MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'amitié nocive ou non?

1722
Voilà je me pose une question, je ne suis pas du genre à avoir des amis, j'ai un trop sale caractère pour ca, néanmoins j'en ai quand même et j'en  
ai eu cependant beaucoup m'ont fait des crasses et mon donné des coups de poignar dans le dos, concernant l'apparence, ma facon d'etre etc.

Je me demande donc si l'amitié n'est pas nocive... Se faire rabattre qu'on est pas bien de facon direct ou non...
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
A moins que je ne me trompe, lorsqu'on est ami avec quelqu'un, pas copain mais ami, on ne fait pas de crasses, on ne juge pas ... Ou alors, je suis naïve !
Si on ne peut plus faire confiance en ses amis, où va t on ?

Tu es peut être simplement "mal tombée" ?

L'amitié n'est pas nocive, tout du moins pour moi. Pour moi, l'amitié est aussi fort, voire plus profond qu'une relation amoureuse. Quand on est ami avec quelqu'un, on écoute l'autre, on réconforte l'autre lorsqu'il va pas bien, on partage des choses.
52 ans Var 2447
Coucou Izumi

Je vois pas très bien ta demande.
Je pense qu'un ami est et reste un être humain et qu'il y en aura toujours pour critiquer notre physique, notre façon d'être....ça se fait dans les familles alors les amis.....

Il n'y a que des ennemis qu'on peut trouver ça acceptable puisque par définition....

:arrow: :arrow: :arrow: OK OK je :peur:
1722
Non mais je veux dire, tu auras probablement un jour une amie qui te tournera une phrase du genre

"Oh lala je suis un vrai monstre je suis trop grosse ca me fait chier"

et puis on se regarde on est deux fois comme cette personne. C'est blessant et pourtant l'autre ne le fait pas forcément expres.

Tu vois ce que je veux dire?
52 ans Var 2447
Izumi a écrit:
Non mais je veux dire, tu auras probablement un jour une amie qui te tournera une phrase du genre

"Oh lala je suis un vrai monstre je suis trop grosse ca me fait chier"

et puis on se regarde on est deux fois comme cette personne. C'est blessant et pourtant l'autre ne le fait pas forcément expres.

Tu vois ce que je veux dire?


Oh oui là c'est de la maladresse. Ca m'est déjà arrivé et selon la personne elle se rend même pas compte de l'absurdité de la situation. Peut être parce qu'au bout d'un moment on ne nous voit plus grosse.

Soyons optimiste ;)
36 ans ile de france 1107
Izumi a écrit:
Non mais je veux dire, tu auras probablement un jour une amie qui te tournera une phrase du genre

"Oh lala je suis un vrai monstre je suis trop grosse ca me fait chier"

et puis on se regarde on est deux fois comme cette personne. C'est blessant et pourtant l'autre ne le fait pas forcément expres.

Tu vois ce que je veux dire?


lol ha ba ouais que ca arrive. Amie ou pas, beaucoup disent ça. Mais bon elles parlent d'elles, elles ont du mal a accepter ce poids là sur elle. Et tu vas voir que quand tu réplique " et moi qu'est ce que je devrais dire?" Elles vont te repondre un truc du genre " oui non mais toi ca te va bien" ou encore " mais t'es pas grosse" etc ...

Mais bon c'est clair que quand elles disent ça alors qu'elles sont comme des allumettes, c'est enervant surtout que tu es juste a coté d'elle... aucune jugeotte ces nanas. Enervante plutot qu'autre chose, mais en touc cas c'est pas contre toi qu'elles disent ca je pense, donc c'est pas vraiment coup de crasse, ou de poignard :)
I
35 ans 100
Le mieux dans ce cas-là est de dire la vérité : que ça te blesse, que, soyons réaliste, tu as davantage de raisons de te plaindre qu'elles. C'est direct.

Certaines personnes sont maladroites, ce n'est pas pour autant qu'elles sont mauvaises. Parfois, les gens ne se rendent pas vraiment compte non plus de ce qu'ils disent, ou ils oublient à qui ils parlent...

Ca fait partie de leurs défauts, mais ça n'en fait pas des personnes fondamentalement égoïstes ou méchantes.
Tout dépend de quelle amitié tu parles. Je ne vois pas en quoi les rapports humains pourraient être nocifs du moment que l'on choisisse son entourage. Personnellement, jamais je ne me lierais d'amitié avec une personne croyant que les personnes rondes sont malades ou que je devrais maigrir.
Ce n'est pas l'amitié qui est nocive, ce sont certaines personnes envers qui tu pourrais éprouver de l'amitié alors que ce sont des personnes malsaines.
Je ne suis pas quelqu'un d'hyper sociable mais j'ai pourtant énormément d'amis car je suis ouverte au dialogue et que j'accepte les gens tels qu'ils sont (homosexuels, d'origine étrangère, un peu "spaces" de caractère) du moment qu'ils aient quelque chose à m'apporter et que je puisse aussi leur apporter quelque chose.
L'amitié est un échange qui ne peut avoir lieu que dans la confiance, la compréhension mutuelle.
Si on t'a fait des sales coups, je pense qu'il y a de grandes chances pour que tu aies mal choisi tes amis ou que tu aies considéré comme amis des gens qui ne l'étaient pas. Ca arrive de se tromper.
Ce n'est pas parce qu'une personne est une sale conne que les autres le sont.
A
38 ans 241
je comprend tout a fait Izumi.

aujourd hui, je me débrouille pour ne plus jamais m attacher aux gens. je ne place aucun espoir en eux, de peur d etre décue.

j ai eu des amis, j en ai eu un certain nombre, pourtant que je pensais avoir bien choisir, car très sélective. et au final, je n en ai plus aucun. sauf exception, ils m'ont tous soit fait une crasse, soit déçu pour d autres raisons.

aujourd hui je vis très bien en ayant des relations dans lesquels je ne place pas trop d espoir et ou je ne me livre pas trop...
C'est un peu dommage d'une certaine façon de ne plus avoir d'espoir envers l'autre. Pour ma part, disons que je compte sur moi meme et pas sur mes amis en priorité mais si j'ai besoin d'eux, je peux leur demander de l'aide. Par contre, je n'espère pas qu'ils résolvent mes problèmes personnels à ma place ... Et j'évite de les déranger avec ça même si je sais que ça ne les gènerait pas.
Je crois qu'on ne doit pas tout attendre de ses amis. Moi, j'ai un peu de mal cr je suis fille unique donc mes amis sont un peu comme des frères et soeurs que je n'ai jamais eus. Mais j'évite de rentrer trop là dedans ;)
1722
Le simple fait de se tenir à l'écart est aussi un moyen de se protéger, personnelement je me suis tracassée pour des gens que j'appréciais beaucoup pour qui je me suis impliquée, j'ai pleuré par inquiètude pour eux, pour leurs santé, pour au finar me faire abandonner parce que j'étais "pas une bonne amie" une amie d'enfance m'a aussi volé de l'argent pour l'anniversaire à ma mère alors que c'était les seules économies que j'avais tout ca pour se payer un paquet de clope, je l'avais logé, nourrie...
D'un point de vue reculé je peux prendre l'exemple de mon pere, il a perdu tellement d'amis (mort, prison et j'en passe) et c'est atroce de voir la peine que sa cause...

Alors oui je préfère me tenir à l'écart. Surtout quand je vois des gens se plaindre de leur vie alors qu'il n'en ont aucune raison. Critiquer les gens inutilement pour des choses dont ils ne sont pas responsable me révolte également, alors oui j'ai des amis mais j'essaie de ne plus trop y mettre du miens...

Toutes les amies que j'ai eues m'ont toujours fait au moins UNE reflexion...

Ce qui m'avait été le plus tolérent c'était une phrase du genre "Ah bah tu vois que tu as réussi à être belle" alors que j'étais maquillée comme une voiture volée, que j'étais pas moi même...

Je ne pense pas que les amis soient une si bonne chose que ca...Oui c'est censé écouter, aider mais disputez vous avec et ca répète tout, ca vous insulte et j'en passe...
Honnêtement, je n'ai JAMAIS été critiquée sur mon poids par un ami. Seulement un ex m'a fait la réflexion.
Dans ce domaine, j'ai juste fait parfois la bétise de prendre pour des simples copains des gens qui n'en étaient en fait pas, ... Juste des parasites de passage. Mais j'étais jeune.

Aucune généralité n'est bonne à faire alors quand tu dis "ce ne sont que", je trouve ça dommage car ce n'est pas le cas pour tout le monde. J'ai des amis que je fréquente depuis des années, qui sont toujours là pour m'aider en cas de besoin et vice versa.

Je ne qualifierais jamais l'amitié de nocive. Ce sont les choix que l'on fait qui sont nocifs. Ce sont les erreurs que l'on fait quant aux choix d'amis qui sont nocifs. Et des erreurs, tout le monde en fait.

Alors oui, la vie est triste, y a des gens qui vont en prison, qui meurent et ça rend triste. Mais ça, c'est pour tout. Faut pas prendre un chat ou un chien parce qu'il mourra. Faut pas se marier si non ton mari risque de mourir. Et faut surtout arrêter de vivre car si non tu vas mourir :).

Non sincèrement, ça ne se vaut pas. La grande richesse humaine tient dans la différence entre tous les individus. Tu as le choix de fréquenter des individus qui te seront nocifs et d'autres qui te seront bénéfiques.
Le tout est de t'écouter dans tes choix, de te méfier des gens qui pourraient abuser de toi, oui, mais sans devenir paranoïaque.

Si non tu t'isoleras du monde. En quoi la vie vaut-elle la peine d'etre vécue si tu refuses de prendre le risque de rencontrer des gens bien juste par peur d'etre abusée ou de les perdre ?
1722
Je ne vois pas ou j'ai fais une généralité, simplement j'ai répondu en disant que oui les amis pouvaient écouter, etc cependant qu'au moindre probleme ca se retourne contre soi.

Je ne parle pas de m'isoler mais de pas m'impliquer aussi fort qu'avant dans mes amitiés, car malgré ce qu'on dit, on est pas devin croiser un c...... dans sa vie si on peut le prévoir on s'en passerais bien.

J'ai juste préciser que les amies que j'ai eu était majoritairement mauvaises. Je ne dis pas qu'elles l'étaient toutes.
Ok je t'avais mal comprise.
M
36 ans 3802
l'amitié peut être nocive, enfin quand on se trompe...
après y'a les amis, les bons copains, les connaisssances etc..

et quand on a fait son classement,on se sent déjà mieux et on sait ce que l'on peut attendre et jusqu'où on peut être impliqué dans la relation... c'est mon cas et depuis que c'est fait, je vais déjà beaucoup mieux... mais je suis aussi qqun qui a tendance à attendre beaucoup des gens, les idéaliser etc. alors bon les déceptions ont été nombreuses

maintenant y'a des amis qui peuvent te dire que tu serais mieux avec qq kg de moins car ils sentent aussi que c'est le cas, d'autres qui ne te voient pas comme qqun de rond ou s'ils le font, te voient qd même comme une fille charmante et tt à fait, désolée du terme mais au - c'est clair, 'baisable'... bref, leur perception de nous n'est pas du tout la même que la nôtre, on est souvent surpris...

pour ce qui est des remarques des gonzesses qui font la moitié de ton poids, ben ce n'est PAS contre toi mais c'est surtout que 95% des gonzesses sont insatisfaites d'elles-même et se trouvent trop grosses, les 5 derniers % doivent mentir... voilà faut pas être trop susceptible même si ce genre de trucs est hyyppperrr énervant!
B I U