elle a n'a pas , je trouve un grande crédibilité auprès des ses filles qui n'ésitent pas à lui faire savoir qu'elles sont pas d'accord......

bizzzzz


Donc tu penses que parce que les filles de ta soeur ne sont pas d'accord avec leur mère cette dernière n'est pas crédible ?
Je ne connais pas le contexte mais je trouve au contraire que c'est génial que les filles de ta soeur puissent exprimer leur désaccord !!!! C'est ça être en vrai relation avec l'autre : pouvoir exprimer ce qu'on ressent (et pas seulement des "je t'aime maman et/ou papa" "oui, je vais ranger ma chambre tout de suite") Si un enfant peut dire à ses parents qu'il n'est pas d'accord, c'est qu'il peut s'autoriser à être lui-même (après tu as le cas des "enfants rebelles" dans des familles ou la communication ne passe pas du tout, c'est plus une grande souffrance qui s'exprime)

Quant aux règles de société ma foi, si ça a un sens pour l'enfant, il les suivra sans avoir besoin d'en venir aux punitions...si les parents eux- mêmes sont logiques ! Pour exemple le parent qui gifle ou donne une fessée à son enfant quand il est en colère et punit son enfant parce qu'il s'est battu à l'école.....ou est la logique pour l'enfant ??????? Pourquoi ranger sa chambre le soir ? Ou est le sens pour l'enfant qui aime bien voir ses jouets étalés par terre ? On va le punir pour ça ???? C'est donc là que la communication, à mon sens, doit intervenir ! J'ai bien dit la communication pas la manipulation :lol: Expliquer honnêtement à l'enfant que c'est important pour SOI et pas lui raconter qu'on le fait pour... "son bien" !! Puis accepter qu'il puisse ne pas être d'accord (c'est aussi dans l'opposition que tout enfant se contruit et puise sa force future)

C'est de cette communication dont parlait Françoise Dolto : certains parents n'ont pas compris, on confondu "se justifier" avec "communiquer " parce que justement, leur éducation ne leur a jamais permis de communiquer avec leurs parents !!!

Lety67 : si un parent à suffisamment de sécurité intérieure, il n'a pas besoin de rentrer dans une "guerre" de pouvoir avec son enfant et peut donc, sans dommage, lui avouer qu'il s'est trompé: il n'y aura pas de tremblement de terre pour autant :lol:

En tout cas, bon courage à toutes parce que le métier de parents n'est pas de tout repos :D


qu'elles soient pas d'accord c'est une chose.... je pense que nous sommes tous passés par là... mais qu'elles montrent un manque de respect enver leur mère en rébondant... la je le suis plus.....
Je reconnais que ma soeur face à ces problème à du mal à gérer et ne dose pas bien l'importance des bétises... elle s'emporte parfois pour un rien.....

mais perso, je suis absolument contre le principe à expliquer et simplement expliquer.... je pense qu'il faut comme dans la vie punir quand les règtle sont transgrssée.. car la punition est aussi le signe de la limite à ne pas dépasser...... et il faut qu'elle soit adapté à la bétise...... grosse bétise grosse punition...

bizzzz
B I U