MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Elles sont toutes pareilles

38 ans lyon 60
Hier avec une amie et ma petite soeur on est sortie mangé dans un fast food (le plus connu en france, son nom commence par un M), je prends ma  
petite salade comme d'hab' car les hamburgers me donnent mal au ventre à chaque fois. On commence a parlé normalement puis je vois des filles circulés aux wc, puis ce sont toujours les mêmes qui y vont. Dans ma tête je me dis "elles ont des cystites ou quoi???" :shock: , puis j'entends 2 jeunes filles qui discutent car l'une d'elle est allé aux wc, sa copine lui dit "ça y'est, t'as finis? je peux y allé?" l'autre lui répond "oui oui vas-y, j'ai vomis tout ce que j'ai pu" :shock: J'ai halluciné, j'en parle avec ma soeur et mon amie et ma soeur me répond "mais regarde autour toi!"

On était entouré de jeunes filles aussi maigres les unes que les autres, elles ressemblaient toutes à Nicole Richie et sa pote Paris. Et derrière nous il y avait une jeune fille anorexique, elle disait à son ami l'enfer qu'elle vivait chaque jour :?

En tout cas, cela m'a fait peur, ça m'a remis en quéstion, je n'est plus l'impression d'avoir ma place dans cette société, ça m'a mis un coup de cafard hier soir :cry:


P.S : j'éspère avoir posté mon message dans la bonne partie du forum, si ce n'est pas le cas, désolé ;)
37 ans belgique liege 67
c'est vrai que ce que tu dis m'effraye également mais ne m'étonne qu'a moitié ... Je n sais pas pourquoi mais quand je me ballade en rue je n'ai plus l'impression que de voir des fille anorexique
En même temps l'anorexie n'est pas une apparence mais une maladie qui peut se voir physiquement. Donc il y a des filles très très maigres naturellement. Les critiquer reviendrait à critiquer une fille grosse sur son apparence en disant que forcément, elle mange trop.
Donc, je n'en arriverai pas là.

Mais j'ai déjà vu très souvent des personnes qui semblaient sincèrement anorexiques comme dans le fast-food soi-disant bio EXKI (soit dit en passant, qui est tout aussi gras qu'un autre malgré ce qu'ils disent et montrent).

Là-bas, des nanas ultra minces vont se chercher des tartines soi disant light et bio et il faut voir l'attitude qu'elles adoptent en mangeant leur bout de pain ou leur salade. Elles mangent du bout de la fourchette avec un air répugné. Quand je dis "elles", ce sont celles que j'ai vues mais bien entendu, toutes les femmes qui mangent là ne sont pas anorexiques, preuve en est, j'y ai déjà mangé.

Il faut voir cette attitude et cet air répugné par rapport à la nourriture et en même temps l'envie dans le regard.

Ce qui m'emmerde là dedans, personnellement, c'est que l'anorexie est multicausale.
Une de mes collègues a été violée toute son enfance par son papa.
Elle a 42 ans et jusqu'à ses 35 ans, elle a été anorexique pour finir par être hospitalisée. Son anorexie était liée à l'attitude de son père envers elle et tout ce qui était oral (c'est un peu trash à expliquer).
Quoi qu'il en soi, cette femme était malade. Vraiment malade. Elle a failli en crever.

Alors quand je vois des personnes de ce genre qui souffrent vraiment, je me dis merde ! Est-ce qu'il n'y a déjà pas assez de souffrance pour ça que par envie de ressembler à X ou Y modèle de magasines, des gamines se sentent forcées d'agir de cette façon ?

D'une certaine façons, je dirais "elles sont malades" car l'anorexie est une maladie. Ok. Mais d'une autre façon, je me dis qu'elles sont surtout des anorexiques de "confort", certaines ont plein contrôle sur ce qu'elles font au départ.
Quand les médias cesseront-ils de colporter une image "parfaite" de ce que la femme doit être ???
Ne se rend-on pas compte qu'on rend des jeunes-filles malades à vie ? Les impératifs commerciaux et la publicité me dégoûtent sur ce point.

Je trouve aussi débile, sincèrement, de se pointer en fast food et aller bouffer des hamburgers pour aller les vomir dans les toilettes juste après. J'ai déjà vu ce genre de tas plus d'une fois aussi dans un autre fast food à hamburgers. Le pire c'est que ce genre de nanas ne se gênera pas pour critiquer la fille ronde qui va DE TEMPS EN TEMPS manger un hamburger.

Moi, je mange même plus dans les fast food une fois tous les six mois comme je le faisais avant. Parce que les gens s'imaginent que j'y mange chaque jour. Bande de taches...

Mais par contre, je ne comprends pas là où tu dis que tu as l'impression de ne plus avoir ta place dans la société.
Je ne vois pas en quoi le fait de ne pas être anorexique t'exclut.

Personnellement, je n'ai JAMAIS eu l'impression de faire partie de la société et je n'en souffre pas. Il y a mille raisons pour ça. Je ne veux pas faire partie de ça. On vit dans une société de surconsommation et d'endettement, d'apparence, de frime, de facilité, d'impolitesse.
Je me fous de cette société et je suis contente de ne pas y avoir ma place, sincèrement.
C
50 ans 1965
Citation:
Je me fous de cette société et je suis contente de ne pas y avoir ma place, sincèrement.


Ce qui reste dur...c'est les jugements. On ne te connait pas, tu agis comme tu le souhaites, en prenant ce que tu veux, en rejetant le reste... et pour peu que tu agisses de façon contraire à ce que les gens attendent de toi...bonjour aux jugements.
Enfin, c'est une force que de se détacher de cela...mais bon, parfois je ne comprends simplement pas pourquoi "ils" suivent comme une ligne droite et qu'elle devrait etre vue comme politiquement correct, comme "LA" voie à suivre... Bandes de cons! :evil: :twisted: (dsl, aujourd'hui je dois subir "ceci" et ça me bourre)
X
81 ans 2365
Citation:
Mais j'ai déjà vu très souvent des personnes qui semblaient sincèrement anorexiques comme dans le fast-food soi-disant bio EXKI (soit dit en passant, qui est tout aussi gras qu'un autre malgré ce qu'ils disent et montrent).


Bio ne veut pas dire light ;) , si ces filles ultraminces y vont en pensant manger light, c'est vraiment qu'elles sont stupides. Manger des produits natures, frais, sans additifs, sans pesticides et autres, oui, mais des produits light, certainement pas. Je crois que beaucoup font cet amalgame. Si j'y vais, c'est parce que je suis une dingo de salades en tous genres et qu'elles y sont particulièrement bonnes là, et sûr pas parce que je fais attention à ma ligne ^^.

Enfin, là où je me dis qu'il n'y a pas de confusion possible entre des filles naturellement minces et des anorexiques en bande, c'est que les filles qui sont naturellement très fines ne courent pas les rues, et la probabilité de les voir avec d'autres filles dans leur cas est vraiment faible.


Mais little_eve, c'est clair que ton histoire est effrayante, et j'aurais tout comme toi un très drôle de sentiment si je l'avais vu. L'impression d'être réellement seule :?
cornflakegirl a écrit:
Citation:
Je me fous de cette société et je suis contente de ne pas y avoir ma place, sincèrement.


Ce qui reste dur...c'est les jugements. On ne te connait pas, tu agis comme tu le souhaites, en prenant ce que tu veux, en rejetant le reste... et pour peu que tu agisses de façon contraire à ce que les gens attendent de toi...bonjour aux jugements.
Enfin, c'est une force que de se détacher de cela...mais bon, parfois je ne comprends simplement pas pourquoi "ils" suivent comme une ligne droite et qu'elle devrait etre vue comme politiquement correct, comme "LA" voie à suivre... Bandes de cons! :evil: :twisted: (dsl, aujourd'hui je dois subir "ceci" et ça me bourre)


Je comprends. C'est vrai que parfois, je suis choquée par l'attitude de certaines personnes par rapport à tout ça. Tu te balades dans la rue, tu veux juste rentrer chez toi après le boulot ou aller t'acheter des chaussures ou je ne sais quoi et un type que tu ne connais pas, juste parce que tu passes par là, t'insulte et te traite de gros tas répugnant.
Mmh, fantastique! Effectivement, ça peut être gênant... Si toutefois je n'assumais pas le plus grand mépris pour les gens qui se permettent de critiquer les autres sur quelque chose qu'ils n'ont pas choisi, je pourrais être choquée. Mais sincèrement, si on a envie de critiquer l'autre pour rassurer son petit cul sur sa propre normalité, il faut se dire qu'on peut trouver tous les défauts possibles chez les autres.
Encore faut-il avoir envie d'agir comme ça.

Maintenant sur le pourquoi cette voie toute tracée, je dirais qu'ils n'ont pas encore dépassé leur "surmoi", ce qu'on attend d'eux, ce qui les retient à une vision toute faite et épurée de la vie. C'est très triste car ce faisant, ils se limitent à un mode de pensée préconçu sans capacités d'ouverture.
Pour ma part, j'ai dépassé les limites de mon éducation. Un homosexuel, chez moi c'était anormal. J'ai longtemps cru que c'était le cas.
Mais quand j'ai été confrontée à la situation de rencontre avec un couple homo, au lieu de les juger et de les prendre de haut, je les ai pris comme ils sont et j'ai tenté de les comprendre. Et franchement, y avait rien à comprendre.
Ce sont juste des limites qu'on se fixe pour ne pas aimer tout le monde et avoir des points de repères et c'est débile, ...
2douille a écrit:

Bio ne veut pas dire light ;) , si ces filles ultraminces y vont en pensant manger light, c'est vraiment qu'elles sont stupides. Manger des produits natures, frais, sans additifs, sans pesticides et autres, oui, mais des produits light, certainement pas. Je crois que beaucoup font cet amalgame. Si j'y vais, c'est parce que je suis une dingo de salades en tous genres et qu'elles y sont particulièrement bonnes là, et sûr pas parce que je fais attention à ma ligne ^^.[/qupte]

Absolument. Mais EXKI met quand même en valeur sa volonté de respecter notre santé (--> forcément, bouffe allégée). Pourtant, c'est vraiment plus gras au niveau des pâtes et salades que ce que je prépare moi-même donc je crois surtout que quand j'y vais, c'est pour les soupes que je n'ai pas le temps de faire et qui ne sont pas rentables chez moi (on vit à deux alors bon, une grosse casserole, c'est déjà trop).
http://www.exki.be/v2/index.php?lang=fr_be --> pour info sur la "santé", blabla. Ca entretient un peu la confusion pour moi, pour peu qu'on soit un peu "limite".

Citation:
Enfin, là où je me dis qu'il n'y a pas de confusion possible entre des filles naturellement minces et des anorexiques en bande, c'est que les filles qui sont naturellement très fines ne courent pas les rues, et la probabilité de les voir avec d'autres filles dans leur cas est vraiment faible.


Ok sur ce point car on voit rarement des nanas très rondes en bande donc pourquoi des filles très minces ? Mais en même temps on en voit tellement de ces bandes à l'heure actuelle ! Genre fashion victimes hyper maigres, os apparents, fanatiques de magazines, toutes habillées de la même façon...

Citation:
Mais little_eve, c'est clair que ton histoire est effrayante, et j'aurais tout comme toi un très drôle de sentiment si je l'avais vu. L'impression d'être réellement seule :?


C'est dans la série "les grands moments de solitude" --> "merde, je suis la seule femme qui ne soit pas anorexique".
Mais dites, à ce propos, on dit que la femme est "libérée" de nos jours. Bah elle refuse peut être de l'être en s'aliénant à une mode que certains hommes semblent apprécier...
C
50 ans 1965
Je suis d'accord avec toi...le surmoi... ça les rend tellement pauvres parfois. Ca les lisse. A mon meilleure pote je lui dis toujours que si on devait me lisser j'en crèverais. Normalise moi et je mords. Et je prendrai exemple sur un de mes prof qui m'a dit à une soirée : " peu de personne apprécie ma façon d'être, je dérange. c'ets un fait. Je n'ai rien recherché de tel. j'agis selon moi ...et je sens que tu en fais autant"...
En définitive, vaut mieux encore qu'on parle de nous en négatif qu'on ne parle pas du tout de nous...qu'on soit incolore, inodore et invisible...
Mon éducation? Un dressage de par deux psychorigides! J'ai fait mon chemin... après, et bien...ils ne savent pas ce qu'ils ratent! ;)
Et c'est la raison pour laquelle tant de personnes n'apprécient pas les personnes rondes, les homos, les blacks, les handicapés sans même tenter de les connaitre. Ce sont toutes ces limites qu'on se fixe pour se donner l'impression d'être tellement intégré, tellement intelligent, tellement agréable, tellement adapté.
Passionnant, dis-moi... Mais derrière ça, qu'est-ce qu'ils ont l'air de se faire chier!
B I U